Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

association agir pour le plateau

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    ASSEMBLEE NATIONALE : Gabriel Attal a siégé hier après-midi  à l’assemblée nationale pour la Rentrée des députés et l’élection de sa présidente. Il a un mois pour décider ou non de siéger ou de rester ministe, s’il est reconduit aux Comptes Publiques dans le nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne, ce qui devrait être le cas. Ainsi Claire Guichard sa suppléante ne le remplacera qu’à la mi-Juillet dans ce cas.  

    CAPTEURS DE C02 : La ville devrait  installer dés la Rentrée, près de 250 capteurs de CO2 dans les écoles et les crèches, pour vérifier la qualité de l’air avec des mois de retard sur les villes voisines. Et notamment à Larmeroux où la ville réalisera à compter de septembre (avec 1,5 an de retard) de nouvelles mesures de CO2 pour vérifier si l'excès de CO2 constaté antérieurement dans une classe existe toujours, à la suie d’une action diligenté par un parent d’élève particulièrement tenace

    ATELIERS D’EXPRESSION : La journée Portes Ouvertes de samedi à l’école Marceau a reçu de nombreuxvisiteurs et permis d’enregistrer environ 120 réinscriptions et déjà des inscriptions de nouveaux adhérents, notamment dans les activités très demandées (Aquarelle, Couture du Lundi et du Mercredi, Dessin, Modelage, Peinture, Tapisserie-Rénovation de sièges). Mais il y a une suiecar jusqu’au 02 juillet, des personnes qui ne sont pas adhérentes et qui souhaitent découvrir l’association et une activité, ou des adhérents qui veulent découvrir une nouvelle activité, peuvent  passer au pavillon de lare v.Hugo, lors des atelier pour échanger

    METROPOLE DU GRAND PARIS : Le conseil Métropolitain dans lequel siège depuis le renouvellement du conseil municipal, Xavière Martin, représentant le maire se réunit vendredi prochain au conseil Economique et Social place d’Iéna. Parmi les 47 délibérations inscrites à l’ordre du jour, l’une d’entre elle concerne Vanves : la  Convention de financement relative aux études de projet de résorption des points noirs de bruits ferroviaires sur les murs anti bruits 5 et 8, prévus le long de la voie SNCF Paris Montparnasse

    BRUIT : Le  défilé de mode organisé au lycée Michelet dans le cadre de la Fashion Week Homme printemps-hiver 2022-2023 samedi dernier, n’a pas que heureux. Et notamment, un riverain du Boulevard du lycée qui a carrément posé la question sur le site internet de la mairie : « Monsieur Bernard Gauducheau était-il aussi présent… au lycée Michelet à l'occasion de l'évènement «Fashion Week  qu'il a autorisé ? A-t-il pu apprécier la puissance de la sono, digne d'une rave party, déployée à - de 100m des riverains du boulevard du lycée ? A-t-il pu mesurer l'enfer que nous avons vécu samedi apm et samedi toute la soirée ? Peut-il comprendre notre colère d'avoir été ainsi traité alors qu'aucune information ne nous a été donnée de la tenue d'un concert techno devant nos fenêtres ? Inconscience ou mépris ? »

    ASSOCIATION : L'association Agir pour le Plateau ne serait pas présente au forum des associations. La mairie lui aurait fait savoir que comme c'est une association politique, elle ne pourra pas participer à ce rendez-vous de rentrée. Pourtant dans les documents municipaux, elle est classée parmi les associations environnementales ou cadre de vie.   

  • L’ASSOCIATION AGIR POUR LE PLATEAU REPOND AU MAIRE DE VANVES

    Agir Pour la Plateau vient de répondre à la lettre ouverte du maire de Vanves qu’il avait fait distribuer le 4 Mai, 6 jours avant son assemblée générale. Son bureau avait décidé de laisser passer le temps des élections qui occupait l'esprit de nombreuses personnes, et qui pouvaient susciter quelques fébrilités, malgré un ton que certains avaient trouvé quelque peu agressif

    « Ce serait peu dire qu’elle nous a choqués par son contenu agressif et inexact tenant plus de l’invective politicienne que d’un discours raisonnable et pondéré. Tout d’abord nous soulignons que l’apposition du logo de la ville avec la mention « avec le soutien de la Ville de Vanves » n’est que l’application de votre demande » commence-t-il en lui adressant en annexe le courrier qu’il avait signé lui-même. « Elle découlait ici de la mise à disposition d’une salle pour notre assemblée générale que vous nous aviez attribuée. Ensuite nous vous rappelons que les implantations d’un kiosque à journaux et d’une librairie ou la pose barrières anti rodéo, si vous vous en félicitez à juste titre, découlent d’initiatives de notre association. Il en est de même pour l’amélioration récente de la signalétique du Plateau qui a été étudiée par nos soins avec production de plans précisant les indications à ajouter. Le commentaire du dernier Vanves Le Mag l’attribuant à l’initiative d’habitants du plateau est encore un biais pour oublier notre contribution. Quant au projet d’une station-service GNV, il avait fait l’objet en réunion publique d’une remarque de notre part sur sa dangerosité liée au volume important de stockage sous haute pression de gaz, précision que vous n’aviez pas prise en compte et qui vous a amené à abandonner vous-même ce projet puis de vous féliciter de la réhabilitation du Skate Park initialement condamné. Il nous paraît également parfaitement fondé d’intervenir dans les enquêtes publiques qui sont justement destinées à connaître les opinions contradictoires. Il ne faut pas que vous soyez surpris dans une commune particulièrement dense par les réticences de la population vis à vis d’une fièvre constructive qui ne privilégie pas de nouveaux espaces verts » constate l’association

