Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

JUMELAGE

  • LES ELECTIONS FEDERALES ALLEMANDES A LEHRTE VILLE JUMELEE AVEC VANVES

    Grâce à Boris Amoroz conseiller Municipal FG/PC qui entretient des liens suivis avec Christoph Lokotsch, leader du groupe «DIE LINKE» au conseil communal de Lehrte (sur la photo), le blog de Vanves Au Quotidien a pu obtenir son témoignage sur les élections fédérales en Allemagne et bien sûr à Lehrte, ville jumelle de Vanves  

    «Le 24 septembre auront lieu les élections fédérales en Allemagne (pour désigner les membres du Bundestag, l’équivalent de l’Assemblée Nationale). Les sondages suggèrent une victoire des Chrétiens-Démocrates de la Chancelière Angela Merkel (CDU, 36%), devant des Sociaux-Démocrates affaiblis (SPD, 23%) menés par Martin Schulz, ancien Président du Parlement Européen. Dans l’ensemble, cette élection pourrait être le pire tournant à droite auquel l’Allemagne ait à faire face depuis des décennies». Beaucoup comme lui  « craignent que le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (Alternative für Deutschland, AfD) obtienne bien plus que les 10% suggérés par les sondages. Le parti néo-nazi pourrait même devenir le troisième parti le plus fort au Bundestag, l’Assemblée allemande. Il semble qu’il n’y ait que deux scénarios plausibles de coalition : une continuation de la grande coalition du centre-droit chrétien-démocrate avec le centre-gauche social-démocrate, ou la coalition surnommée Jamaïque, avec les chrétiens-démocrates (noir), les Libéraux (jaunes) et les Verts.

    Les Libéraux comme les néo-nazis n’ont pas pu avoir de sièges à l’Assemblée lors des dernières élections fédérales en 2013 à cause du seuil de 5%. Le parti allemand de gauche DIE LINKE (La Gauche) pourrait améliorer son score de 8,6% en 2013 à environ 10% ou plus. Un bon résultat dans la région de Basse-Saxe, où se situe Lehrte, la ville jumelle de Vanves, est vital. Il y aura des élections pour le Landtag de Basse-Saxe, le Parlement régional, le 15 octobre, seulement trois semaines après, où DIE LINKE pourrait avoir des élus pour la seconde fois, après celles de 2008» indique t-il.

  • PRECISION SUR LES ELECTIONS DE LEHRTE VILLE JUMELLE DE VANVES

    De manière simplifiée, la moitié des sièges est attribué à la proportionnelle sur des listes régionales, et l’autre moité des sièges est attribué par scrutin uninominal par circonscription (Wahlkreis). Lehrte se situe dans la circonscritption 47 : Hannover-Land 2, qui couvre le sud des alentours d’Hannovre (12 communes). Jessica Kaussen (sur la photo), de la ville de Laatzen près de Lehrte, est la candidate DIE LINKE de la circonscription 47 (Hannover-Land 2) pour le Bundestag ce dimanche. Pour les élections régionales au Landtag de Basse-Saxe le 15 octobre, ce seront Thomas Schwieger (Conseiller Communal de Lehrte) et Fritz Wilke (de Sehnde) qui seront les candidats de la circonscription.

  • ELECTION A LEHRTE VILLE JUMELLE DE VANVES : SPD ET GRUNEN GARDE LA MAJORITE (RELATIVE) AU CONSEIL MUNICIPAL

    Il a été beaucoup question des élections régionales en Allemagne avec cette montée de l’AfD, et la fragilisation d’Angela Merckel. Elles ont occultées, dans les médias français et européens,   les élections locales au cours desquelles étaient renouvelé les conseils municipaux dont celui Lehrte bien  sûr, les conseils de quartiers ou intercommunaux et ce qui correspond aux conseils départementaux, autour de Hanovre. En en seul tour et non deux comme ce fut le cas le 11 Septembre dernier.

    Or par le hasard des choses, Boris  Amoroz, conseiller municipal (FG/PC) a eu l’opportunité d’être à Lehrte les 3 et 4  Septembre, et de participer au denier week-end  de campagne de Die Linke une semaine avant l’élection. Les résultats auraient changé quelque peu la donne pour le SPD et les Grunen qui s’étaient allié pour diriger la municipalité conduite par Klaus Sidortschuk, burgemeister depuis 2011, et qui  ne dispose plus que d’une majorité relative (15 SPD, 4 Grunen et le maire soit 20  sur 40 sièges :  le SPD serait passé de 16 à 15 élus, les verts de 7 à 4,  la CDU reste à 14 , le FDP (Les libéraux) passe de 1 à 2, Die Linke de 1 à 2 ( avec Christophe Lokotsch sortant en bas à gauche sur l'affiche et Thomas Schweger nouvel élu  en veste sur la photo au côté de Boris Amoroz venu leur rendre visite pendant la campagne)  avec un Pirate et 2 AfD.