Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ps - Page 6

  • ELECTIONS MUNICIPALES A VANVES : LENDEMAINS DE SCRUTINS HEUREUX ET CRUELS

    « J’invite les glorieux vainqueurs à venir autour de moi !  Bernard Gauducheau qui n’a fait que 61 %, franchement, nous qui le connaissons un peu, cela nous fait beaucoup de peine pour Guy Janvier ! » déclarait dimanche soir Patrick Devedjian, à la soirée du Conseil Général,  lors de ses commentaires sur les résultats du premier tour avec Benard Gauducheau, et d’autres maires élus dés le premier tour (20 sur 36)  à ses côtés. Le conseil municipal d'installation est prévu le Vendredi 28 Mars 2014 à 18H.  

    Mais il est vite repartit rapidement de l'hôtel départemental pour fêter cette victoire avec ses co-listiers et militants à la mairie. Dés le lendemain, 7H , il était au Métro pour distribuer un tract annonçant ce résultat avec de nombreux colistiers qui faisaient une haie d’honneur pour les vanvéens qui partaient au travail : « Je suis très fier du travail que notre équipe a réalisé. On n’est pas partit en se disant que c’était facile. Nous avons fait une belle campagne, dans l’union, dans un climat très sympathique, une campagne enthousiaste. Le résultat est à la fois, la reconnaissance de la part de nos électeurs du travail réalisé, la confiance qu’ils ont en nous et qu’ils nous accordent pour continuer. Au vu de ce résultat, nous sommes trés encouragé, très satisfait parce qu’on sent un vrai mouvement de soutien, ce qui nous stimule pour continuer à faire progresser notre commune » réagissait Bernard Gaducheau en insistant sur une vraie reconnaissance du travail réalisé. « La vague bleue est une chose, encore faut il que nos électeurs nous fassent confiance ! La désunion de la gauche, certes, avec des scores très faibles et significatifs d’un engagement local et de terrain relativement faible, puisque je le dis toujours : une élection ne se prépare pas 3 mois avant l’échéance ».  

    « L’union a payé. On n’a jamais fait un score de cette ampleur. 14 UMP et 14 UDI » constatait Isabelle Debré, sénateur UMP  qui était persuadée que l’on passerait dés le premier tour, mais pas avec un tel score. « Je pensais que l’on passerait avec 55 ou 56% des voix. Ces résultats s’expliquent par la désunion de la gauche, entre les écologistes, le Front de Gauche et le PS qui n’ont que 6 élus dont 4 socialistes, 1 FdeG et un EELV. Guy Janvier avait dit qu’il n’y avait aucune chance que l’on passe au premier tour. Comme quoi, il faut toujours être humble dans la vie ». Du coup la liste UDI/UMP a deux élus de plus, 29 au lieu de 27,  avec Hanna Saportas et surtout Michel Dingreville qui a déjà été attribué du surnom « le 29éme », ce qui est mieux que la « roue de secours ». Evidemment, chez nos voisins, la vedette était Jean Didier Berger (UMP) avec sa victoire à Clamart dés le 1er tour : « Il le mérite, pour  le travail qu’il a effectué, paye. Je me souviens de son premier meeting où ils étaient 400. Mercredi dernier, ils étaient à 900.  On voit la dynamique qu’il a su suscité. Les Hauts de Seine sont le reflet de ce qui se passe au niveau national avec le rejet de la politique gouvernementale et un ancrage fort des élus locaux. Tous ont menés des campagnes locales, sans faire venir des vedettes politiques, comme nous à Vanves » ajoute Isabelle Debré

