Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

secours catholique

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE SOLIDAIRE ET D’ECHANGES

    Vanves n’a pas été bloqué par les «gilets jaunes», mais certains vanvéens ont pu participer à ce mouvement qui n’a pas mobilisé de nombreux franciliens, même si certains ont bloqué le Périph, et les Champs Elysées, mais pas l’Arc de Triomphe. Mëme si Paul Guillaud, président de l’UNC Vanves et membre du Comité de la Flamme a eu du mal à le rejoindre pour le traditionnel ravivage de la flamme à 18H30, à cause de la fermeture des sorties du périph  portes Dauphine et Maillot, ou lesabords de la place de l’Etoile bloqué par la police. «Ce n’est pas des gilers jaunes qui vont empêcher cette cérémonie alors qu’elle s’est toujours déroulée malgré l’occupation en 1939/45 ». D’ailleurs le CIV (ciné Images Vanves) a célébré, à sa manière, le centenaire de l’Armistice lors de sa traditionnelle Coupe de l’Amitié, où durant la soirée de gala (sur la photo), deux courts métrages sur 1914-18 ont été projeté avec la lecture de lettres de poilus

    Après une semaine d’hommage aux poilus et morts pour la France à l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale et de l’Armistice, Vanves entre dans une période marquée par la Solidarité, avec différents événements appelant à la générosité des vanvéens des ventes solidaires aux quêtes de la Banque Alimentaire (fin Novembre), du Téléthon (début Décembre) aux journées d’amitié et d’entraide des paroisses, comme ce fut le cas avec la Journée Mondiale des Pauvres ce week-end durant laquelle l’ équipe locale du Secours Catholique s’est mobilisé aux sorties des messes à St Remy et à St François. « Au plus proche de nous, dans notre paroisse, pauvreté et précarité sont encore présents. Des exemples récents nous le montrent : Cette mére de trois enfants scolarisés qui, du jour au lendemain, se trouve jetée à la rue, ses familles d’hébergées menacées d’expulsion, cette femme bien connue des usagers du métro décédée dans les rue après vingt ans de grande précarité » témoignait cette équipe du SC Dans le « Sel et Lumière » de ce week-end en rappelant « qu’elle s’efforce de contribuer à l’amélioration des plus démunis, en déployant des services d’écoute, d’aides alimentaires et financières, d’appui aux démarches administratives, d’animation, de partages conviviaux et de rencontres des sans abri dans les rues »  

     

    Lundi 19 novembre 2018

    A 19H à l’Hôtel Mercure : Rénion du Challenger Club de Vanves sur « les bonnes pratiquesdu home office ou comment travailler efficacement à domicile »

    A 19h30 – Préau école élémentaire Marceau : Réunion publique - Quartier du Plateau

    Mardi 20 novembre 2018

    A 19h – Salle Henry Darien : Cérémonie Les Vanvéens à l’Honneur

    Jeudi 22 novembre

    A 9H au Conseil Régional Ile de France : Séance plénière à laquelle participe le maire de Vanves

    A 20H Salle Henri-Louis Barolet (Oiscine municipale) : Dans le cadre du «Festival de la Solidarité et Festival Alimenterre » , le Groupe La Vie Nouvelle des Hauts-de-Seine, La Ruche de Vanves et le groupe local du CCFD Terre Solidaire organisent une soirée débat autour du film : «L'empire de l'or rouge» de Jean-Baptiste Malet et Xavier Deleu. Il s'agit d'un documentaire sur la filière mondialisée de la tomate d'industrie.

    Samedi 24 novembre

    A 9H salle Palestre : Braderie Coffre à jouets

    A 10H au Carrefour de l’Insurrection devant la Poste : Dans le cadre de la Semaine Européenne de réduction des déchets, la Ruche de Vanves sensibilisera les vanvéens sur ce sujet pour limiter le gaspillage alimentaire, sur l’intérêt du compostage et la la fabrication de produits ménagers limitant les déchets. A cette occasion les vanvéens pourront également déposer leurs  anciens téléphones auxquels la Ruche de Vanves offrira une seconde vie ou les fera recycler ainsi que des bouchons qui seront distribués à l’association les Fabriqueurs de Malakoff.

