Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

VANVES ET LE GRAND PARIS EXPRESS

  • L’EVENEMENT DE L’ETE 2017 A VANVES : 100 H CHRONO POUR GLISSER UN TOIT DE 7000 TONNES

    Il a fallu cinq de préparation et de planification pour arriver en100 h chrono à glisser le toit de la gare Fort d’Issy/Vanves/Clamart de 7 000 tonnes sous les voies de la ligne N du Transilien entre les 12 et 16 Août dernier.

    Une opération exceptionnelle par sa technicité qui a mobilisé 137 personnes  qui s’est réalisé en plusieurs étapes durant ses 100 durant le week-end du 15 Août 2017 (Voir le chantier en 4 photos à la suite cet article ) : Il a fallu procéder au retrait des huit ponts ferroviaires provisoires de plus de 30 m,   découpé des piles installés à l’emplacement de la future gare souterraine et enlever  toutes les installations ferroviaires,  pour permettre le glissement de la dalle  sous les voies ferrées. La dalle de couverture en béton de 7 000 tonnes et d’une superficie de 2 000 m², préfabriquée sur le chantier pendant cinq mois, a été glissée vers sa position définitive grâce à 42 chariots automoteurs multi roues, en seulement trois heures. Une fois la couverture en place, SNCF Réseau a  reconstruit de part et d’autre de la dalle les ouvrages en remblai à la place des ponts provisoires enlevés, puis réinstallé les caténaires, les voies ferrées définitives et les installations de sécurité afin de permettre la reprise de la circulation des trains sur la ligne N du Transilien.

    Grâce au ripage du 13 août, l’enveloppe de la gare, composée des parois moulées et de la dalle de couverture, est complète. Le creusement du volume de la « boîte gare » a commencé : 130 000 tonnes de terre seront excavées, évacuées et recyclées.  Les planchers des différents niveaux de la gare seront ensuite construits, de bas en haut. Après l’arrivée successive des tunneliers en provenance de Bagneux et de Pont de Sèvres, le gros oeuvre prendra fin avec la réalisation des quais et des émergences Est et Ouest de la gare. L’aménagement de la gare de 6 000 m² – cloisonnement, équipement, aménagement, sécurisation, climatisation, éclairage - constituera la dernière étape du chantier.

     

  • LE CHANTIER EN PHOTOS : ENLEVEMENT DES INSTALLATIONS FERROVIAIRES

    Il a fallu procéder au retrait des huit ponts ferroviaires provisoires de plus de 30 m,   découpé des piles installés à l’emplacement de la future gare souterraine et enlever  toutes les installations ferroviaires,  pour permettre le glissement de la dalle  sous les voies ferrées

  • LE CHANTIER EN PHOTOS : LE RIPAGE DE LA DALLE

    La dalle de couverture en béton de 7 000 tonnes et d’une superficie de 2 000 m², préfabriquée sur le chantier pendant cinq mois, a été glissée vers sa position définitive grâce à 42 chariots automoteurs multi roues, en seulement trois heures