Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien - Page 2

  • REPRISE DU BARBECUE ESTIVAL ET CONVIVIAL DE VANVES A SAINT REMY

    Voilà 18 ans que des paroissiens vanvéens organisent chaque été, tous les mercredis à partir de 19H30, un barbecue de l’été dans les jardins de Saint. Une initiative lancée en 2002 par le père Pascal Saïté pour les célibataires ou les personnes qui se retrouvaient seules durant cette période estivale. Le premier de cet été 2019 se déroule ce soir dans des conditions particulières bien sûr après ce que les vanvéens ont vécu comme tous les français

    Dix jhuit  ans après, ce sont  toujours Nathalie et Pascal Le Gouallec qui ont pris les choses en main avec la bénédiction du pére curé, Bertrand Auville « C’est une opportunité sympathique comme la fête des Voisins. L’idée générale est toujours de permettre à des personnes seules de se retrouver. Et le barbecue est vraiment l’instrument de l’été qui plait à tous. Et la paroisse c’est une vie de famille » expliquait l’un de ses prédécesseurs qui a  perpétué cette tradition  Chacun se retrouve un mercredi soir, en apportant un peu de ce qu’il veut. 15 à 20 personnes sont présentes généralement, dans le jardin ou alors dans la salle de l’entresol lorsque le temps est frais et pluvieux, - et même très chaud, car l’un des participants se souvenait que, lors de la canicule (en 2003), il ss’étaient réfugiés dans l’entresol plus frais -   avec quelques piliers, comme Mireille, Philippe etc…. 

    La règle du jeu est simple : Un responsable est  chargé d’ouvrir les locaux. Le pére curé prête le jardin, le barbecue et le feu de bois. Chacun amène quelque chose à manger que les participants partagent  avec tout le monde : une tarte fait maison avec ricota, jambon et estragon,  une pizza, une salade et du taboulé, et d’autres quelques bouteilles de bons vins. Ils commencent généralement par l’apéritif avec quelques biscuits apéritifs, vin doux. Ainsi les présentations se font à ce moment là entre ceux qui ne se connaissent pas, d’autres étant devenus des habitués de ces agapes simples.

    « A Vanves, comme la paroisse est constituée de 2 églises, ce barbecue permet de nous rencontrer ! » indiquait un habitué lors d’un barbecue passé. « Nous nous sommes même retrouvés à 20 et même 40 une fois » ajoute son voisin en se rappelant d’un dîner aux bougies, d’une soirée guitare les années précédentes.  Mais ce barbecue dans le jardin du presbytère prend des air  magique quelquefois : « Il nous fait penser à nos soirées scouts ! ». Curieusement, personne n’a récité le Bénédicité. Il est vrai qu’il y a des cathos et des non cathos, des pratiquants et des non pratiquants. « Mais nous évitons les râleurs, les gémissants, les mauvaises têtes » insistait l’une des participantes. Heureusement d’ailleurs car c’est vraiment un barbecue convivial et chaleureux ! Chacun met la main après car il faut ranger et faire la vaisselle, et tout le monde s’y met. 

    Ce barbecue est une traduction d’un fort développement de la convivialité au sein des paroisses vanveennes qui est l’une de leurs caractéristiques et qui se traduit par d’autres temps forts et conviviaux durant l’année : diners 4x4, petit verre de l’amitié aux sorties des messes….

  • ELECTIONS MUNICIPALES 2020 A VANVES : LA SACREE PERCEE DES ECOLOGISTES

    Il y avait Grenoble, il y aura désormais Lyon, Bordeaux, Strasbourg et même Besançon, Annecy ou encore Poitiers et Tours , ainsi que Colombes dans les Hauts de Seine ? Mais les écologistes vanvéens ont réussi une sacrée percée  avec 26,77% des voix au second tour surtout lorsqu’on se souvient de leurs scores aux précédentes municipales : 8,95%  en Mars 2001 pour Eric Lipinski (Verts) qui fait seulement  7,95%  en 2008  et 9,74% pour Lucile Schmid (EELV) en 2014. La liste EELV  avait fait 19,54% aux Européennes à Vanves le 26 Mai 2019. Déjà un signe.

    Ces 26,77% sont la réponse de vanvéens mécontents de la politique de densification tout azimuth de la ville avec un maire qui laisse faire, sans parait il intervenir selon ses dires, les transactions entre propriétaires et promoteurs, sauf lorsqu’il s’agit de signer le permis de construire, en soi-disant respectant le PLU qui a bon dos. Des riverains de projets contestés ont découvert une clause qui permet de ne pas prévoir de compensation en espaces verts, lorsque ces nouveaux immeubles sont en angle de rues. Et ils le sont tous !

    Les sondages avaient prévenus : Pas moins de 45% des électeurs de villes de plus de 10 000 habitants se disaient prêts, début février, à voter aux municipales pour une liste soutenue par EELV selon  Harris Interactive et l’agence Epoka  pour TF1-LCI et RTL. Ils n'étaient que 29% de Français à l'envisager avant les élections européennes. «A un moment où la transition écologique est vue comme une évidence, EELV a profité d'un contexte porteur. La crise du Covid est aussi évidemment passée par là. Des électeurs ont ouvert les yeux et se sont sentis concernés par les enjeux qui pouvaient jusque-là leur paraître éloignés» expliquaient les spécialistes politiques : « C'est fini les écologistes des pulls troués et des sandales. Ils ont acquis une vraie crédibilité au fil du temps. Leur influence grandissante se perçoit aussi dans la bouche de leurs adversaires. Ils sont aujourd'hui considérés comme des dangers, et non plus comme des petits groupes inoffensifs»… Durant ce mandat 2020-2026, le maire UDI de  Vanves, réélu, aura fort à faire avec une opposition qui ne sera moins conciliante que la précédente, avec un chef de file, Pierre Toulouse (sur la photo) qui ne lâchera rien, ayant déjà été vacciné par les méthodes du maire    

  • LES ELUS DE JUIN 2020 AU CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES

    Vanves en Tête : Bernard Gauducheau, Xavière Martin, Bertrand Voisine, Sandrine Bourg, Pascal Vertanessian, Anne-Caroline Cahen, Ervan Martin, Françoise Djian, Kévin Cortes, Christine Vlavianos, Xavier Lemaire, Dominique Broëz, , Ury Israël, Julie Messier, Abdelfattah Lakhlifi, Nathalie Le Gouallec, Rami Daoudi, Catherine Scibilia, Marc Machado, Francine Thuillez, Batiste Pavlidis, Fabienne Rouleaux, Charles Eric Van de Casteele, Véronique léonardis, Laurent Legrandjacques, Stephanie Gazel, Bernard Roche

    Vanves Demain (EELV) : Pierre Toulouse,  Aurélie ZAkluski, Bruno Meyer, Yoan Monteil, Florence Pillas

    Vivre à Vanves (LREM) : Séverine Edou, Gabriel Attal, Françoise Saimpert,