Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

banque alimentaire

  • L’EQUIPE SAINT VINCENT DE PAUL DE VANVES ARRETE SES ACTIVITES FAUTE DE COMBATTANTS

    L’une des asssociations caritatives  des paroisses de Vanves vient de se mettre en sommeil,   faute de relève, dans l’indifférence générale : la  société Saint Vincent de Paul très présente à Saint François… Beaucoup connaissent cette association septuagénaire sous le nom de « conférence Saint Vincent de Paul » et se sont demandés pourquoi elle portait ce vocable de « conférence » : Tout simplement parce que cette association caritative  a été créée en 1833  sur le plan national, par de jeunes universitaires qui souhaitaient réagir contre l’anticléricalisme ambiant de l’époque et du quartier latin à Paris, et développer une certaine forme de solidarité. Et c’était un terme à la mode pour désigner une telle association par des étudiants.

    Elle avait choisi pour siège une église et un quartier qui ne ressemblaient à rien  à ce qu’ils sont devenus aujourd’hui : Un ensemble de pavillons, sans caractère, hérissé de quelques immeubles de 3 ou 5 étages, manquant de tout confort, habité par des émigrés des faubourgs du XVéme, des réfugiés des inondations de 1910, de bretons et vendéens voulant rester à proximité de la gare Montparnasse, et une petite colonie russe. En 1941, c’était la guerre et le pére Renaud, alors curé de la paroisse Saint François, décidait de réagir pour aider les familles qui se débattaient au milieu de nombreuses difficultés. Il avait convoqué quelques paroissiens le 13 février 1941  dont Maurice Jardin, qui en fit son premier président, et leur avait proposé de créer un groupe de  charité qui fut agréé ensuite par la société Saint Vincent de Paul le 28 Janvier 1942, apportant ainsi à ce petit groupe local l’appartenance à un grand mouvement de chrétiens laïcs fondé par un jeune homme de 22 ans, Frédéric Ozanam, vers 1833. Cette petite équipe a suivie l’exemple de ces femmes qui, à l’époque de Saint Vincent de Paul, ont créée dans la paroisse Saint Remy, une association semblable, « les dames de la charité », pour venir en aide aux nécessiteux de l’époque. 58 vanvéennes avaient ainsi entre 1461 et 1672/75 sous la houlette de l’abbé Oudin alors prieur-curé de Vanves œuvré dans cette confrérie qui avait son statut et son réglement.

    « Durant la guerre et l’immédiat après-guerre, ce petit groupe a réalisé de véritables prouesses pour apporter une aide matérielle, un réconfort, une amitié à des familles qui se débattaient tout comme eux dans de nombreuses difficultés. Ils fournissaient là, un surplus de nourriture, un meilleur chauffage, l’un d’entre eux n’hésitant pas à aller jusqu’à Monthléry pour aller chercher  du ravitaillement chez des maraîchers. Ils faisaient ici la queue chez des commerçants à la place des impotants, récupérer tout ce qui pouvait l’être pour le redistribuer à des familles dans le besoin, multipliant les démarches pour toucher des allocations ou des tickets supplémentaires, suivre les jeunes en partance au sanatorium car la tuberculose faisait des ravages, soutenant les familles endeuillées… »  racontait l’un de ces premiers vincentien vanvéen.

    Les années ont passées et les situations ont changé en s’améliorant bien sûr : « dans les années 50, cette équipe a lancée les aides ménagères à domicile qui furent reprises quelques années plus tard par la mairie. Un de ses membres donnait des cours de français à des ouvriers algériens dans la salle de la paroisse, faisant de l’alphabétisation avant l’heure ». Plus tard, elle s’est mise à distribuer des aides ponctuelles pour épauler une famille dans une mauvaise passe en attendant l’intervention des services sociaux de la mairie avec lesquels elle entretienait d’excellent rapport. Ses derniers temps, elle participait à la Banque alimentaire, à l’épicerie sociale intercommunale d’Issy/Vanves dont elle était membre fondateur avec le Secours Catholique et la Croix Rouge. Elle a apportée surtout, par des visites, pierre angulaire de son action, une présence suivie auprès des aînés bien souvent seuls, et notamment ceux du Foyer Danton et des maisons de retraites. Elle a longtemps organisé un réveillon le soir même de Noël avec les Petits Fréres des Pauvres, qu’elle a remplacé par une distribution de colis,  continue 2 à 3 fois par an d’organiser ses goûters-spectacles avec notamment Pierre Meige et sa petite équipe, et une excursion par an. Mais depuis la disparition de Geneviéve Poupardin cet automne, qui en était l’âme, tout s’est délité jusqu’à cette décison prise voilà quelques jours de la mette en sommeil…en atendant peut être que des paroissiens plus jeunes prennent la relève

