Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien - Page 4

  • REUNION PUBLIQUE DES HAUTS DE VANVES : 3 NOUVEAUX PROJETS IMMOBILIERS

    L’autre théme abordé lors de la réunion publique du quartier des Hauts de Vanves, à l’école Larmeroux, lundi dernier, a été les nouveaux projets immobiliers prévus dans le triangle d’or du clos Mntholon, entre la rue du Clos Montholon, les avenues du Général de Gaulle et del La Paix. « Tout cela est la conséquence de l’arrivée du Grand Paris Express et de sa gare » constatait le maire de Vanves qui estime à 800 logements les constructions prévisibles et à 2000 les nouveaux habitants. « On voit de grands projets concrets émergés qui participe à la construction du Grand Paris ». Evidemment, des participants n’ont pas manqué de poser des questions des conséquences sur la circulation – « Le Grand Paris Express devrait inciter ses habitants à utiliser les transports en commun plutôt que leur véhicule » -  et les équipements publics et notamment les écoles – « On maîtrise les choses » avec une extension de l’école du Parc – ainsi que la préservation de la qualité de vie : « On ne peut pas aller contre le progrés (urbain). Et chacun a ses motivations (à propos des propriétaires qui vendent leurs pavillons). Il y a un juste équilibre à trouver ! »   

    Plusieurs projets immobiliers ont été présentés

    Bouygues Immobilier au 171/175 avenue du Général de Gaulle avec 54 Logements. L’immeuble respectera le retrait de 28m par rapport à l’avenue pour s’aligner sur les autres bâtiments. Cet espace sera végétalisé avec un jardin florentin (constitué de rosiers et de l’eau). Le bâtiment de 3 étages sur rez de chaussée, comportera des terrasses et un toît végétalisé, avec un parking souterrain de 57 places. La commercialisation des appartements commencera en Mars 2018, et les travaux se dérouleront entre le 4éme trimestre 2018 et 2020.

    Franco-Suisse construit  à l’angle des avenues  du Général de Gaulle (147/149) et de La Paix un immeuble R+4 de 83 logements (sur la photo). Il est assez long scindé en deux bâtiments, les façades étant en pierre massive, avec au dernier étage un revêtement en zinc, et des terrasses massives. Un jardin est prévu derrière avec un grand hall d’entrée à l'angle des deux avenues. Le chantier doit démarrer à l’été 2018 et durer 24 mois

    Ce promoteur devrait compléter par une seconde tranche de 83 logements au niveau des 18/24 Rue du Clos Montholon, les deux immeubles  qu’il construit au niveau de 26/34, l’un sur le devant de la rue (53 logements) et l’autre en arrière (37), grâce à l’acquisition de 4 parcelles qui avait été présenté lors de la réunion de Juin dernier. La façade de cet immeuble  sera toujours en pierre massive, avec des loggias, un bardage en zinc au 2éme étage, avec un proche à double hauteur permettant une vue sur le jardin intérieur.Ses 83 logements seront répartis sur 3 entrées, avec un rez-de-chaussé qui donne la possibilité d’installer un cabinet médical avec entrée indépendante 

  • REUNION PUBLIQUE DES HAUTS DE VANVES : LE POINT SUR LE CHANTIER DU GRAND PARIS EXPRESS MALGRE QUELQUES CRAINTES

    Le maire de Vanves a repris ses réunions publiques de quartier semestrielles en commençant, cette fois-ci par les Hauts de Vanves à l’école Larmeroux lundi soir, avec deux sujets récurrents pour ce quartier : le chantier de la gare du Grand Paris Express Fort d’Issy/Vanves/Clamart et les projets immobiliers dans le triangle d’or du Clos Montholon, en dehors des sujets d’actualité comme la nouvelle ligne de bus, le nouveau Vélib etc…

    Les représentants de la Société du Grand Paris (SGP) ont projeté un petit film en accéléré du ripage réalisé cet été à la mi-Août, de la dalle de 3000 tonnes qui sera le toit de la future grande salle de correspondance entre la ligne transilien et le métro automatique. « 200 riverains sont venus visiter le chantier ! Et nous les avons invité en Septembre sous la dalle, car nous avons commencé à terrasser » ont-ils indiqué. Ainsi, le groupement Horizon réalise des travaux de démolition et de terrassement pour libérer l’espace souterrain de la boîte gare, jusqu’au radier à  -26 m, entre les parois moulées  auparavant, ce qui va durer jusqu’au 3éme trimestre 2018,  avant de construire les planchers. Au fur et à mesure, des butons, sorte de grands tubes métalliques, sont progressivement mis en place pour soutenir ses parois moulées pendant la phase de creusement. Il est prévu de lourdes interventions pendant 14 week-ends en 2018 dont deux nécessiteront une interruption de  trafic en Janvier

