Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jean royer

  • EXPOGRAPH VANVES : REVANCHE

    « Ils nous devaient une revanche après la piètre prestation de la semaine passée en coupe.! C’est chose faite ! » constatait Jean Royer après la rencontre samedi dernier avec l’US Nett. «Et pourtant ! Après 10 minutes de jeu les joueurs de l’US Nett menaient 2-0 face à des vanvéens complètement amorphes. Les 2 présidents sur le banc commençaient à broyer du gris..! Avant le noir! Et soudain...,le réveil, sous la direction de notre numéro 10 Chems Babelhadj, auteur d’un très gros match, véritable homme orchestre, Expograph renaît.Coup franc aux 25 mètres à droite, Centre tir au second poteau sur la tête de Gregory Impériale seul qui catapulte le ballon au fond des filets:2-1 l’espoir renaît. Expograph retrouve son jeu, déroule et à 10 minutes de la mi-temps Chems, encore lui, tire un corner à gauche ,très tendu, le gardien relâche dans les pieds d’Herve Gaillard qui marque en force.2/2,mi-temps.. Expograph revient de loin. Les petits gris soufflent, mais les joueurs se doivent de montrer encore plus et la seconde période aurait pu voire un score de 6/4, tellement le réalisme dans la finition aura manqué aux attaquants des 2 équipes.La domination et la maîtrise était vanvéenne mais alors qu’on s’acheminait vers le nul, l’arbitre siffla un coup franc, logique aux 16 mètres à droite du gardien :..c’est le moment,Babelhadj enroule sa frappe qui va se nicher en pleine lucarne. Le gardien est médusé et la victoire pour Expograph» raconte le co-président d’Expograph Vanves. «Les joueurs ont montré qu’ils étaient capables de faire bloc face à l’adversité. Expograph continue son invincibilité en championnat depuis mi décembre 4 victoires et 2 nuls. Série en cours avec une place à ce jour dans le top 5 et...ce n’est pas fini! »

  • EXPOGRAPGH VANVES : AVEC FIERTE ET HONNEUR

    « Il aura fallu attendre la 89e minute pour voir nos joueurs plier, contre le cours du jeu sur une des seules actions du favori Chambourcy. Après avoir mené 1/0 à la mi-temps suite à une belle balle en profondeur de Karim Bouzidi, repris au 2e poteau par Johann qui croise et marque. Expograph mène, rien à dire tellement ils étaient présents et attentifs aux consignes. La seconde mi-temps avait repris depuis 3 minutes que Chambourcy profitait d’un mauvais alignement de la défense pour marquer sur sa première occasion..! Nos joueurs reprirent leur domination dans ce match indécis et cruel pour nos couleurs car à la dernière minute encore sur une mauvaise couverture défensive, but en lob qui assassine les verts qui ne méritaient pas cela.Vraiment. Les prolongations auraient certainement été difficiles pour nos adversaires mais le sport est ainsi fait et les meilleurs ne gagnent pas toujours. Le Président de Chambourcy a d’ailleurs reconnu qu’il revenait de très loin » commente Jean Royer co-présqident de l’AS EXpograph Vanves .

    «L’AS Expograph est sur la continuité du travail effectué depuis plusieurs mois et le mois à venir avec les réceptions de l’US Métro puis des leaders NIKE et enfin le match retour contre Orange sera le révélateur de notre progression. La remontada est toujours d’actualité et le podium d’Ile de France encore à portée Bravo à tous, joueurs, coaches, dirigeants, joueurs supporters qui aujourd’hui ont poussé notre équipe. Le groupe se soude,les joueurs sont contents de se retrouver, je suis sûr que nous allons vivre de grands moments d’ci le mois de juin..! Il y  a encore 3 coupes à gagner ».

  • EXPOGRAPH VANVES : ET DE 2 !

    Une finale des hauts de Seine, une finale d'île de France. Contrat rempli. Maintenant il faut gagner les 2 finales. « 2/0 au bout de 14 minutes, contre les Gaziers Paris, pensionnaire de DHR.Pressing demandé ,respecté.Avec plus de réalisme le score de 5/1 à la mi-temps aurait été logique, Finalement 2/1 à la mi-temps après un penalty litigieux. Après un petit sermon des coaches à la mi-temps ,nos joueurs ont très vite aggravé la marque. 3/1 puis 4/1. Le match était plié. Un 5e but est venu confirmé la supériorité de l'as Expograph qui peut penser à sa finale le 17 juin à Draveil, face à New Team Vincennes, surprenant vainqueur d'Orange sur le score sans appel de 4/0 ????. Etonnant ! Donc méfiance pour conserver notre titre.! Bravo à tous pour le match malgré la très forte chaleur » raconte un Jean Royer co-président aux anges.