Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Associations

  • 45e FORUM DES ASSOCIATONS DE VANVES POUR LES 120 ANS DE LA LOI 1901

    Comme chaque année, en dehors de 2020, à cause de la pandémie, ce fut un week-end vraiment traditionnel : Ouvert samedi par la braderie et la burse au vêtement qui n’avaient pas pu se dérouler comme en 2019. Prés de 250 exposants ont participé à cet événement très couru, un peu moins que les précédentes braderies, sous un magnifique soleil.  Avec des mesures sanitaires et le passe-sanitaire pour pouvoir y accéder. La 3e édition de la Bourse aux vélos a permis la vente de 120 vélos. Le lendemain, le parc Frédéric Pic accueillait le 45e Forum des Associations comme l’année derniére et dans les mêmes conditions de précaution sanitaire que la Braderie, mais avec quelques modifications : Le Stade de Vanves ne se tenait plus à part dans le PMS André Roche pour ses journées Portes Ouvertes, mais avait réintégré la prairie du Parc où se tenaient les stands avec une tente par section et de grandes files d’attente  le matin de parents venus inscrire leurs enfants  notamment devant le tennis, le football, le basket,  l’athlétisme, les Arts Martiaux etc…. (sur la photo). Une association qui devrait célébrer ses 80 ans

    Son inauguration donna lieu  à une scéne digne de la commedia dell’arte, dans la matinée, avec deux cortéges officiels qui se sont ignorés : le ministre vanvéen  porte parole du gouvernement est arrivé vers 10H30 accompagné du sous préfet en grande tenue, avec la députée Florence Provendier, les conseillers municipaux Séverine Edou et Jean Cyril Le Goff pour une visie qui a duré prés de 3H. Gabriel Attal a tenu à saluer chaque responsable association tenant un stand, en prenant son temps, se prêtant aux selfies bien sûr. Le maire arriva une demi-heure plus tard, et entama sa visite, entouré de ses maires adjoints. Mais pas de discours inaugural comme c’est l’habitude vers 11H30 suivi d’un pot amical. Tout simplement, parce qu’il aurait dû donner la parole au ministre. Il a du attendre l’aprés-midi pour prendre la parole totalement  inaudible, et de remettre les prix de la 3 édition «Clins d’œil vanvéens»

    Bernard Gauducheau avait eu l’occasion de s’exprimer sur le blog de la ville quelques jours auparavant pour rappeler que cette année coïncidait avec les 120 ans de la Loi de 1901, relative au contrat d’Association, «pilier de notre démocratie qui contribue ae ux valeurs humanistes de notre République, contribue au renforcement des liens social et de solidarité».  Et de célébrer, bien  sûr « l’engagement sans faille des Présidents et bénévoles associatifs qui créent des rencontres, portent des idées et proposent des services que notre ville ne pourrait assumer seule». Tout en notant que 120 associations s’engagent au quotidien à Vanves dont la ville consacre un budget de 1,1 M€ pour 110 d’entre elle, et a le projet ‘une maison des associations

    Florence Provendier, députée LREM, présente lors de la visite ministérielle au Forum des Associations, avait rappelé, dans un mail adressé à ses électeurs d’Issy/Vanves, les nombreuses mesures,  mises en oeuvre par le gouvernement en faveuir des associations à un moment où justement LREM fait distribuer un tract par ses militants sur le bilan présidentiel : 1 milliard du plan de relance consacré aux associations, 100 M€ pour le «Pass Sport », 80 M€ pour le « Pass culturel . «En 2021, 628 151 € ont été attribués aux associations des Hauts de Seine du Fonds pour le Développement de la vie Associative (FDVA) dont ont bénéficié 6 associations de la circonscription pour un montant de 41 000 €» précisait elle

  • BUDGET 2021 DE VANVES : LES SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS S’ELEVENT A 1,4 M€

    Le montant des subventions versées aux associations s’élévera  à  1,040 184,10 €  en 2021,  sachant que Vanves compte 195 associations actives sur le terrain sur 300  qui ont leur iége dans la ville «Elles souffrent depuis un an dans leurs structures, leurs activités. Desactions sont menées par le Phare auprés d’elles. Nous préparons la Rentrée 2021 avec le Forum des associations le 12 Septembre 2021. Avec des mesures de soutien : Une communication pour encourager les vanvéens à redécouvrir leur association, un dispositif d’aides complémentaires pour renforcer leur numétrisation» a indiqué Erwan Martin, maire adjoint chargé de la vie associative

     

