Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Associations

  • UN EX INVISIBLE S’EST ECLIPSE DE VANVES AUQUEL RENDENT HOMMAGE DE NOMBREUX AMIS

    Michel Judde nous a quitté après de longues années de combats contre la maladie qui l’avait amené à mettre fin à ses fonctions de président du CLAP (comité Local des Associations Patriotiques) qu’il a exercé pendant une dizaine d’année durant lesquels, il veillait au bon protocole des cérémonies patriotiques locales, et la bonne entente entre ls associations. Mais c’était un « monsieur » dans le Monde combattant président de l’association  des Ex-Invisibles (Association des Anciens Combattants Services de Renseignements de France et des Pays Alliés) )  qui organisait réguliérement des rasemblement de jeunes pour les sensibiliser comme la dernière fois, sur le théme de la citoyenneté  et du développement durable, les emmener participer  au ravivage de la Flamme à l’Arc de Triomphe. « Ils étaient fier de remonter une partie des Champs Elysées pour arriver devant la Flamme sacrée » confiait il au Blog après une cérémonie qui l’avait marqué, parce que la jeune fille qui avait ravivé la flamme avec lui,  en avait des larmes d‘émotion. IL organisait réguliérément pour les jeunes du lycée Michelet, des  visites les plages du débarquement et musée mémorial de Caen qu’il faisait financer par la fondation de la ligne André Maginot dont il était l’un des hauts membres, tout comme de la Fondation de la France Libre.

    Né le 8 septembre 1944, c'était un spécialiste des télécommunications et de la sécurité des systèmes d’information. Il a fait une brillante carrière militaire entre 1965 et 1991. Puis, il a travaillé chez Thomson, puis s’est lancé, par la suite dans le domaine de l’ingénierie d’études. Michel Judde a siégé au conseil municipal durant la première mandature du maire de Vanves sortant (2001-2008)  durant laquelle il  a contribué, en tant que délégué aux NTICS,  à la mise en place du programme d’informatisation des écoles. Il était particulièrement impliqué dans les associations patriotiques, correspondant Défense. Et il était l’un des piliers de l’Amicale des Pieds Noirs. IL avait été fait citoyen d’honneur de Vanves en 2010.  Aujourd’hui, ses amis comme l’a bien exprimé Paul Guillaud, président de l’UNC 92/Vanves, sur son site facebook, pleurent un homme attachant, avec lequel l’auteur du blog aimait commenté l’actualité autour d’un café à la buvette du marché le samedi matin,  et partagent la douleur de sa famille et de son épouse.

  • LE DECONFINEMENT A VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    Le déconfinement réserve quelques surprises, car comme l’expliquent beaucoup d’élus, si le confinement a stoppé et freiné des projets, des chantiers… il n’a pas arrêté l’instruction de certaines procédures, même si elles ont été ralentie, comme l’instruction de permis de construire, ni de certaines décisions administratives comme la suppression ou la création de classes annoncées généralement à cette époque de l’année ,comme si de rien n’était, ce qui est proprement surréaliste avec les événements actuels…. D’autres comme beaucoup d’associations se sont mises en sommeil, avec la suppression de nombreuses manifestations  qui auraient dû se tenir le week-end passé comme la Kermesse de St François, la brocante du Plateau,  la fête des Voisins fin Mai reportée en Septembre, La Vanvéenne début Juin,  le tournoi open de tennis fin Juin, sauf peut-être  la fête de la musique le 21 Juin, mais sous quelle forme ?  Qu’en sera t-il de la braderie  de la Rentrée au parc F.Pic, alors que le syndicat d’initiative ouvre les inscriptions à cette époque, de la Kermesse des Associations…

    L’ECOLE MARCEAU FACE AU MAMOUTH

    «Alors que notre pays connaît une crise sanitaire sans précédent, ayant entre autres comme conséquence la fermeture de toutes les écoles depuis le 16 mars ; alors que nos enfants sont privés d’instruction depuis 2 mois, nous, parents d’élèves de l’école Marceau, sommes outrés de la décision de l’Education Nationale de procéder à une fermeture de classe pour la rentrée 2020 ! Celle-ci générerait inévitablement une dégradation des conditions de travail pour les élèves et les enseignants, au nom d’une logique purement statistique et comptable» indique l’API sur son site Internet, à un moment les parents d’éléves comme les enseignants ont d’auitres préoccupations avec cette reprise partielle de l’école, après deux mois de confinement. «Ce qui prouve la lourdeur de notre administration et plus particulièrement de l’Education nationale, qui arrive à prendre ce gentre de décision totalement inimaginable dans le contexte actuelle» continue l’API qui conteste cette initiative négative alors que les enfants vont devoir étudier dans des classes de 30 élèves et plus, pour certains.

