Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Associations

  • PREVENTION ET SENSIBILISATION DES JEUNES, LA MARQUE DE FABRIQUE DE LA LICRA VANVES

    Avec les événements qui ont marqué ces derniers temps notre pays, ce rendez-vous annuel de l’assemblée générale de la LICRA qui s'est tenu le 17 Octobre dernier à l'hôtel de ville, est toujours un rappel terrible, pessimiste de ses actes racistes et antisémistes qui augmentent malheureusement, avec ce ton monocorde de la présidente Monique Abécassis qui insiste «sur l’avènement d’Internet, des réseaux sociaux et des smart phones, qui nous a fait entrer dans l’ère du mensonge, des Fake news,  de la désinformation responsable de la prolifération des thèses complotistes  qui contribuent à semer la confusion et la haine dans les esprits. Le complotisme entretient une paranoïa qui permet de désigner les responsables de tout ce qui ne va pas : Les blancs, les chrétiens les occidentaux, les croisés …et les juifs. Le complotisme  justifie le projet d’actions destructrices d’une société jugée dépravée, d’une société dont il faut  nettoyer les tâches qui la défigurent y compris par la violence et la tout est permis, tout est licite. La vérité scientifique quant à elle est aujourd’hui soumise à l’offensive des obscurantistes qui à grands renforts de réseaux sociaux tordent le réel pour l’asservir à leur idéologie»

     «Le constat que vous dressez est terrible. On a le sentiment que cette distinction entre races n’a jamais été aussi présente » constatait Gabriel Attal  secrétaire d'Etat à la jeunesse qui avait tenu à être présent malgré un débat budgétaire très prenant, aux côtés d’isabelle Debré, vice président du CD 92, Bernard Gauducheau maire de Vanves. «L’essentiel est votre combat, la prévention, la sensibilisation auprés de la jeunesse» a-t-il ajouté. Tout comme Isabelle Debré qui a fait par de son inquiétude : «Beaucoup de parents ont démissionné. Et on se décharge trop sur l’Education Nationale. Des associations comme la LICRA sont nécessaires  pour défendre ces causes » a t-elle expliqué.

    TENACITE ET ENGAGEMENT

    « Notre association porte un projet solide, un projet au cœur de notre mission et tout particulièrement à Vanves depuis plus de 20 ans. C’est celui de l’éducation, éducation qui doit contribuer à la formation de citoyens conscients des dangers du racisme  de l’antisémitisme de la haine de l’Autre… Conscients des dangers liés à ces propagandes, un travail de réflexion avec les élèves du collège Saint Exupéry a été proposé aux professeurs et début juin 2019, pour quatre classes de 4 ème, soit une centaine d’élèves, 2 séances ont été organisées». Guillaume Delugré, chargé de mission au siège de la LICRA a su captiver l’attention de nos adolescents et les accompagner dans une discussion critique, vidéos à l’appui, vers la déconstruction de ce type d’idées. Deux autres séances se préparent pour le jeudi 28 novembre  avec une centaine d’élèves. Cette année 6 interventions auront eu lieu au collège et 300 élèves y auront participé » a  indiqué Monique Abecassis en rappelant entre autre, les rencontres de la Mémoire de l’Histoire avec leséléves de Saint Exupery auquel a voulu participer Michelet en 2019  qui a permis de remettre le prix d’honneur de la LICRA VANVES à Rokia Péricard  en 2018,  auteure de la chanson « EXIL » composée en hommage à Esther Senot rencontrée au collège pendant les rendez vous de la Mémoire en février 2017 et que celle-ci a interprêté lors de cette AG

    «Je suis émerveillé par votre ténacité et votre engagement, conscient des difficultés à mobiliser nos concitoyens sur ces questions » a ajouté le maire de Vanves qui a rappelé, ce qu’il a tenté de faire de son côté : sensibiliser les directeurs d’écoles sur la participation de leurs écoliers  aux cérémonies patriotiques pour travailler la mémoire d’une manière pratique, en ayant au minimum, la présence d ’une classes à chacune d’entre elle. «C’est un souci de responsabilité pour défendre les valeurs de notre société et de la nation ». Tout en préconisant un travail avec la LICRA dans les écoles. Tout en mettant en avant cd’autres initiatives comme ce forum Berbére monté par le SIAAV samedi dernier, le jumelage avec Rosh A Ayin en Israël, la célébration des droits de l’enfant chaque année en novembre avec l’UNICEF…