    En face, la déception était grande, surtout parmi les jeunes  socialistes qui ont dû ressentir durement ce résultat, alors qu’ils s’étaient donnés à fond dans la campagne. « Ma déception est réelle au lendemain de cette défaite, d'autant plus que je reste convaincu que notre projet et notre équipe correspondaient à ce qu'il fallait pour notre ville de Vanves.  J'avais naturellement envisagé, au cours de ces deux dernières semaines, l'hypothèse d'une défaite dès premier tour, mais j'étais loin d'imaginer que ce serait avec un tel écart; tout comme beaucoup avaient du mal à imaginer dans les Hauts de Seine les victoires dès le premier tour de Mme Ceccaldi, MM. Balkany, Schosteck, ou même Santini, en raison des « affaires » les concernant directement dans le cadre de leur gestion locale. Or, c'est  la gestion nationale qui est sanctionnée et jamais je n'aurais imaginé que notre équipe puisse l'être aussi  lourdement par les échos de la politique nationale. Notre maire ne semble pas à l'évidence concerné pas ces affaires dans son camp, mais semble devoir sa victoire incontestable davantage au désaveu de la politique nationale qu'à la qualité de sa méthode de gestion et à son programme » confie Antonio Dos Santos (PS) tête de la liste « Un nouveau souffle pour Vanves  au Blog Vanves Au Quotidien « La démocratie a parlé,   j'ai aussitôt salué les vainqueurs et exprimé mes vœux de réussite dans l'intérêt de tous. Seule la victoire est belle. Mais les défaites assumées, sur la base de projets et de valeurs, sont toujours le début de nouvelles batailles à gagner. Avec les quatre élus issus de notre liste « Un nouveau souffle pour Vanves », j'assurerai au conseil une opposition vigilante et constructive pendant la mandature qui commence, au service de tous et à l'écoute de chacun ».

    « Il y a eu concomitance entre une baisse de participation dans les villes de gauche et les quartiers populaires de gauche et une mobilisation dans les villes de droite. Ces deux phénomènes se sont cumulés et expliquent l’ampleur du séisme » indiquait, de son côté, Michel Canet, secrétaire fédéral PS 92  en parlant bien sûr de Clamart à « cause de la désunion de la gauche » qui a sûrement joué à Vanves aussi avec 3 listes PS, EELV et Front de Gauche, « et du vote sanction national ». Les 9,74% d’EELV à Vanves sont restés au travers de la gorge de certains socialistes vanvéens qui se demandaient « comment avoir réussi à obtenir ce score sans avoir fait campagne ». Et EELV a une réponse au niveau départemental : « On  a constaté des effondrements de socialistes très nets dans certaines communs, de 10 à 12/13 points. Mais on n’enregistre rien  de tel chez EELV, avec un maintien des positions qui démontre bien la solide implantation des élus EELV dans le département. Que ce soit à Clamart, Vanves, Sévres, Bois Colombes, nos listes ont fait des scores qui sont loin d’être ridicules »selon Frédéric Puzin, Secrétaire d’EELV92

    Lucile Schmid, tête de la liste EELV reconnaît « dans cette large victoire la marque d'un succès personnel de Bernard Gauducheau. En ce qui nous concerne, comme tête de liste Verts, associatifs et citoyens pour « Vanves en transitions », nous avons fait un score correct légèrement inférieur à 10%, supérieur de près de deux points a celui de 2008. Je ne peux évidemment m'en satisfaire puisque la liste UDI UMP est passée au premier tour. Le conseil municipal risque de ressembler de plus en plus à une chambre d'enregistrement. Nous allons donc faire valoir nos projets dans la ville grâce au relais des associations et des citoyens engagés ».

    En tous les cas, pour la droite, « ces élections auront marqué un désaveu total de la gauche en particulier dans son projet de mettre en place la MGP (Métropole du Grand Paris). Pour la première fois, les électeurs ont pu se prononcer à l’occasion des municipales sur le projet que le gouvernement et les députés socialistes ont voulu mettre en place aux forceps. Le gouvernement ne pourra pas faire autrement que de revoir sérieusement sa copie »selon les responsables de l’UMP 92 qui ajoutaient : « Si la droite devenait majoritaire dans le Grand Paris, l’espèce d’hystérie centralisatrice du gouvernement qui veut donner tous les pouvoirs à la MGP pour les enlever aux communes et aux départements, et notamment aux Hauts de Seine, se calmerait d’un coup. Parce que si la gauche se disait que la MGP sera gérée par la droite, elle ne voudra pas lui donner autant de pouvoirs qu’elle le dit aujourd’hui. Et par conséquent, on serait à même de rediscuter les compétences, les transferts de pouvoirs, de financements, budgétaires »