    A 10H15 au café Le Soleil Levant : Café Théo sur le théme « La création est un miracle »

    A 14h à l’école Marceau : 4éme Vente solidaire de l’association Parenthèse vous accueille et vous propose des produits de marque.

    A 14H à la paroisse (protestante) Saint Luc : Journée d’entraide et d’amitié

    A 20H au gymnase André Roche : Match de basket Vanves-Rennes en présence du président de GPSO et du maire de Vanves

  • PASSAGE DE RELAIS A VANVES A LA TETE DES AMIS DU ROSIER ROUGE

    L’association ARDEV  et la Compagnie du Pont Marie  donne dimanche à 17H,  un Concerto « Oratorio » à la chapelle du Rosier Rouge  au profit de l’association des «Amis du Rosier Rouge»  qui a 27 ans d’existence et vient de vivre un passage de relais à sa tête entre Claude Marckens et Marc Jurado.

    Elle avait été créé en 1991 parce que la société gestionnaire de ce foyer d’accueil des familles d’hospitalisés en Ile de France, ne pouvait pas recevoir des dons. Or beaucoup d’anciens résidents  comme des donateurs divers et variés souhaitaient en faire, satisfaits des séjours pour les premiers dans ce foyer si particulier et attachant, ou voulant aider le Secours Catholique dans cette action de solidarité pour les autres.  Elle rassemble ainsi plus de 2000 adhérents dont 1/3 ont plus de 10 et 15 ans de présence. «Le but était de pallier à ce que ne pouvait faire le Rosier Rouge, par exemple des choses aussi simple qu’acheter les fleurs pour agrémenter les  couloirs , les salles du rez-de-chaussée ou la chapelle» indique Claude Merckens en donnant quelques exemples : «Nous avons pris en chare la sortie en bateau-mouche, très prisée, pour visiter Paris le soir, la bonne marche des ateliers (Maille/tricot, Arts Créatifs, bien être et santé après la sophrologie), l’achat d’ordinateur pour l’atelier informatique et des livres pour la bibiothéque que l’on renouvelle, le café partagé en accord avec l’équipe du secours catholique  de Vanves, et bien sûr la mobilisation de bénévoles pour accompagner avec leurs voitures, les résidents à l’hopital » indique t-il en précisant qu’un tiers du budget de l’association est consacré à ces ateliers et achats. Evidemment, beaucoup se souviennent de ses « rendez-vous scientifiques » qui ont marqué pendant quelques années le Rosier Rouge, organisé alors par l’infatigable M.Bourdier qui grâce à une famille de médecins, avait ses entrées dans le monde hospitalier et a permis aux résidents et aux amis du Rosier Rouge d’assister à des conférences de grande professeurs du monde médical.

    Cette association soutient les familles grâce à des aides  sociales, notamment pour financer leur séjour et leur transport, lorsqu’elles n’ont pas de gros moyens. Les dossiers sont bien sûr présentés par la direction. Elle finance aussi des travaux de rénovation et de confort comme ce fut le cas lors de l’installation de postes TV dans les chambres, et aujourd’hui, avec la nouvelle cuisine pour les résidents (sur la photo) où ils peuvent confectionner des plats de leur pays. Elle finance le nouveau site Internet du Rosier Rouge et devrait participer à l’achat d’un nouveau vidéoprojecteur. Elle vient de vivre un petit événement puisque Claude Merckens président depuis 2007 vient de passer le relais à Marc Jurado. «Ces 10 ans passées au sein à la tête de cette association ont été pour moi une expérience enrichissante à de nombreux égards. Elles m’ont sensibilisé au vécu des résidents, à leurs difficultés et leurs peines mais également à leur satisfaction et leur reconnaissance au cours des rencontres» confie Claude Merckens qui a accepté d’être le président d’honneur.  

