Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Stade de Vanves - Page 3

  • LES SERVALS, RUGBY CLUB DE VANVES, SE DEVELOPPE MALGRE UN QUASI CONFINEMENT

    Malgré cette situation que certains vanvéens vivent comme un quasi confonement, avec ce couvre-feu, le club des rugbymen de Vanves se développe et annonce sur les réseaux sociaux qu’il va  proposer à partir de septembre prochain une Ecole de Rugby pour les 6 ans et plus, et organiser d’ici là des journées découvertes initiations au printemps .

    Rappelons que cette section du Stade de Vanves a été créée 2013 par 4 frères au bagout extraordinaire, anciens éléves du lycée Michelet. Cette jeune équipe de rugby à XV principalement composée de jeunes joueurs (24 ans de moyenne d'âge) s'entraînent les vendredis au PMS André Roche et accueille toute personne souhaitant jouer au rugby, qu'importe son niveau, dans un cadre sain et amical. «La devise du club, «Ad majorem ludi gloriam», résume notre vision du rugby : le jeu avant tout ! Nous accueillerons les enfants, garçons comme filles, à partir de 6 ans avec un seul objectif : privilégier le jeu, l'amusement et le plaisir ! Nous croyons en l'épanouissement de l'enfant par une pratique ludique et bienveillante du rugby mettant l'accent sur le plaisir plutôt que sur la compétition» explique l’un de ses fondateurs, Laurent Cazenave Lacroutz. Malgré les événements er les intempéries, ils continuent de s’entrainer avec un   entrain  extraordinaire pour ceux qui ont la chance de les observer, quels que soient ls intempéries. 

  • CREATION D’UNE SECTION DE TRIATHLON ET DE TRAIL AU STADE DE VANVES : «TTTeam Vanves »

    Dècidement, la Rentrée est chaude au Stade de Vanves, avec des changemets notoires pour certaines sections sportives dont a fait état le blog avec quelques surprises. Pour certains adhérents, le remplacement de Ghislaine Guilbert présidente de la section athlétisme par  Linda Vila et Fehmi Toumi, considéré comme un putsch, a eu pour résultat, le départ d’un certain nombre d’adhérents et le lancement d’un projet de création d’une section de triathlon  et de trail initié par Nicolas Tringelstein,  qui faisait parti du bureau précédent, avec quelques membres de cette section : «Suite à l'Assemblée Générale de la section d'Athlétisme qui s'est tenue le 4 septembre 2020, un groupe d'adhérents (que nous représentons) ne s'est pas reconnu dans les valeurs et les objectifs présentés par le nouveau bureau. Notre proximité, notre histoire, notre attachement au Stade de Vanves et à la ville de Vanves, nous ont motivés à imaginer et bâtir un projet destiné à nous projeter de manière pérenne et originale en tant que membres actifs et passionnés. La période exceptionnelle liée à la crise sanitaire actuelle nous a fait réfléchir à une pratique sportive plus responsable et plus complète, en accord avec le bien-être et le bien-vivre auxquels nous aspirons encore davantage. Nous proposons ainsi de nouvelles pratiques et disciplines sportives» explique-t-il en ayant souhaité créer une section orientée Triathlon et Trail autour de l’entraîneur Claude Guilbert (entraîneur historique du Stade de Vanves) et  arrêté un projet exposé dans un document envoyé à l’ensemble des dirigeants du Stade de Vanves

    «Passionnés de sport et de course à pied, précédemment adhérents à la section Athlétisme du Stade de Vanves, nous avons au fil des ans constitué un groupe fort et soudé autour de notre entraîneur Claude Guilbert, constitué de plus d’une trentaine de membres actifs  et d’ores et déjà d’une cinquantaine d’adhérents potentiels. Nous pratiquons notre sport ensemble sur la piste, en piscine ou en nature, nous organisons des sorties à vélo, nous participons ensemble à des compétitions (triathlons, «swimrun », « run&bike », « trails », « Ekiden », marathons, raids nature, etc.) en France et à l’étranger. Bien plus qu’un groupe de sportifs, nous sommes aujourd’hui une communauté, qui partage les mêmes valeurs; nous sommes motivés à l’idée de découvrir et de faire découvrir de nouvelles disciplines sportives à de futurs adhérents » explique-t-il. «La période exceptionnelle liée à la crise sanitaire actuelle nous a amené à réfléchir à une pratique sportive plus responsable et plus complète, en accord avec le bien-être et le bien-vivre que nous recherchons tous; d'où notre envie de proposer d'autres pratiques et de nouvelles disciplines sportives qui ne sont pas offertes au sein du Stade de Vanves» ajoute-t-il en souhaitant conserver et affirmer notre identité Vanvéenne autour du stade André Roche

    De ce constat leur est venue l’idée de créer une section orientée Triathlon et Trail au sein du Stade de Vanves. «Longtemps considéré comme une discipline de l'extrême réservée aux sportifs accomplis, devenu sport olympique en 2000, le triathlon s'est démocratisé ces dix dernières années et suscite un intérêt croissant auprès d’adeptes de plus en plus nombreux. Selon la Fédération française de triathlon, le nombre de licenciés a progressé de 7% en moyenne par an (+158 % en 10 ans). Cette fédération propose toute une gamme de «sports enchainés» des plus ludiques (Bike&run, swim&run, etc.) aux plus extrêmes «Ironman». la fin des années 2000, les Trails, c’est-à-dire les courses pédestres avec classement et/ou prise de temps se déroulant en milieu naturel (forêt, montagne, désert, plaine) sur de longues distances, avec une faible proportion de routes goudronnées, comptent de plus en plus d’adeptes».