  • ELECTIONS MUNICIPALES DE MARS 2014 : DES PANS ENTIER DE LA VIE A VANVES SONT A REPENSER POUR LE FRONT DE GAUCHE

     Le Front de Gauche (FdeG) a tenu une assemblée citoyenne, hier soir, à l’école Max Fourestier, en même temps que la réunion publique du Plateau avec le maire à l’école Marceau. Il s’agissait de faire « le bilan des 5 années de la droite et de ses insuffisances », «  de réfléchir ensemble et de s’interroger sur ce que nous voulons pour Vanves. Des pans entier de la vie à Vanves sont à repenser» indique Claudine Charfe conseilllère municipale Fdeg/PC qui répond aux questions du Blog Vanves Au Quotidien. C’est une entrée en campagne pour le Front de Gauche qui n’a pas encore décidé de créer une liste autonome ou de rejoindre, soit le PS, soit les Verts , dans la mesure il n’a pas eu de réponses à ses questions de leur part

    Vanves Au Quotidien - Qu’attendez-vous de cette assemblée citoyenne ? 

    Claudine Charfe : « Elle a été décisée par le groupe du FdeG qui a commencé à travaillé sur les lignes d’un programme. Nous avons pensé qu’il serait intéressant de savoir auprès de la population, ce qu’elle attendait d’un nouveau dynamisme de Vanves défendu par une liste qui porterait de nouveaux projets. Pourquoi ne pas faire une asemblée pour les écouter - parce qu’il y a eu aussi un grand renouvellement de la populationn sur Vanves -  pour savoir comment ils ressentaient la poliique du maire actuel qui est là depuis deux mandats, qu’est-ce qu’ils attendaient comment nouvelles propositons. On a mis quelques projets sur notre tract pour entamer la discussion 

    VAQ - Quels sont ses pans entiers de la vie à Vanves à repenser ?

    C.C. : « Une démocratie locale insatisfaisanten, même si l’on sait que c’est difficile à mettre en place.

    Une politique de la jeunesse qu’il faut revoir avec les jeunes, comme cela s’est fait dans certaines villes, en travaillant avec eux, en essayant de savoir ce qu’ils attendent. Beaucoup de jeunes ne se retrouvent pas dans les propositions faîtes par la municipalité.

    Le Plateau où beaucoup de ses habitants ne sont pas satisfait, ayant l’impression d’être abandonné à leur sort à l’heure actuelle  dans ce quartier où les commerces ferment et sont  remplacés par des banques et des opticiens, qui n’animent pas la vie commerciale. Ils  ont l’impression que tout est resté figé, on a encore des plantations qui datent de M.Orilard, sans parler du square Jarrousse. Ce quartier  aurait bien besoin d’un coup de peinture !  

    Nous ne sommes pas satisfait de ce qui est fait en matière de culture en ne mettant pas assez l’accent sur Chorus, sur le festival (de  marrionnettes)  Marto, par exemple, en mettant trop l’accent sur le théâtre contemporain au lieu de diversifier, avec du théâtre classique. Il faut jouer la diversification qui attirera du public, car il y a beaucoup moins d’abonnements, alors qu’on a une bonne image avec le festival Artdanthé

    Il en est de même pour le logement avec des immeubles de standings et des résidences étudiantes en partenariat avec des sociétés privés qui pratiqsuent des loyers hors prix, au lieu de le faire avec le CROUS. On aurait souhaité que dans l’interco, il y ait une action menée pour bloquer les surloyers  dans les logements sociaux.

    VAQ - Quelles sont les principales critiques que vous faîtes de la gestion de l’équipe municipale conduite par Bernard Gauducheau ?

