Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien

  • VANVES AU QUOTIDIEN EN VACANCES

     

    VANVES AU QUOTIDIEN

     

    PREND SES QUARTIERS D’ETE

     

    ENTRE LA FETE NATIONALE

     

    ET L’ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION

     

    ET VOUS DONNE RENDEZ-VOUS

     

    LE 25 AOUT

     

    POUR LA RENTREE

     

    Bien évidemment si l’actualité le nécessite

    Vanves  au Quotidien s’en fera l’écho

    Bonnes vacances

  • LES RENDEZ-VOUS ESTIVAUX A VANVES ET AILLEURS

    Lundi 13 Juillet

    A 19h30 place du 8 mai 1945 : Distribution des lampions et ateliers maquillage avec une animation musicale avant le départ de la parade des lampions à 20H30 pour la place de la République

    A 20H30 place de la République : Concert du  groupe Supersonic puis  soirée dansante

    Mardi 14 Juillet

    A 10H Sur la place de la Concorde : Isabelle Debré, vice présidente du Sénat assiste au défilé militaire dans la tribune  présidentielle. Gérard  Larcher, président du Sénat lui a demandé de l’accompagner

    Mercredi 15 Juillet

    A 10H15 au Prieuré des Bénédictines : Obséques de Sœur Véronique qui est allée rejoindre sœur Bénédicte partie dans la Lumière de Dieu le 24 mars et  sœur Martin le 8 Mai.

    A 19H30 dans le jardin de la Maison Paroissiale Saint remy : Barbecue de l’été tous les mercredis de Juillet et d’Août

    Dimanche 19 Juillet

    En  Bourgogne : Des vanvéens vont participer au chemin de paix et d’unité de Vezelay à Taizé (entre le 19 et le 25 Juillet), avec le père Joncour. Au programme : marche de 25 à 30 km par jour, messe, temps de prière, réflexion et discussion, découvere d’artisans de la paix..

    Lundi 20 Juillet

    A la Féclaz (Savoie) :  « A la recherche de la Fée-Claz », séjour dans le chalet de la Ville de Vanves situé au col du Sire à
    La Féclaz (Savoie) du 20 au 31 juillet 2015 pour les 7-10 ans : Un séjour d’aventure et de découverte de la faune et de la flore au travers de grands jeux et de randonnée, et une égnime à résoudre : où est la Fée-Claz ?
    A Notre-Dame-des-Monts (Vendée) : Séjour sur le thème des Explorateurs et du vent du 20 au 31 juillet 2015 pour les 6-13 ans  avec des  activités nautiques, deux séances de char à voile, trois séances de voile, une séance de canoë, baignade et découverte de la région vendéenne, de l’Arboretum et la tour Kulmino.

    Vendredi 24 Juillet

    En Bretagne sud à Arnac : Le pére Vincent Hauttecoeur participe à Holy Beach (24-31 Juillet). Il s’agit répandre le feu de l’amour de Dieu sur la plage et annoncer la Bonne Nouvelle aux vacanciers. Une expérience enrichissante qu’il renouvelle depuis 6 ans à l’invitation des prêtres du secteur paroissial.  « Holy Beach est à l’origine une initiative née dans le diocèse de Nanterre (Hauts-de-Seine, 92), animée par des prêtres et des séminaristes diocésains, et accueillie par le diocèse de Vannes. Mais le projet est ouvert à tous ceux qui veulent le rejoindre, tous ceux qu’anime le désir d’annoncer le Christ, venant d’Île-de-France, de Bretagne, ...ou d’ailleurs. C’est de l’évangélisation et une formation à l’évangélisation, car Holy Beach accueille ceux qui n’ont aucune expérience de l’annonce directe de l’Évangile, mais qui s’y intéressent, et ceux qui l’ont déjà pratiqué, qui les accompagnent en binôme dans la mission » expliquent ses organisateurs. Au programme : Camping, messe, enseignement, plage, évangélisation, témoignages, guitare sur la plage, volley….

    A L’Hotel de Ville : Mariage d’Hanna Sasportas célébré par Maxime Gagliardi

    Dimanche 26 Juillet

    A partir de 17H30 à Vanves et GPSO : Dernière étape du tour de France entre Sévres/GPSO et Champs-Elysées-Paris avec un itinéraire dans l’ensemble des 8 communes de GPSO dont Vanves où les coureurs emprunteront l’avenue de la Paix, les rues Larmeroux, de la République et le Bd du Lycée.

    Samedi 1er Août

    En terre Sainte : Départ du pèlerinage en terre sainte du 1er au 15 Août de jeunes adultes(étudiants, jeunes professionnels ou parents…) emmenés par trois prêtres dont le pére Vincent Hauttecoeur. Ils visiteront l’ensemble des hauts lieux  de la venue du Sauveur sur la terre (Jérusalem, Jéricho, Bethléem, Nazareth, le Jourdain, le désert, le lac de Tibériade…) avec lecture des Ecritures in situ, prière dans les lieux saints. Un pèlerinage qui promet d’être d’être un temps spirituel fort.

