Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bénédictines de vanves

  • LES BENEDICTINES DE VANVES BRANCHEES AVEC LES MONASTERES DU MONDE ENTIER

    Beaucoup de monde imaginent que les sœurs bénédictines de Vanves vivent en vase clos dans leur monastère Saint Bathilde, avec des journées entières consacrées à la priére et à la réflexion spirituelle, retirées du monde. Rien de plus faux, car non seulement, elles accueillent des soeurs du monde entier venus étudier à Paris, mais elles sont en lien avec un certain nombre de monastéres (bénédictins) implantés dans tous les continent. Elle accueille non seulement l’Alliance Inter-Monastére (IAM) présidée par le pére Jean Pierre Longeat (sur la photo à droite), mais aussi les Amis des Monastères à travers le Monde (AMTM) présidée par un laic, Bernard de Mas Latrie. Cette association a un rôle important car son but est de recueillir des dons pour financer des projets concernant ses monastère que l’AIM fédére. Elle tenait d’ailleurs son assemblée générale dimanche dernier dans la grande salle Saint Jean du séminaire entièrement rénovée

    Occasion de découvrir cette association qui célébrera ses cinquante ans en Octobre prochain. Elle récolte surtout des dons grâce à des campagnes de communication, notamment avec ses 4 lettres annuelles envoyées dans de nombreux pays européens, en plusieurs langues,  et son site Internet qui présentent ces projets qui tournent autour de deux grands thèmes : le quotidien des moines afin d’améliorer leur condition de vie, de travail, de prières… et la formation, car dans ses pays étrangers, ses séminaires accueillent beaucoup de jeunes. Elle a ainsi versé 79 910 € pour financer 18 projets en 2017, plus de 71 000 € en 2018 pour soutenir une dizaine des réalisations : Maison de retraite pour soeurs âgées, une session de dialogue inter-religieux, un nouveau monastère, l’approvisionnement en eau (souvent rare et vitale dans certains pays) en 2017, la construction d’une église abbatiale, une bibliothèque, un noviciat, la réhabilitation d’un monastère abimé par un tremblement de terre en 2018….

    Elle est finalement le bras armée (financier) de l’AIM créé en 1961 pour fédérer et soutenir prés de 450 communautés en Afrique, en Amérique Latine, et en Asie. Celle-ci a organisée plusieurs rencontres monastiques sur différents continents, et elle est très attentive à la formation des jeunes. C’est pourquoi, elle a créé un «Studium» dans le monastère Saint Bathilde en 2006 pour y recevoir de nouvelles moniales en provenance de ses continents qui viennent étudier à Paris. Le pére Jean Pierre Longeat qui préside l’AIM a, lors de cette assemblée générale, témoigné sur son voyage en Chine en Décembre durant lequel il s’est rendu dans plusieurs monastères (sur lequel reviendra le Blog plus tard).

    La célébration du 50éme anniversaire de l’AMTM prévu le 16 Octobre 2019 sera l’occasion d’organiser un colloque  sur le théme «Le rayonnement des monastères spirituels » dans leur environnement économique, social, spirituel avec de nombreux moines et une têt d’affiche : le pére Anselme Krume, célier de monastére et pére d’une école spirituelle en Allemagne. «L’objectif est de faire connnaître la diversité des monastères dans le monde»

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE VŒUX TRES POLITIQUES

    Vanves rentre de vacances pour beaucoup pour une période de vœux, de galettes des rois, après quinze jours de trève des confiseurs marqués par peu d’événements, en dehors des Gilets Jaunes, du feuilleton Benalla qui revenaient souvent dans les conversations. Il est intéressant de noter les marcheurs tiendront le haut du pavé cette semaine, avec non seulement les vœux de la député LREM au Tout Va Mieux, mais aussi la galette des Rois de la République en Marche des Hauts de Seine Samedi à l’école Marceau. Les services de sécurité avec la Préfecture des Hauts de Seine et le commissariat de Vanves vont être sur les dents, surtout samedi. D’autant plus que ces manifestations hebdomadaires sont marqués par de plus en plus de violence, avec des menaces de morts vis-à-vis de personnalités, députés, et même journalistes, sur twiter, comme ce fut le cas pour l’un d’entre eux, vanvéens de surcroît. Ce qui discrédite de plus en plus ce mouvement qui a des répercussions économiques désastreuses mais aussi sur l’image attractive de Paris.

