Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport

  • LA PHOTO DU WEEK-END A VANVES : INAUGURATION A LA SECTION TENNIS

    Alors que le tournoi Open de la section Tennis du Stade de Vanves a commencé depuis une semaine, avec quelques soucis dûs à la canicule qui a retardé certaines rencontres, elle inaugurait ses deux courts de tennis en terre battue artificielle en présence du nouveau député Gabriel Attal (REM), du maire Bernard Gauducheau (UDI), du maire adjoint Maxime Gagliardi (LR) et de Michéle Rigaud, présidente de cette section. Un nouvel aménagement qui vient ans la foulée d’autres comme les courts de tennis couverts voilà 10 ans, la remise en état des greens sets. Ses deux nouveaux courts permettront de jouer toute l’année, contrairement aux courtes de tennis en terre battue classique lorsqu’il géle. Philippe Tieffine conseiller municipal délégué aux sports a eu l’occasion de les tester puisqu’il participe au tournoi open. Les sensations sont les mêmes que sur les couurts classiques

  • A VANVES, LA VANVEENNE BAT DES RECORDS DE PARTICIPANTS ET DE CHALEUR

    Avec 822 inscrits , la Quinzième Vanvéenne Course sur route créée par Gérard Clérin alors directeur des sports et Maxime Gagliardi Adjoint au Sport 2003, a battue des records de participation, mais aussi de chaleur, avec le début de la canicule, samedi dernier. Cela s’est ressentie dans les temps des coureurs : 33mn 50 s pour le premier des 10 km, Yousfi Abderrhamane, 35mn04 s pour le second Ngore Walbui Morris, 37mn05 s pour le troisiéme Gael Le Bour. 17mn20s pour le premier des 5 km Florian Dupré, 17 mm28s pour le second Jeremy Beauvillain et 17mn32 s pour Raphael Armour-Lazzari. Ils ont été félicité par le maire Bernard Gauducheau et le futur député (pas encore élu) de Vanves, Gabriel Attal avec de nombeeux élus vanvéens

    Plusieurs changements sont intervenus : Cette cours a été organisée un samedi après-midi, le 17 Juin pour cause d’élection législative plutôt que le dimanche matin comme traditionnellement, ce qui explique qu’elle a empruntée les rues Jean Baptiste Potin et d’Issy, mais pas l’avenue du Général de Gaulle sauf entre le Rosier Rouge et le bd du lycée, pour éviter de créer des embouteillages. « Cette course a peut être trouvé sa vraie place dans le calendrier départementale des Courses sur route.Le Comité d’organisation se réunira fin septembre pour trancher cette question avec un objectif atteindre le nombre symbolique de 1000 participants en 2018 ! » indique Maxime Gagliardi, maire adjoint chargé des sports qui a lancé une vaste consultation des participants pour connaître leur avis.

  • STADE DE VANVES ET PMS ANDRE ROCHE : DES RETARDS PREJUDICIABLES FINANCIERS

    Les murs anti-bruits le long de la voie SNCF ne sont pas la seule arlésienne de Vanves. La tribune du PMS A.Roche a faillit le devenir. « Elle ne sera pas commencée que la rénovation du parc municipal des sports Jean Bouin de la ville d’Issy les Moulineaux sera terminée, alors qu’elle a été lancée  bien après notre projet de nouvelle tribune. Mais à force de changer de projet, voilà à quoi on arrive » constatait récemment un vanvéen. D’ailleurs, Vanves vient de faire les frais de ces retards à l’allumage alors que la municipalité se vante, lors des réunions publiques, d’être la championne des demandes subventions par rapport aux équipes précédentes. Manque de pot, elle a ratée le coche de l’aide versée aux communes par la FFF (Fédération Française de Football) dans le cade de l’Euro 2016  qui devaient proposer des projets d'aménagement de terrains de football synthétique, tout simplement pendant cette compétition européenne. Mais voilà, le dossier n’a pas été déposé dans les temps à la FFF . D’où un manque à gagner de 80 000 € pour la ville par rapport à un coût de prés de 1M€. Sans parler de l’annulation de l’édition 2017 du challenge Lemel, car la section football a dû décider de faire l'impasse sur cette manifestation qui a un retentissement départemental et régional parce qu’elle  se prépare 6 a 8 mois en amont.

    Il était devenu nécessaire de refaire en synthétique la pelouse du terrain d’honneur de football comme l’a expliqué Emmanuel Clérin, directeur du servie des sports de Vanves, lors de la réunion publique de quartier des Hauts de Vanves, lundi dernier. Il a recensé 2800 utilisateurs pour 6H à 29H par semaine au lieu de 8 à 12H normalement, le terrain devenant un véritable champ de labour où les footballeurs se tordent les pieds, après un ou deux le match le samedi, obligeant les autres équipes à utiliser le terrain annexe en synthétique pour leurs rencontres de championnat le dimanche. L’idée d’un terrain synthétique a germé très vite, après l’inauguration du terrain (synthétique) Yves Saccard  et se concrétisera finalement cet été 2017 avec livraison à la mi-Septembre. Ce sera une première étape pour la rénovation de cette partie haute du PMS A.Roche

    Le chantier de la tribune avec ses nouveaux bâtiments qui a été retardé par une refonte compléte du projet et quelques recours gracieux, devrait démarrer début Septembre pour durer un an. Des algeco ont déjà été installé pour acceuillir vestiaires, sanitaires et bureaux pour les sections athlétisme et football dont la location coûte cher et ont grevé le budget prévisionnel d'un surcoût de 3 à 400 000 €. La ville devrait en profiter pour installer de la vidéo surveillance sur tout le PMS, avec réfection de l’éclairage à base de leds, et déménagement des bureaux du stade de Vanves installé pour l’instant dans un pavillon, dans l’ex-appartement de fonction de la piscine municipale face aux bureaux du service des sports et à côté de la salle des cinéastes JL Barolet.