    Lundi 3 Août

    A La Féclaz (Savoie) : Un séjour « bol d’air » du 3 au 14 août 2015 pour les 10-13 ans, placé sous le signe de la découverte et de la détente. « Ce séjour sera l’occasion pour les enfants de profiter d’un grand bol d’air au travers de vacances placées sous le signe du vivre ensemble ».

  • CENTENAIRE DE LA GUERRE 1914-18 A VANVES : 22 – CHARBON ET GAZ, DES DOSSIERS BRULANTS

    Le Blog Vanves Au Quotidien rappelle au fil  de l’actualité qui marque l’année, les événements qui se sont déroulés voilà cent ans à l’occasion des célébrations du centenaire de la « der des der ». Deux préoccupations qui vont occuper Aristide Duru pendant tout le conflit commencent à lui faire passer des nuits blanches à partir de cet été 1915 : la constitution de stock de charbon, et le conflit avec la société ECFM qui distribue le gaz. 

    Comme le blog en avait fait état lors du dernier épisode de sa « saga » sur le centenaire de la « der des der » un conseil municipal extraordinaire s’est tenu voilà 100 ans, le 18 Juillet 1915, pour décider d’une augmentation des tarifs de distribution de gaz. Premier d’une longue série de conseils municipaux extraordinaires qui se sont succédé tout au long de ses 4 années de guerre à la suite d’un conflit entre la société ECFM (Société d’Eclairage, Chauffage et Force Motrice) et le syndicat intercommunal de l’époque qui regroupait les communes pour la gestion de la distribution du gaz (ancêtre du SIGIEF actuel). Ce concessionnaire  avait décidé d’augmenter ses tarifs de distribution du gaz face à la pénurie créée par la guerre, et de faire supporter son déficit  par tant par les communes que par les habitants. Un député a même interpellé le gouvernement le 20 Juillet 1915 sur « les prétentions de cette société qui veut faire supporter une partie de ses pertes d’exploitations pendant la guerre » et « si le gouvernement tolérait l’exécution de la menace faîte aux communes qui n’accepteraient pas les nouvelles conditions du contrat les liant, d’être privé de gaz ». Le ministre l’a assuré : « il appartiendrait, la cas échéant au gouvernement de prendre toutes les mesures que justifieraient des considérations d’ordre public et d’intérêt national ».

    Un souci de plus pour le maire Aristide Duru qui a commencé à cette période à se préoccuper de constituer un stock de charbon communal. D’autant plus que durant l’été 1915, l’Amicale des Maires du département de la Seine s’était saisit de cette question et provoquait une réunion avec les charbonniers. Dans le même temps, le Conseil Général de la Seine décidait de la constitution d’un stock d’approvisionnement de précaution pour les besoins essentiels de la population, et le préfet signait une circulaire allant dans ce sens. Ainsi à partir de ce conseil municipal extraordinaire du Juillet, où le maire a rendu compte de ses démarches en vue de constituer un stock de charbon nécessaire aux bâtiments communaux pour l’hiver 1915/16, pas un seul conseil municipal, pas un jour  ne s’est déroulé sans que la question  du charbon ne soit abordée tant pour assurer l’approvisionnement des vanvéens, constituer des stocks, que limiter les effets de la hausse de son prix à cause de sa rareté. 

    Ainsi, au Conseil municipal du 18 Juillet 1915, Aristide Duru informait le Conseil Municipal des démarches effectuées en vue de constituer un stock de charbon nécessaire aux bâtiments communaux pour l’hiver 1915-16 auprès de la société des Houilles et Ephéméres qui s’engageait à fournir 75 tonnes de charbon anthracite anglais, 40 tonnes de demi gros et 20 tonnes de charbon flambants sur wagon.  Et le conseil municipal du 10 Août 1915 constituait le premier stock de précaution de charbon de 2400 tonnes : « En aucun cas, le stock communal ne sera livré aux consommateurs à un prix supérieur du prix de revient déterminé » annonçait il. Pendant ce temps là, sur le front,  les victimes vanvéens tombaient sur le champ de bataille comme Celestin, le fils du conseiller municipal Morlet, qui était soldat au 10éme Régiment de Chasseur d’Afrique. Fauché un 23 Juillet 1915 dans les tranchées prés de Sanchez. Le  Comité du Plateau organisait le 8 Août 1915 une fête au gymnase municipal au profit des Veuves et des orphelins de la guerre qui permettait de récolter 702 frs versés au bureau de bienfaisance pour accorder des secours