Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bénédictines de vanves

  • PATRIMOINE DE VANVES : L’ORGUE DU PRIEURE SAINTE-BATHILDE EN VOIE DE RESTAURATION

    A l’occasion des Journées du Patrimoine, Loic de Lacombe, organiste titulaire des orgues de Saint Remy, a présenté devant les visiteurs et les curieux, samedi dernier, le grand orgue du Prieuré Sainte-Bathlide et son projet de restauration samedi dernier, avec l’aide de l’Association des Amis de l’Orgue de Saint Remy.  Cet Orgue qu’il a découvert l’an dernier, a été construit par Victor Gonzalez, spécialiste de la facture d’orgue  néo-classique qui fait la synthése entre les factures d’orgue romantique et néo-baroque. Inauguré en 1944 par Marcel Dupré, il présente l’avantage de permettre de jouer toutes  ces musiques, mais avec quelques limites, selon ce spécialiste. Cet orgue a servi, sous les doigts de Noëlle Pierront, à l'enregistrement historique des "Leçons de Ténèbres" de Couperin par Nadine Sautereau et Claudine Collard (Erato)»

    Il posséde 22 jeux (18 réels), avec 1200 à 1500 tuyaux à l’intérieur sous le toit, quelquefois recourbé,   dans un local exigu, en fond de nerf, quelques uns étant de façade, en extérieure, une console en bas, avec deux claviers et un pédalier, une boîte expressive au récit, une transmission électropneumatique presque parfaite, pour faire arriver l’air. Il a fait l’objet d’un relevage en 1983 mais n'a subi aucune modification sur le plan sonore depuis sa construction, de divers nettoyage. « Il est dans son jus » comme il l’a expliqué, avec quelques défauts : « l’un des claviers est inutilisable à cause d’une inondation ! Il a des emprunts, c’est-à-dire que des tuyaux partent tout seul sans qu’on ne les ait sélectionné à cause de fuite d’air. Il faudrait refaire le systéme d’isolation, faire un nettoyage complet avec des soudures, notamment sur les grands soufflets » a-t-il indiqué.

    D’ailleurs  une expertise réalisée en janvier 2014 avait révélé « un état technique moyen, notamment en raison de l'empoussiérage, de l'oxydation de certains tuyaux dûs à d'anciennes fuites, des problèmes de contacts électriques et quelques soufflets crevés dans la transmission pneumatique. Le clavier de récit est aujourd'hui totalement inutilisable et les sommiers des deux claviers demanderaient à être entièrement refaits». Mais comme l’a constaté Loic de Lacombe « les facteurs d’orgue contactés ont été impressionnés malgré tout, par une harmonie parfaite ! »

  • CONCERT POUR LE RENOUVEAU DE L’ORGUE DES BENEDICINES DE VANVES

    Le concert de musique classique autour de Charles Gounod organisé par l’association pour le renouveau des Orgues de Saint Remy de Vanves ce soir au prieuré Saint Bathilde est organisé  au profit de la restauration de l’orgue de la chapelle des bénédictines de Vanves. Le projet de cette association en est à son tout début, ses dirigeants réléchissant sur les actions à mener avec Loic Lacombe organiste titulaire de l’orgue de Saint Remy et les sœurs bénédctines, bien sûr. «Cet Orgue de Victor Gonzalez, typique de l'esthétique néo-classique, a été inauguré en 1944 par Marcel Dupré. Il a fait l’objet d’un relevage en 1983 mais n'a subi aucune modification sur le plan sonore depuis sa construction. Il posséde 22 jeux (18 réels), une boîte expressive au récit, une transmission électropneumatique, un buffet ouvert, une console en bas, en fond de nef. Cet orgue a servi, sous les doigts de Noëlle Pierront, à l'enregistrement historique des "Leçons de Ténèbres" de Couperin par Nadine Sautereau et Claudine Collard (Erato)» indiquait cetteassociation dansson dernier bulletin.  « Une expertise réalisée en janvier 2014 a révélé un état technique moyen, notamment en raison de l'empoussiérage, de l'oxydation de certains tuyaux dûs à d'anciennes fuites, des problèmes de contacts électriques et quelques soufflets crevés dans la transmission pneumatique. Le clavier de récit est aujourd'hui totalement inutilisable et les sommiers des deux claviers demanderaient à être entièrement refaits»

  • DE NOUVEAUX VITRAUX CHEZ LES SOEURS BENEDICTINES DE VANVES

    A l’Occasion des journées européennes du patrimoines, prés de 400 visiteurs ont pu découvrir le prieuré Sainte Bathilde où vivent les soeurs bénédictines de Vanves. Elles inauguraient en même temps de nouveaux vitraux installés dans l’absidiol à droite de l’église. Ils ont été réalisés par les Fréres Emmanuel d’En Calcat pour remplacer de vulgaires vitres de verre cathédrale de couleur jaune. Ces nouveaux vitraux ont été réalisés elon un procédé qui permet de réaliser des dégradés de couleur sur les plaques de verre. Occasion de constater que cette église avait bien été orientée par son architecte Bon Bello, pour permettre au soleil du matin mais aussi du soir d’éclairer son chœur d’une lumière jaune, où se placent les sœurs, les fidéles restant dans une certaine pénombre.