Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien

  • LA FETE DE L'ASCENSION A VANVES

    VANVES AU QUOTIDIEN 

    VOUS SOUHAITE

    UNE BONNE FETE DE

    DE L’ASCENSION

    ET VOUS

    DONNE RENDEZ-VOUS

    LUNDI 30 MAI

    Aquarelle de l'église Saint Remy réalisée par Hilary Devereux, des ateliers d'Arts Graphiques 

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    MINISTRE : Le ministère des comptes publics est un poste hautement stratégique qui a échu dans le passé à Valéry Giscard d’Estaing, Nicolas Sarkozy comme l’a fait remarqué Bruno Le Maire qui a présidé samedi matin, la passation de pouvoir entre Olivier Dussopt qui va au ministère du  Travail et Gabriel Attal qui a fait ses preuves comme porte parole du gouvernement « Ton Professionnalisme est connu de tous. Il  te sera  parfaitement utile dans ses nouvelles fonctions et ses responsabilités écrasantes, Il s’agit de tenir les comptes publics de la France. Tu entres dans une maison exceptionnelle avec des agents exceptionnels.  Rien n’est possible sans ses agents du ministére de l’économie » a déclaré à cette occasion le ministre de l’Economie. «Il n’est pas rare de lire et entendre que Bercy est une forteresse ! Il est vrai que le bâtiment impressionne  Mais cette image n’est pas adapté, vu l’accueil que j’ai eu » a constaté  Gabriel Attal. «C’est l’esprit de responsabilité qui n’anime, car le ministère des comptes publiques est celui des promesses tenues,   des moyens que la nation se donne pour transformer le quotidien, où les paroles se transforment en actes» a-t-il souligné en ajoutant : «c’est le ministére des comptes que l’on doit matriser et que l’on doit rendre compte». Reste à savoir comment ces deux ministres vont s’entendre et travailler. D’autant plus que dans son entourage, on tient à se démarquer : « Bruno le Maire est là pour rassurer les marchés, nous, on est là pour rassurer les Français ». Ca promet !

    LARMEROUX : L’Etablissement social communal Larmeroux public (ex-maison des Vieux Travailleurs)  devrait bénéficier des subsides du « Ségur investissements » et du Plan d’Aide à l’Investissement (PAI)  en Ile de France. Les montants annoncés s’élévent à  près de 200 M€ d’aides à l’investissement dans les EHPAD sur 2021-2024, dont près de 130 M€ de la part l’Etat. Concrètement, plus de 200 projets sont concernés par ces investissements en IDF qui concernent des EHPAD et des établissements sanitaires, dont Larmeroux pour des travaux de restructuration avec ou sans extension et suppression des chambres doubles «C’est la première fois qu’une trajectoire commune pluriannuelle est ainsi définie» indique l’agence Régionale de Santé 

    DEPARTEMENT : La commission permanente des hauts de Seine a demandé à l’Etat  une subvention de 627 952 €  au titre de la dotation de soutien à l’investissement des départements, pour financer le programme de mise en accessibilité de 9 collèges altoséquanais dont Saint-Exupéry à Vanves.  Elle a allouée 124 543 €  à la société d’économie mixte seine ouest habitat et patrimoine pour l’acquisition en VEFA de 19 logements locatifs sociaux dont 8 logements financés en prêt locatif à usage social (PLUS), 6 logements financés en prêt locatif aidé d’intégration (PLAI) et 5 logements financés en prêt locatif social (PLS) situés 31 boulevard du lycée à Vanves. En contrepartie de cette subvention, deux logements, seront mis à la disposition du Département des Hauts-de-Seine pendant quarante ans

  • VANVES ET LA TOUR TRIANGLE : LE CHANTIER AVANCE ET LES ENNUIS JUDICIAIRES CONTINUENT

    Nouveau rebondissement dans l’affaire de la Tour Triangle : Le projet, lancé en 2008 lorsque Bertrand Delanoë était maire, continue de faire polémique. Une enquête préliminaire pour «favoritisme» avait été ouverte à l’automne 2021, par le Parquet national financier (PNF),  après un signalement en 2020 de la maire LR du 7e arrondissement, Rachida Dati, et le dépôt début 2021 d'une plainte par l'association Anticor. Elles s'appuyaient sur un rapport de la chambre régionale des comptes d'Ile-de-France de juillet 2020 qui estimait que le projet de la Tour Triangle avait été «inséré de façon critiquable dans l'enceinte du Parc des expositions». Le 19 Mai dernier, un juge a été nommé pour mener une information judiciaire durant laquelle, il devra notamment déterminer l’existence d’une infraction et ses auteurs.

    Les travaux de cette tour de 180 mètres de haut et 42 étages qui doit être érigée dans l'enceinte du Parc des expositions de la porte de Versailles, ont commencés depuis Février dernier devrait durer jusqu’en 2026.  Elle doit notamment héberger un hôtel quatre étoiles, plus de 2.000 mètres carrés d'espace de travail partagé, un centre de santé et un espace culturel. 

    L’information judiciaire devrait notamment déterminer le rôle d’Anne hidalgo qui était 1ére adjointe au maire, , mais aussi celui de la nouvelle Première ministre Elisabeth Borne qui était alors  Directrice de l’urbanisme  et aurait longtemps travaillé sur le dossier tour Triangle : «À l’époque où le choix du nouvel attributaire a été fait et où les conditions des nouveaux contrats ont été définies, j’avais quitté mes fonctions depuis plusieurs mois» faisait elle remarqué au Canard Enchainé. Mercredi dernier, la mairie de Paris a écrit à son ancienne collègue pour la féliciter de sa nomination à Matignon  et lui proposer de la rencontrer pour évoquer ensemble les dossiers parisiens selon le journal Libération