Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eglise

  • CONCERT INAUGURAL DE L’ORGUE DES BENDICTINES DE VANVES A LA VEILLE DE LA SAINTE CATHERINE

    «Grand jour comme en écho à ce 22 novembre 1944, où notre orgue entra dans la vie de notre communauté et y trouva une place centrale pour accompagner l’œuvre de Dieu. Novembre 1944, quelle audace, en pleine seconde guerre mondiale, avoir construit un orgue, le bénir, et lui ouvrir la voie d’un lieu d’intense activité liturgique devançant avec fougue le concile Vat II. Si nous associons ce 22 novembre 1944 à ce 20 novembre 2022, veille de ste Cécile, nous pouvons donc associer Gonsalez à Muhleisen, et encore Marcel Dupré à Baptiste Florian Marle-Ouvrad, nos donateurs et bienfaiteurs, et l’assistance à la nôtre !» a déclaré la mére supérieure des bénédictines en ouvrant, voilà une semaine, le Concert inaugural de l’orgue des bénédictines du prieuré Sainte Bathilde avec Florian Marle-Ouvrard titulaire des orgues de Sainte Eustache et Saint Vincent de Paul de Clichy, en présence d’une assistance très nombreuses

    «Associer pour rendre grâce, cet après-midi vous dire un profond et immense merci. Nous nous réjouissons d’être ainsi bénéficiaires d’un tel héritage – patrimoine. Il nous reste à tout mettre en œuvre pour le faire fructifier pour la joie de tous les passionnés de Dieu, de musique sacrée, d’orgue. Notre projet ambitieux de créer un centre de Musique et d’Arts sacrés reçoit par ce concert ses lettres de noblesse. Comme présidente de notre Congrégation et prieure de notre Communauté de Vanves, je ne peux que désirer comme M Bénédicte, notre fondatrice, que les artistes, les jeunes en particulier soient rejoints et touchés par la grâce. La mesure de notre espérance s’élargit en ce jour à la démesure de l’Art Divin» a-t-elle en apportant une précision technique : des spots vont bientôt être installés pour éclairer cet orgue qui ne peut pas être de l’intérieur.

    Les participants ont pu découvrir les possibilités offertes par ce orgue à travers des œuvres  comme le Kyrie de Nicolas de Grigny, le prélude en sol mineur de Dietrich Buxtehirf, la fantaisie en fa mineur de Mozart, le Benédictus de Lax Reger, la Chorale n°3 de César Frank etc…Une après-midi organisée avec l’association des Orgues de Vanves  qui a été, quelque peu, le maitre d’oeuvre de cette renaissance en soutenant les sœurs bénédictines dans leur projet et en mobilisant les vanvéens pour les dons

  • CONCERT INAUGURAL DE L’ORGUE DES BENEDICTINES DE VANVES DIMANCHE

    Le Concert inaugural de l’orgue des bénédictines du prieuré Sainte Bathilde se déroulera à 15H30 dimanche avec Florian Marle-Ouvrard titulaire des orgues de Sainte Eustache et Saint Vincent de Paul de Clichy. Mais dimanche matin à 10H, Loic de Lacombe, organiste titulaire des orgues de Saint Remy (sur la photo)  sera à l’orgue pour sa première messe dominicale.

    Mais avant il a été béni par Mgr Joseph Doré, évêque émérite de Strasbourg le 6 Novembre dernier devant une assistance venu nombreuses : « Nous voici rassemblés, pour bénir cet orgue nouvellement restauré, qui rendra à nouveau les célébrations liturgiques plus belles et plus solennelles. La musique sacrée a, en effet pour but premier, que Dieu soit glorifié, et les hommes, sanctifiés. Or, le son de l’orgue est une invitation au chant nouveau que nous devons chanter à Dieu. Ce chant nouveau, nous le chantons lorsque nous menons une vie droite, lorsque nous faisons la volonté de Dieu avec empressement, et dans la joie, lorsque nous nous aimons les uns les autres, accomplissant ainsi le commandement nouveau. Que le Seigneur nous donne d’ouvrir notre cœur à sa Parole qui éclaire ce moment de bénédiction» a-t-il proclamé, avant de l’encenser et de dialoguer avec lui à travers le chant de l’orgue où les participants à cette célébration ont pu entendre  les différentes harmonie de cet orgue

