Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

football

  • EXPOGRAPH VANVES : MATCH DE GUERRIER

    « Si le SCPO devait absolument gagner pour espérer rester au contact de l’avant dernier, l’AS Expograph devait aussi gagner pour rester dans le top 5 ,voir se rapprocher de la 4ème place de la DH Île de France . Sur un terrain lamentable ( notre ancienne pelouse de Vanves se serait appelée Parc des Princes ), il a fallu beaucoup de courage aux 2 équipes, samedi dernier, pour essayer de jouer au football..! De plus, en plus de quarante ans de football, je n’ai rarement vu ,foi de petit rapporteur, siffler 4 penalties 2 de chaque côté,..Festival arbitral! 1ere minute: penalty pour Expograph, but de Chems Babelhadj en force sous la barre. 7e minute: penalty pour SCPO but. 20e minute: penalty pour Expograph, but de Chems Babelhadj parfait contrepieds. Mi-temps 2/1 pour Expograph » raconte Jean Royer, co président d’Expograph Vanves.

    « La seconde mi-temps reprend avec des joueurs accablés par les premières chaleurs, un terrain toujours aussi cabossé et un arbitre toujours aussi en verve pour siffler son 4ème penalty et cette fois contre Expograph. Le même tireur de SCPO change de côté et notre gardien aussi.  Arrêt magistral sur le côté gauche au ras du poteau. C’est le tournant du match. Pendant 30 minutes JR va souffrir sur le banc de touche, les joueurs être très solidaires pour conserver cet avantage jusqu’au bout. Coup de sifflet final de Monsieur Penalty, les joueurs et le président sont libérés.Ils l’ont mérité, dans des conditions très difficiles et leur série d’invincibilité continue depuis mi – décembre » ajoute t-il. « Nos adversaires directs ayant fait match nul nous ne sommes plus qu’à un point de la 4e place. La Remontada est toujours d’actualité. Une mention particulière à notre gardien Eymar encore décisif cette après midi ».

  • EXPOGRAGH VANVES ENNEIGE ET ENLISE

    Malgré le fait de mener 1/0 à la mi-temps, les joueurs de Vanves Expograph ont été incapables d’endiguer la fougue de l’USNett.Samedi dernier : «Score final 3/1 pour l’Us Nett largement mérité, tellement nos joueurs ont brillé par leur absence en seconde mi-temps. Le manque d’envie était flagrant, la passivité aussi,la communication absente Adieu la Coupe...À qui la faute! Maintenant, tous les joueurs nous doivent une grosse revanche samedi prochain en championnat et encore contre l’US NETT et encore à Bobigny. Seul Diatta notre  gardien,a été à la hauteur, comme d’habitude» explique Jean Royer coprésident en colère.

  • DEUX VICTOIRES POUR EXPOGRAPH VANVES CE WEEK-END

    «L’équipe 2 d’Expograph Vanves a remporté une victoire1/0 au cours d’un match insipide contre une équipe de Poissy qui avait déjà encaissé 47 buts..! Les joueurs peuvent dire un grand merci à leur gardien Emmanuel Cavrot qui a sauvé 3 balles de but en 1 contre 1: il est à créditer d’un très bon match pour son retour après 3 semaines de blessure. Mostafa Chrirra et le petit nouveau Kadda sont sortis du lot. Seul le résultat compte!»selon Jean Royer Co-président d’Expograph Vanves. «L’équipe  première, après 15 minutes équilibrées, a pris le dessus à 3 minutes de la mi-temps sur un penalty justifié de Chems Babelhadj consécutivement à un fauchage de Salam Sy qui s’était bien infiltré entre 2 défenseurs. La seconde mi-temps à la 47e minutes voit Expograph creuser le score, suite à un très bon centre coupé au premier poteau par Salam SY qui loge la balle d’une belle tête rageuse dans la lucarne gauche du gardien. Poissy aurait pu revenir sur 2 actions en 1contre1 face à notre gardien,grand gardien par le talent, qui a fait déjouer les 2 attaquants en attendant au dernier moment pour se coucher et enrayer les espoirs de nos adversaires. Le 3ème but, à la 90e minute, est marqué par notre pompier de service Karim Bouzidi qui des 30 mètres côté gauche enroule une balle encore une fois dans la lucarne gauche du gardien qui ne peut que constater les dégâts. Les pompiers, de par leur métier, même s’ils sont absents des entraînements montrent à certains qu’ils ont la condition, l’envie et la technique pour mériter leur place. Bon choix des entraîneurs». Samedi prochain 8e de finale de la Coupe d’Ile de France à l’extérieur contre l’US Nett qui peut être un match piège