Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

stade de vanves

  • STADE DE VANVES : DES PROJETS POUR L’ANNEE DES 80 ANS DU STADE ET DES 50 ANS DE LA DIRECTION DES SPORTS ET DE LA PISCINE MUNICIPALE

    2021 sera marquée par trois anniversaires : les 80 ans du Stade de Vanves créé pendant la seconde guerre mondiale, la 50 ans de la création de la direction des sports de la ville qu’André Roche avait confiée à Gérard Clérin, mais aussi de la piscine municipale dont ce dernier avait proposé de traiter à l’ozone l’eau des bassins, une première en France.

    Un point sur les réalisations et les projets de la ville qui se montent en  2021 à 3,5 M€ a été fait par Marie Caroline Cohen, maire adjoint chargée des sports à la fin de l’AG du 4 Mars  qui a noté qu’un contrat d’objectifs et de partenariat avait été signé en 2020 mettant en avant le développement de la pratique, le soutient à l’egagement associatif et le bénévolat (des dirigeants sportifs qui sont d’une grande richesse), le soutien aux JO de Paris 2024 et le maintien des équipements sportifs : 6,6 M€ ont été investis pour la salle omnisports sous la piscine, la rénovation de son parking avec l’aménagement d’un ascenseur, la transformation du pavillon Jean Baptiste Potin du PMS…. En 2021, 3,5 M€ sont consacrés à la rénovation de la salle Marcel Dambron, l’aménagement de vestiaires dans les locaux de la section boules lyonnaises (évincée) avec un ascenseur pour handicapés, la rénovation de la piste d’athlétisme, la création d’un parcours sportif dans la ville, la rénovation de l’accueil et des vestiaires de la piscine, des cours n°1 et 2 des courts de tennis… sans parler des perspectives ouvertes par la rénovation des terrains sportifs extérieurs du lycée Michelet (sur la photo) financée par la région Ile de France, auxquels a contribué la ville et dont devrait profiter le stade de Vanves

  • STADE DE VANVES : UNE ASSEMBLEE GENERALE INEDITE POUR UNE ANNEE TOUT AUSSI ETONNANTE

    Pour la premiére fois  de son existence depuis 80 ans, le Stade de Vanves a tenu une assemblée générale virtuelle le 4 Mars (sur la photo, une AG En présentielle avant)  grâce à Zoom pour dresser le bilan d’une saison particulière (2019-2020), et des perspectives pour une nouvelle saison tout à fait inédite. Alors que ses effectifs ont connu jusqu’en 2019-2020 une constante augmentation avec 5220 stadistes ( 5014 en 2018-2019), soit + 4,11%,  «grâce à la qualité de nos installations sportives» selon Bruno Chauvet, président du Stade de Vanves,   ils ont plongé de 31,9% pour 2020-2021 avec 3593 stadistes à cause de la crise sanitaire, ce qui n’a pas empêché la Natation d’évoluer en championnat National 1, le Basket en nationale 2, au sade de Vanves de tenir ses portes ouvertes à la Rentrée 2019, sa course de Noël début 2020 alors que la France allait se confiner à la mi-mars

    Pendant ce confinement, les sections ont fait preuve d’imagination pour garder le contact avec leurs adhérents, ce qui n’a pas été simple : Le rugby a ouvert un compte Instagram, le tennis un site en ligne, des cours ont été organisé en ligne par la danse, la gym volontaire, l’Escrime, Aerts martiaux…). Lors du déconfinement, il a fallu que les sections s’adaptent avec des cours et des entraînements dans les parcs et forêts (Arts Martiaux, escrime), avec la prolongation des entrainements en Juillet/Août… tout en s’adaptant aux nouveaux horaires, la nécessité de nettoyer les équipements et surfaces après utilisation, gérer l’absence de vestiaires… Sachant que chaque section avait du communiquer le protocole sanitaire édicté par leur fédération sportive au secrétariat tant du stade de Vanves que de la direction du service des sports, et reçu plusieurs courriers du bureau du stade Vanves pour les tenir au courant de l’évolution de la situation, et des mesures de précaution à prendre. Heureusement, le Stade de Vanves a bénéficié des aides de l’Etat pour l’activité partiielle et la sécurisation de l’emploi de ses salariés

