Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

commerce local

  • CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES : ENFIN UN KIOSQUE A JOURNAUX SUR LE PLATEAU

    Le Conseil Municipal de Mercredi soir a voté le budget primitif de la ville de Vanves qui s’élève à 41,87 M€ en fonctionnement et 10,86 en investissement. Un acte majeur annuel sur lequel revienda le Blog ses prochains Jours. 12 autres délibérations étaient inscrites à l’ordre du jour avec 3 questions orales du groupe PS Sur l’ouverture du pzac du lycée Michelet, la fusion Issy/Boulogne et Vanves ( ?), la numérisation des services de la ville

    Parmi toutes ces décisions importantes, l’une d’entre elle concerne directement la vie quotidienne et pratique des vanvéens et surtout des habitants du Plateau : L’installation d’un kiosque à journaux de 12,7 m2,  par la société MEDIAKOSK sur le trottoir face à l’agence de la Société Général sur une partie de l’emplacement réservé au parking des deux roues. « Face à la raréfaction des points de presse sur le territoire communal, la ville entend favoriser l’implantation de kiosque à journaux sur son territoire » et notamment « au sein du quartier du Plateau qui en était dépourvu depuis quelques années » comme l’a expliqué Xavier Lemaire, maire adjoint chargé du commerce. « les vanvéens pourront acheter journaux, publications et collections périodiques, des ouvrages de librairie populaires, des cartes postales…. »

    Le groupe PS s’est réjoui de cette installation demandée par le Conseil de Quarter et une association citoyenne. « Mais il est prévu en partie sur l’emplacement d’un parking deux roues qi est déjà saturé » a fait remarquer Gabriel Attal (PS). « Il ne vous a échappé que cette demande est ancien. On n’a pas signer une reprise de l’ancienne papeterie car la situation n’est pas simple. Nous avions exploré la possibilité d’une implantation d’un kiosque sur l’espace rue J.Jaurés entre la crécher et le centre commercial,  mais les riverains craignaient du bruit et les copropriétaires n’en voulaient sur la dalle de leur parking. On a pensé alors l’installer devant Eden Flor avant de trouver cette solution » a rappelé Bernard Gauducheau (UDI). « Et le parking deux roues sera décalé » a précisé Pascal Vertanessian, maire adjoint chargé de l’urbanisme  

  • LANCEMENT A VANVES DE L’OPERATION « CARTE SONORE » DE LA JCE GPSO

    « La carte sonore est une action pleine d’enjeu en corollaire avec la loi de 2005 sur le handicap. Aller déjeuner ou dîner dans un restaurant est une liberté d’action pour un handicapé quel qu’il soit » expliquait mardi soir au restaurant La Girafe, Guillaume Benhamou vanvéen et président de la JCE (Jeune Chambre Economique) de GPSO (Grand Paris Seine Ouest) ;  

    Il s’agit de fournir aux restaurateurs un dictaphone sur lequel ils peuvent enregistrer leur carte et permettre ainsi aux personnes mal voyantes de commander leurs plats en toute autonomie. Ce dispositif a été testé et déployé à Saint Omer par la JCE Locale  tout simplement parce que l’un de ses membres a été confronté à ce problème. Déjeunant dans un restaurant à Lille, son patron lui a fait part des problèmes rencontrés avec les mal-voyants ou les aveugles qu’il a pour client. D’autant plus qu’il ne pouvait pas réaliser ses menus en braille car cela lui revenait trop cher, surtout s’il change tous les jours. La JCE d’Omer s’est emparée du sujet, a cherché des solutions, a travaillé  avec la Maison des Aveugles de cette commune et l’UNADEV pour trouver cette solution du dictaphone. Il a été mis en place dans 18 restaurants sur 25 que compte cette commune et a déjà rencontré un franc succès puisqu’il aurait même fait progresser le chiffe d’affaire des restaurateurs qui l’ont adopté. 

    50 JCE locales ont lancé ce projet à travers à la France qui est devenu un projet national pour 2017 de la JCE Française. Le kit vendu 80 € comprend le dictaphone, une petite pastille tactile , un porte clef, un écussion auto-collant à mettre à l’entée du restairant, un flyer et un mode d’empoi. La JCE GPSO en a fait l’un de ses projets pour 2017. Ses membresdevraient commecer à solliciter les restaurants de Vanves, mais aussi d’Issy les Moulineaux et de Boulogne comme ils l’ont décidé mardi soir autour de quelques crêpes

  • LA PHOTO DU WEEK-END A VANVES : Les vanvéens retrouvent la terrasse du Tout Va mieux !

    Les vanvéens ont retrouvé la terrasse ensoleillé de la brasserie Le Tout Va Mieux ce week-end, car elle est ré-ouverte depuis Vendredi dernier. D’ailleurs le soir même, les jeunes avaient retrouvés leurs habitudes. Les deux fils de Serge Kasparian ont repris la direction de ce restaurant dont Jeremy (sur la photo) avec le même cuisinier, et quelques aménagements d’horaires. Dorénavant il est toujours ouvert tous les jours de 7H à 24H  mais fermé le dimanche après déjeuner. Sur la carte une formule à 19,90 € pour un plat avec entrée ou dessert. Ce week-end c’était des rognons sauce moutarde avec gratin dauphinois ou un risotto aux légumes oubliés avec des entrées et un dessert classique. Enfin le Tout Va Mieux devrait reprendre ses soirées, mais un peu plus tard.