Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Stade de Vanves

  • RETOUR SUR L’INAUGURATION DU TERRAIN SYNHETIQUE D’HONNEUR DU STADE DE VANVES

    «C’est l’aboutissement d’un projet de plusieurs mois après d’autres travaux, d’un montant de prés de 1 M€ qui va permettre de multiplier son utilisation par 400%. Car la pelouse était devenue quasiment inutilisable. Et il aurait fallu la refaire complétement » a déclaré le Maire de Vanves lors de l’inauguration vendredi dernier de ce nouveau terrain d’honneur en pelouse synthétique. Il a aussi précisé qu’il avait obtenu 812 218 € de subvention  et notamment du département des Hauts de Seine, du Sénat avec la réserve parlementaire dont a profité la ville la dernière fois puisqu’elle a été supprimée. « Je ne peux plus apporter d’argent mais la bonne humeur » a alors répondu le député LRM Gabriel Attal. « Moi, j’ai apportée les deux » a ajoutée Isabelle Debré aussi présente. 

    Il a indiqué que la ville en avait profité  pour refaire l’éclairage (220 000 €), en générant des économies grâce à deux niveaux d’éclairage « entrainement » et « compétition », réhabiliter l’ex-logement de fonction de la piscine municipale (200 000 €) où devrait s’installer le stade de Vanves, sécuriser les accés au PMS (40 000 €), rénover deux courts de tennis (173 000 €), avec des travaux dans les gymnases A.Roche (160 000€), et M.Magne (80 000 €). « C’est un effort et un soutien significatif de laville » qui devrait se poursuivre avec la réfection de la tribune et des vestiaires, la construction de bâtiments autour. A cette occasion, le maire de Vanves en a profité pour expliquer qu’en 2017/18, la ville de Vanves investit 3,7 M€ dans les équipements sportifs, ses trois dernières années « ce qui est un effort considérable en ces périodes de contraintes budgétaires, tout en constatant que le montant total des cotisations des stadistes dépasse le montant de la subvention de la ville » avait il ajouté lors de l’AG du Stade de Vanves la semaine dernière

    Mais en revenant sur ce nouveau terrain synthétique, le maire a demandé maintenant s’il ne fallait pas envisager une fusion des deux clubs de football de Vanves du stade de Vanves et d’expograph Vanves dont les relations sont devenues amicales. La soirée s'est d’ailleurs poursuivie par un match entre les féminines et les jeunes footballeurs du Stade de Vanves et un autre match avec des joueurs de l’équipe prenmère d’Expograph Vanves  et des seniors de la section football.

  • COLOMBES BAT VANVES 2 A 0

    «Match compliqué où les joueurs n'ont pas su élever leurs niveaux de jeu face à un adversaire largement à notre portée. Plusieurs raisons à cette défaite, le manque d'envie par rapport à notre adversaire, une aire de jeu inhabituelle, pelouse alors que nous évoluons sur un synthétique, vent fort dans ce cas il faut jouer en passes courtes et non pas "balancer"  de longs ballons, nous avions 3 joueurs suspendus. Ceci étant ce qui est surprenant, nous étions dans une bonne dynamique qui nous aurait permis de se mêler à la lutte pour les premières places » raconte Jean Claiude Vignal, président de la section football du Stade de Vanves en annonçant pour dimanche prochain le dernier match avant la trêve contre PARIS 15

  • INAUGURATION DU TERRAIN SYNTHETIQUE A VANVES EN PLEINE POLEMIQUE SUR DESRISQUES CANCERIGENES

    L’inauguration du terrain d’honneur de football en synthétique qui aura lieu vendredi 8 Décembre est l’événement marquant de cette fin d’année. Les discours avec coupure du ruban tricolore sont prévus à 19H, suivi d’un levéede rideau à 20H avec l’équipe féminine d’Expogragh Vanves et les jeunesdu Stade de Vanves, un match entre l’équipe séniors du Stade de Vanves et l’AS Expograph Vanves à 20JH30, puis un verre de l’amitié pour la 3éme mi-temps.

    Le maire de Vanves a assuré que ce terrain synthétique n’était pas pollué alors que les écologistes ont lancé la polémique voilà quelques jours en France après un reportage sur la TV Néérlandaises, de NBC aux USA et dans le magazine So Foot

    Mais certains vanvéens doutent, notamment quelques joggeurs qui s’entraînent sur la piste d’athlétisme, et ceux qui fréquentent souvent ce PMS car ils ont constaté que le terrain annexe avait pris une teinte verte beaucoup plus sombre, à cause justement de ces granules noires à l’origine des risques cancérigénes. Ces granules de caoutchouc permettent d’améliorer l’absoprtion des chocs mais aussi d’augmenter la durée de vie des terrains. Or, ils sont composés à partir de pneus recyclés et contiendraient des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dont certains sont cancérigénes. Or, elles ont tendance à se coller un peu partout sur le corps des sportifs, et notamment sur les plaies lorsqu’ils se blessent. Heureusement toutes les pelouses synthétiques ne présentent pas le même risque. 

    Les écologistes franciliens ont demandé d’appliquer le principe de précaution, en demandant à la Région d’arrêter de subventionner les terrains synthétiques. Et des chercheurs ont commencé à expliquer que c’est tout de même moins dangereux que la pollution de l’air. En tous les cas, il semblerait que la ville n’ait pas bénéficié de cette subvention, non pour cette raison, mais parce que les délais administratifs pour son instruction n’avaient pas été respectés