Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Economie/emploi

  • 3e FORUM DU CHALLENGE CLUB DE VANVES SUR LE THEME DE L’INTELLIGENCE ARTICIELLE

    Un théme qui fait couler beaucoup d’encres avait été choisi pour ce 3e Forum de l’entreprises de Vanves organisé par le Challenger Club : l’Intelligence artificielle. Et pour la première fois à l’hôtel Mercure dont le directeur, Philippe Marcand,  est un adhérent et où maintenant le Challenger Club se réunit régulièrement. Un club de chefs d’entreprises qui va célébrer bientôt ses dix ans, comme l’a indiqué sa présidente, Christine Vlavianos.  «L’intérêt de ce type de club est de permettre aux chefs d’entreprises, d’échanger, de ne pas rester isolés, générant de nouveaux contacts,  de faire de la veille économique sur les évolutions actuelles, exprimer son expertise, promouvoir ses activités » comme l’ont exprimé les maires de Vanves et de Meudon, Bernard Gauducheau et Denis Larghero, ce dernier ajoutant que « pour les maires, il est important de s’appuyer sur ces clubs d’entreprises car ils contribuent aux services publics et au développement économique». Comme l’a expliqué le directeur général de la CCI 92, il est l’un des 33 clubs existant dans les Hauts de Seine, les plus actifs et importants du département des Hauts de Seine

    Ainsi ce forum de l’entreprise était organisé durant cette fête du commerce a abordé un sujet d’actualité avec l’IA, grâce à travers 3 intervenants : Le premier, Camillo Rodriguez fondateur du Macjhine Nearming Lab,  a tenté d’expliquer ce que c’était l’IA – qui ne veut pas dire, traduit de l’anglais, intelligence artificielle, mais renseignement intelligent – et de démystifier, sachant qu'il propose des ateliers découverte ouverts à tous «pour la simple raison que la révolution de l’IAD nous concerne tous et que persone ne doit être exclu.  Le second, Stephan Trupheme a expliqué comment il s’était lancé dans le marketing de contenus Data et IA,en étant le tout premier à avoir introduit la notion d’Inbout Marketing en France. Le troisiéme, Timothée Hattemberg, cofondateur de Sirioos qui accompagne les entreprises dans leur transformation digitale a présenté cet univers avec ses acteurs et ce qu’on pouvait en faire de bien ou de mal bien mal, suscitant un court débat, à partir de l'exemple de la Chine, donné par un participant, qui a poussé très loin l’identification faciale, mais aussi des entreprises comme les contructeurs automobililes qui développent actuellement  la voiture autonome. Un dossier suivi de prés par la Région qui, voilà un an, a lancé son plan IA2021, comme l’a évoqué le maire de Meudon, vice président de conseil Départemental.  Un plan d'action proposant 15 mesures phares destinées à renforcer le leadership de la région en matière d'IA, mettre l'Intelligence Artificielle au service de l'économie francilienne et enfin mobiliser les talents de l'Intelligence Artificielle pour résoudre les grands enjeux industriels de demain

  • PARIS REDEVIENT LA CAPITALE MONDIALE DES CONGRES MONDIAUX GRACE UN PEU A VANVES ?

    Paris prend la tête du classement ICCA 2018, qui recense les villes du monde les plus attractives pour l’accueil de congrès internationaux. Alors qu’elle figurait en deuxième position du classement 2017, Paris reprend en 2018 la première place du classement ICCA (International Congress and Convention Association), qui recense chaque année les villes du monde les plus attractives pour les congrès internationaux. Avec 212 congrès internationaux répondant aux critères de l’ICCA organisés en 2018, contre 190 en 2017, Paris devance de plus de 40 événements son dauphin, Vienne (172). Madrid (165), Barcelone (163) et Berlin (162) viennent compléter le «top 5 » des destinations les plus prisées. Deuxième l’année dernière, première l’année précédente, Paris occupe systématiquement une des 2 premières places du classement de l’ICCA depuis 2010.

    « Cela est d’autant plus appréciable que les congrès et les salons génèrent chaque année 5,5 milliards d’euros de retombées économiques et 85 000 emplois » souligne Didier Kling  président de la CCI Paris Ile de France qui constatait surtout que. «l'ouverture fin 2017 du Paris Convention Centre géré par Viparis – au Palais sud (Hall 7) – sur le territoire vanvéen -   a fortement contribué au retour de la capitale en tête du classement ICCA. Ainsi, le Paris Convention Centre permet désormais à la capitale de recevoir les plus grands congrès mondiaux en offrant des configurations sur-mesure pour des événements de très grande taille".  Partie intégrante du vaste plan de rénovation (500 M€ sur la période 2015-2025) de Paris Expo Porte de Versailles, le Paris Convention Centre a récemment accueilli le congrès de pneumologie de l'European Respiratory Society (ERS) et ses 23 000 délégués et recevra en août 2019, l’Europan congress of cardiology (ESC) et ses 33 000 congressistes.

  • UNE AUTO ENTREPRENEUR DE VANVES A CONCU UN KIT POUR LES BEBES NAGEURS

    Une fervente sportive passionnée de natation et de l’univers enfantin, a conçu un kit spécial pour bébé nageur : Emmanuelle Desouliere auto-entrepreneur qui a travaillé dans une agence de communication comme chargé de projets, intéressé par l’aspect créatif.  Il est composé d’une cape de bain de 75 cm qui peut envelopper le bébé à la sortie du petit bassin, un body confectionné en coton peigné Ringspun, tout doux, souple et résistant pour une peau délicate,  très fonctionnel également grâce à ses emmanchures américaines et ses boutons pression à l’entrejambe et un tote bag en coton très pratique pour transporter la cape de bain et le body. Des produits personnalisables, marquables, avec un prénom ou un élement humoristiqie ou ludique. « Cette idée a germée en sortant du cours d’aqua-palmes lorsque j’ai croisée des dizaines de parents stressés venant à « bébé nageur » et « bébé dans l’eau ». C’est un moment de partage en  famille qu’ils n’ont pas envie de louper. J’ai pensé qu’il fallait créer ce kit pour faciliter leur vie, à l’aspect fonctionnel et pratique, aussi indispensable que la petite collation. Ce ne sera plus «ils courent, ils courent les parents, mais ils barbotenttiut en coeur avec bébé » explique t-elle en considérant qu’il peut être utilisé à la plage ou à la créche. D’ailleurs, elle réfléchit à un kit créche avec un body, un bavoir pour la prise de biberons

    Le moment est bien choisi pour lancer ce produit, avec le retour du printemps et un regain de participation aux activités aquatiques, démarcher la piscine, les créches, les jardins d’enfants privés de Vanves, car «mon offre peut vraiment répondre à un besoin existant qui n'a pas encore été pris en compte et que seule une maman adepte de la piscine peut comprendre ». Elle  envisage des partenariats.  Elle a ses entrées au stade de Vanves, où elle est connue : A la section Natation où elle a conçu des tongues personnalisées pour la Swim Team 92. avec des accroches « 100% crawl », pour Jordan Corlho, Joris Bouchaud, Faustine Prouff, nouvelle championne européenne, des articles personnalisés pour les stages de l’école de natation comme des bonnets logoté, des cadeaux personnalisés comme des mug, des bandanas  swim Team 92 avec le nom des nageurs…Pour les stages de l’école de la section  tennis, des tee-shirts, et même pour la course des enfants du stade de Vanves, des tee shirts récompense…