Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

HISTOIRE LOCALE

  • VOILA 25 ANS UN SQUARE MITTERRAND ETAIT INAUGURE A VANVES

    Après l’année « De Gaulle », l’année « François Mitterrand ». Les commémorations ont commencé avec les 25 ans de sa disparition le 8 Janvier dernier célbré à Jarnac par le président Macron. Mais il y aura aussi le 40 anniversaire de son élection, le 10 mai 1981. Date à laquelle un socialiste a accédé pour la première fois à l’Élysée sous la Ve République. Le 50e anniversaire du Congrés d’Epinay où le futur président a pris la tête du parti à la Rose pour le conduire à la victoire 10 ans après.  Avec deux autres dates en octobre : le 26, les 105 ans de la naissance de François Mitterrand. Et surtout, les 40 ans de l’abolition de la peine de mort, le 9 octobre 2021, avec pour témoin, son ardent défenseur de toujours, l’ancien président dministre de la Justice de l’époque Robert Badinter. 

    A Vanves, il y a un square François Mitterrand  inauguré un samedi pluvieux du 23 Novembre 1996 par justement Robert Batinter alors sénateur des Hauts de Seine. C’est le square de la Mairie, Guy Janvier étant alors maire de Vanves.   Mais contrairement au square Marceau où les derniers gaullistes de Vanves se retrouvent chaque 9 Novembre et 18 Juin devant la plaque inauguré en 1990, ce n’est pas le cas des derniers mitterrandiens vanvéens, sauf une fois pour le 30e anniversaire du 10 Mai 1981. Guy Janvier, alors maire de Vanves avait tenu le 10 Mai 2011, à déposer une gerbe devant la plaque se trouve juste en dessous du bureau du maire.  Ce jour là, certains figures locales du PS d’alors, avaient confiés leurs souvenirs à l’auteur du Blog qui les rappelle, même si, pour certains, ils s‘en sont éloignés (du PS) rejoignat LREM.  Antonio dos Santos, trésorier de la section PS de Vanves, qui s’était marié juste un mois avant, et avait cru à un moment donné que c’était perdu comme beaucoup de français, en voyant se dessiner un crâne chauve puis le visage de François Mitterrand– « J’espérais un changement après avoir vu le Portugal se libérer de la dictature » confiait il. Josette Sala a entendu en même temps une clameur s’élevé qui l’a fait descendre dans la rue avec son mari. Claudine Charfe (FdeG) confiait que « le PC avait pris lors de ces élections là une claque ! On n’est pas descendu dans la rue. Mais on a bu le champagne ! » Jean Cyril Le Goff qui avait 11 ans s’était retrouvé sur les épaules de son père à la bastille. Lucile Schmid qui avait 18 ans n’était pas encore engagé politiquement  se souvient que « Ma famille qui était de droite a ressenti de l’inquiétude ! ».   Claire Papy (verts) se souvient être partie à la Bastille : « Tout était bloqué ! Mais c’était un moment de grande liesse. Il a plu et on a pris une douche bienfaisante ! »

  • LES ANNIVERSAIRES DE 2021 A VANVES (Suite et fin)

    D’autres anniversaires marqueront cette année 2021 à Vanves qui ont moins de cent ans et ne seront pas célébrés :

    Les 60 ans du tiers temps pédagogique lancé en Septembre en 1961 à l’école Gambetta et inspiré du « mi temps pédagogique et sportif » du docteur Max Fourestier qui a lancé les premières classes de neige en 1953 à la Féclaz 

    Les 50 ans de la piscine municipale inauguré en 1971 par André Roche maire de Vanves, Jacques Baumel président du Conseil départemental des Hauts de Seine dont le maire de Vanves était vice président chargé des sports. Elle porte le nom de Roger Aveneau qui a longtemps été un adjoint au maire de G.Orillard, puis de Didier Morin et surtout conseiller général ayant remplacé après son décés A.Roche

    Les 40 ans du centre commercial du Plateau alors dénommé Champion inauguré le 25 Mars 1981 et devenu « carrefour Market » qui vient d’être complétement rénové. Et de l’hôtel Mercure inauguré quelques temps après qui connaît une période très difficile avec cette crise sanitaire et a entamé une lourde rénovation et requalification, son directeur ayant pour projet de créer un bar à vin, mais il faudra attendre des jours meilleurs pour les bars/restaurants.

