Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : BEIGBEDER DEFEND FILLON

    Une  réunion du Comité Franco-Libanais du 92 avec François Fillon  s’est déroulé mardi soir à l’école Marceau, à l’initiative d’Isabelle Debré vice présidente du Sénat et Patricia Kaazan, maire adjointe,   sur le théme « quelle liberté pour la France » en présence de Charles Beigbeder qui a écrit un livre intitulé « La France Charnellement » qu’il a commenté et dédicacé. Il a été beaucoup questions du programme économique du candidat Fillon «  qui se tient » face « au flou des propositions de Macron », de laïcité, de formation… avec un public nombreux et attentif déterminé à soutenir le candidat LR malgré les vicissitudes de cette campagne présidentielle hors du commun  

  • SELON UNE ELUE DE VANVES , LE CHANGEMENT CLIMATIQUE EST UNE OPPORTUNITE POUR LE VIN FRANÇAIS

    Lucile Schmid conseillée municipale EELV et Présidente de la Fondation de l’Ecologie Politique a signé dernièrement une tribune pour expliquer que « le changement climatique est une opportunité pour le vin français » : « Avec le dé réglement climatique, l’évolution de la géographie du vin représente pour la France, un risque de perte d’influence commerciale, économique et culturelle. Ne nous dit on pas que même les Anglais pourraient faire des crus acceptables ou que la Pantagonie sera un jour plantée de Vignes ? » explique t-elle. « Lorsqu’on évoque les dangers des catastrophes naturelles, la montée des températures et leurs conséquences sur la production (récoltes précoces, teneur en alcool, évolution des cépages, l’émotion est vive et palpable. Autant la transition énergétique question centrale s’il en est, reste envisagée de manière assez technocratique, autant lorsqu’il s’agit de vin, l’écologie devient charnelle » constate t-elle en faisant appel à « l’audace et la créativité, le choix d’associer savoir faire traditionnel et innovation, de retrouver les manières de travailler le sol, de protéger la vigne, de choisir les variétés de cépages, de prendre le temps de faire le vin… ».

    Comme le montrent les nouvelles générations de viticulteurs dont « l’adaptation au réchauffement climatique, a permis d’émerger, et de s’installer dans des pratiques respectueuses de la nature » en  répondant à l’attente des consommateurs. « La contrainte s’est transformée en opportunité, l’offre de vins s’est diversifiée et enrichie. C’est une évolution qui s’est produite étonnamment vite et dont la résonance cultuelle dans la société est remarquable. Il faut savoir s’en nourrir pour en faire un argument de  promotion de l’excellence française. Mais surtout pour affronter l’inertie et la climatoscepticisme qui renaissent alors que l’ombre de Donald Trump s’étend sur la planète ».      

  • FOOTBALL : VANVES BAT MALAKOFF 4 A 0

    « Enfin une victoire amplement méritée, nos joueurs étaient très motivés compte tenu du match aller ( victoire 3 à 0 sur le terrain, mais perdu sur tapis vert par manque de fair play des dirigeants de Malakoff ) » constate Jean Claude Vignal, président de la section football du Stade de Vanves, à la suite du match de dimanche dernier. « La rencontre démarre " tambour battant " un premier but puis un second, sur une mésentente entre le défenseur adverse et son gardien, un penalty transformé par notre avant centre, puis un penalty pour Malakoff stoppé par notre gardien, et un quatrième but pour clôturer la rencontre. Espérons que cette victoire va en appeler d'autres afin de se maintenir en ligue Paris ». Avec une coupure de trois semaines due aux vacances de printemps, le prochain match est prévue le 23 avril contre E.S. Parisienne, adversaire direct pour la descente.