Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sports

  • EXPOGRAPH VANVES : DANS LA CONTINUITE !!

    «Malgré une équipe fortement remaniée,et de la volonté, la spirale négative continue, défaite 1/2 contre une très bonne équipe des Bretons de Paris! Pourtant Expograph menait encore au score en seconde mi-temps. A quand une victoire pour interrompre cette vilaine série jamais vue dans l’histoire du club! Samedi peut être à l’extérieur sur les terres de l’Asptt Champigny-sur-Marne...? » sedemande Jean Royer président d’expograph Vanves après ce match samedi sur son terrain.

  • LES RESULTATS SPORTIFS (DESASTREUX) DU WEEK-END POUR VANVES

    «Pas d'excuses, on a pas été au rendez-vous de ce premier match en championnat. Face à une belle équipe de Vitré, le 2eme quart aura été fatal (10-33)... » commentaient les dirigeants de Vanves GPSO Basket. Un score sans appel : 58 pour Vanves,  86 pour Aurore Vitré. «Se remettre au travail et rebondir» est le mot d’ordre cette semaine avant le match à domicile samedi contre Le Havre, après Boulogne sur Mer. Défaite pour Expograph Vanves  qui jouait en extérieur samedi, avec petite bagarre entre joueurs. Pas mieux pour l’équipe réserve de football du stade de Vanves battu à 7 - 0, le match de l'équipe première contre La Garenne Colombes ayant été annulé.

  • INAUGURATION DES NOUVELLES INSTALLATIONS DU PMS.A.ROCHE 82 APRES SA CREATION

    Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur six existants) auprès de la Fédération Française de Football. Deux nouveaux blocs de vestiaires, accessibles aux personnes à mobilité réduite ont été construits, portant leur nombre à six. Des annexes telles qu'une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC pour la partie neuve et la partie rénovée. Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare a également été construit avec une salle de musculation au rez-de-chaussée, deux bureaux (pour La section football et Expograph Vanves) avec une salle de réunion, au 1er étage. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés. Tous ces aménagements  seront inaugurés en grande pompe en fin d’après midi  par Bernard Gauducheau, maire de Vanves, Isabelle Debré vice présidente du Conseil Départemental des hauts  de Seine représentant le président Devedjian, avec de nombreuses animations sportives

    C’est l’occasion, dans le cadre de ses Journées Européennes du Patrimoine,  de rappeler les différents travaux qui ont permis de transformer cet espace sportif depuis sa création qui remonte à 1941. L’idée de sa création revient à Frédéric Pic, maire de Vanves entre les deux guerres,  qui a commencé à prendre des dispositions pour créer un PMS à côté du parc de l’ancienne maison de santé du docteur Falret, sur ses deux plateformes occupées l’une par le gymnase André Roche avec la piste d’athlétisme et le terrain d’honneur  de football, l’autre par la piscine, les tennis, les terrains de boules lyonnaises et surtout le terrain de football annexe. A L’époque c’étaient des aires de jeux vagues et boisés que Frédéric Pic a défendu contre la construction d’habitation ou l’achat par des propriétaires privées. Une première délibération en date du 29 Mai 1938 prévoyait un terrain de football, quelques terrains de tennis et un champ de tir.  Mais il n’a pas pu aller plus loin à cause de la seconde guerre mondiale

    Les premiers travaux d’aménagement ont finalement été lancés par le maire Louis Landon lorsque l’association le Stade de Vanves fut créée en 1941, avec le premier terrain d’entraînement,  ouvert en 1942,  suivi par 2 terrains de football dont un était homologué en 1942 « sous réserve de fournir un plan côté, de tracer le terrain de jeu, de pose des poteaux de buts et de coins, et de terminer l’installation de vestiaires ». En 1951, ce PMS comprenait  2 pistes de course à pied, 2 terrains de basket, 3 de volley, 3 courts de Tennis et 8 Jeux de Boules lyonnaises à l’emplacement de la piscine municipale qui a été construite 20 ans après, en 1971, avec son traitement de l’eau  à l’ozone qui était révolutionnaire. Le gymnase André Roche avait été construit quelques temps auparavant.  

    Entre 1990 et 1992,  la construction de deux murs de soutainement pour remplacer le talus des trois plateformes lui a donné son aspect actuel, avec la remise aux normes du terrain de football annexe en mélange terre-sable stabilisée en  une surface de jeu en sable fillerisé de schiste de houille stabilisé mécaniquement,  la réfection de la piste d’athlétisme qui est passé d’un revêtement en cendré à un revêtement synthétique tous temps, de 5 à 6 couloirs avec extension de la ligne droite et réaménagement des aires de concours (saut en longueur, javelot…), la construction d’un nouveau pavillon pour les Boules Lyonnaises et le tennis….avec d’importants travaux d’éclairage et d’électricité. Deux courts de tennis couverts très attendus (depuis 20 ans) sont venus compléter cet aménagement  en 2006.

    Vingt ans plus tard la ville rénovait le terrain de football annexe en raison de son état d’usure avancé lié à une utilisation intensive, avec  un revêtement en gazon synthétique. La Ville  profitait de cette opération pour créer une cuve de stockage d’eau enterrée  qui a été installée en Juin qui est alimentée par les eaux de drainage de ce terrain, des eaux de pluie d’une partie de la toiture de la piscine, des eaux de vidange de la piscine (1350 m3 à chaque intervention). Et les eaux sont ainsi réutilisées  pour alimenter le système d’arrosage automatique existant du terrain d’honneur du football en  gazon naturel. Une bouche de pompage permettra également de remplir les citernes mobiles chargées de l’arrosage des jardinières installées dans la ville et les laveuses pour la voirie. Voilà 4/5, cette opération  était lancée avec l’installation d’un terrain synthétique en 2017, et les travaux de la tribune avec ses bâtiments qui commençaient dans la foulée et qui sont inaugurées aujourd’hui.