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    COKTAIL DES PRESIDENTS D’ASSOCIATIONS

    C’est devenu une tradition qui suit le forum des associations et s’est déroulé mardi soir au théâtre le Vanves. Occasion de mettre en avant la petite équipe du PHARE très sollicitée, Laurent Chrétien son régisseur qui quitte Vanves après 10 ans de service pour le Château de Chamarande (91) où il devrait occuper des fonctions similaires. Le Maire, comme chaque année, a salué la valeur et la force de l’engagement  sincére et désintéressé de tous ces dirigeants bénévoles. «L’engagement associatif est un antidote à l’indifférence» a  notamment déclaré Bernad Gauducheau en reconnaissant que «les nombreuses animations de la ville, ne seraient pas possibles sans vous. Vous crééz du bien commun

     

    MEDAILLES DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

    5 vanvéens ont reçu la médaille de la Jeunesse et des Sports pour leur engagement associatif à l’occasion du coktail des associations : Jeanine Gervais trésoriére du syndicat d’initiative (SIAVV), Danielle et Bernard Hayes qui sont tous les deux bénévoles à Simon de Cyréne, l’une comme animatrice du CAP, l’autre comme responsable des véhiculeset de l’accompagnement des résidents, Philippe Larmet, membre depuis 1972 du Vanves Billard Club qui a commencé au Tout Va Mieux tenu par sa grand mére. Enfin, Michaël Makanda du Hambur’Game qui organise les «Vanves Game Day» depuis 2013 qui ont essaimés dans la banlieue parisienne et en province vu leur succés. Jacky Marchiano président de l’association départemental qui réunit les médaillés du Sports et de la Jeunesse altoséquais s’est désolé du manque de dossier à instruire à Vanves pour mettre à l’honneur des dirigeants bénévoles qui se dévouent, notamment du côté du Stade de Vanves qui n’a pas déposé de dossier depuis un an, alors que l’on va célébrer les 90 ansde cette distinction créée par le président de la République Gaston Doumergues

  • LA RENTREE DES ASSOCIATION DE VANVES AVEC LE 42e FORUM

    Alors qu’à Vanves et dans d’autres communes voisines se tenaient des forums associatifs, Gabriel Attal secrétaire d’Etat à la Jeunesse annonçait dans le Parisien de samedi  qui consacrait sa couverture aux bénévoles des associations, que 28 M€ était débloqué par le gouvernement pour les associations. Notamment pour créér des emplois durables dans les associations. Il expliquait aussi que « nous travaillons sur un bouquet de services numériques unique qui regrpupera toutes les démarches des associations, y compris les demandes de subventions. Nous débloquons aussi une enveloppe de 2 M€ pour former davantage de bénévoles. Je souhaite que les compétences acquises à l’occasion des responsabiliés soient valorisés dans le parcours professionnel des bénévoles». Venu de Bordeaux, il a visité dimanche matin, le 42e forum des associations, avec Florence Provendier la députée de la 10e circonscription (Vanves/Issy), juste avant son inauguration par le maire et la municipalité avec la tradition intervention devant le stand du PHARE. «C’est une tradition que l’on a maintenu dehors, dans ce parc, même si la météo n’est pas clémente. C’est un moment important quelques jours après la Rentrée scolaire. Preuve de l’importance que l’on accorde aux associations avec des bénévoles qui ne sont pas avarre de leur temps pour prendre des initiatives et participer à la vie de la cité. ET on est là, à la mairie, pour être des facilitateurs» a exliqué Bernard Gauducheau avant de partager le verre de l’amitié autour d’un buffet aux couleurs des villes jumelles.  Les vanvéens ont pu apprécier une exposition réalisée par le Conseil de seniors sur les sites, les rues et places d’autrefois de Vanves voilà plus d’un siécle qui devrait faire l'objet d'un ouvrage.