21/10/2014

VANVES PAS ENCORE TOTALEMENT EQUIPE DU THD 92 ALORS QUE LE DEPARTEMENT A RESILIE LA CONCESSION AVEC SEQUALUM-NUMERICABLE POUR MANQUEMENT GRAVE

Les vanvéens ont donc appris ce week-end, par le Parisien, que le Conseil Général a  voté, vendredi dernier,  la résiliation de la DSP (délégation de Service Public)  à l’unanimité (35) - UMP/UDI/PS/EELV ayant voté pour,  les  8 élus PC n’ayant pas pris par au vote -  pour faute et aux torts exclusifs  de Sequalum-Numéricable qui « n’a pas respecté ses engagements ». Cette DSP attribuée en 2007 prévoyait le raccordement de 800 000 logements à terme. Le 21 Juillet 2014, à un an de la fin du délai, il n’y en avait que 113 000 raccordés avec uniquement 19 000 abonnés. Mais le plus grave dans cette affaire, est que si Numéricable n’a finalement fibré que les zones denses, il faisait même la différence dans ces zones denses entre les immeubles collectifs et les secteurs pavillonnaires. Ainsi Guy Janvier faisait état de cette résidence de la rue Ernest Laval (au 25) où l’immeuble collectif a été équipé de la fibre mais pas ses 8 pavillons de l'avenue de verdun (1 au 15), et ce ne doit pas être la seule dans ce cas là.

Le conseiller général de Vanves fait partie des trois élus  avec Patrice Leclerc (PC) maire et Conseiller Général de Gennevilliers, Vincent Gazeilles (EELV) conseiller général de Clamart,  qui n’ont cessé de critiquer ce choix  et de dénoncer cette erreur : « La faute originelle, c’est votre majorité qui l’a faîte et vous en particulier ! » s’est exclamé Guy Janvier en rappelant au président Devedjian qu’il avait fait part de son scepticisme lorsqu’en 2004 Nicolas Sarkozy avait fait  voter par le conseil général le versement d’une subvention à une société privée pour fibrer le département. « Et vous avez décidé en 2007 de faire une DSP avec une somme importante (59 M€) alors que le SIPPEREC aurait pu le faire » a-t-il constaté. Patrick Devedjian (UMP) a défendu sa démarche « qui était bonne pour plusieurs raisons : Les opérateurs ne pensent qu’à tirer le maximum  de profit et cherchent à se constituer des territoires le plus juteux possible où ils ont le monopole. Dans cette logique, ils préfèrent les  zones denses et délaissent les autres. La  démarche du département partait du principe d’avoir un territoire totalement fibré en THD. Elle prévoyait un systéme de prévention obligeant le délégataire à fibrer des zones peu rentables, en les compensant par les zones rentables plus nombreuses. Le département versait une subvention avec 2 conditions : un libre accès à l’ensemble du réseau de tous les autres opérateurs. Le prix devait être le plus faible possible. Cette idée était la bonne pour notre territoire. Et la commission Européenne a considéré que c’était un modèle qui pouvait être étendue »

« Mais la Cour Européenne de Justice ne s’est pas encore prononcé sur le délit de favoritisme accordée à une société privée » a répliqué Guy Janvier. « Le département ne s’est pas lancé à l’aventure. Mais les opérateurs continuent de se réserver à eux seuls les territoires. Quand on a lancé l’appel d’offre,  il a été boycotté par tous les autres. Un seul a répondu : Numéricâble. C’est pourquoi nous avons constitué un cahier des charges rigoureux. Et chaque défaillance a fait l’objet d’une mise en demeure. Numéricâble a essayé de se faire financer en privilégiant les zones rentables. Et ils ne se pressent pas de le faire pour les autres. C’est pourquoi, on a fait un calendrier. Mais Numéricâble n’a pas respecté ses engagements » a reconnu Patrick Devedjian. « Vous ne pouviez pas dire que nous ne vous avions pas prévenu. Vous êtes, dans de dossier, complètement responsable d’une gestion irresponsable » l’accusaient ses trois opposants en rappelant les 6 avenants votés malgré leurs cris d’alarmes : « La majorité départementale, après 10 ans d’alerte répétée sur les incohérences de ses choix en matière de déploiement du THD dans les Hauts de Seine, réalise enfin que la DSP consentit à la société Sequalum –Numéricâble n’était pas une solution efficace et utile à nos concitoyens » ajoutaient ils face à un président qui a donc entamé une procédure de résiliation après des mises en demeure, puis une procédure de différents, avec même référé « car nous avons affaire à des gens de mauvaises fois. L’adversaire du département est Numéricâble qui nous a trompé » a-t-il même reconnu

 