    «Au contraire, n’est-il pas urgent de stabiliser l’organisation de l’école afin d’offrir en 2020-2021 une meilleure chance à tous de « rattraper » les manques sans précédent de cette année ? Pourquoi faire exactement l’inverse en augmentant le nombre d’élèves par classe (jusqu’à plus de 30 élèves prévus en CE2, CM1 et CM2), ainsi que le nombre de classes à double niveau ? Les enseignants de l’école élémentaire Marceau, exemplaires, se sont mobilisés et continuent à se mobiliser pour maintenir la continuité pédagogique. Ils devront encore s’adapter à la rentrée de septembre aux bouleversements liés à la crise du Covid. C’est véritablement de soutien dont ils ont besoin aujourd’hui et non d’un collègue en moins ! » clame l’API à juste raisin. «Enfin, cette fermeture entrainerait une réduction des heures de décharge de la directrice, la rendant moins disponible pour rencontrer les familles alors même que les sollicitations des parents d’élèves vont continuer de s’accentuer dans ce contexte. Pour toutes ces raisons, et avec le soutien de la mairie, nous demandons instamment à l’Inspection d’Académie de revoir cette décision lors du CTSD de juin » conclut l’API

    AGIR POUR LE PLATEAU : EN SOMMEIL

    L’association Agir Pour le Plateau qui devait tenir son  Assemblée Général fin  Avril, l’a bien sûr reporté en novembre 2020. Elle n’en a pas mojns continuée son action pendant ses deux mois de confinement, avec quelques résultats selon ses responsables : Sa demande de régulation du trafic pour assurer la protection des piétons semble avoir été entendue et se réalise progressivement. La rue du Moulin sera protégée dans le sens Paris vers Vanves par un nouveau feu rouge à l’angle Marcel Yol, Moulin, Jean Jaurés. Elle sera particulièrement vigilante, concernant la Porte de Brancion sur  la reprise de son réaménagement dans un cadre élargi de la Porte de Vanves à la Porte de La Plaine. Elle s’est enquis de l'avancement du Relais Colis prévu à Carrefour Market. Sa directrice avait confirmé à ses dirigeants que ce projet était toujours envisagé. Mais la crise sanitaire  a retardé ce projet, sa direction ayant d’autres urgences, bien sûr. En attendant beaucoup de ses membres se sont impliqués dans des actions de solidarité durant cette période particulière

  • BUDGET 2019 DE VANVES : LES SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS

    Le montant des subventions versées aux associations s’élévera  à 1 048 000 €   (1 205 517 €  2019) selon Sandrine Bourg qui a présenté cette délibération au lieu de Françoise Saimpert adjointe au maire chargée des associations, présente à ce conseil municipal. Le fait d’attribuer des subventions juste avant des élections municipales, même si c’est une délibération tout à fait normale voté avec le budget, peut apparaitre comme du clientélisme comme  l’ont dénoncé les Républicains Parisiens lors du dernier conseil de Paris, et l'ont fait entendre l'opposition vanvéennne. Même si la municipalité UDI/LR sortante de Vanves explique qu’on ne va pas faire une histoire de voter avant ou après les élections, le budget municipal de l’année qui reste tout de même l’acte majeur d’une équipe municipale. Mais cette fois, l’opposition tant socialiste que macroniste est monté au créneau en prenant des exemples significatifs de ce clientélisme : Le Challenger Club, la LICRA, La paroisse Saint Luc, Expograph Vanves… qui ont bénéficié de hausses ou sont pour la prelmière fois retenue (indiqués en gras) certaines pour des aides exceptionnelles comme  le Foyer Socio Educatif du Lycée Michelet pour l’organisation des 20 ans de l’atelier artistique de Michelet,  

