Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ville de vanves

  • VANVES ET GPSO : UN CONTRAT DE RELANCE ET DE TRANSITION ECOLOGIQUE

    Un contrat de relance et de transition écologique (CRTE) du territoire de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) a été signé avec l’Etat en présence du Préfet et des 8 Maires de  l’interco.  Cet  accord s’inscrit dans le plan de relance de 100 milliards d’euros engagé par l’Etat, dont l’objectif est d’atténuer les effets de la crise sanitaire, tout en accélérant la refondation économique, sociale et écologique de la France. Les acteurs locaux ont également pris des mesures importantes visant à atténuer les conséquences de ce choc comme l’a expliqué P.C. Baguet  président de GPSO: « GPSO a ainsi apporté des réponses d’urgence face à la crise sanitaire et a su élaborer des actions spécifiques pour soutenir les entreprises et commerces de son territoire. A cet égard, le fonds de soutien «Seine Ouest services» mis en place notre territoire a été mobilisé à hauteur de 2,5 M€ en sus des 540.000 d’euros apportés par GPSO au Fonds de résilience IDF».

    Ce contrat de relance et de transition écologique a pour objectif d’organiser la déclinaison territoriale du plan de relance national. Il identifie les axes de coopération entre l’Etat et l’interco en faveur d’une relance économique en s’appuyant sur les démarches d’ores et déjà engagées sur le territoire de GPSO. Trois axes phares liés à l’identité même de GPSO :

    -La transition écologique au cœur de la coopération : Depuis sa création, GPSO a placé la transition écologique au cœur de son action. Son plan Climat-air-énergie fixe ainsi des objectifs et un plan d’action ambitieux, structuré autour de six axes majeurs pour réussir sa transition écologique et contribuer à atteindre les objectifs nationaux de neutralité carbone à horizon 2050. L’Etat s’y engage aussi, grâce aux appels à projets pourvus par l’Agence de la transition écologique (ADEME), qui constituent des vecteurs privilégiés de financement de ces actions structurantes. Parmi ceux-ci, l’aménagement plus durable du territoire pour lutter contre le changement climatique et la perte de la biodiversité, la rénovation énergétique des logements, le renforcement des mobilités douces, la réduction de déchets sont des domaines d’actions prioritaires sur le territoire de GPSO. Ainsi, l’allocation de la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), dédiée à la relance et à la rénovation énergétique, d’un montant de 1,1 million d’euros, a notamment permis de financer la rénovation des gymnases de Ville d’Avray et Meudon, ainsi que celle du Palais des Arts d’Issy.

    -L’innovation numérique source d’attractivité économique : Deuxième bassin d’emploi d’IDF, GPSO est un pôle économique majeur de l’ouest parisien. La relance d’une dynamique d’emploi passera notamment par la poursuite des actions en faveur de l’apprentissage et de l’emploi des jeunes,  par l’aide à l’implantation des entreprises et au recrutement et par le développement des contrats d’insertion. Dans le cadre du plan de relance 1 jeune, 1 solution, l’Etat a augmenté les moyens financiers alloués à la mission locale, ce qui a permis de doubler le nombre d’entrées en garantie jeune (200 en 2021 contre 100 en 2020). Le recrutement de deux conseillers supplémentaires pour répondre aux besoins de la crise a par ailleurs été permis par une augmentation de la subvention de l’Etat allouée à la mission locale. La relance est également l’occasion d’accélérer le développement de GPSO comme un territoire «intelligent», en cohérence avec les objectifs du plan climat du territoire et au service de la transition écologique. Dans le cadre de cette démarche, plusieurs domaines prioritaires sont identifiés comme la gestion de la collecte des déchets ou le développement des mobilités douces.