    La section Triathlon et Trail du Stade de Vanves s’inscrit dans une démarche «loisir». Elle vise à promouvoir la pratique sportive et la découverte du Triathlon et du Trail dans une perspective d’épanouissement personnel et accompagnera ses adhérents dans la préparation de compétitions. Concernant le triathlon, la proposition de cette section s’inscrit dans la complémentarité des offres présentes localement. En effet, la section de l’Association Sportive du Lycée Michelet est réservée aux collégiens et Lycéens. S’agissant du Club Triathlon d’Issy, celui-ci revendique clairement une orientation compétition et haut niveau. De plus en plus de sportifs s’orientent vers la pratique du Trail car cette discipline sportive véhicule non seulement une image de dépassement de soi mais également de convivialité et d’entraide dans les épreuves. Pour autant, à l’instar du triathlon, la pratique du Trail nécessite de développer des aptitudes physiques spécifiques : course en côte et en descente, course sur terrains accidentés, maniement des bâtons, gestion de la fatigue, de l’hydratation et de la nutrition… «Or la futur section Triathlon et Trail compte parmi ses membres non seulement des coureurs de Trails aguerris mais bénéficie également d’un entraîneur (Mr Claude GUIBERT) qui s’est spécialisé dans cette pratique au travers de stages spécifiques ».

  • STADE DE VANVES : LA REPRISE EST EN SEPTEMBRE POUR LA SECTION NATATION ?

    Pas facile de s’entraîner pour les nageurs depuis maintenant 10 semaines que les piscines sont fermées. Notamment pour  les deux nageurs olympiques qui compte la section Natation du Stade de Vanves, membres de l'équipe de France de natation et suivis par leurs entraîneurs particuliers à ce titre, et le président Lazreg qui est gère le pôle Elite. Évidemment, leur préparation a été très perturbée par l'annulation de tous les stages et de tous les entraînements. Mais les JO de Tokyo reportés, c'est tout un nouveau cycle qu'il leur faut engager. « C'est un repos -très relatif- obligatoire mais, à ce niveau surtout, les sportifs suivent des cycles d'entraînement dont la durée s'étale sur plusieurs mois afin de les amener au mieux de leur forme à l'occasion des compétitions. La problématique véritable pour eux aurait été le maintien de JO à la date initialement prévue, ce qui aurait affecté leur préparation alors que tel n'aurait pas été le cas d'autres compétiteurs d'autres nations où il n'y a pas eu de confinement comme en France, a fortiori si les championnats de France avaient été repoussés en Juillet : il n'est pas possible d'être compétitif au plus haut niveau 2 mois à la suite» indique Emmanuel Richaud, un  responsable de la section. «Mais Grégory Mallet, pour lequel nous espérons une troisième médaille olympique l'année prochaine, a beaucoup oeuvré en concourant à la création de programmes d'une activité nouvelle que nous allons proposer à la rentrée, le cross swim ainsi que pour les programmes d'entraînement pour les jeunes du pôle compétition qui sont restés en contact direct avec Yann Callanquin, notre directeur technique. De sorte, ils avaient un programme d'entrainement à sec tous les jours» ajoute-t-il.

    Parallèlement, cette section a maintenu un lien avec les adhérents qui le souhaitaient par le biais de la diffusion, sur Facebook, de près de 50 vidéos tournées par Gilles Torte, entraîneur diplômé d'Etat « qui a réalisé de véritables exploits. 6 jours par semaine, il nous proposait une vidéo de 5 minutes pour entretenir notre forme physique. Afin que celles-ci soient accessibles à tous, des programmes différaient selon qu'ils étaient destinées aux enfants, aux adolescents, aux adultes ou aux seniors et nous avons pris soin d'ajouter des commentaires écrits afin de les rendre accessibles aux malentendants. Surtout, l'axe de travail était très simple tout comme le matériel nécessaire : ici un sac à dos et des livres, là un manche à balai ou des serviettes» indique-t-il. «Aujourd'hui, nous espérons la reprise.... au plus vite. Nous maîtrisons parfaitement tous les impératifs en matière de sécurité sanitaire selon les préconisations de la fédération française de natation et conformément aux instructions ministérielles mais cela implique à l'heure actuelle une restriction particulièrement importante du nombre de pratiquants car les mesures ne sont pas limitées à la seule pratique en bassin. Elles incluent aussi l'entrée fréquencée dans l'établissement et les vestiaires, la désinfection etc..... A défaut, la reprise aura lieu, nous l'espérons, en septembre».