La question est de savoir ce que va devenir ce réseau qui a une valeur de 80 M€ (liocaux techniques, fibres…), c'est-à-dire bien supérieur aux sommes versées par le département (27 M€ jusqu’à présent): «  Il y a un impératif. Le service public doit ête sauvegardé. Et ce réseau a une valeur qui doit être préservée et maintenu » a indiqué Patrick Devedjian. Cette résiliation devrait être effective le 30 Juin 2015. Jusqu’à cette date, la responsabilité de l’exploitation et de la maintenance du réseau incombera toujours au Délégataire. Par ailleurs, le Département mettra à profit cette période pour préparer la continuité du service. Et à compter du 1er juillet 2015, il deviendra propriétaire des infrastructures construites dans le cadre de la DSP et « attachera une attention toute particulière à la poursuite de l’exploitation et de la maintenance des colonnes d’immeubles qui ont été fibrées par Sequalum et grâce auxquelles de nombreux alto-séquanais disposent déjà de services à THD activés ».

20/10/2014

LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE VACANCES

« Rien ne va plus, tout va mal » disait on en ville la semaine dernière. « Rouge pair et passe ! » persiflaient même certains vanvéens au café du commerce après avoir lu la presse et même vu le reportage sur France 3. Il est vrai que Vanves a été servi par les faits divers la semaine dernière, notamment avec cette agression au couteau place du Val (Maréchal de Lattre de Tassigny) dans la nuit de Mercredi à Jeudi, le blessé s’étant trainé de la pharmacie à la rue Jean Baptiste Potin. Pratiquement en face de « chez Manu » là où il y a un nid de poule depuis cet été que GPSO devrait reboucher à partir d’aujourd’hui, puisque des travaux sont prévus jusqu’à la Toussaint pour refaire le revêtement des rues Gaudray, Vieille Forge et Jean Baptiste Potin. Ce premier week-end de vacances de toussaint au temps estival a surtout été marqué par le salon de l’auto car les visiteurs, ce dernier  week-end de Mondial  de l’Auto, ont envahis les rues et les trottoirs, créant quelques bouchons à certaines heures de la journée. Mais le périmétre sécurisé dans le quartier pavillonnaire entre Michelet, le Parc, les rues J.Jaurés et l’avenue Victor Hugo a permis d’atténuer les nuisances.

Lund 20 Octobre

A 19H à l’hôtel de ville : Assemblée Générale de la LICRA de Vanves présidée par Monique Abecassis avec Pietrre Osowiechi président d Comité Français pour le Yad Vaschem qui racontera l’histoire de l’exposition « Désobéir pour sauver » qu rend hommage aix 54 « Justes » français. Cette AG intervient malheureusement à un moment où est constaté une augmentation des actes d’antisémitisme. Mais heureusement des voix s’élévent, comme celles de Jacques Toubon défenseur des drois et Joël Mergui, président du consistoire central de la communauté Juive pour créer une plateforme physique et numérique contre le racisme et la xénophonie pour échanger et faire des propositions, notamment sur les réseaux sociaux et Internet où « l’on peut lire l’expression débridée de l’exclusion et de la haine de l’autre » indiquait le premier. « Il faut un travail de prévention et d’éducation au travail, sur Internet, dans les prisons. Les relais d’opinion se sont trop peu exprimés ! » déclarait le second.

Jeudi 23 Octobre

A 19H à l’espace Tuileries : Soirée formation de l’antenne vanvéenne de la JCE (Jeune Chambre Economique) GPSO sur  la « prise de parole en public ». Prendre la parole en public n'est pas toujours aisé. Outre le contenu, la forme compte pour beaucoup aussi.L’objectif de cette formation est de valoriser les aptitudes naturelles et de faire acquérir aux participants quelques compétences afin de les mettre sur la bonne voie.

Samedi 25 Octobre

A 18H chez les bénédictines (Prieuré Sainte Bathilde) : Spectacle présenté par la Compagnie du Sablier : « Ce matin, j’étais lépreux » conçu et interprêté » par Gérard Rouzier

VANVES DANS LE CREUX DE L'OREILLE

VIGIPRATE : Suite à la mise en place du plan Vigipirate renforcé, l’ESCAL a dû revoir  certaines sorties des clubs 6-11 et 11-17 ans prévues pendant les vacances de la Toussaint en les annulant et en prévoyant d’autres en remplacement. « Tous les parents des enfants déjà inscrits à ces activités ont été contactés, et la plupart du temps des solutions ont été trouvées » indiquaient ses responsables qui ont fait le bilan de Rentrée : 1 251 adhérents à l’ESCAL (ré) inscrit au 1er octobre (contre 1 090 à la même période en 2013) dont 65% d’adultes, 21% de 11/17 ans et 14% d’enfants, sachant qu’il en comptait 1502 en Juin dernier (contre 1358 en Juin 2013).  85 ateliers annuels sont proposés (61 pour les adultes, 14 pour les ados et 10 pour les enfants) contre 76 la saison passée,

