Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

stade de vanves

  • FOOTBALL : VICTOIRE EN COUPE DE FRANCE DU STADE DE VANVES

    En football la saison se termine au Stade de Vanves par une victoire en coupe de France 2018/2019, deuxième tour, 6 à 3 après prolongation. «Dans l'ensemble, surtout en jeunes les U15, U17, U19 montent de division. L'exercice est satisfaisant. Nous allons repartir la saison prochaine sur un nouveau projet qui nous l' espérons, va nous conduire à retrouver la ligue régionale de Paris I.D.F. Bon repos à tous, bien mérité après une saison somme toute épuisante» a déclaré Jean Claude Vignal, président de la section football du Stade de Vanves

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE MAUVAISES NOUVELLES

    L’événement cette semaine devrait être l’annonce de la fermeture du bureau de poste du Plateau par l’association Agir sur Le Plateau sur son profil facebook. En tous les cas, c’est ce qu’aurait annoncé le maire de Vanves lors de cette réunion publique voilà prés de quinze jours, avec un investissement de 50 000 € de travaux sur l’agence postale de la place de l’insurrection, beaucoup de vanvéens se demandant bien pourquoi faire. Ainsi Vanves fera partie des huit villes où des bureaux de postes ferment.  

    C’est d’ailleurs la semaine des mauvaises nouvelles : Alors que le Parisien-Hauts de Seine titrait « Les Hauts de Seine, terre de basket », Vanves n’en fera pas partie : D’après certaines sources d’informations, la constitution d’une grande équipe de basket GPSO à partir de l’équipe première de la section Basket du stade de Vanves aurait été abandonné, le manque de soutien de la municipalité aurait décidé PC Baguet, président de GPSO et maire de Boulogne, à jeter l’éponge. Dommage. D’autant plus que les jeunes de la section basket sont champion des Hauts de Seine.

    Lundi 28 Mai

    A 19h30 à l’école Larmeroux : première des trois réunions publiques semestrielles de quartier pour les Hauts de Vanves 

    A 20H30 à Panopée (ainsi que Mardi et Mercredi) : « Les règles du savoir-vivre dans la société moderne » par la Compagnie Turtle Bay : « Une fougue combative, naïve, de femme possédée, dont on ne sait évaluer la part de désespoir qui ronge secrètement la certitude, un éclairage troublant de la passion aristocrate définissent l’interprétation de Sophie Paul Mortimer qui trace sa voie entre la séduction et l’archaïsme risible du faux bel autrefois. L’excellente mise en scène de Roger Bensky et Sophie Paul Mortimer ponctue ce solo enfiévré de musiques qui vont de Gounod au chant primitif. La baronne de Jean-Luc Lagarce n’avait sans doute jamais livré autant de secrets… » selon Gilles Costaz, journaliste et critique dramatique

    Mardi 29 Mai

    A 18H30 à l’espace Giner : Vernissage « Insta’Vanves » Initiée au début de l’année 2018, l’exposition « Insta’Vanves » naviguera ensuite dans toute la ville pour permettre aux vanvéens de découvrir les Instagrammers vanvéens et leur travail.

    A 21H au Théâtre : « La Maison Tellier »par la compagnie l’Echauguette dans le cadre du festival « Le V de rideau »

    Jeudi  30 Mai

    A 9H au Conseil Régional : Le maire de Vanves participe à uneséance plénière qui devrait durer deux jours

    A 10H au Conseil Départemental des Hauts de Seine : Isabelle Debré partcipe à l’assemblée générale de l’Etablissement public interdépartemental 78/92

    Vendredi 1er Juin

    A 14H place de la République : Grand marché autour des mpratiques éco-responsable dans le cadre de la semaine européenne du développement durable.

