Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eglise

  • FETE DE LA PENTECOTE A VANVES

    VANVES AU QUOTIDIEN 

    VOUS SOUHAITE

    UNE BONNE FETE DE

    DE LA PENTECOTE

    ET VOUS DONNE

    RENDEZ-VOUS

                           A LUNDI

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    LES 73 ANS DE LA DEDICACE DU MONASTERE DES BENEDICTINES 

    Les sœurs bénédictines de Vanves ont célébrés, avec le pére Xavier Schelker curé de Vanves , samedi,  les 73 ans de la Dédicace de leur monastère  Saint Bathilde et surtout de la consécration de leur chapelle. Ainsi, le 28 Mai 1949, leur église avait été consacrée par le nonce apostolique Mgr Roncalli, futur pape Jean XXIII.

    Elles étaient à l’époque prés de 75 et disposaient de leur premier véritable monastère construit entre 1934-36 par les fréres Perret  et le moine architecte Don Paul Bellot (1876-1944) qui a véritablement créé un bâtiment d‘avant-garde avec la brique de Vaugirard,  une chapelle à nef unique avec une charpente métallique, une toiture en fibro-cimet, un campanile à 3 cloches, un cloître fermé. Le prieuré avait été inauguré par le cardinal Verdier le 25 Mars 1936 et la chapelle a été consacrée le 28 Mai 1949 par le futur pape dont une plaque apposée à gauche de l’entrée rappelle le souvenir ainsi que les traces des doigts du futur pape sur les croix de conécration apposées dans l’édifice.

    Mgr Angelo Roncalli, avait été appelé en urgence par la supérieure de sa communauté des bénédictines de Vanves, Sœur Martin, 95ans, au caractère très trempé, pour consacrer l'église du Christ-Rédempteur. Le futur Jean XXIII avait alors accepté de remplacer au pied levé le cardinal Emmanuel Suhard, archevêque de Paris, mourant. « Mon métier préféré, c'est d'être bouche-trous », répondait alors le diplomate, trop content de s'échapper d'une nonciature où il étouffait.

    PRIX DE LA CITOYENNETE A CANNES

    Le prix de la Citoyenneté  a été remis samedi après-midi au festival de  Cannes au Film «Liela ‘s Brothers » du réalisateur iranien Saeed Roustaee.  L’épouse de Guy Janvier qui était avec lui à Cannes,  a participé à la création de ce prix qui célèbre l'engagement d'un réalisateur et d'un scénariste en faveur des valeurs citoyennes qu'il incarne. Le jury présidé par le réalisateur Roland Joffé, parme d’or e  1986 pour son film «Mission», « a été convaincu par ce film virtuose, impressionné par son intensité et qui questionne les valeurs de la citoyenneté avec une rare intelligence »

     

  • LA FETE DE L'ASCENSION A VANVES

    VANVES AU QUOTIDIEN 

    VOUS SOUHAITE

    UNE BONNE FETE DE

    DE L’ASCENSION

    ET VOUS

    DONNE RENDEZ-VOUS

    LUNDI 30 MAI

    Aquarelle de l'église Saint Remy réalisée par Hilary Devereux, des ateliers d'Arts Graphiques