Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EUROPE

  • CAVADA DE NOUVEAU A VANVES POUR PARLER D’UNE EUROPE BOULEVERSEE ET EN CRISE

    A Vanves, pour la fête de l’Europe célébrée une semaine après la date officielle, la ville de Vanves avec le Mouvement Européen avait invité Lundi soir  Jean Marie Cavada, son président et député européen, à l’hôtel de Ville. Un personnage incontournable dans notre ville dés qu’il s’agit d’Europe, car ce n’est pas la première fois qu’il vient dans notre ville à l’invitation de Bernard Gauducheau, pour lequel « il est une institution à lui tout seul : On peut reprocher aux députés  européens de ne pas être sur le terrain. Ce n’est pas le casavec lui. Il a de surcroît des qualités de pédagogues » souvenir de son passé audiovisuel.

    Et les vanvéens présents ont pu s’en apercevoir en le questionnant après un exposé liminaire où il a beaucoup été question de crises qui n’ont pas réussi à mettre à bas l’Europe  (crise économique internationale,  crise de l’euro – « proposer de sortir de l’euro, c’est vouloir du mal à son pays » - crise grecque, crise des réfugiés : « L’Europe devait elle fermer ses frontières ? Non ! L’Europe a une responsabilité morale vis-à-vis de ses  réfugiés persécutés. Les démagogues de tout poil se sont déchaînés sur cette affaire qui nous déshonorent. Nous avions un devoir de les accueillir » a-t-il expliqué en considérant que « c’est la crise la plus grave que l’ion a eu à vivre depuis la création de l’Europe ». A ses yeux, personne ne peut croire que l’on vit mieux en fermant ses frontières : « c’est un crime de l’esprit. Elle touche à note identité. Elle montre que nous n’avons pas su créer les outils pour pacifier ceux qui sont turbulents autour de nous » a-t-il expliqué en étant reconnaissant à Jacques Chirac d’avoir refuser que la  France s’engage en Irak lorsqu’on voit les événements actuels avec Daesch. « On en paie aujourd’hui la facture. L’Europe n’est plus qu’une envie que les anti-européens tolérent ».

    Pour Jean Marie Cavanda, « l’Europe ne va pas bien ! Ce n’est pas une raison de ne pas l’aider ! C’est ce qui manque à nos leaders politiques. Le moment est venu de changer l’Europe, surtout lorsqu’on voit le Brexit, et de faire un pas vers une intégration plus forte pour les pays qui le veulent (en matière de défense, de sécurité extérieure, de conduite convergente de l’économie avec une fiscalité commune, une transition énergétique commune…). Pour les autres, ils resteront en l’état. Mais qu’on laisse faire ceux  le veulent. Puisque l’Europe est bouleversée, le moment est venu de la reconstruire. Mais où sont les leaders pour le faire ? »  s’est il interrogé en pensant aux pères de l’Europe (Monnet, Schumann), de l’(euro (VGE)…..

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    SUISSE MAGAZINE AU CŒUR DE L’ACTUALITE FRANCO-SUISSE

    Suisse Magazine, revue bi-mestrielle à destination des ressortissants suisses vivant en France, qui est installée à Vanves, suivra de près la rencontre du président de la Confédération suisse, Didier Burkhalter avec François Hollande, demain en début d’après-midi à l’Elysée. Il fait une tournée des capitales européennes en mage de la conférence sur les réfugiés syriens et d’une désescalade du conflit, qui se déroule à Berlin, puisque son pays préside actuellement l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe. Ce qui ne l’empêche pas d’aborder d’autres sujets car son souci est d’approfondir les relations de la Suisse avec ses voisins, et notamment la France en invitant son président à venir en Suisse.  Son dernier numéro qui vient de paraître ces jours-ci consacre deux pages à une interview de Bernadino Reggazzoni, nouvel ambassadeur de Suisse en France, qui était responsable de la Francophonie à Berne, lequel revient sur les relations fiscales et bancaires notamment et sur la politique de la Suisse à l’égard de l’Europe. Tout ceci intervient à un moment où les exilés fiscaux (notamment nos sportifs et vedettes françaises) sont menacés par l’abolition du statut privilégié dont ils bénéficient, mais qui ne devrait pas être remis en cause à entendre les spécialistes de ce pays, comme Denis Auger, journaliste. Ce qui fait sourire les suisses qui ne manquent pas d’humour concernant la prochaine Coupe Davis à Lille dans 3 semaines. Cela va être une rencontre Suisse-Suisse. Eh oui, le capitaine comme l’ensemble des joueurs de l’équipe française vivent en Suisse

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE SOUS LE SIGNE DE L’EUROPE (?)

     

    Encore une semaine écourtée pour ceux qui ont la chance de faire une nouvelle fois, le pont le week-end prochain. Une semaine marqué par les cérémonies du 8 Mai 1945 et la Journée de l’Europe le 9 Mai célébré à Vanves le 8 Mai 2014 par un dépôt de gerbe à la fin de la cérémonie patriotique avec l’hymne européen. Ce sera le seul temps  fort d’une campagne européenne à Vanves qui se déroule dans l’indifférence totale, nos élus ayant d’autres échéances en tête comme les régionales de Mars 2015 par exemple. Notamment du côté de l’UMP. Ce qui n’empêchera pas quelques meetings européens mais plutôt la semaine prochaine dans les Hauts de Seine notamment à Chaville, Boulogne et La Garenne Colombes dirigée par un député Européen (Philippe Juvin). Les centristes organisent un pique-nique le 9 Mai sur l’esplanade du Château de Vincennes. Et les socialistes altoséquanais un meeting à Clichy le soir avec Pervenche Bérés leur tête de liste en Ile de France.  