    CULTURE : 216 575 € (210 575 € en 2019  ) :  Les Amis des Arts :150 ; Art Evolution :  7 000  ; Ateliers d’Expression :12 000 ;  Biblioclub : 188 00 ; Les Caractéres : 1000 ; Image Vanves (CIV) : 1200 ; Club Culturel Anglo Américain : 150 ; La  Compagnie Flies : 200 ;  la Compagnie de l’Echaugette :1 000 ; Du Grain à Moudre : 200 ;  En Compagnie des Muses : 200 ; Hauts de Seine Chansons : 800 ; Impro Vanves : 200 ; Lezards en Scéne : 400 ;   Lire et Faire Lire : 375 ; Music Artist Paris : 1300 ; Œuvre participative : 800 ;  Orgues de Vanves : 700 ; Les Petits Chanteurs des Hauts de Seine : 500 ; Rives Méditéranéenne : 200 ; Vanves Art &Culture : 200

    SPORTS : 487 110 € (545 410 €  en  2019 ) :  ASLD (Asssociation Sportive du Lycée Louis Dardenne) : 800 ;  ASSEV (Association Sportive Saint Exupery de Vanves) : 5 510 ;  Arc de Seine Kayak : 200 ;  Stade de Vanves : 375 000 pour les activités et 81 700 pour le sport de haut niveau ;  Institut de Goryuju Karaté Do France : 10 000 € ; Comité des Médaillés de la Jeunesse et des Sports 92 (CDMJDS 92) : 100 € ; Expograph Vanves : 1000 ; UACM/UALM (Union Athlétic du collége et du lycée Michelet) : 3800 

    SANTE, SOCIAL, SOLIDARITE  : 33 750  (29 850 € en 2019 ) : Les Amis de Madina : 300 ; Les  Amis du Rosier Rouge : 300 ; Balmaya : 200 ;  La Croix d’Or (Alcool Assistance) : 250 ; La Croix Rouge : 1300  ; Ecole des Sables : 1000  dont une aide exceptionnelle pour l’organisation des 20 ans de l’association ; Enfance Benin :300 ; France Alzheimer : 1000 ; Institut Lannelongue pour le fonctuionement : 6000  et pour l’accueil de Jour : 13 000 ; LICRA : 1000 Parenthése : 800 € ; Protection civile de Vanves-Malakoff : 1000 ; SAIS92 : 500 € ; Solidarité et Entraide Saint Luc de Vanves : 6000 dont une aide de 5000 € pour la rénovation de leur façade ; Solidarité Vanves – Mali : 300 ; Votre Ecole chez nous : 500

    ANIMATIONS ET LOISIRS : 119 250  ( 150 400 € en 2019)  : Club d’échecs de Vanves : 150 ;  Club Vanvéen de Danse Sportive : 350 ;  La Fabrique à Brac : 450 ; Foyer socio éducatif  du lycée Michelet :; 1500 € ; Les Généalogistes de Vanves : 150 ;   Scrabble Club de Vanves :150 ; Saint Exupery Amitiés : 600 ; SIAVV (Syndicat d’Initiative) : 25 000 et  90 000 pour le personnel ; Vanves Billard Club : 600 ; Vanves Pocker Club :150 . Zeste de Zen : 150 €

    ENFANCE ET JEUNESSE : 2800 ( 2800 € 2019 )  : Coup de Pouce : 1500  ; Entraide Scolaire Amicale (ESA) :500 ;  Scouts Unitaires de France (St Benoit Issy-Vanves) : 400 ; Randscouts et randguides de Vanves : 400

    PETITE ENFANCE : 93 484 €  (96 082 € en 2019 ): Elphy (Jardin d’enfants)  : 57 471 dont une aide exceptionelle de 19 000 pour la prise en charge des loyers comme en 2019 ;  Association Grenadine  (Halte Garderie) :1350 ; Les P’titesCanailles : 33 663 dont une aide exceptionnelle de 1000 €pour la rénovation des locaux

    MEMOIRE : 2150  (2150 € en 2019  ) : AOR 92 (Association des Officiers et Militairesde Réserves des Hauts de Seine) : 200 ; FNACA :750 ; Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur : 450 ; UNC : 750

    RESSOURCES HUMAINES : 90 000 ( 86 000 € en 2019 ) : Caisse de Solidarité du Personnel comunal : 90 000 € 

    SECURITE : 600 € (500 € en 2019)    :  ADAVIP 92 (Association d’aides aux victimes d’infractions pénales) : 200 ; Association Sportive et culturelle des policiers de Vanves : 300 ; Prévention Routière : 100 

     

    DOMAINE VIE ECONOMIQUE : 3000 € : Challenger Club : 3000 €