    -Un territoire résolument créatif :  La relance s‘inscrit enfin au sein d’un territoire créatif. Le contrat de relance et de transition écologique soutient d’abord diverses expérimentations : implantation d’une station hydrogène, expérimentation de la collecte des déchets alimentaires, optimisation des collectes et préservation de la propreté de l’espace public par le déploiement de capteurs. Le CRTE soutient également le rayonnement culturel de GPSO  notamment à travers ses conservatoires. Pour ce secteur durement touché par la crise, des actions telles que la définition de nouvelles pistes d’intervention auprès des publics de proximité, l’intégration d’outils numériques dans l’enseignement, la mise en place d’une organisation territoriale en matière de formation professionnelle permettront de soutenir l’action culturelle du territoire. Le conservatoire de Ville d’Avray/Chaville est par exemple l’un des axes majeurs du développement culturel de GPSO, à travers un projet en étroite collaboration avec l’architecte des bâtiments de France (ABF) et la DRAC, à hauteur de 10 millions d’euros,  au service de la musique sur le territoire : de nouvelles salles seront construites, concomitamment à l’ouverture de neuf disciplines supplémentaires et de deux classes à horaires aménagés musique (CHAM).

  • L’EVENEMENT DU WEEK-END A VANVES : L’INSTALLATION OFFICIELLE DU PERE CURE XAVIER SCHELKER

    L’ensemble de la communauté paroissiale de Vanves était présente, nombreuse, dans l’église Saint Remy pour l’installation officielle par Mgr Rougié Evêque du diocése des Hauts de Seine de Xavier Schelker nouveau curé de Vanves, en présence personnalités, Bernard gauducheau maire de Vanves, Florence Provendier, député de Vanves-Issy, de représentants des communautés Bénédictines, Jésuites et des Xavières.

    Comme prévu, après l’homélie de l’évêque qui a insisté sur les 3 missions du curé, enseigner, sanctifier, gouverner, dans une paroisse, celui-ci a renouvelé les promesses qu’il avait faite lors de son ordination suivie d’une procession avec le porte croix, les enfants de chœur avec leurs cierges allumés, l’évêque Mgr Rougié, et le pére Schelker, du siége de président, la chapelle du Saint Sacrement, le baptistére, le confessionnal, le tabernacle. La plupart des participants ont remarqué l’aspect didactique de Mgr Rougié qui a expliqué la signification des étapes de cette célébration, la mission confiée au curé de Vanves, ses quelques mots sur les saints patrons des deux églises Saint Remi et Saint François, avec bien sûr Sainte Geneviève et ses peintures de l’église qui rappellent les étapes de sa vie ainsi que celle de Saint Remi. Mais aussi le recueillement de l’assistance avec beaucoup de jeunes couples et leurs enfants qui sesont retrouvés dans le jardin de la Maison Paroissiale après la messe autour de l’évêque, du Curé, des personnalités

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE RENTREE CULTURELLE ET CONVIVIALE

    Ce week-end de journées européennes du Patrimoine a été marquée par différents événement, notamment samedi avec l’inauguration de l’exposition « Chemins incertains » des œuvres de Hadmut Bitiger, sur le long chemin des migrants au prieuré Saint Bathilde (sur la photo)  et de la présentation par Loic Lacombe de l’orgue de l’église des Soeurs Bénédictines qui devrait l’ohjet d’une rstauration suivi de prés par l’association des Orgues de Vanves. Dimanche c’était l’installation officielle par Mgr Rougié, Evêque des Hauts de Seine, du niuveau curé de Vanves, Xavier Schelker, événements sur lesquels reviendra bien sûr le blog.    

    Lundi 20 Septembre

    A 14H30 au Conseil Départemental : Commission permanente de rentrée à laquelle Sandrine Bourg participe

    A 20H au théâtre Le Vanves : Présentation de la saison 2021-2022 qui est un événement traditionnel et convivial. Sa directrice Anouchka Charbey et son éuipe espére un retour à une saison normale, après 18 mois de crise sanitaire qui fortement ébranlé le milieu culturel malgré le soutien de l’Etat et des collectivités locales comme Vanves.

    Mardi 21 Septembre

    A 16H au parc F.Pic : à l'occasion de la journée mondiale Alzheimer, les Vanvéens de tous âges sont invités à se réunir au parc Pic pour accrocher aux branches de «l'arbre à souhaits» une pensée, un dessin d'enfant, ou un message de soutien aux malades et aux aidants

    A 18H30 à l’hôtel Mercure : Réunion-conférence du challenger Club sur «la transition digitale de l’entrepreneur». Plusieurs experts feront le point sur les outilsdstinés aux entrepreneurs, avec un calendrier d’ateliers et de formationspour se mettre à niveau

    Vendredi 24 Septembre

    A partir de 19H à Vanves : Fêtes des voisins dans plusieurs immeubles ou rues de la commune