    C.C. : « C’est une gestion que l’on pourrait qualifier d’autoritaire. On a dû mal à avoir des réponses à nos questions, même en commissiosn, où il y a des réticences à répondre. D’où coup, on pose les mêmes questions en conseil municipal où on nous dit qu’il fallait le faire en commissions. Le meilleur exemple est celui de la résidence Danton qui a fait l’objet d’un audit pour voir si elle pouvait être gérer par un organisme spécialisé dans les maisons pour personnes âgées (EPHAD …), ce qui a duré plus d’un an. Et on a apprit, lors d’une réunion de CCAS, que tout était stoppé, alors que nous avions posés des questions, suite aux inquiétudes des personnes âgées qui y habitent, sans réponses bien sûr ! 

    VAQ - Quelles suites allez-vous donner à cette assemblée citoyenne ?

    C.C. : « Nous avons commencé à travailler assez sérieusement sur un programme où chacun d’entre nous a pris un théme. Nous avons rencontré nos  partenaires de gauche, les socialistes et les Verts, à leur demande. Nous avons été très étonné d’être aussi sollicité, peut être par rapport à nos résultats aux élections présidentielles où nous avons vraiment ressenti quelque chose de nouveau. Il n’y a pas eu de décision concréte pour l’instant. Mais nous n’avons pas eu beaucoup de réponses à nos questions concernant le  programme, et aucune  sur la place que nous pourrions avoir sur les listes. Nous continuons à avancer comme cela avant de prendre une décision de faire ou on une liste.  Je souhaiterais savoir à quoi m’en tenir avant les fêtes de Noël et de fin d’année.

    VAQ – Ces élections municipales ne sont elles  pas une occasion de surfer sur le mécontentement vis-à-vis du gouvernement, d’Hollande ?

    C.C. : « Il y a de cela, mais en même temps, ce qui se passe dans les communes est un peu différent. Certes, les gens sont mécontents, mais dans une commune, c’est le maire qui prime. S’ils ont envie de changer, ils veulent savoir ce que les candidats, les partis proposent. Mais je ne sais vraiment pas si ce sera la politique gouvernementale qui sera sanctionnée dans cette éléction. C’est le candidat qui va primer !

  • LES RENDEZ VOUS DE VANVES D’UNE SEMAINE SPORTIVE, SOLIDAIRE ET CULTURELLE

     

    Ce week-end a bien sûr été marqué par ces Journées de Musiques Ancienne organisées par l’Association Tourmaline avec ce salon des Luthiers à la Palestre qui regroupait plus de 100 exposants (luthiers, éditeurs, et acteurs du monde des musiques anciennes). Beaucoup d’élus et de vanvées s’y sont rendus par curiosité et n’ont pas été déçus. Et ses concerts se sont déroulés au cœur de la ville comme ce brunch musical à la crêperie La Girafe Dimanche Matin puisqu’elle est ouverte dorénavant chaque Dimanche de 11H à 17H.    

    Pour sa dernière journée d’activité dans son petit salon de coiffure de la place de Lattre de Tassigny, samedi,  Henri a coiffé une vingtaine de clients (jusqu’à 21H) qui pour certains, ont laissé couler une petite larme de le voir partir à la retraite, et d’autres lui ont fait des cadeaux pour le remercier. Bernard Gauducheau, maire et Antonio Dos Santos la tête de la liste PS qui s’est fait coiffé par lui, notamment lorsqu’il était directeur du Rosier Rouge, sont venus le saluer et lui souhaiter bonne retraite. La pré-campagne électorale municipale a été plutôt calme ce week-end sauf en interne. La permanence de campagne de la liste UDI/UMP a commencé à s’organiser, et à recevoir ses premiers visiteurs, après son inauguration de mardi dernier, les élus et les militants UDI/UMP ayant commencé à se répatir les heures de présence. Au PS, l’heure était aux réunions internes pour constituer la liste qui sera arrêtée et avalisée démocratiquement par la section PS dans quelques temps. Cette semaine sera marquée par l’assemblée citoyenne organisée par le Front de Gauche/PC à l’école Max Fourestier Jeudi soir.