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE MARQUEE PAR LA SOLIDARITE

    Malgré l’Etat d’urgence,  les Journées de la Musique Ancienne mais aussi la Coupe de l’Amitié du CIV, ont pu malgré tout se dérouler tout ce week-end à Vanves avec le succès attendu. La campagne des régionales reprend petit à petit, le FG/PC ayant tracté devant le bureau de poste du carrefour de l’Insurrection, Les Républicains avec les centristes ayant commencé à boîter depuis Jeudi le programme de Valérie Pécresse. Le maire a fait acte de présence en déambulant dans le marché samedi matin avec quelques adjoints.  Il devrait être sûrement présent comme tus les maires LR et UDI du sud des Hauts de Seine,  au meeting départemental de Valérie Pécresse prévu mardi soir  à Chatenay plutôt qu’à la Défense, pour des raisons de sécurité, avec des élus et militants L.R. et UDI. Mais ils ont un certain handicap à remonter car l’attitude clivante de l’ex-chef de l’Etat dés sa sortie de son entretien avec F.Hollande à l’Elysée comme celle des députés L.R . à l’Assemblée Nationale lors des questions orales au gouvernement,  ont choqués jusque dans les rangs des Républicains dont certains à Vanves ne sont pas prés de voter pour V.Pécresse lors des Régionales.   

    Même si la campagne officielle débute aujourd’hui, les socialistes ont souhaité maintenir la suspension de leur campagne jusqu’au lendemain de la cérémonie d’hommage nationale, et privilégier des temps de dialogue et d’échanges voués à libérer la parole des franciliens sur les questions qui les préoccupent (sécurité, vivre ensemble). Ce qui le les empêchera pas de commencer à apposer leur affiches officielles sur les panneaux d’affichage électoraux installés la semaine dernière par les services de la ville. Ils ne feront pas de meeting départemental comme prévu, mais il y a aura un grand rassemblement unique pour toute l’Ile de France le 3 Décembre à la halle Carpentier à Paris.

    Lundi 23 Novembre

    A 14h30 à l’Hôtel Départemental (Nanterre) : Isabelle Debré participe à la commission permanente du Conseil Départemental (CD)

    A 17h30 au 34/36 rue J.Bleuzen : inauguration de l'Espace Bleuzen où sont regroupés le centre médico-psychologique Erasme pour enfants, le point information jeunesse, la Croix-Rouge française,  par B.Gauducheau, Isabelle Debré, Marie Laure Godin Vice Président du CD 92 

    Mardi 24 Novembre

    A 8H30 au foyer Danton : Réunion entre les riverains et le maire sur la future station GNV de la rue Louis Vicat comme il en avait été décidé lors de la réunion publique de quartier à Marceau pour aborder des points plus techniques et plus précis

    A 19H au théâtre Le Vanves : Soirée spéciale projection débat rencontre d’acteurs locaux sur le « manger local » animée par l’agence Locale de l’Energie avec le film documentaire « Regards sur nos assiettes » de Pierre Beccu

    A 19H à Malakoff (Ecole Henri Barbusse) : Réunion publique sur le chantier de la station du GPE "Fort d'Issy/Vanves/Clamart"

    Mercredi 25 Novembre

    19H30 à l’Auditorium du conservatoire : Projection-débat autour du film « Imaginons 2025 »qui présentera les enjeux de la candidature de Paris à l’exposition Universelle de 2025, en présence de JC Fromantin, Président d’ExpoFrance 2025. Rappelons que Vanves avait été la première ville de France à voter en mai 2014 en Conseil municipal un vœu de soutien à la candidature de la France à l'organisation de l'Exposition Universelle de 2025, et a participé le 28 mai 2015, à la journée nationale de lancement de la mobilisation pour la candidature d'ExpoFrance 2025. « La candidature de la France pour l'Exposition Universelle de 2025 est un atout majeur pour la France, l'Ile-de-France et Vanves.  L'attribution de l'Exposition Universelle 2025 à la France serait une occasion exceptionnelle de donner un nouvel élan au pays, de promouvoir son attractivité socio-économique ainsi que son rayonnement international ».

    26 Novembre

    A 19H30 à l’école Larmeroux : Il était prévu une  réunion Publique du Hauts-de-Vanves qui a été annulée.

    Vendredi 27 Novembre

    A 16H à Vanves : Collecte de la Banque Alimentaire ainsi que le samedi toute la journée et dimanche jusqu’à 12H devant Carrefour Market, Intermarché et Franprix

    Samedi 28 Novembre

    A 9H à la salle La Palestre : « Braderie coffre à jouets » organisé par le Syndicat d’Initiative pour donner l’occasion aux vanvéens de vider leurs coffres à jouets débordants juste avant Noël.

