Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

expograph vanves

  • RETOUR SUR L’INAUGURATION DU TERRAIN SYNHETIQUE D’HONNEUR DU STADE DE VANVES

    «C’est l’aboutissement d’un projet de plusieurs mois après d’autres travaux, d’un montant de prés de 1 M€ qui va permettre de multiplier son utilisation par 400%. Car la pelouse était devenue quasiment inutilisable. Et il aurait fallu la refaire complétement » a déclaré le Maire de Vanves lors de l’inauguration vendredi dernier de ce nouveau terrain d’honneur en pelouse synthétique. Il a aussi précisé qu’il avait obtenu 812 218 € de subvention  et notamment du département des Hauts de Seine, du Sénat avec la réserve parlementaire dont a profité la ville la dernière fois puisqu’elle a été supprimée. « Je ne peux plus apporter d’argent mais la bonne humeur » a alors répondu le député LRM Gabriel Attal. « Moi, j’ai apportée les deux » a ajoutée Isabelle Debré aussi présente. 

    Il a indiqué que la ville en avait profité  pour refaire l’éclairage (220 000 €), en générant des économies grâce à deux niveaux d’éclairage « entrainement » et « compétition », réhabiliter l’ex-logement de fonction de la piscine municipale (200 000 €) où devrait s’installer le stade de Vanves, sécuriser les accés au PMS (40 000 €), rénover deux courts de tennis (173 000 €), avec des travaux dans les gymnases A.Roche (160 000€), et M.Magne (80 000 €). « C’est un effort et un soutien significatif de laville » qui devrait se poursuivre avec la réfection de la tribune et des vestiaires, la construction de bâtiments autour. A cette occasion, le maire de Vanves en a profité pour expliquer qu’en 2017/18, la ville de Vanves investit 3,7 M€ dans les équipements sportifs, ses trois dernières années « ce qui est un effort considérable en ces périodes de contraintes budgétaires, tout en constatant que le montant total des cotisations des stadistes dépasse le montant de la subvention de la ville » avait il ajouté lors de l’AG du Stade de Vanves la semaine dernière

    Mais en revenant sur ce nouveau terrain synthétique, le maire a demandé maintenant s’il ne fallait pas envisager une fusion des deux clubs de football de Vanves du stade de Vanves et d’expograph Vanves dont les relations sont devenues amicales. La soirée s'est d’ailleurs poursuivie par un match entre les féminines et les jeunes footballeurs du Stade de Vanves et un autre match avec des joueurs de l’équipe prenmère d’Expograph Vanves  et des seniors de la section football.

  • EXPOGRAPH VANVES – LYON METROPOLE : ILS l’ONT FAIT !

    Bien qu’outsiders lors du match contre Lyon Metropole samedi dernier au stade André Roche ,les joueurs du président Jean Royer ont réussi à déjouer les pronostics en gagnant par 3/2 un match plein de rebondissements, contre une très bonne équipe ¼ de finaliste l’an passé au cours des 32e de finale de Coupe de France Le coup d’envoi a été donné par le maire de Vanves qui a suivi la première mi-temps sur le banc des Délégués aux côtés de Jean Royer et du délégué officiel de la FFF.

    «Première mi-temps très vive ,engagée, un peu trop à notre avis tellement nos amis lyonnais étaient agressifs, la limite du raisonnable.Monsieur le maire était étonné par le rythme de la rencontre. Mais à la 42e minute, suite à une glissade de Vincent Roux, Expograph encaissait un but contre le court du jeu. 1/0 à la mi-temps pour les lyonnais..! Pour une fois, nos joueurs ont répondu au défit physique et suite à un pied levé sur Chems, les lyonnais devront faire la 2e mi-temps à 10.    La deuxième mi-temps reprend et les verts d’Expograph égalisent par Medhi Oualy après un mauvais renvoi de la défense. La course poursuite reprend car les lyonnais bien qu’à10 marquent un 2e but après une hésitation dans l’axe de nos milieux : 1-2. Le coach Hicham décide alors de lancer dans le jeu Salam SY qui voulait prouver et, bien lui en pris car 2 débordements ponctués par 2 centres qui font mouche par Johann qui score à 2 reprises : 3-2 à la 86e Le moral des lyonnais est dans les chaussettes et nos joueurs font tourner le ballon. Le tournant du match:l’arrêt réflexe sur la ligne de notre gardien Eymar qui réduit à néant les derniers espoirs des lyonnais» témoigne Jean Royer. « Cela faisait 3 saisons qu’Expograph n’avait pas retrouvé les 16e de Coupe de France. Match accompli, contre une très bonne équipe de Lyon, mais à confirmer samedi prochain contre l’Apsap Émile Roux ».Maintenant les 2 petits gris présidents attendent le tirage au sort jeudi prochain avec impatience. « 2 mentions : Chems pour son courage et son match plein. Eymar,notre gardien pour son arrêt de la dernière minute ».

  • RETOUR SUR UN WEEK-END SPORTIF A VANVES

    EXPOGRAPH VANVES AUX ABONNES ABSENTS

    En ce Samedi froid, l’AS Expograph Vanves recevait une grosse pointure du championnat,l’ASPTT Chambourcy. «Mal lui en a pris, car après la belle victoire sur les terres de Skill (exBNP) 4/3, les joueurs, mais aussi les dirigeants sont tombés de haut! Il y avait une classe d’écart entre les 2 équipes. Si le score de 1-1 à la mi-temps était flatteur pour les  vanvéens, la seconde mi-temps a montré les limites du moments de notre équipe.score final 1/3 logique. Manque d’agressivité, manque de lucidité, manque de collectif, manque de respect des consignes et surtout manque de technique individuelle»constatait Jean Royer. «Samedi prochain pour la venue de l’équipe de Lyon Métropole ,il faudra corriger le tir , car nous ne passerons pas ces 32e de finale de Coupe de France..! De plus  , notre maire  donnera le coup d’envoi de ce match, nous nous devons d’inverser les pronostics ou les lyonnais sont archis favoris !» annonce t-il .

     

    VANVES BAT NEUILLY 5 A 0

    Score sans appel contre un adversaire classé juste devant le stae de Vanves. « En première période nous prenons le jeu à notre compte, un premier but concrétise  de notre emprise sur la rencontre, ensuite les buts vont s'enchaîner au rythme de notre domination. Seul ombre à ce succès, notre capitaine est exclu pour fautes répétées et propos déplacés envers le corps arbitral, également notre avant centre est sorti sur blessure. Ce résultat nous permet de se rapprocher des équipes de tête » constate Jean Claude Vignal. Dimanche déplacement à Colombes.