     

    Le même soir, le maire tiendra sa première réunion publique de quartier du dernier semestre 2013, et le « Challenge Club » qui réunit des chefs d’entreprises d’Issy et de Vanves, tiendra sa première réunion à Vanves à l’Espace Giner où une rencontre est prévue avec les responsables isséens et vanvéens de  la JCE (Jeune Chambre Economique) de GPSO sur le théme de la formation professionnelle. Trouvailles, ce célébre dépôt-vente au carrefour des rues Sadi Carnot et Marcel Martinie fermera ses portes définitivement samedi soir, après 33 ans de présence à Vanves. Anonio Presa s’installera dans un magasin à Gentilly qui lui appartient pour liquider ce qui restera de son stock. Ainsi l’un des plus vieux commerçant de Vanves partira puisqu’il s’était installé voilà 33 ans, suivi ou devancé de peu  par le Relais de Vanvres que Luc Arias a racheté en 1981,  et par la librairie du Lycée, où M.Suire s’était installé en Mars 1983 voilà 30 ans. Là aussi, ce sera une page qui se tournera, puisque ce bâtiment est destiné à devenir l’un des espaces de co-working de GPSO

     

    Mardi 26 Novembre : Culture

    A 19H30 à l’Hôtel de Ville : 3éme séance de projection du diaporama « Vanves d’hier et d’aujourd’hui » réalisé par le Conseil des seniors

    A 20H30 au théâtre Le Vanves (jusqu'à 30 Nov.) : « Nous sommes seuls maintenant » une création collective du Collectif In Vitro, dirigée par Julie Deliquet. C’est le dernier  volet du tryptique « des années 70 à nos Jours » qui sera présenté samedi 30 Novembre à 18H30 avec « La Noce » de Bertolt Brecht (18H30) et « derniers remords avant l’oubli » de Jean Luc Lagarce (20H). Cette création est une grande pièce chorale en forme de portrait de famille, le tableau d’une époque pétrie de liberté et de contradictions

    Jeudi 28 Novembre : Réunion publique

    A 19H30 à l’école Marceau : réunion publique de quartier du Plateau du maire. C’est la première des 3 dernières réunions publiques de quartier semestrielles de sa mandature et avant les élections de Mars 2014. Il devrait sûrement y faire allusiion comme il l’avait expliqué en Novembre 2007 : «  Elle a un goût particulier, parce que c’est la dernière avant les élections. J’ai tenu parole en terme de démocratie participative avec ses réunions semestrielles et d’autres sur des sujets précis. Et c’est très agréable car je préfère rencontrer les vanvéens que rester dans mon bureau. L’idéal serait de passer tout mon temps dehors. Mais il faut être en mairie pour faire avancer les choses ».

    A 20H à l’école Max Fourestier : Assemblée citoyenne du Fdeg/PC pour faire « le bilan des 5 années de la drooite et de ses insuffisances. Elle est le moment de réfléchir ensemble et de s’interroger sur ce que nous voulons pour Vanves. Dans pans entier de la vie à Vanves sont à repenser, et nous vous proposons quelques thémes de débat » indique Claudine Charfe conseilllère municipale Fdeg/PC.   

    Vendredi 29 Novembre : Artistes et Sportifs

    A partir de 17H : Collecte pour la banque alimentaire aux supermarchés carrefour Market, Intermarché et Franprix

    A 18H30 à la Palestre : Vernissage du 2éme salon d’Arts Plastiques de Vanves qui se déroulera jusqu’au 1er Décembre couplé avec une opération portes ouvertes dans les ateliers d’artistes disséminés dans la ville

    A 19H30  à Panopée : Assemblée générale du Stade de Vanves présidée par Bruno Chauvet