    Samedi 2 Juin

    A 9H à L’espace Jean Monnet : troc de graines et plantations dans le cadre de la fête des Jardins

    A 14H à La Palestre : 7ème Rencontres Chorales à l'initiative de l'association Vanvéenne « Hauts de Scènes Chansons », avec le soutien de la ville de Vanves. 7 chorales, composées de chanteurs de tous âges, présenteront des répertoires très variés : jazz, gospels, classique, variétés Françaises ou étrangères, pop contemporaine, chansons drôles, décalées… 

  • L’HOMMAGE DE FRANCOIS PRAUD PRESIDENT D’HONNEUR DU STADE DE VANVES A JEAN PIERRE MALAGANE

    François Praud était bien sûr présent à l’hommage rendu le 16 Mai dernier à Jean Pierre Malagane, en présence de membres de la section tennis et de dirigeants du Stade de Vanves : « Jean Pierre Malagane nous a quitté, à l’âge de 72 ans, le dimanche 13 mai 2018, des suites d’une longue maladie qui l’a fait souffrir pendant deux longues années. Il aura lutté jusqu’au bout, sans jamais se plaindre, se battant à chaque instant pour recouvrer sa santé, lui qui était si "costaud", et qui nous paraissait être une force de la nature » a-t-il écrit sur son blog à la veille d’un week-end sportif important à Vanves et du démarrage du tournoi de Roland Garros que vont suivre de prés les membres de cette section,  en rappelant quelques souvenirs .

    «Jean Pierre était un garçon charmant, affable, toujours souriant, de bonne humeur. Joyeux, il aimait la vie. C’était un bon vivant. D’un contact agréable, nous étions toujours heureux de le rencontrer. Il nous accueillait toujours avec son grand sourire, qui faisait que nous étions contents du moment que nous avions passé avec lui. Jean Pierre aimait les gens et tout le monde aimait Jean Pierre. C’était un «colosse», joueur de tennis dès l’enfance, il avait un service «énorme», et quand ça passait valait mieux reculer pour avoir une chance de lui renvoyer la balle...Membre de la section tennis du Stade de Vanves, classé, il a multiplié les parties sur nos courts, ne refusant jamais de jouer avec qui le lui demandait.C’était un partenaire excquis. J’ai plus souvent perdu que gagné quand je jouais contre lui, mais c’était toujours avec plaisir que nous nous rafraichissions après avoir transpiré ensemble.

    Jean Pierre a aussi été un bon joueur de handball, et compte tenu de sa corpulance, on imagine aisément qu’il ne devait pas être facile de le contourner ...Membre de la section handball du Stade, il en est vite devenu dirigeant, puis président, de 1995 à 2002. C’était un rassembleur qui sut mobiliser et motiver ses troupes. Il était heureux et fier des résultats obtenus par les équipes de sa section qui se hissèrent plus tard en nationale, sur les bases de ce qui avait été mis en place du temps de son action. Il défendait energiquement sa section au moment de la répartition des budgets, trouvant, comme bon nombre de présidents de section, que ce qui lui était alloué, ne correspondait pas totalement à ses attentes, mais, faisant contre mauvaise fortune bon coeur, il respectait tout le temps les engagements pris.

    Stadiste convaincu, Jean Pierre intégra rapidement le comité directeur du Stade, et devint membre du Bureau. Il fut Trésorier de notre association de 1992 à 2002. Il a signé des milliers de chèques pour le compte des sections, jusqu’à tard le soir, sans jamais se départir de sa bonne humeur. Avec Guy Lherminier, notre comptable émérite, il a formé un binôme exceptionnel.

    A eux deux ils tinrent, bénévolement, les cordons de la bourse de façon remarquable. Jamais une « embrouille », et chaque année notre commissaire aux comptes pouvait certifier nos finances, quasiment les yeux fermés. La force du Stade. Jean Pierre va nous manquer. Mais nous ne l’oublierons pas et lorsque nous penserons à lui, nous aurons encore un sourire aux lèvres, car lui, il l’avait toujours. Repose en paix mon ami. Tu as bien vécu, même si ce fut trop court ».

     

    Francois Praud

    Président d’honneur du Stade

    21/05/2018