    Le maire de Vanves devrait offrir son café-croissant samedi prochain aux commerçants du  marché comme il le fait chaque début d’année, avant d’effectuer une tournée des commerçants de la ville.  Beaucoup de Vanvéens se demandent quand va ouvrir la nouvelle boucherie de la rue de la République aménagé à l’emplacement de la petite supérette à côté du Maryland. De nouveaux vanvéens s’installent depuis un mois dans la résidence NIWA, des constructions commencent comme c’est la cas à l’emplacement du garage/Concessionnaire de la rue Raymond Marcheron avec la future résidence Lodge, et des futures résidences des avenues du Général de Gaulle (Bouygues) et de l’avenue de la Paix, d’autres prennent formes comme celle du groupe Arcueil face à la Mairie   

    Mardi 8 Janvier

    A 19H à la salle Michel Latapie : Vœux du PC Vanvéen avec Boris Amoroz 

    Jeudi 10 Janvier

    A 19H salle Danton : Débat sur "Les migrants en Europe, un enjeu des élections européennes" organisé par le Mouvement Européen-Vanves avec Catherine Wihtol de Wenden politiste au CNRS et au CERI de Science Po,et Thierry Le Roy Président de Terre d'Asile  

    A 19H30 au Tout Va Mieux : Vœux de Florence Provendier, députée LREM de la 10éme circonscription des Hauts de Seine avec la présence des ministres Gabriel Atal et Sophie Cluzel

    Vendredi 11 Janvier

    A 18H30 au Palais des Sports Robert Carpentier à Issy les Moulineaux : De nombreux élus vanvéens devraient participer aux Vœux d’André Santini

    Samedi 12 Janvier

    A 10H15 au Soleil Levant : Café Théo sur « Comment je m’approche de ma mort ? »

    A 17H à l’école Marceau : Vanves accueille la galette des rois de la République En Marche (LREM) des Hauts de Seine en présence bien sûr des ministres Gabriel Attal, Sophie Cluzel, des députés LREM du 92 avec Florence Provendier…comme l’année dernière (Voir la photo)

    Dimanche 13 Janvier

    A 10H30 chez les Bénédictines de Vanves : Messe dominical animée par la chorale des petits chanteurs du Val de Seine qui donneront un concert

    A 17H à Saint François : Vœux du pére curé Bertrand Auville

  • LES ANNIVERSAIRES DE L’ANNEE 2019 A VANVES (Suite): VOILA 50 ET 70 ANS

    1969 :  C’est cette année là, que commencèrent véritablement les troubles au lycée Michelet qui ont marqué la révolte ou le « Mai 68 des lyvcéens » des années 1969 à 1973. Elle commença à la fin de l’année 1969   avec des tracts déposés dans la salle des professeurs afin de rappeler « le sens et l’importance mondiale de la journée du 15 Novembre 1969 pour la lutte pour la paix au Vietnam » puis à cause du foyer socio-éducatif, avec des affiches « injurieuses » vis-à-vis du proviseur Chevalier, une AG dans la salle des fêtes puis une manif avec 150 lycéens qui scandaient « Chevalier démission » jusqu’à la Cour d’Honneur. Du coup, M .Chevalier  décidait de fermer le lycée 24H avant le début des vacances de Noël  Huit mois auparavant, le général de Gaulle avait démissionné après le résultat du référendum du 27 Avril 1969: 52,41% de Non et 47,39 de oui en France. A Vanves, le NON l’avait emporté aussi avec 7 639 voix (58,8%), 5 337 vanvéens (41,1%) seulement votants pour le OUI, avec une faible abstentions :16,4%.

    1949 : l’église du monastère Saint Bathilde des sœurs Bénédictine est consacrée par Monseigneur Angelo Roncalli (sur la photo), futur pape Saint Jean XXIII, alors Nonce à Paris le 28 mai 1949. Il avait été appelé en urgence par la supérieure de sa communauté des bénédictines de Vanves, Sœur Fulbert, 93 ans, pour consacrer l'église du Christ-Rédempteur. Le futur Jean XXIII avait accepté de remplacer au pied levé le cardinal Emmanuel Suhard, archevêque de Paris, mourant. « Mon métier préféré, c'est d'être bouche-trous », répondait alors le diplomate, trop content de s'échapper d'une nonciature où il étouffait. Cette célébration fut suivie d’une après-midi de fête. De cette visite, l'église du prieuré Sainte-Bathilde conserve une plaque commémorative, les traces des doigts de Mgr Roncalli sur les croix de consécration apposées dans l'édifice, la chasuble de l'époque, conservée comme une précieuse relique, et des photos noir et blanc sous de grands cadres de verre.