    « D’une façon générale nous nous attachons à vous exprimer les souhaits et les insatisfactions des habitants de notre quartier. Il nous semble que vous devriez vous en féliciter car cela vous permet d’y répondre avec plus de pertinence. Bien sûr nous pourrions apparaître comme des critiques systématiques mais les actions positives soulignées ci-dessus démontrent que ce n’est pas le cas. Nous sommes donc loin de « la démarche malfaisante » que vous nous attribuez bien à tort. Sachez que nous continuerons à agir comme nous l’avons fait jusqu’à présent pour que notre quartier puisse s’améliorer. Si c’est le propre d’une démocratie de s’enrichir de la diversité des points de vue, il nous semble que vous devriez méditer la phrase de Figaro: « sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » et ne pas désirer des interlocuteurs qui ne seraient que de simples thuriféraires. Nous sommes toujours ouverts au dialogue dans la mesure où il est respectueux de chaque partie » concluent ils.

    Malheureusement ce n’est plus le cas car les lieutenants de la majorité municipale montent au créneau pour décrier cette association, avec la plus mauvaise foi possible, comme les participants au dernier conseil de quartier du Platzau ont s’en rendre compte, lorsque l’un de ses membres a eu (la malecontreuse) l’idée d se rapproche de l’association « Agir sur Plateau » Son animateur Alexis Gastauer a rappelé que «plusieurs membres de l’association ont été présents au sein du Conseil lors des dernières mandatures mais ne se sont jamais mobilisés pour être force de proposition ».  Erwan Martin maire adjoint a même déclaré que « compte-tenu des derniers éléments diffusés par cette association via le boîtage d’un trac dans un certain nombre de boîtes aux lettres du Plateau et constatant avec consternation le contenu à charge, erroné et disproportionné de ce document à l’égard de la commune, la Ville a décidé de suspendre toute activité avec l’association. L’association ne sera donc invitée à aucune réunion du Conseil de quartier. La Ville regrette vivement cette posture, alors que le dialogue avec cette association a été privilégié avec constance au cours des dernières années ».

  • FEUX ET TIRS DE MORTIERSSUR LE PLATEAU DE VANVES : LA MAIRE REAGIT ET CONSULTE LES VANVEENS SUR LEUR SECURITE ET LEUR TRANQUILITE

    «Alertée par certains riverains, photos et vidéos à l’appui » notamment grâce à l’association Agir Pour le Plateau dont il critique très sévéremment l’action, suite aux feux d’artifice et tirs de mortiers sauvages qui ont agrémenté  le week-end de l’Ascension sur le Plateau, suscitant l’exaspération et l’agacement notamment des habitants de la place des Provinces, le maire de Vanves a réagit, en annonçant sur son site Facebook, avoir saisi la commissaire de police de Vanves et les forces de police nationale pour faire cesser ces nuisances qui n’en sont pas moins dangereuses, et contacté les services du préfet des Hauts de Seine, pour signaler ces faits récurrents. « Il m’a été répondu que cette affaire était prise avec sérieux mais je reste cependant dans l’attente d’une réponse concrète dont le but est de mettre fin à ces agissements, également identifiés dans des communes voisines des Hauts-de-Seine » indique-t-il en annonçant une réunion avec les autorités de police, hier, pour faire le point et connaître le plan de lutte contre ces nuisances, élaboré par la police nationale.

    Bernard Gauducheau a indiqué que la ville a pris un arrêté le lundi 31 mai pour interdire l’usage des artifices jusqu’au vendredi 30 septembre 2022. « Les forces de police pourront s’appuyer sur cette base légale pour agir spécifiquement contre ce phénomène. Par ailleurs, notre équipe de médiateurs a été sensibilisée pour mener à bien sa mission de prévention et notre système de vidéosurveillance est exploité activement pour mettre à disposition toutes les images nécessaires demandées par la police nationale» annonce-t-il.

    Il est intéressant de noter, dans le même temps, la mairie vient de lancer une nouvelle consultation  sur la tranquillité publique dans notre ville : « Soucieuse de maintenir un haut niveau de sécurité et de tranquillité publique pour ses habitants, la Municipalité a souhaité renouveler sa stratégie de prévention et de sécurité pour les cinq prochaines années ». Il est temps. Les vanvéens ont jusqu’au 30 juin pour répondre à ce questionnaire