Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eglise

  • REPRISE DU BARBECUE ESTIVAL ET CONVIVIAL DE SAINT REMY A VANVES

    Voilà 16 ans que des paroissiens vanvéens organise chaque été, tous les mercredis à partir de 19H30, un barbecue de l’été dans les jardins de Saint. Une initiative lancée en 2002 par le père Pascal Saïté pour les célibataires ou les personnes qui se retrouvaient seules durant cette période estivale. Le premier de cet été 2018 s’est déroulé Mercredi soir avec plus de 25 personnes

    Seize  ans après, ce sont  toujours Nathalie et Pascal Le Gouallec qui ont pris les choses en main avec la bénédiction du pére curé, Bertrand Auville « C’est une opportunité sympathique comme la fête des Voisins. L’idée générale est toujours de permettre à des personnes seules de se retrouver. Et le barbecue est vraiment l’instrument de l’été qui plait à tous. Et la paroisse c’est une vie de famille » expliquait l’un de ses prédécesseurs qui a  perpétué cette tradition  Chacun se retrouve un mercredi soir, en apportant un peu de ce qu’il veut. 15 à 20 personnes sont présentes généralement, dans le jardin ou alors dans la salle de l’entresol lorsque le temps est frais et pluvieux, - et même très chaud, car l’un des participants se souvenait que, lors de la canicule (en 2003), il s’étaient réfugiés dans l’entresol plus frais -   avec quelques piliers, comme Mireille, Philippe etc…. 

    La règle du jeu est simple : Un responsable est  chargé d’ouvrir les locaux. Le pére curé prête le jardin, le barbecue et le feu de bois. Chacun amène quelque chose à manger que les participants partagent  avec tout le monde : une tarte fait maison avec ricota, jambon et estragon,  une pizza, une salade et du taboulé, et d’autres quelques bouteilles de bons vins. Ils commencent généralement par l’apéritif avec quelques biscuits apéritifs, vin doux. Ainsi les présentations se font à ce moment là entre ceux qui ne se connaissent pas, d’autres étant devenus des habitués de ces agapes simples.

    « A Vanves, comme la paroisse est constituée de 2 églises, ce barbecue permet de nous rencontrer ! » indique un habitué. « Nous nous sommes même retrouvés à 20 et même 40 une fois » ajoute son voisin en se rappelant d’un dîner aux bougies, d’une soirée guitare les années précédentes.  Mais ce barbecue dans le jardin du presbytère prend des air  magique quelquefois : « Il nous fait penser à nos soirées scouts ! ». Deux d'entre eux étaient présents mercredi soir Curieusement, personne n’a récité le Bénédicité. Il est vrai qu’il y a des cathos et des non cathos, des pratiquants et des non pratiquants. « Mais nous évitons les râleurs, les gémissants, les mauvaises têtes » insiste l’une des participantes. Heureusement d’ailleurs car c’est vraiment un barbecue convivial et chaleureux ! Chacun met la main après car il faut ranger et faire la vaisselle, et tout le monde s’y met. 

    Ce barbecue est une traduction d’un fort développement de la convivialité au sein des paroisses vanveennes qui est l’une de leurs caractéristiques et qui se traduit par d’autres temps forts et conviviaux durant l’année : diners 4x4, petit verre de l’amitié aux sorties des messes ...

  • CONCERT POUR LE RENOUVEAU DE L’ORGUE DES BENEDICINES DE VANVES

    Le concert de musique classique autour de Charles Gounod organisé par l’association pour le renouveau des Orgues de Saint Remy de Vanves ce soir au prieuré Saint Bathilde est organisé  au profit de la restauration de l’orgue de la chapelle des bénédictines de Vanves. Le projet de cette association en est à son tout début, ses dirigeants réléchissant sur les actions à mener avec Loic Lacombe organiste titulaire de l’orgue de Saint Remy et les sœurs bénédctines, bien sûr. «Cet Orgue de Victor Gonzalez, typique de l'esthétique néo-classique, a été inauguré en 1944 par Marcel Dupré. Il a fait l’objet d’un relevage en 1983 mais n'a subi aucune modification sur le plan sonore depuis sa construction. Il posséde 22 jeux (18 réels), une boîte expressive au récit, une transmission électropneumatique, un buffet ouvert, une console en bas, en fond de nef. Cet orgue a servi, sous les doigts de Noëlle Pierront, à l'enregistrement historique des "Leçons de Ténèbres" de Couperin par Nadine Sautereau et Claudine Collard (Erato)» indiquait cetteassociation dansson dernier bulletin.  « Une expertise réalisée en janvier 2014 a révélé un état technique moyen, notamment en raison de l'empoussiérage, de l'oxydation de certains tuyaux dûs à d'anciennes fuites, des problèmes de contacts électriques et quelques soufflets crevés dans la transmission pneumatique. Le clavier de récit est aujourd'hui totalement inutilisable et les sommiers des deux claviers demanderaient à être entièrement refaits»

  • FETE DE LA PENTECOTE A VANVES

    VANVES AU QUOTIDIEN 

    VOUS SOUHAITE

    UNE BONNE FETE DE

    DE LA PENTECOTE

    ET VOUS DONNE

    RENDEZ-VOUS

                           A MARDI