Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien - Page 4

  • UNE ETAPE IMPORTANTE POUR LE GRAND PARIS EXPRESS A VANVES AVEC LA 4100e SOUDURE DE RAIL

    Voilà exactement une semaine, le 3 avril dernier, les derniers rails de la ligne 15 sud du Grand Paris Express ont été soudés à la gare du Fort d’Issy/Vanves/Clamart, en présence des maires et d’élus de ces trois villes, avec Valérie Pécresse, présidente d’ile de France Mobilités, grande autorité des transports de la région capitale. «Ce n'est pas tous les jours que nous construisons une nouvelle ligne de métro» soulignait-elle. «Et c'est une nouvelle étape symbolique que vient de franchir le futur métrophérique, issue d'une vision folle portée par les élus pour bâtir un réseau de transport en commun de banlieue à banlieue, sans passer par Paris ».

    La 4.100ème  et dernière soudure de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express, marque une étape majeure dans la réalisation de la première des nouvelles lignes du métro francilien qui s’étend sur 37 km entre le Pont de Sévres et Noisy-Champs,  car «L'ensemble des rails est désormais posé et soudé» s’est félicite Bernard Cathelain, membre du directoire de la Société des grands projets (SGP), le maître d'ouvrage. Ce qui représente 4 200 tonnes de rails posés grâce à ces soudures :  un métal incandescent pour suturer deux rails, quelques coups de pioche, des manipulations techniques, et enfin, un chemin de fer parfaitement continu.

    Le génie civil terminé, place aux travaux d’aménagement dans les 16 gares, deux centres d’exploitations et 38 ouvrages de sécurité que compte le tronçon sud de la ligne 15 : 299 escaliers mécaniques  doivent être installés, dont 121  sont déjà posés. Si le calendrier est pour le moment tenu, «il y a encore quelques jalons critiques, de technique fine. Le plus complexe, c’est l’intelligence qu’on va mettre dans ce système. Mais tout va bien», a affirmé Valérie Pécresse. 

    Avec ses 22 communes traversées et son gros million d’usagers potentiels, la ligne 15 Sud profitera au développement d’un vaste territoire. Outre l’avantage de relier en 37 minutes ses deux terminus contre plus d’une heure actuellement, elle permettra de nombreuses correspondances : sur son tracé, se croiseront les lignes de métro 4, 7, 8, 9, et 13, les RER A, B, C, D et E, les tramways T2, T6, T7 et T9, les Transilien N et P, le Trans-Val-de-Marne (Tvm) et le T Zen 5. Ces perspectives de reports soulageront les lignes en difficulté. « On prévoit entre 10 % et 20 % de voyageurs en moins sur le RER B grâce à la ligne 15 » estime Ile de France Mobilités. Le président du directoire de la Société du Grand Paris, a confirmé sa mise n service fin décembre 2025.  Après avoir relié le nord et le sud des hauts de Seine et le Val de Marne,, le futur métro continuera son expansion. Les lignes 15 Ouest et Est, qui complèteront la boucle de 75 km, devraient ouvrir à l’horizon 2031. 

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    TARIFS MUNICIPAUX

    Le conseil municipal lors de sa réunion du 27 Mars  où il a voté le budget municipal 2024 de la ville, a aussi actualisé de nombreux tarifs municipaux qui se sont traduites par des augmentations substantielles touchant plusieurs secteurs :

    -La location d'équipements sportifs avec une hausse de + 20%  pour les entreprises vanvéennes à + 50 %, pour les entreprises extérieures, et la création d’un tarif forfaitaire de participation aux charges liées aux événements non inscrits dans le calendrier événementiels de la ville. Ainsi les tarifs peuvent varier de 64 € (80 € pour un non vanvéen) pour le gymnase André Roche à 155 € (188) pour le terrain d’honneur du PMS avec éclairage

    - Les stands augmentent aussi  de + 25 à + 50 %  avec passage d'un tarif de 15 € à 18 € pour un vanvéen, de 18 à 20 pour un non vanvéen à la braderie Bout’choux, de  18 à 20 € pour un vanvéen et de 18 à 24 € pour un non vanvéens à la braderie du Plateau (sur la photo) qui se déroulera le 5 Mai prochain.