COMMERCE : Le mois du commerce s’est terminé hier par le tournoi ce pétanque organisé sur le terrain (rue J.Bleuzen) de la section Pétanque du stade  de Vanves qui a ressemblé 36 vanvéens, 2/3 de commerçants et 1/3 depétanqueurs dans une ambiance conviviale et assez chaude.  Beaucoup de commerçants se sont pris au jeu et ont même continué après la proclamation des résultats et la remise des médailles aux vainqueurs et des cuillères en bois aux derniers. Occasion de dresser le bilan de sa 5éme édition : 180 commerçants avec ceux du marché, 21 sponsors permettant de financer cette opération à 50%, un clip musical auquel ont participé 70 commerçants, avec des initiatives innovantes : le pique-nique participatif de Bio C’Bon, le défilé de mode de Vanv’en Poupe, le match de football (sous la pluie) commerçants-stadistes

FOOTBALL : Expograh 2 – CACL 0

« Ils l'ont fait..! Un match de seigneurs, où l'engagement des 2 côtés laissait à penser que le score de parité serait logique tellement les 2 équipes étaient proches en première période. Oui mais, l'AS Expograph de cette année est sur un rythme de futur champion tellement il récite bien sa copie.Une parade main ferme de Marco, notre « zébulon » gardien portugais, à la 41éme minute a calmé l'ardeur des attaquants du crédit lyonnais » raconte Jean Royer. 0/0 à la mi-temps pour le match samedi dernier EXpograph Vanves-CACL.  « La 2ème période voit Expograph utiliser plus les espaces sur les côtés, le redoublement des passes, bref, que du bonheur..! C'est alors ,qu'un 2ème soleil,en plus de celui du ciel ,s'est mis a briller,en la personne de "Chems "qui a transformé un coup franc aux 18 m,en logeant le ballon dans la lucarne oppose du gardien,côté gauche. Les verts ne s'arrêtent pas en si bon chemin et continuent à presser leur adversaire, et sur une balle récupérée par Julien au point de corner, Chems crochette sur sa droite son adversaire et place la balle du plat du pied, dans le coin gauche du gardien..! 2/0, la messe est dite, et Jésus Chems « crie » sa joie, en même temps que tous ces partenaires, récompenses de leur persévérance. Nos adversaires sentent le vent de la défaite, alors que nos joueurs hument le doux parfum de la victoire...! » continue le coach de cette équipe. « Nous noterons l'envie de chacun de faire briller le partenaire,et aller de l'avant,c'est cela l'esprit de groupe! Nous n'étions plus habitués à cela l'an passe! Continuez comme cela, rien ne pourra vous arriver..! À noter la belle prestation de Sofiane, au milieu, l'abnégation de Anouar pour faire briller ses camarades, et la charnière de choc que forment Steeve et Busch.! Maintenant, il faut passer à « l'Orange » samedi prochain, et essayer de garder notre invincibilité! Même à l'extérieur..! Un président fier de ses troupes ! » ajoute t-il avec « une mention spéciale à nos féminines,qui sont allées battre l'ACBB,sur ses terres 2/1 ».

FOOTBALL :  Défaite du Stade de VANVES à NANTERRE 1 à 3.
« Première mi-temps équilibrée avec un score de 1 à 1. Seconde mi-temps à l'avantage de Nanterre. Nous n'avons pas su concrétiser les occasions , faute d'un buteur » commente Jean Claude Vignal président de la section football du Stade de vanves.

BASKET : Victoire Des Aviators contre Pornic : 69/61

« Dans la première mi-temps les Aviators n'y étaient pas. Malgré les consignes du coach Mousseau, les adversaires avaient trop d'espace et alignaient les paniers à 3 points. Pendant ce temps, les Aviators manquaient d'adresse. A la mi-temps le score était en défaveur des locaux 24/33. La 2ème période a été tout autre et le passage aux vestiaires a métamorphosé les Aviators. La défense était imperméable et l'adresse est revenue chez les blancs. Les adversaires du soir ont été étouffés par l'agressivité des Aviators qui ont gagné ce 3ème 1/4 temps 26 à 13. Malgré une petite frayeur dans la dernière minute de jeu où les adversaires reviennent au score, la victoire a bien été pour nos protégés » commente Laurent Celseaux président de la section Basket. Le week-end prochain, déplacement à Brest « où la victoire ferait un bien considérable pour une remontée méritée au classement. Pour les fans des Aviators rendez-vous sur Facebook Aviators Vanves samedi à partir de 20 h 00 pour l'évolution du score. Go Aviators Go ! »