Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eglise

  • CELEBRATION DE LA TOUSSAINT A VANVES

    VANVES AU QUOTIDIEN 

    VOUS SOUHAITE

    UNE BONNE FETE DE

    DE LA TOUSSAINT

    Et vous donne

    rendez-vous

     Jeudi matin 

  • LES PAROISSES DE VANVES PREPARENT LEUR PELERINAGE AU LIBAN AVEC ANTOINE SFEIR

    Dans le cadre de la préparation d’un pèlerinage des paroisses de Vanves au Liban du 16 au 23 Avril 2018, le pére curé Bertrand Auville avait invité Antoine Sfeir, journaliste politologue et directeur des Cahiers de l’Orient pour une conférence. La salle paroissiale de Saint Remy était archi-bondée pour écouter ce libanais spécialiste que beaucoup de Vanvéens  ont découvert à la TV dans ces émissions comme C dans l’air ou dans les JT à chaque fois que des événements seccouent cette partie du monde.  

    Et comme d’habitude, il a passionné son public en parlant de son pays,  de son histoire bien sûr, des événements qui l’ont secoué ses dernières années, et qui l’ont amené à s’installer en France. Avec beaucoup de recul, d’humour, de passion et d’amour. « Un pays de 6000 ans, qui a eu son rivage, de tout temps, occupé. Et chaque envahisseur a voulu laisser sa stéle. …Un pays de montagnes flanqué sur la mer, de montagnes refuges qui accueillent… inexpugnables » t-il souvent répété. Tout en rappelant que « c’est au Liban qu’on a décidé qu’il y aurait cinq patriarcats », que « l’église d’orient a toujours vécu au bord du précipice », que « le liban est une mosaïque où vivent 17 communautés avec des chrétiens unis, des musulmans désunis », que « ce pays est sous la coupe de cinq familles etc… ». Mais ce qui reléve du mystére ou du miracle, « c’est que cela marche, malgré tous les voyants au rouge, à la condition de ne toucher à rien. Lorsque vous irez là bas, vous verrez le pire et le meilleur, comme cette hospitalité, cette solidarité charitable  réelle sur le terrain » a-t-il conclu en donnant cet exemple : Les libanais ré-ouvrent les écoles qui ferment à 14H pour les enfants de ses 1,4 million de réfugiés syriens  que le Liban accueille

  • REPRISE DU CAFE THEO ET DU DIALOGUE INTER RELIGIEUX A VANVES

    Le « Café Théo » a repris samedi dernier avec plus d’une vingtaine de participants qui ont réfléchis sur le théme « Quelle place pour le plus faible ? ». Il se réunit le samedi matin entre 10H15 et 11H45 à la crêperie La Girafe où chacun est le bienvenue. Il se veut un lieu de convivialité et d’échange autant de questionnement et de recherche de sens, enrichie par la diversité des horizons. Généralement le thème est introduit par une personne : « Le religieux est-il une thérapie ? » le 25 Novembre, « Une morale universelle ? » le 13 Janvier 2018, « La solitude ça n’existe pas ? » le 10 Février, « On ira tous au paradis ? » le 10 Mars, « Le pardon au quotidien » le7 Avril, « Les élus de Dieu ; et les autres ? » le 26 Mai, « Il est où le bonheur ? » le 23 Juin. « Un débat suit où chacun s’exprime dans une discussion toujours amicale et respectueuse de l’opinion et des aspirations spirituelles de l’autre. Ceux qui préférent seulement écouter, sans intervenir, ont aussi leur place » indiquent ses initiateurs qui ont réussi à organiser le 10 Décembre prochain, à la salle de rencontre de Saint François, une rencontre inter-religieuse catholique-juive-musulmane-orthodoxe-protestante. L’objectif est de mieux se connaître, et partager un moment fraternel et convivial, où des fidèles présenteront leur religion et répondront aux questions