    «Vous avez entendu des échos sur le financement. Le gouvernement n’a pas donné d’indications précises. C’est lié au projet de loi de finance 2018. A aucun moment, le tracé de la ligne 15 sud n’a été remis en question » a ajouté le maire de Vanves qui avait signé en tant que président du Comité Stratégique de la SGP avec Jean Yves Le Bouilllonnec, Président de son conseil de surveillance, une tribune dans le journal «Les échos» face aux menaces de réduction budgétaire du Grand Paris Express  et insister sur sa nécessité : « Aujourd’hui pour rejoindre nos deux villes en transport en commun, il faut quarante-trois minutes. Demain, quand le Grand Paris Express sera en service, il en faudra sept ! ». Et  sur le fait de ne pas ralentir ce projet « car la construction du Grand Paris Express représente un tremplin économique, un levier de croissance et d'emploi pour l'Ile-de-France et notre pays. Les travaux engagés sur la seule ligne 15 Sud fournissent à ce jour de l'activité à 163 PME, dont la plupart sont des entreprises franciliennes. Et ce n'est que le début... » expliquaient ils.

    «Il ne faut pas ralentir, car tout le monde attend le nouveau métro….L'élan créé par le nouveau métro ne doit pas être brisé. Ce projet d'intérêt national a été l'un des arguments forts qui a permis à Paris de décrocher les JO de 2024. Il est l'un des atouts majeurs de la candidature de la France à l'Exposition Universelle de 2025. Colonne vertébtale de la métropole, le Grand Paris Express est une réponse concrète aux enjeux de la COP21, en contribuant à la diminution de l'usage de la voiture individuelle et à l'amélioration des conditions de transport en Ile-de-France…. Moteur d'une métropole plus dynamique, plus inclusive et plus soutenable, le nouveau métro est un projet financé exclusivement par les ménages et les entreprises d'Ile-de-France. C'est un investissement pour la France qui n'impacte pas le budget de l'Etat alors qu'il profite au pays tout entier ».

    Demain : les projets immobiliers dans le triangle d’or

  • VANVES ET SON PLATEAU DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    HOMMAGE A LA SDF DU PASSAGE DES REFLETS

    Beaucoup de Vanvéens ont réagi à la fin de la semaine dernière, à la disparition de Monique, une SDF de 68 ans qui s’installait très souvent dans le passage des Reflets, tant les habitués qui ont installé spontanément un autel  pour lui rendre hommage que le maire, le député de Vanves, l’association Agir pour le Plateau par un tweet de Claudine Charfe « Une bien triste nouvelle. Une dame douce, humble, qui semblait toujours à l'écoute de ses compagnons d'infortune. Assise sur son carton sans jamais rien demander. 17 ans que nous la croisions tous. Il y aura comme un vide. Qu'elle trouve la paix et la sérénité » réagissait Emmanuel Delmas, l’un de ses passagers des Reflets, sommelier de métier. Un article du Parisie, vendredi dernier faisait état de cette émotion

    LE PASSAGE DES REFLETS SUSCITE CRAINTES ET MECONTENTEMENTS

    Autant du côté Malakoff, l’accés du passage des reflets est verdoyant avec sa coulée verte et sa piste cyclable, autant du côté de Vanves, même si le square de l’îlot du métro est verdoyant, son accés est vraiment un sujet de préoccupation avec ses petits pavés glissant, comme devant l’église Saint Remy. A tel point que la municipalité envisagerait d'installer une main courante centrale afin de sécuriser la descente de personnes âgées ou à mobilité réduite en cas de risque de glissade (neige, pluie, feuilles, ...). Il parait que les avis divergent, certains préférant une main courante sur les côtés pour éviter d’entraver le trafic piétonnier assez important. Mais la propreté du sol du passage des Reflets qui laisse pour le moins à désirer, fait l’unanimité de ses utilisateurs : il serait bon que le service de nettoiement augmente le nombre de ses interventions. Ainsi que l’ouverture permanente de ce passage, notamment la nuit, car beaucoup circulent entre Vanves et Malakoff, pas uniquement pour prendre le métro, mais aussi le Noctilien dont l’arrêt se trouve côté Malajoff. Un service de bus de nuit de la RATP qui circulent lorsque le métro s’est arrêté, entre 1H et 5H30 du matin

    PLUS DE PALETTES A CARREFOUR MARKET ?  

    L’action de l’association Agir sur le Plateau ainsi que les réactions sur les réseaux sociaux et de quelques membres du Conseil de Quartier ont produit des effets : les habitués de Carrefour Market ont constaté ce week-end que les allées de ce supermarché était vide de toute palette et tout carton qui entravaient la circulation des clients et leur accès aux rayons. Des écriteaux indiquaient même pourquoi certains produits manquaient ou les raisons d’un dysfonctionnement dans certains rayons. A la satisfaction des habitués qui ont réagis sur les réseaux sociaux en se félicitant d’avoir été écouté par son directeur