    A 10H à l’espace Giner : Le Conseil Local de la Vie Associative, Le Comité Départemental des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif des Hauts de Seine (CDMJSEA 92), et Le phare organise une matinée d’information à destination des associations autour du dispositif de récompense de l’action bénévole. Pour mettre en valeur tous ceux qui tous les jours œuvrent et sans lesquels les associations ne pourraient pas vivre

    A 10H à l’école Marceau (et dimanche aussi) : 2éme édition de la vente solidaire organisée par l’Association Parenthése, avec un large choix d’articles de grandes marques

    A 18H à la Section Pétanque : Assemblée générale

    A 20H au Gymnase A.Roche : Match de Basket Vanves – Calais Basket

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    NATATION : La section Natation du Stade de Vanves a organisée Mardi dernier un petit pot pour féliciter les nageurs vanvéens qui se sont illustrésaux championnats de France de Natation à Limoges : Jordan Coelho qui a réalisé sa meilleure performance sur 50 papillon mais à qui il manquait une seconde pour aller au Championnat du monde,  Romane Simonetti qui termine 3ème du 200m  4nages, et Homard Boursac-Cervera qui termine également 3éme au 50 et 100 m brasse ». Plusieurs responsables de sections, plongée, football, Gymnastique/danse Sportive,  boules lyonnaises… étaient présents avec Bruno Chauvet et François Praud. Pour Lazreg Benelhadj, président de la section Natation, il était normal d’organiser cete petite fête dans la mesure où le Stade de Vanves et son Comité Directeur ont permis la création de ce club « Elites ». Il donne des résultats qui n’auraient pas été possibles autrement !. Le même exercice se répétera en fin d’après midi au Tout Va Mieux avec quelques élus dont Maxime Gagliardi et Philippe Thieffine, respectivement maire adjoint et conseiller municipal aux sports et les sponsors ( « Au tout va mieux),  Renault « les œillets »,  « Rent a car »,  Go Sport Vélizy2,  Franck Provost Vélizy2,  Quick Vélizy2, Reflet Sport (Organisateur de vos vacances et de vos séjours sportifs) -Eurocom.fr).

    SOLIDARITE : Antoinette Girondo infatigable animatrice en chef du Téléthon et référent AMF à Vanves et Xavier Lemaire, conseiller municipal ont organisé une petite réunion sympathique à l’hôtel de Ville de Vanves, en présence du maire, pour remercier les bénévoles qui se sont mobilisés pour les collectes de la Banque alimentaire et des restos du Cœur. Occasion de dresser un bilan. Pour la banquealimentaire, le total de la collecte s’éléve à 7,3T soit -14% de moins que 2013 (8,5T) avec 3,121 T  (3,4 T en 2014) ) pour Carrefour (-10%), 3,185 T (3,7 T) pour Intermarché  (-16%), 1 t pour Franprix (-18%) grâce à plus de 100  bénévoles pour les 4 sites (tri et 3 magasins) : 35 auTri et Franprix, 50 à Carrefour… Pour les Restos du Cœur, le total de la  collecte du centre de Malakoff (Malakoff, Montrouge, Châtillon, Vanves et Issy les Moulineaux) s’éléve à 17,200 t en progression de 6% par rapport à 2014, avec les mêmes 8 magasins. En ce qui concerne Vanves, la collecte a été organisée sur deux jours (vendredi 6 et samedi 7 mars) pour Carrefour et Intermarché, seulement le samedi pour Franprix : 313 kg à Franprix (384 en 2014), 2900kg à Carrefour Market (2715 kg), 2025 kg à Intermarché (1830 kg), soit un total de 5,238 t à Vanves (4,929 t en 2014, soit +6%) ) grâce à une  soixantaine de bénévoles dont 20 jeunes (St Ex et CMJ) qui se sont relayés  le samedi pour assurer la collecte d’Inter et de Franprix

    BENEDICTINES : Pour la deuxiéme ésition de « Vivez les Hauts-de-Seine Autrement « , le CDT 92 (Comité Départemental du Tourisme) fait le plein avec plus de 40 découvertes insolites et décalées, organisées d’Avrill à Juin,  qui permettent de dévoiler des facettes inconnues d’un département des Hauts de Seine,  riche en surprises. « Cette programmation exceptionnelle sera l’occasion de porter un nouveau regard sur le patrimoinea ltoséquanais, hors des sentiers battus ». Et l’un des sites de Vanves est inscrit au programme demain, samedi 18 Avril à 15H : Le prieuré Sainte Bathilde : « Edifié en 1934 par le Moine-architecte Dom Bellot,l’ensemble des bâtiments s’ordonne autour d’un cloître et d’une chapelle à nef unique et abrite la Congrégation des Bénédictines de Vanves. Utilisant la technique du nombre d’or, il privilégie la brique comme matériau de base et devient maître dans l’art de travailler la lumière et les couleurs. Classé patrimoine du XXème siècle, ce monastère, lieu de vie spirituelle et de prière, sera présenté parles soeurs bénédictines » indique le CDT 92.