    42 semaines ont été nécessaires pour  la Manufacture d’orgues Muhleisen, installé à Strasbourg,  pour restaurer l’orgue qui avait été réinstallé début Septembre et surtout réglé par ces professionnels, ce qui a demandé du temps. Un orgue qui a été construit par Victor Gonzalez, spécialiste de la facture d’orgue  néo-classique qui a fait la synthèse entre les factures d’orgue romantique et néo-baroque. Inauguré en 1944 par Marcel Dupré, il présente l’avantage de permettre de jouer toutes ces musiques. Cet orgue est constitué de 22 jeux répartis sue 2 claviers et un pédalier commandant plus de 1100 tuyaux dissimulés derrière la façade du buffet en tribune. Les manufacturiers ont nettoyé la tuyauterie du fait de l’empoussiérage, certains tuyaux ayant été débosselés, parfois désoxydés ou ressoudés. Le ventilateur et le réservoir primaire qui aliment l’orgue en vent, ont été remplacés après 80 années de bons services

  • L’ORGUE DES BENEDICTINES DE VANVES RESTAURE, REINSTALLE ET BENI DEMAIN AU PRIEURE SAINT BATHILDE

    42 semaines ont été nécessaires pour  la Manufacture d’orgues Muhleisen pour restaurer l’orgue de la chapelle du prieuré Saint Bathilde qui a été réinstallé début Septembre et surtout réglé par ces professionnels, ce qui a demandé du temps. Demain il sera béni à 16H30 lors d’une cérémonie simple introduite par un chant a capelle, puis la liturgie de la Parole et l'homélie, le dialogue avec l'orgue qui répond en jouant et la bénédiction, avec encens et prière d'action de grâce, Notre Père, chant final avec orgue, Choeur et assemblée.  Avec Loïc Lacombe à l’orgue et les Petits Chanteurs du Val de Seine.  Les sœurs ont demandé à Monseigneur Doré de présider cette bénédiction, un ami de la communauté, évêque émérite de Strasbourg d'où viennent les facteurs d'orgue, et où setrouve la Manufacture... «Et comme Mgr Doré quitte Issy et va à Paris chez les Lazaristes, ce sera un au-revoir festif pour cet homme d’église qui a beaucoup fait découvrir les cathédrales.. » indique sœur Marie Madeleine Caseau, la mére Prieure qui précise que « l’heure de la messe dominicale est passée à 10H au lieu de 10H30 habituellement pour « permettre justement à des organistes de jouer à deux messes... 10h30 coupait la matinée !!! L'orgue restauré doit chanter et faire chanter !!! ». Le concert inaugural est prévu le 20 Novembre

    Depuis les Journées du Patrimoine 2018, l’association des orgues de Vanves avec  Loic de Lacombe, organiste titulaire des orgues de Saint Remy, s’étaient mobilisé pour la restauration de cet Orgue.  Il a été construit par Victor Gonzalez, spécialiste de la facture d’orgue  néo-classique qui a fait la synthése entre les factures d’orgue romantique et néo-baroque. Inauguré en 1944 par Marcel Dupré, il présente l’avantage de permettre de jouer toutes ces musiques, mais avec quelques limites, selon ce spécialiste. Cet orgue a servi, sous les doigts de Noëlle Pierront, à l'enregistrement historique des «Leçons de Ténèbres» de Couperin par Nadine Sautereau et Claudine Collard (Erato)». Cet orgue est constitué de 22 jeux répartis sur 2 claviers et un pédalier commandant plus de 1100 tuyaux dissimulés derrière la façade du buffet en tribune. Les manufacturiers ont nettoyé la tuyauterie du fait de l’empoussiérage, certains tuyaux ayant été débosselés, parfois désoxydés ou ressoudés. Le ventilateur et le réservoir primaire qui alimentent l’orgue en vent, ont été remplacés après 80 années de bons services