Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanvesauquotidien - Page 4

  • VANVES DECOUVRE TIMIDEMENT LES BIENFAITS D’UNE VILLE SANS VOITURE

    Les chiffres communiqués par deux organismes BruitParif et AirParif montre les bienfaits de ses journées « sans voiture » organisées à l’occasion de la semaine de la mobilité à cette époque de l’année. Vanvess’y est mis avec sa place piétonne place de la République ce dimanche avec quelques rues alentours (rues de l’Eglise, Louis Blanc) juqu’à la longue rue Sadi Carnot, timidement certes, à l’lmage de Paris. Et les résultats sont sans commune mesure, comme cela avait pu être constaté lors des confinements provoqués par la pandémie, en 2020 et en 2021, l’ensemble de la Capitale et de ses communes riveraines

    Ainsi les stations de mesure de Bruitparif déployées à proximité d'axes routiers dans Paris ont permis de suivre l’évolution de l'environnement sonore lors de cette nouvelle édition de l'opération « Paris Respire sans voiture » qui s'est déroulée dimanche (sur tout Paris), entre 11 et 18 heures. La baisse globale de bruit observée a été de 2,2 dB(A), ce qui représente une diminution de 40% des émissions sonores en moyenne par rapport à un dimanche habituel. On notera en outre que les niveaux de bruit moyens mesurés lors de l’opération Paris Respire ne sont pas uniquement le fait des niveaux de bruit générés par la circulation, de nombreuses activités en tout genre (parfois génératrices de bruit) ayant pris place dans les rues rendues aux habitants. «Nos résultats rappellent l’importance du trafic routier sur le bruit en zone urbaine. Chacun peut ressentir l’apaisement et la modification de l’environnement sonore qu’apporte une diminution du trafic automobile. Nos études montrent que l’effet sur le bruit est majeur et qu’il est immédiat. Il est même plus important que celui sur la pollution de l’air. En effet, nos capteurs mesurent une diminution moyenne de 40 % des niveaux de bruit tandis que les études d’Airparif montrent une diminution de 20 % des concentrations de NO2, ce qui est déjà remarquable » note Olivier Blond, président de Bruitparif. Rappelons que l’impact du bruit sur la santé est majeur : la dernière étude de Bruitparif a montré que le bruit en Île-de-France est responsable de la perte de 108 000 années de vie en bonne santé (DALY – Disability adjusted life years) chaque année, ce qui représente une perte de 10,7 mois par habitant en moyenne au cours d’une vie entière.

    La pollution a baissé de 20 % à Paris lors de cette journée sans voitures. Les concentrations de dioxyde d’azote (NO2) ont été inférieures de 20 % à celles d’un dimanche habituel, selon les données relevées par Airparif, l’observatoire de la qualité de l’air en Ile de France.  Cette baisse « est particulièrement marquée le long des principaux axes de circulation », note l’observatoire. Pollueur majeur à Paris, le dioxyde d’azote est produit par les moteurs à combustion (particulièrement le diesel). Ce qui explique sa concentration importante sur les grands axes routiers. Respiré, le NO2 affecte les fonctions pulmonaires. En ÎDF, environ 500 000 personnes sont « potentiellement exposées, dans le cœur dense de l’agglomération », à un dépassement du seuil règlementaire, selon les chiffres relevés en 2019, par Airparif. 

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

     BON DEBUT D’EXPOGRAPH MAIS FRUSTRANT : 3/3

    Expograph vanves  débute sa saison avec un match nul à la maison face à l'APSAP PARIS, samedi dernier sur son terrain : « À l'entame du match les locaux prennent très vite leurs marques et dans le premier quart d'heure une série d'actions dangereuses rappellent aux visiteurs du jour que le match ne serait pas aussi facile qu'ils le pensaient . Malgré le fait que l'équipe d'Expograph ait commencé ce championnat avec énormément d'absents ( licences en cours de validation) ,elle a montré un joli visage au début du match mais malheureusement n'a pas pu concrétiser ses actions. À la 30 minute APSAP sort enfin et sur un contre surprend Expograph Vanves 0-1. Quelques minutes plus tard 42ieme, joli mouvement en une touche de balle Bien aimé Esperandieu l'attaquant d‘Expograph  sert parfaitement son coéquipier Allassane Diaby qui égalise 1-1 à la pause . Au retour du vestiaire Expograph  se fait surprendre de nouveau d'entrée à la 47 eme minute  suite à une erreur de relance et l'attaquant d’APSAP Paris en profite et redonne l'avantage à son équipe 1-2..Le match s'emballe ,les deux équipes se tiennent au coude à coude les locaux maîtrisent la partie et dominent les débats et sont récompensés et sur un coup de pieds arrêté Alassane Diaby , dépose un joli centre au deuxième poteau sur la tête de l'insaisissable Bien aimé Esperandieu 2-2 à la 65 ième. Les coach d'Expograph Evina Jean et Ted lakowe arranguent l'équipe et obtiennent gain de cause à la 75 ième Alassane Diaby encore lui provoque un penalty que transforme d'un joli contre pieds Guirand Serge.  La fin de match est de nouveau mal gérée, et une fois de plus les locaux manquent de concentration et se font punir à la 87eme monture. Cruelle sentence penalty pour l’APSAP qui marque et optient le nul à l'extérieur . Le partage de point laisse un goût amer au staff Expograph , mais le résultat est de bonne augure pour la suite de la saison » commente Jean Royer.   Depuis longtemps les tribunes n’avaient pas eu un COP aussi bruyant ! Prochain objectif ramener un résultat Positif lors du déplacement la semaine prochaine à Bobigny contre Grane Vigie. La saison annonce beaucoup de plaisir sur le terrain » conclut il.

     

    PATRIMOINE VANVEEN

    Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, de nombreux vanvéens ont pu découvrir le patrimoine religieux et historique de leur ville avec une visite commentée de l’église Saint Remy samedi matin par le pére curé Xavier Schelker, et le prieuré saint Bathilde des Bénédictines : 400 visiteurs en deux jours pour découvrir ce site avec un film et une exposition sur le centenaire de celte congrégation. Les élus de Vanves ont eu droit à une visite privée des équipements sportifs du lycée Michelet (sur la photo) qui viennent d’être rénovés et dont profitent certaines associations sportives de Vanves : deux grands terrains de sports, des aires dédiées aux sauts et aux lancers, de nouveaux bâtiments abritant deux vestiaires, des locaux de rangements, un local pour les associations, des sanitaires, ainsi qu’une loge pour le gardien

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES DE LA SEMAINE

    Lundi 19 Septembre

    A 14H30 au conseil départemental des Hauts de Seine : Commission Permanente à laquelle assiste S.Bourg

    Mardi 20  Septembre 

    A 18H30 chez les Bénédictines de Vanves : Messe d’au revoir au pére J.Turck

    Jeudi  22 Septembre

    A 9H au Conseil Régional : Séance plénière à laquelle assiste B.Gauducheau conseiller régional des Hauts de Seine

    A 19H30 à l’hôtel Mercure : Réunion du Challenger Club sur «comment bouster votre rentrée», avec des intervenants qui , au travers de leurs témoignages, mises en situation et exercices pratiques,  donneront les pistes pour positiver,  ressourcer et détendre à ces chefs de TPE.

    Samedi 24 Septembre

    A 11H au PMS André Roche : Fête de rentrée de la section Tennis avec apéritif convivial et braderie d’équipements tennistiques

    Dimanche 25 Septembre

    A 11H30 au terrain de pétanque  : Assemblée Générale de l’Amicale des Pieds Noirs