Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Stade de Vanves

  • COUPE DE FRANCE : DEFAITE DU STADE DE VANVES FACE A EPONE : 1 à 0

    En football ce week-end a vu la défaite du stade de Vanves 1 à 0 contre Epone, en 4 ème tour Coupe de France. «Un dimanche a vite oublié!!! tant sur le plan sportif qu'environnemental. La mi-temps est sifflée sur le score de 1 à 0 en faveur de l'adversaire suite à une erreur de la défense. En début de seconde période un joueur adverse est expulsé ce qui nous permet de prendre le match à notre compte, malheureusement en football il ne faut pas confondre vitesse et précipitation, nos attaquants ont manqué de lucidité. Sur le plan de l'environnement,  suite à un but qui nous a été refusé pour une position de hors-jeu dans le temps additionnel, à la fin de la rencontre, des spectateurs ont pénétré sur le terrain pour reprocher à l'arbitre le but refusé. Les arbitres vont faire un rapport qui peut nous valoir le terrain suspendu » constate Jean Claude Vignal président de la section football du Stade de Vanves

  • FETE DU SPORTS 2018 : LE COUP DE GUEULE DEFRANCOIS PRAUD PRESIDENT D’HONNEUR DU STADE DE VANVES

    "Compte tenu du contexte, un peu ratée cette Fête des Sports, non ? C’était pourtant une belle idée de vouloir « copier » la Fête de la Musique. Mais peu d’échos dans les médias, même si Bruno Chauvet, Président du Stade de Vanves et le dirigeant du basket du Stade, ont été interviewés sur France Inter. Bruno a raison, on ne boycotte pas, parce que le Sport c’est la Vie. Mais on HURLE si Macron et Philippe ne font pas marche arrière sur la diminution du budget du ministère des sports et du nombre d’emplois sportifs. S’ils ne le veulent pas : on va leur envoyer, à l’Élysée, tous les jeunes et tous les enfants dont s’occupent les bénévoles toutes les semaines, le samedi, le dimanche. Ils s’en occuperont dans leurs jardins au lieu d’écouter du rapp ordurier.  Ils verront ce que c’est que la vie des petits clubs des campagnes, des banlieues ou des villes. Ils verront ce que c’est que de se dévouer pour les autres avec des moyens trop souvent insuffisants. Réduire le budget du sport en France, c’est inadmissible, intolérable, il faut au contraire donner des moyens supplémentaires aux clubs pour qu’ils puissent remplir leur mission de santé publique, etc ...etc. Il faut vraiment être hors sol, inconséquents, couper des réalités etc ... pour prendre de telles décisions. L’Etat manque d’argent ?  ISF, Flat tax, revenus financiers, fraude fiscale... etc... etc ?? Camembert ! Chiche !? Ça ferait un sacré buzzz !! Ils seraient bien obligés de revenir en arrière ! C’est qui déjà qui veut doubler le nombre des médailles françaises aux JO de 2024 ?? » s’interroge F.Praud qui a  signé la pétition du CNOSF contre la diminution du budget des sports 2018/19. « Gardons l’espoir de voir cette pétition atteindre son objectif ! »

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : un terrain de foot coupé en deux

    Jusqu’à ce week-end, le terrain de football annexe synthétique, Yves Saccard, ne pouvait pas être utilisé tant que l’enquête et les expertises n’ont pas été terminées après l’accident survenu à deux ouvriers sur les échaffaudages début Août. Ils n’ont pas été démontés pour les besoins de l’enquête. Pour éviter tout accident, le maire, a fermé le terrain, le temps de l’enquête, s’il advenait qu’ils s’effondrent. La section de football a obtenu que la moitié du terrain soit neutralisée, le plus proche de la piscine, et que l’autre, prés des courts de tennis, hors de portée, soit ouverte pour le redémarrage de l’école du foot le mercredi, et des entraînements. D’autant plus qu’elle fait le plein, ayant subi l’effet Coupe du Monde et la victoire de la France, comme en 1998