    - La location d’une salle municipale par un syndic pour une AG  : + 15 %  auquel est ajouté un tarif « intervention logistique » de 20 € pour chaque personnel mobilisé pour préparer une salle, installation en amont et en aval de matériel : sono, tables chaises….  Ainsi, par exemple le tarif pour  un préau  scolaire peut varier de 11-14 € pour une association vanvéen bénéficiant d’une convention sans caution , 22 -32 € pour une association ou un particulier avec caution (176 à 258 €)  à 57,50-85,10 € (avec caution de  à 656 € à 432) pour un syndic ) et même 74,75-113,85 € (avec caution de  432 à 656 €) pour une personne morale hors commune

    SECURITE ROUTIERE   

    L’association Agir sur le Plateau a eu l’occasion ‘intervenir sur le théme de la sécurité sur les voies publiques (ralentisseur avenue Pasteur, synchronisation des feux tricolores, stationnement sur les trottoirs, etc...) lors d’une réunion de ses responsables avec Erwan Martin, maire adjoint chargé des associations. Cette association a  demandé  tout d’abord que soit déplacé vers la porte de la Plaine le ralentisseur de l'Avenue Pasteur. Ensuite, une modification de la temporisation des feux piétons sur les carrefours Albert Legris et Insurrection en augmentant le temps et la cadence de passage au vert des feux piétons. Ils ont insisté sur le stationnement illicite sur les trottoirs gênants pour les piétons, les personnes à mobilité réduite. Ils ont demandé l’installation de feux-radar tricolores dans les rues à gros débit (Jean Bleuzen, Marcheron, Pasteur, Marcel Martinie, etc...) avec passage au rouge quand la vitesse des véhicules excèdent les 30 km/h : «Il faut cesser de favoriser en permanence les voitures et motos au détriment des piétons et cyclistes». Ils ont fait remarquer que Rue René Coche, il semble que l'espace entre les plates-bandes et les bornes de paiement ne permettent pas le passage d'un fauteuil roulant, d'une poussette.

  • LES RENDEZ-VOUS ET LES EVENEMENTS A VANVES D’UNE SEMAINE DE VACANCES

    Comme d’habitude à Vanves, beaucoup de vanvéens profitent des vacances pour partir voyager ou séjourner dabs leur maison de campagne. Pour ceux qui restent, ils ont pu vraiment profiter un week-end presque estival. Sesquinze jours vont être particulièrement calme encore que, car quelques chantiers vont encore étendre les restrictions de circulation pour profiter de cette accalmie comme ce sera le cas pour la rue Marcheron  Dés aujourd’hui, jusqu’au 19 avril, le carrefour Larmeroux sera intégré aux travaux de la rue Marcheron. Par conséquent, la circulation sera déviée rue Larmeroux : la voie «tourner à gauche» entre la rue de Châtillon et la rue de la République sera interdite et déviée par la rue Raymond Marcheron, tout simplement parce que la rue de la République sera interdite entre ced carrefour  la rue Louis Dardenne dans le sens vers Issy les Moulineaux.

    Sur le plan politique, cette semaine sera marquée par le premier déplacement à l’étranger en dehors de l’UE, au canada, de Gabriel Attal. Le 10 Avril, il s’envolera pour Otawa  et en profitera pour effectuer une première visite en Outre-mer à Saint Pierre et Miquelon, chère à sa députée-suppléante, Claire Guichard qui reste très attaché à ce «véritable petit paradis », cette « l’île du bonheur » dont elle est originaire et a eu beaucoup de mal à détacher pour venir s’installer en métropole. Selon des sources gouvernementales confirmées, Gabriel Attal y évoquera la ratification difficile du Ceta, rencontrera l’importante communauté française qui réside au Canada.  

    POISSON D’AVRIL ? : Notre ville aurait reçu le Parpaing d'or 2024. Décernée par l'Association des promoteurs reconnaissants, cette distinction récompense une politique de densification excessive.  Beaucoup de vanvéens s’inquiétent à juste raison lorsque la ville présente des projets de petits immeubles, comme ce fut le cas, le 3 Avril dernier lors  de la réunion publique concernant le Plateau, avec le projet « 95 » à l’angle Jean Jaurés/Murillo. Surtout lorsqu’ils prennent pour exemple cet immeuble construit place du Général leclerc face au terminus du « 58 » que les vanvéens dénomme le Blockauss. « Est-ce que l'année prochaine, on vise le prix de l'immeuble en construction le plus moche » s’est interrogé un bloggeur.

    COMMISSARIAT : Il a été fermé durant toute la semaine dernière pour des travaux de sécurisation contre les attentats

    PLATEAU : A l’occasion de la réunion publique de quartier concernant le Plateau, Christiane Vlavianos, adjointe au commerce a fait le point sur les projets en cours : le bâtiment qu’occupait l’agence BNP laiserait place à un cabinet médical. Un commerce serait prévu dans le pavilllon de la mairie, inoccupé, de l’impasse Alexandre où d’ailleurs l’Association Tous Ensemble s’est rendu propriétaire d’un pavillon ( ?). Pour la boucherie à coté de l’Intendant du Roy, plusieurs propositions d’activités ont été faîtes à la mairie qui n’a pas arrêté son choix. Malheureusement le Plateau vient de perdre sa blanchisserie qui a fermée