    Voilà 30 ans, le square Jarrousse avec son kiosque, sa pièce d’eau qui a disparue, était inauguré en Juin. D’autres événements avait touchée cette année 1991 avec la disparition de Gérard Orillard maire de Vanves (1980-1991) auquel lui succédait Didier Morin. Le Plateau était alors secoué par une explosion de gaz le 17 Octobre suite au suicide d‘une désespérée dont certains vanvéens se souviennent, nécessitant l’intervention de 8 casernes de pompiers. Enfin les premières places de stationnement payant de la ville étaient aménagées

    Voilà, 20 ans la nouvelle place Kennedy avec son allée centrale était inauguré. La brigade de gendarmerie était dissoute le 28 Décembre 2001, là où se trouve le commissariat de police. Enfin, le maire actuel de Vanves était élu pour son premier mandat. Il ne reste plus avec lui que Bertrand Voisine, Bernard Roche, Françoise Djian et Xavier Lemaire qui ont été élus sur sa liste en Mars 2001.  

    Enfin, voilà 10 ans déjà, l’îlot Cabourg avec ses écoles, son centre de loisirs et son espace Jean Monnet (ESCAL) qui ouvraient à la Rentrée 2011, étaient inauguré à la mi-Octobre,  ainsi que l’espace Tuileries sur la rue Jean Jaurés. Isabelle Debré était élu pour la première fois Sénateur en 2011, le futur PHARE dénommé alors service des Associations, s’installait dans l’espace Giner de la rue V.Hugoo

  • LES ANNIVERSAIRES DE 2021 A VANVES

    Plusieurs anniversaires marqueront cette année 2021 à Vanves dont certains seront célébrés

    Voilà 300 ans : Le prince Louis Henri bourbon- Condé donnait le 8 Septembre 1721 une brillant fête en l’honneur du jeune Louis XV alors âgé de 11 ans dont le tout Paris de l’époque parla. Il lui offrit une chasse au chevreuil  puis une fastueuse réception

    Voilà 210 ans :  le cimetière de Vanves s’installait là où il est actuellement puisque c’est en  1811 que la ville a acheté le terrain actuel situé sur le Plateau et a abandonné le petit cimetière derrière l’église Saint Remy. Ce terrain avait été acheté 600 fr (de l’époque) le long de la rue Sadi Carnot, mais il avait fallu que la mairie dépense 2600 Fr supplémentaire pour mettre une clôture et des plantations, prévoir un char car son accès était difficile. Il a connu plusieurs extensions, par la suite, entre 1836 et 1876 avec le cimetière de l’autre côté de l’avenue Maecel Martinie où ont été realisé cet été des travaux de requalification

    Voilà 200 ans : Le 1er Mai 1821, Vanves célébrait le baptême du duc de Bordeaux par une messe solennelle et un Te Deum dans l’église Saint Remy en présence des autorités municipales dont le Maire  Jacques Jouannin. La fontaine de la place du Val (De lattre de Tassigny) était inaugurée

    Voilà 150 ans : Après la guerre de 1870, Vanves a été touchée par les événements de la Commune, qui ont provoqué de lourds dégâts. Le lycée Michelet a été occupé par les versaillais et même incendié à cause de tirs d’obus provenant des fortifications de Paris, la ville ayant été couvert d‘obus par son artillerie causant des dégâts à l’église et à de nombreuses maisons particulières, aux bâtiments communaux et à la voirie.    

    Voilà 100 ans : L’église Saint François d’Assise qui était bénit le 13 Mars par le cardinal Dubois archevêque de Paris. Une petite chapelle qui a été  remplacée par l’église actuelle consacré le 26 Mai 1986 par Mgr Favreau, evêque des Hauts de Seine. La communauté des soeurs bénédictine était fondée par sœur Bénébictine Waddington Delmas avec soeur Marie Scholastique Richard à Paris qui s’installera plus tard à Vanves dans ce monastère construit en 1934 par dom Bellot,  après avoir fondé le monastére d’Ambositra à Madagascar en 1934. Ces deux centenaires seront célébrés par les communautés paroissiales comme l’a annoncé le pére curé Bertrand Auville au printemps pour Saint François, en Novembre pour les sœurs Bénédictines

    Voilà 80 ans, le Stade de Vanves créé en 1941  par M.Landon qui se dotait voilà 30 ans d’une nouvelle piste d’athlétisme en synthétique. Son président actuel Bruno Chauvet a été élu à sa tête pour la première fois voilà 10 ans,  le 17 Janvier 2011 par le Comité Directeur, pour remplacer François Praud