Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien - Page 3

  • LES RENDEZ-VOUS DE VANVES D’UNE SEMAINE POUR LES ARTISTES

    Lundi 22 Mai 2017

    A 19h à l’hôtel de Ville : Réunion publique de quartier consacrée au Centre Ancien/Saint Remy 

    A 22H au Théâtre Le Vanves : La LICRA Vanves organise la projection du film "un sac de billes" ( Dernière adaptation cinématographique du livre du même nom).

    Mardi 23 Mai

    A 18H30 à la Maison de quartier Barbusse à Malakoff : Vernissage de l’exposition de l’aquarelliste et peintre  vanvéen  Michel Larzillière « D’une rive à l’autre »  

    A 19H45 à l’école Marceau : Réunion publique de la République En Marche avec son candidat Gabriel Attal et la ministre Sophie Cluzel en charge des personnes handicapées

    Vendredi 26 Mai

    De 10H à 18H à l’atelier d’Evelyne Henrard (9 rue de l’Eglise)  et les ateliers des artistes du 13 (rue de Châtillon ) : Atelier portes ouvertes dans le cadre de la 5éme fête de l’Estampe organisée par « Manifestampe » en France et d’autres pays européens, qui se prolonge Samedi pour les artistes du Treize

    Dimannche 28 Mai

    A 12H au club de boules provençales : Paella Maisoin de l’Amicale des Pieds Noirs de Vanves

    A 15H au PMS A.Roche : Match de football Vanves – Gennevilliers CSM

  • VANVES EN FETE DANS SES QUARTIERS ET SES PAROISSSES, AVEC SES CANDIDATS

    Vanves a vécu un week-end ensoleillé avec sa fête des 3 quartiers aux squares Jarrousse  (Plateau) et de la Mairie (Centre Ancien), au parc F.Pic (Hauts deVanves) qui fut finalement la fête des enfants de Vanves et des candidats vanvéens, puisque les jeunes protagonistes qui ont fait leurs premières armes d’élus dans notre ville, s’y sont tous rendus avec Thomas Puijalon (PS) :  Boris Amoroz (PC), Jeremy Coste (UDI), Gabriel Attal (LRM) qui est même allé jusqu’au bois de Meudon au stade Marcel pour la 25éme édition du Parcours d’Activités Motrices  Kivanis qui s’est déroulé PMS de Vanves, plusieurs années, où il a remis des médailles aux personnes handicapées avec Bernard Gauducheau. Ils ont pu se rendre compte du succés de ces fêtes organisées par les conseils de quartier dans ses enclos verts sécurisés à cause de Vigipirate, notamment pour la première fois, dans ce square Jarrousse réaménagé qui se prête beaucoup mieux à ce genre de manifestation que la rue J.Jaurés. Par contre, le choix d’organiser la fête de la paroisse Saint François d’Assise, à une date différente de la brocante du Plateau ne s'est pas révélé contre-productif comme certains le craignaient, mais c’était nécessaire non pas à cause du 1er  tour des élections législatives le  11 juin prochain, mais de la célébration des 50 ans du diocése des Hauts de Seine le même jour au stade Yves du Manoir de Colombes. Mais il y a eu du monde, quelques personnalités et candidats comme G.Attal, J.Coste mais aussi le général Soubelet et la candidate du Parti Chrétien démocrate

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    17 CANDIDATS POUR LES 11 ET 18 JUIN 2018

    17 candidats se présentent dans la 10éme circonscription (Vanves/Issy) des Hauts de Seine. cinq de plus  par rapport à 2012 avec seulement 12 candidatures (14 en 2007). Tous des nouveaux sauf Laurence Vigué (LO) qui s’est déjà présentéen 2012 avec Anne Violaine Vignon (Parti Démocrate chrétien), Laurence Lecoq (Parti vote blanc), Nicolas Moreau (Nouvelle Done), Gabriel Attal (La République en Marche), ThomasPuijalon (PS), Messaoud Zazoun (Allons Enfants), Bertrand Soubelet (DVD), Stephanr Eros (UPR), Boris Amoroz (PC), Anne Laure Maleyre (FN), Gérald Dahan (La France Insoumise), Jeremy Coste (UDI), Marie Thérése Drelon (Parti animaliste), Michel Fossaert et Philippinr Cour (Debout La France)   

    COLIS PIEGE RUE RAYMOND MARCHERON

    La circulation a été interdite hier matin rue Raymond Marcheron aux véhicules et aux piétons à cause d’un colis suspect. Une première à Vanves. Ce qui n’a pas arrangé les choses en ce jour de marché. Les démineurs ont été appelés et ont fait sauté ce colis. La police est sur les dents, d’autant plus que ce n’était pas loin du commissariat, et que les gardiens de la paix doivent maintenant veiller à la sécurtité d’une ministre vanvéenne du gouvernement Macron/Philippe  

    PLAN VELO REGIONAL : GAUDUCHEAU EN ROUE LIBRE

    Avec son plan vélo adopté ces jours-ci, la Région s’est  donnée les moyens d’atteindre un triplement du volume de déplacements à vélos à l’horizon 2021 (2 millions). Il se compose d’un nouveau dispositif de soutien aux politiques cyclables du quotidien et des appels à projets sur des territoires à fort enjeu régional. L’intervention régionale sera ciblée en priorité sur les zone d’emploi et d’éducation, les quartiers de gares pour développer la pratique cyclable en prenant en compte l’ensemble des besoins des usagers : déployer de nouveaux équipements collectifs, en faveur des VAE (Vélos à assistance électrique), des ateliers de réparation, des vélos-écoles, des services vélos en gare ou en entreprise, l’implantation de points services vélos notamment dans les gares, développement du stationnement sécurisé, aménagement d’un réseau cyclable continu, pour développer un réseau fin, hiérarchisé, sécurisé et lisible, résorbant les principales coupures urbaines, alliant aménagements dédiés au vélo, zones de circulation apaisées, équipement et jalonnement des itinéraires pour garantir la lisibilité des liaisons cyclistes. « Le vélo ne peut pas être perçu comme la seule réponse aux problèmes de mobilités rencontrés par les Franciliens, mais bien comme un complément aux autres modes de déplacements : c’est cela la multi-modalité » a déclaré Bernard Gauducheau, porte parole de l’UDI, et président de la commission transport ,  en demandant de «mettre en place un plan prenant véritablement en compte les autres moyens de transports: métro, RER, bus, tram… et de développer des services annexes tels que les stationnements ou encore la sécurisation du matériel. Le déploiement du vélo dans toute la région Ile-de-France nous oblige également à prévoir un système anti vol et de protection du matériel. Nous attendons beaucoup de ce plan et nous regrettons ainsi l’absence de mesures spécifiques dédiées au développement des bornes de rechargement dont l’extension sur tout le territoire francilien est une priorité » a expliqué cet ex-cycliste du dimanche en concluant  « Il est vrai qu’à vélo, la majorité régionale a pris de l’avance sur nos collègues encore en marche mais je ne doute pas qu’ils sauront, à leur tour, franchir le pas ».