    L’objectif de la nouvelle saison est de retrouver les stadistes prévus tout en faisant face à un nouveau reconfinement en Octobre, maintenant un couvre-feu, avec une réduction des plages horaires disponibles, le maintien des cours à distance, la demande de créneaux horaires exceptionnelles (Dimanche et vacances scolaires), et retarder l’application du couvre feu à partir de 17H30 au lieu de 17H au PMS A.Roche mis en place pour que les gardiens puissent fermer avant 18H et vérifier que tout le monde soit siorti de cet équipement sportif. «Je confirme que l’on va pouvoir lâcher du lest pour le couvre-feu» a indiqué Marie Caroline Cohen, maire adjoint chargée des sports. La volonté de cette association omnisports est de faire tout son possible pour que ses adhérents puissent continuer leurs activités sportives malgré ses conditions exceptionnelles. «Je suis admiratif de ce que vous faîtes» a conclu François Praud ex-président du Stade de Vanves.  

  • LES ANNIVERSAIRES DE 2021 A VANVES

    Plusieurs anniversaires marqueront cette année 2021 à Vanves dont certains seront célébrés

    Voilà 300 ans : Le prince Louis Henri bourbon- Condé donnait le 8 Septembre 1721 une brillant fête en l’honneur du jeune Louis XV alors âgé de 11 ans dont le tout Paris de l’époque parla. Il lui offrit une chasse au chevreuil  puis une fastueuse réception

    Voilà 210 ans :  le cimetière de Vanves s’installait là où il est actuellement puisque c’est en  1811 que la ville a acheté le terrain actuel situé sur le Plateau et a abandonné le petit cimetière derrière l’église Saint Remy. Ce terrain avait été acheté 600 fr (de l’époque) le long de la rue Sadi Carnot, mais il avait fallu que la mairie dépense 2600 Fr supplémentaire pour mettre une clôture et des plantations, prévoir un char car son accès était difficile. Il a connu plusieurs extensions, par la suite, entre 1836 et 1876 avec le cimetière de l’autre côté de l’avenue Maecel Martinie où ont été realisé cet été des travaux de requalification

    Voilà 200 ans : Le 1er Mai 1821, Vanves célébrait le baptême du duc de Bordeaux par une messe solennelle et un Te Deum dans l’église Saint Remy en présence des autorités municipales dont le Maire  Jacques Jouannin. La fontaine de la place du Val (De lattre de Tassigny) était inaugurée

    Voilà 150 ans : Après la guerre de 1870, Vanves a été touchée par les événements de la Commune, qui ont provoqué de lourds dégâts. Le lycée Michelet a été occupé par les versaillais et même incendié à cause de tirs d’obus provenant des fortifications de Paris, la ville ayant été couvert d‘obus par son artillerie causant des dégâts à l’église et à de nombreuses maisons particulières, aux bâtiments communaux et à la voirie.    

    Voilà 100 ans : L’église Saint François d’Assise qui était bénit le 13 Mars par le cardinal Dubois archevêque de Paris. Une petite chapelle qui a été  remplacée par l’église actuelle consacré le 26 Mai 1986 par Mgr Favreau, evêque des Hauts de Seine. La communauté des soeurs bénédictine était fondée par sœur Bénébictine Waddington Delmas avec soeur Marie Scholastique Richard à Paris qui s’installera plus tard à Vanves dans ce monastère construit en 1934 par dom Bellot,  après avoir fondé le monastére d’Ambositra à Madagascar en 1934. Ces deux centenaires seront célébrés par les communautés paroissiales comme l’a annoncé le pére curé Bertrand Auville au printemps pour Saint François, en Novembre pour les sœurs Bénédictines

    Voilà 80 ans, le Stade de Vanves créé en 1941  par M.Landon qui se dotait voilà 30 ans d’une nouvelle piste d’athlétisme en synthétique. Son président actuel Bruno Chauvet a été élu à sa tête pour la première fois voilà 10 ans,  le 17 Janvier 2011 par le Comité Directeur, pour remplacer François Praud