    Le blog de Suisse Magazine installé à Vanves, nous a fait part d’une bonne nouvelle : Le prochain été devrait être en chaud : « Selon la tradition, cela devrait être le cas puisque le "Böögg", le "bonhomme hiver" auquel les Zurichois mettent le feu chaque année pour fêter la fin de l'hiver, s'est consumé rapidement : sa tête a explosé au bout de 7 min et 23 secondes. Or, plus vite la tête explose, plus l'été sera chaud, selon les spécialistes de cette tradition ». Ce blog est une mine d’informations sur nos voisins suisses, même s’il n’a pas expliqué encore pourquoi François Hollande avait reporté sa visite officielle 

    L’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) de Saint François et de Saint Remy vient de prendre une initiative qui se situe tout à fait dans la lignée de Voisins Solidaires lancée par Atanase Périfan avec sa fête des Voisins qui se déroulera le 23 Mai prochain : Le veilleur de Proximité » . « Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de « Diacona » et « l’année de la Foi », « est accessible à tous, destinés à tous, avec des objectifs simples » explique l’EAP dans le dernier « Sel et Lumière » distribué  ce week-end : « Il s’agit simplement de s’engager à prêter attention, avec le cœur à  ses voisins. Donner un sourire, bavarder quelques instants, être prêt à rendre un petit service, savoir se faire aider aussi… »… »Etre veilleur de proximité, ce n’est pas « faire «  quelque chose, c’est « être auprès de l’un et de l’autre ». C’est une attitude du cœur qui se manifeste par l’attention, le sourire, la priére. Chacun de nous est concernés ». Une réunion d’information est  prévue Les 3 juin à 20H30 à Saint François et 6 Juin à 10H à Saint Remy.

    Enfin, quelques vanvéens ont participé comme le pére Vincent Hauttecoeur, curé de Vanves, et assisté, comme la mére supérieure des Bénédictines de Vanves, à la messe d’installation de Mgr Michel Aupetit nouvel Evêque du diocèse de Nanterre  (Hts de Seine) hier après midi à la cathédrale Sainte Geneviéve. Une cérémonie présidée par l’archevêque de Paris, Mgr Vingt-Trois auxquels assistaient quelques élus dont le député de Vanves, André Santini : « Votre collaboration est importante pour le bien commun » leur a-t-il déclaré

    Lundi 5 mai 2014 :

    A 20h30 à Panopée : « Dom Juan » Moliére donné par la Compagnie Turtle Bay,  avec Sophie-Paul Mortimer

    A 20H30 à Clamart (Théâtre Jean Arp) : Isabelle Debré avec des élus et des militants UMP de Vanves devraient participer à la réunion pour les Hauts de Seine de « Notre Ile de France 2020 » qui se répétera dans chaque département francilien. Valérie Pécresse qui sera la candidate pour l’UMP aux Régionales de 2015 en Ile de France vient ainsi à la rencontre des militants de l’UMP mais aussi de toute l’opposition « pour échanger avec eux et  faire ainsi émerger des idées neuves pour notre région ». Elle a bien sûr choisie une ville reprise au PS par Jean Didier Berger (UMP) qui est aussi conseiller régional.

    Mercredi 7 Mai

    A 15H30 au café Le Bristol : Le Café des Aidants de Vanves sur le théme : « comment vivre avec un proche malade ou dépendant ». Cette initiative s’adresse à ceux qui apportent une aide régulière à une personne de son entourage souffrant d’une maladie, d’une situation de handicap ou d’une perte d’autonomie pour échanger conseils et expériences autour d’un thème et d’un verre

    Jeudi 8 Mai

    A 10H30 Place du 8 Mai 1945 : Cérémonies de la Victoire du 8 Mai 1945 qui débutent par une cérémonie oecuménique à l’église Saint François, se poursuit par un dépôt de gerbe place du 8 Mai, et se poursuivent place de la République avec dépôts de gerbe tant pour célébrer la fin de ce second conflit mondial mais aussi l’Europe qui s’est construit depuis, à quelques semaines de l’élection des parlementaires européens . La campagne se déroule d’ailleurs à Vanves dans une indifférence totale, sans aucune manifestation, ni réunion publique. Seule la JCE GPSO devrait organiser à Issy les Moulineaux  le 14 Mai 2014 une dégustation vins/fromages ouvertes à tous, à l'image de ce qu'a réalisé la section vanvéenne du Mouvement Européen.

    Dimanche 11 Mai

    14H30 à l’église Saint Remy : Concert et visite découverte de l’orgue  avec Loïc de Lacombe, organiste titulaire dans le cadre de la 3éme  journée de l’Orgue, qui a reçu le soutien et le parrainage du ministére de la culture, auquel participe pour la première fois Vanves. L' Association pour le Renouveau des Orgues de Saint-Rémy de Vanves s’est s'associée à cet événement national après l'inauguration et la bénédiction en mars 2014 du grand orgue Kern de Saint-Rémy. Au prpgrame à 14H30 : Accueil et inscription aux visites ; à 14h45 : Présentation de l'orgue et audition par Loïc de Lacombe, organiste titulaire ; à 16H, 16H20, 16h40 et 17H : visites commentées de la tribune en petits groupes (Attention, pour les visites les places sont limitées, il est nécessaire de s'inscrire sur place)