Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ENVIRONNEMENT

  • LA PHOTO DE LA SEMAINE A VANVES : DEPOTS SAUVAGES RUE LOUIS VICAT

    La lutte contre les dépôts sauvages de déchets divers et variés est un combat quotidien  comme le démontre l’état de la rue Louis Vicat la semaine dernière contre laquelle a protesté l’association Agir pour le Plateau

  • CANICULE ET POLLUTION A L’OZONE A VANVES : LA MAIRIE VEILLE AU GRAIN !

    Depuis le week-end dernier Vanves avec la Région Ile de France vit une nouvelle période de canicule couplée avec une pollution à l’ozone qui a conduit à mettre en place aujourd’hui, la circulation différencié. A Vanves, les services de la Ville concentrent leurs efforts sur les personnes les plus fragiles afin de réagir au mieux aux risques qu’engendrent ce type de contrainte météorologique, sachant  que ces fortes chaleurs touchent plus particulièrement les enfants et les personnes âgées.

    « Depuis le début de la semaine, l’astreinte canicule mise en place depuis plusieurs années maintenant a repris du service. Tous les séniors s’étant signalés et connus des services municipaux (registre nominatif) sont contactés régulièrement afin d’évaluer leurs besoins et de contrôler leur état de santé tout en les informant des bons gestes lors d’un épisode caniculaire. Un agent canicule, missionné pour l’occasion, est spécialement formé à ce type de situation. (Il est joignable au 01.41.33.92.14 ou au 06.10.84.09.01). Le CCAS est également en lien permanent avec les établissements recevant des personnes âgées sur la Ville. Les EHPAD proposent, en cas de nécessité et sur proposition de l’astreinte canicule, d’accueillir, durant la journée, un certain nombre de personnes fragilisées par ces fortes chaleurs. Des rapports sont transmis chaque jour aux services et élus compétents afin d’évaluer la situation au niveau communal. La Ville met également à disposition  un espace climatisé pour les personnes âgées souffrant de la chaleur. La salle Dnton, située rue Danton au Plateau sera par exemple accessible à nouveau aujourd’hui et vendredi de 13h30 à 17h pour les séniors qui le souhaitent » indique t-on au cabinet du maire.

    « Dans les crèches, les écoles et les accueils de loisirs, des consignes sont données pour faciliter le maintien des enfants dans les structures. A chaque fois que cela est possible, les enfants sont réunis dans les espaces climatisés des établissements, en évitant toute exposition au soleil ou à la chaleur.Tout au long de la journée, il est proposé aux enfants de s’hydrater ; ce à quoi le personnel encadrant et les enseignants veillent particulièrement. Des brumisateurs sont également utilisés pour permettre aux enfants de se rafraîchir. Différentes sorties scolaires et animations prévues en cette fin de semaine ont été annulées ou reportées. C’est notamment le cas des Olympiades des écoles prévues aujourd’hui et vendredi. Par ailleurs les activités sportives en extérieures sont annulées » ajoute le cabinet du Maire. La section Tennis du Stade de Vanves qui organise son tournoi open comme chaque année à cette époque a annulée les rencontres prévues mercredi et pourrait bien le faire aujourd’hui. Pour le grand public, la municipalité a fait le choix d’étendre les horaires d’ouverture de la piscine Roger Aveneau ce jeudi, jusqu’à 19h30 pour le petit bain et jusqu’à 20h pour le grand bain.

    « A l’heure actuelle, l’épisode de canicule n’a pas causé de dégâts particuliers sur l’espace public, les bâtiments ou les infrastructures municipales. L’ensemble des agents municipaux et des équipes d’astreinte restent mobilisés pour assurer un service continu aux Vanvéens et venir en aide aux plus fragiles » assure t-on au cabinet du maire .

  • MURS ANTI-BRUIT A VANVES : L’ARLERSIENNE PREND CORPS !

    « C’est un dossier qui date de la première mandature. IL s’agit de protéger les riverains de la voie ferrée Paris Montparnasse, soit par un mur-écran, soit par l’isolation des fenêtres et façades des immeubles et pavillons. Une étude a permis de repérer les points noirs, c'est-à-dire où le bruit dépasse les 78 dBjour et 23 dB/nuit. L’objectif est atteint lorsque le mer écran permet de baisser de 5 dB » a indiqué Pascal Vertanessian, maire adjoint chargé de l’urbanisme lors de la réunion publique du quartier du Centre Ancien-Saint Remy le 22 Mai dernier. « Il a fallu trouver des partenaires pour financer, deux campagnes de mesures de bruit, avec études et projet dont le coût se monte à 13 M€. Le chantier sera réalisée en 2018 et 2919 en plusieurs tronçons » a-t-il annoncé  en expliquant que le mur sera constitué de caissons en acier alvéolé dont les fondations reposeront sur des pieux de béton, sur les terrains SNCF. « C’est un dossier lourd, long et cher ! Cela ne pas tout régler. Mais c’est une réduction des nuisances, pas une disparition » a prévenu le maire.