  • UN ETE DE PROMOTION IMMOBILIERE ET DE PETITIONS A VANVES

    De nombreux chantiers de constructions neuves arrivent à terme durant cet été alors que les nouveaux font l’objet de pétitions : La résidence social au Rosier Rouge : Prés de 130 logements porté par le Secours Catholique, Toît et Joie, le cabinet d’architecte Haour (60 studios de 18 m² pour les étudiants, 43 studios de 18 à 20m² et 24 deux pièces de 45 m² en moyenne pour les jeunes actifs), gérées par l’Association des Cités Du Secours Catholique (ACSC), dont l’ouverture est prévue en Octobre. L’immeuble de 38 logements de MDH, à l’angle  des rues de la République et Raymond Marcheron  face à l’école primaire Larmeroux,  la résidence Niwa de Bouygues Immobilier rue A.Briand (158 logements dont 36 sociaux), France Logis aux 34/36 rue Marcel Yol ( 36 logements) face au Palais Sud du parc des Expositions avec la résidence hôteliére de grand standing à l’angle des rues H/Martin/M.Yoll, Le 39 rue S.Carnot avec ses 64 logements qui sont terminés mais dont les travaux d’assainissement ont bloqué la rue pendant plusieurs semaines, et le 14 bis rue V.Hugo (13 logements) à l’emplacement d’un pavillon, porté par la SCC VH14   

    Alors que des projets immobiliers qui ont obtenu leur permis de construire,  font l’objet de pétitions :  Franco Suisse à l’angle des rues Jullien/Gabrielle d’Estrée à l’emplacement de deux pavillons, et le projet à l’angle de la rue Raymond Marcheron et Villa Julienne de Wills  de 5 étages à l’emplacement de 2 à 3 pavillons avec local commercial au rez-de-chaussée qui pourrait être utilisé par Intermarché pour faire une extension avec un magasin bio… d’autres sont en cours de constructions – Les maisons de Ville d’Immobiliére 3 F,  rue Sadi Carnot face au marché,  les deux résidences face à la mairie - du groupe Accueil Immobilier qui a écoulé 17 appartements sur 36 à un prix moyen de 8.000 euros du mètre carré, et du promoteur Legendre  - ou  annoncés : Ce qui est le cas avec cette résidence du promoteur Ogic & Care Promotion à l’angle des rues M.Martinie et R.Sahors ( photo du site avant travaux) dont le promoteur vante déjà les qualités sur les réseaux sociaux : «  Appartements d’exception du studio au 5 pièces baignés de lumière, avec loggia, balcon, ou terrasse, avec vues imprenables ! Une résidence à l’architecture épurée et raffinée mettant à l’honneur des matériaux de grande qualité ! Un rooftop partagé, végétalisé et aménagé de 140 m2 avec des vues imprenables sur Paris et la Tour Eiffel, pensé pour le bien-être de tous les résident.  Des prestations de standing : un beau jardin paysager en cœur d’Îlot, des matériaux nobles, comme du parquet massif et de la pierre en façade. Privilégiant la lumière naturelle, les parties communes, traitées par une décoratrice de renom !... ».

    Ce projet a fait l’objet d’une convention de projet urbain patrimonial entre l’EPT GPSO et ses deux sociétés pour le financement d’une partie des travaux de réaménagement et d’extension du groupe scolaire du Parc (65% de la réalisation de deux classes). « la ville a trouvé cette solution pour demander un effort aux promoteurs afin de participer à l’effort d’équipement public qu’implique leur nouvelle construction » avait expliqué le maire de Vanves lors du dernier conseil municipal. Enfin, un chantier semble se préparer rue de la République au niveau de l’ex-entreprise BTH presqu’en face du nouvel immeuble MDH

    A Suivre…