Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ville de vanves

  • AGIR POUR LE PLATEAU DE VANVES SUR LA PORTE BRANCION: "vous risquez avec ce projet de laisser dans l’histoire le nom d’un Maire qui a décidé de loger des jeunes gens sur le périph!"

    A l’occasion de la réunion de quartier publique consacrée au Plateau ce fameux soir d’orage du 11 Juin dernier à l’école Marceau, un représentant de l’association « Agir pour le Plateau » a eu l’occasion de faire une mise au point, après les propos tenus en public et même dans un courrier aux adhérents de l’UDI du maire de Vanves sur celle-ci

    « Pour les personnes qui ne le savent pas encore « Agir pour le plateau » est une association citoyenne, Loi 1901, qui s’est créée fin 2015 face au projet de Monsieur le Maire de Vanves d’installer, rue Louis Vicat, une station de ravitaillement en gaz GNV à la place des aires de jeux. L’association « Agir pour le plateau » n’est en aucun cas, comme Monsieur le Maire l’a écrit, en relayant une lettre anonyme, « une association politique menée par des personnes désavouées par le suffrage universel lors des dernières élections !»  a-t-il précisé.

    « L’association que vous visez Monsieur regroupe avant tout des Vanvéens du quartier du Plateau et ils sont nombreux qui ont l’envie d’améliorer leur cadre de vie, de remonter à la municipalité des problèmes du quotidien – même si cela peut vous déranger -  et de préserver leur quartier quand des décisions ou des actions, des agissements peuvent le dégrader » a-t-il rappelé en abordant la source de cette querelle : Le projet Woodeum retenu par le concours architectural « Inventons La Métropole du Grand Paris »

    « Concernant notre positionnement sur le projet de la porte de Brancion qui, au vu de vos réactions, a l’air de vous mettre dans l’embarras, nous en soutenons l’idée de la rénovation :  de connecter Vanves à Paris, de fluidifier la circulation des piétons,  et de supprimer pour ceux qui les connaissent les mares d’eau qui nous empêchent depuis 15 ans d’aller et venir de Paris.Nous sommes pour ; nous l’avons dit et écrit ! » indiquent les dirigeants de cette association. « Mais, Monsieur Gauducheau, nous sommes contre la façon dont vous gérez au nom de Vanves ce projet ; nous sommes contre les conséquences de ce projet. Regardez ce qui se passe à Malakoff pour la tour INSEE, les résidents sont consultés ! Ici à Vanves, dans votre commune, vous ne lancez aucune concertation publique sur le devenir de notre quartier et en outre, en vous lisant, vous affichez une volonté  de supprimer nos espaces verts, de couper une vingtaine d’arbres, de transformer des terrains de sport en immeuble et parking et enfin, de loger des jeunes gens directement sur le périphérique parisien ! ». D’ailleurs les médias ont fait état, au début de la semaine, d’une étude de Greenpeace sur la qualité de l’air respiré sur les terrains de sports situés prés des grands axes routiers, donc les habitations et les espaces publics, comme le boulevard Périphérique par exemple : Tous présentent des dépassements des valeurs limites (40 µg/m3 en moyenne annuelle). Greenpace a relevé à la porte de Vanves, prés du City Stade des niveaux de 50 µg/m3.

    « Monsieur Gauducheau, quoique vous pensiez, l’association « Agir pour le Plateau » n’est pas une association politique, mais une association citoyenne. Sachez que de nombreux adhérents de notre association ont voté pour vous lors des élections municipales ! Concernant la rénovation de la porte de Brancion, nous vous le disons et nous l’avons écrit, le projet va dans le bon sens mais il manque cruellement de concertation et entre nous d’humanité ! Vous le savez, nous sommes disponibles pour travailler en concertation avec vous et la municipalité sur le devenir de notre quartier et sur ce projet en particulier. Pour conclure, Monsieur Gauducheau, vous risquez avec ce projet de laisser dans l’histoire le nom d’un Maire qui a décidé de loger des jeunes gens sur le périphérique parisien ! » concluent ses dirigeants

  • PASSAGE DE RELAIS A LA SECTION PS DE VANVES

    A l’occasion de la réunion dela section PS de Vanves, Philippe Goavec (sur la photo à droite) qui part s’installer à Clamart a passé le flambeau à Anne Laure Mondon, conseillére Municipale qui a été élu secrétaire de Section, avec la mise en place d’une direction collégiale composée de Valérie Mathey, conseillée municipale, Michel Marguerit, trésorier

    Il avait asuré l’intérim après le départ d'anciens militants à En Marche dès début 2017, dans un contexte difficile pour le PS. «Je pars à regret même s'il faut noter qu'à Vanves l'inflation des prix de l'immobilier est telle, qu'il devient compliqué de rester » dans « une ville qui conserve son identité et ses qualités dans des contextes où immobilier, sécurité, commerces et services publics semblent pâtir d'un manque de maîtrise et de vision» précise-t-il. «Même si le contexte n'a pas été le plus facile avec le départ de nombreux adhérents pour En Marche, les scores difficiles pour le PS aux dernières élections, nous avons su maintenir le «feu socialiste» et restons une section forte d'une vingtaine de militants actifs, motivés et fidèles à leurs valeurs et convictions. Cette période nous a permis de remettre la convivialité et l'échange au coeur de notre section mais aussi de préparer la renaissance»

  • VANVES 8e VILLE DU 92 A ETRE ENTIREMENT FIBRE A 85%

    Dans les Hauts-de-Seine, Orange a démarré le déploiement de la fibre optique dans 33 communes et compte d’ores et déjà plus de 700 000 habitants éligibles sur le département. Vanves vient de rejoindre les villes de Fontenay-aux-Roses, Issy-les-Moulineaux, Bourg-la-Reine, Le Plessis- Robinson, Châtillon, Montrouge et Courbevoie qui sont entièrement couvertes.

    C’est-à-dire que plus de 85% des foyers et entreprises Vanvéens sont éligibles à la fibre optique, avec l’inauguration de la dernière armoire rue Antoine Fratacci qui dessert plusieurs pavillons, hier après-midi. «Orange a tenu ses engagements de déploiement de la fibre optique sur Vanves. L’ensemble des équipes techniques se sont mobilisées pour achever la construction de ce nouveau réseau et permettre à l’ensemble des habitants de la ville de bénéficier des meilleurs débits internet» indiquait Rémi Dupuy, Délégué Régional ÎDF Ouest-Orange.

    Dans le cadre du plan stratégique de l’Entreprise Essentiels 2020, Orange poursuit son investissement sur la fibre optique sur le territoire français. Afin de répondre aux enjeux du Gouvernement et de son Plan France Très Haut Débit, l’ambition d’Orange est de raccorder 12 millions de logements en 2018 et 20 millions en 2021. Au 31 mars 2018, Orange compte 2,129 millions de clients Fibre en France.  Orange, déjà présent dans 2 981 communes, prévoit de déployer la Fibre Orange à l’horizon 2022 dans 3 600 communes. Cela inclut l’ensemble des grandes villes et des villes moyennes, soit près de 60% des foyers français.