    Samedi 30 Novembre : Collecte pour la banque alimentaire

    A partir de 9H : Collecte pour la banque alimentaire aux supermarché carrefour Market, Intermarché et Franprix géré par un collectif de Vanves pour la collecte alimentaire qui regroupe le Secours Catholique qui en est le moteur depuis 15/16 ans, Saint Vincent de Paul et la Croix Rouge qui fournissent des bénévoles, avec le CCAS qui fournit les moyens logistiques. 150 bénévoles devraient être mobilisés pour collecter, trier dans un centre de tri situé au garage municipal, mettre dans des bacs les denrées et stocker dans un local provisoire de la rue A.Briand. « On a besoin de camions fournis par la mairie avec des tréteaux, des affiches, des sacs, et surtout de gros bras costauds pour porter les bacs, aider à la manutention, car une collecte fait entre 9 et 10 tonnes de denrées, soit 500 bacs et quelques dizaines de cartons » indique Bernard Gallicher. « Avant que l’on reprenne cette organisation, c’était Geneviéve Tilliez et Jean Bredin qui s’en occupait avec quelques uns sans disposer beaucoup de moyens, sans bacs en plastiques, utilisant leurs véhicules pour transporter alors les 2 à 3,5 tonnes de denrées colectées sur une journée ou une journée et demi. Nous avons repris cela avec une demi-douzaine de couples qui se sont organisés pour récupérer des bacs gratuits ou pas trop chers, au début ». Vanves se trouve dans le groupe de tête pour les kilos de denrées récupérés  

    A 11H rues Dardenne, Marcel Martinie, Pasteur,Marcel Yo,  Murillo : Inauguration des travaux de rénovation réalmisé par GPSO en présence de PC Baguet, président de GPSO, François Kosciusko-Morizet Vice Président GPSO Chargé de la Voirie, Bernard Gauducheau, maire de vanves, Isabelle Debré, sénateur

    A 14H à la paroisse Saint Luc : Journée d’entraide et d’amitié

    Dimanche 1er Décembre : Solidarité

    A 8H30 au Pavillon des Sports (PMS A.Roche) : La section Boules Lyonnaises du Stade de Vanves accueille l’AG du CBD 92 qui regroupe tous les clubs des Hauts de Seine

    DE 9H à 19H à l’Espace Latapie : Vente exceptionnelle  (de vêtements, de jouets et d’accessoires) au profit de l’association « l’enfant bleu- enfance maltraitée ».  Une association pour laquelle Isabelle Debré, sénateur des Hauts de Seine, s’est énormément mobilisée

    De 9H à 13H : Collecte pour la banque alimentaire aux supermarchés carrefour Market, Intermarché et Franprix.

    A 12H45 sur la Seine : Déjeuner croisiére musicale organisée par l’amicale des Pieds Noirs de Vanves

    A 16H au prieuré Sainte Bathilde (Bénédictines de vanves) : Concert de musique lyrique donné par Stephanie Revillon soprano et Thomas Stasyk au piano pour financer le projet « En direction du Monde »organisé par HandDirection Monde « Ce projet est né d’une idée folle avec mon amie qui est une professionnelle de l’handicap. Nous avons constaté que  si l’handicap est connu en France, ce n’est pas le cas à l’international et qu’il y a sûrement des choses à aller apprendre ailleurs, y compris dans des pays en voie de développement. Le but est vraiment  d’aller le voir le handicap ailleurs avec des personnes handicapés et valides, pour échanger au maximum. Nous partirons en trinôme, handicapé et valide,  avec Corinne, une argothérapeute qui a lancé le projet avec nous » expliquait Guillaumer Benhamou, résident de Simon de Cyréne au Blog.  « Les étapes sont encours de construction, en fonction des relais associatif que nous avons sur place, dans les pays. De tour du monde devrait durer 9 mois, avec 9 étapes d’un mois dans chaque pays : Canada, Argentine, peut être Chili, un pays d’Asie non encore déterminé, l’Afrique au Sénégal ou au Togo. On pourra nous suivre sur le site internet Handirectiondumonde.com »