    CULTURE : 213 725 €   :  Les Amis des Arts : 150 €) ; Art Evolution :5 000 €  ; Ateliers d’Expression : 10 000 € ;  Biblioclub 100 000 € ; Les Caractéres : 1000€  ; Image Vanves (CIV) : 1000 € ;  Cie Files : 200 € ; Cie des Miuses (En) : 200 € ;  Du Grain à Moudre : 200€ ; Hauts de Seine Chansons : 900 €     ; Impro Vanves : 300 € ; Lézards en Scéne : 400 € ; Lire et Faire Lire : 375 € ; Musici Artis Paris : 1300 € ; Œuvre Partticipative : 500 € ; Orgues de Vanves: 700 € ; Omé : 100 € ; Les Petits Chanteurs du Val e Seie : 500 € ;  Rives Méditéranéenne : 200  €; Vanves Art &Culture (dont une aide exceptionnelle de 500 € pour son anniversaire ) : 700 € 

    SPORTS : 492 106 € :  ASLD (Association Sportive du Lycée Louis Dardenne) : 1000 €; Association Sportive Expogaph  A section féminine de football : 2500 € ;SSEV (Association Sportive Saint Exupery de Vanves) : 5 510  €;  Arc de Seine Kayak : 200 € ;  Stade de Vanves : 375 000 € pour ses activités 81 700 € pour le sport de haut niveau, 12 206,10 € pourl ’aide à l'administration générale ;  Comité des Médaillés de la Jeunesse et des Sports 92 (CDMJDS 92) : Institut de Goryyuju Karaté Do France : 10 000 € ; UACM/UALM (Union Athlétic du collége et du lycée Michelet) : 3800 € 

    SANTE, SOCIAL, SOLIDARITE  : 29 250 €  :  Les Amis de Madina : 300 € ; Les  Amis du Rosier Rouge : 300 € ; ASTI : 300 € ; Balmaya : 300 € ;   La Croix d’Or (Alcool Assistance) : 250 €;  La Croix Rouge : 2500  € dont une aide exceptionnelle de 1500 € pour l’achat d’un véhicule ;  Du Sport et Plus : 300 € ; Ecole des Sables : 300 € ; Enfance Benin :300  €; France Alzheimer : 1000 € ; Institut Lannelongue pour le fonctionnement : 13 000 €  et pour l’accueil de Jour : 6 000 €;  La Licra : 200 € ; Protection civile de Vanves-Malakoff : 2500 € dont une aide exceptionnelle de 1500 € pour l’achat de matériel médical  ; Réseau eNorme : 500 € ;  SAIS92 : 500 € ;  Solidarité Vanves – Mali : 300  €; Votre Ecole chez nous : 500 €

    ANIMATIONS ET LOISIRS : 118 100 € : Club d’échec de Vanves (150 €), Club Vanvéen de Danse Sportive (350 €) ;  La Fabrique à Brac ( 450 ); Les Généalogistes de Vanves (150) ; Mikado (150€) ; Saint Exupery Amitiés ( 600 ) SIAVV (Syndicat d’Initiative) avec  25 000  et  90 000 pour le personnel ; Vanves Billard Club (900 €) ; Vanves Pocker Club (150€). Zeste de Zen  (350 €)

    ENFANCE ET JEUNESSE : 1700 €   : Entraide Scolaire Amicale (ESA) : 500 € ; Scouts Unitaires de France (St Benoit Issy-Vanves) : 8000 ; En sortant de l’Ecole : 500 ; Randscouts et randguidesde Vanves : 400 €

    MEMOIRE : 2150 €  : AOR 92 (Association des Officiers et Militaires de Réserves des Hauts de Seine) : 200 € ; FNACA :750 € ; Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur : 450 € ; UNC : 750 €

    RESSOURCES HUMAINES : 92 000 €  : Caisse de Solidarité du Personnel communal : 92 000 € 

    SECURITE : 500 €  :  ADAVIP 92 (Association d’aides aux victimes d’infractions pénales) : 200 € ; Association Sportive et culturelle des policiers de Vanves : 200 € ; Prévention Routière : 100 €

    PETITE ENFANCE : 87 653 € : Coup de Pouce : 500 € ;  Elphy (Jardin d’enfants)  : 48 178 € ;  Association Grenadine : 2200 € ; Les P’tites Canailles : 37  275 €

    VIE ECONOMIQUE : 3000 € : Challenger Club : 3000 €

  • UNE RENTREE 2020 PLEINE D’ESPOIR POUR LES ATELIERS GRAPHIQES DE VANVES AVEC DES SURPRISE DECEVANTES

    A quelques jours d’un anniversaire dont on se serait bien passé, avec l’entrée en vigueur du premier confinement le 17 Mars 2020, le Blog de Vanves a recueilli le témoignage de Françoise Schneegans, la présidente des Ateliers Graphiques sur cette année inédite qui après le premier confinement, est retombé dans un second confinement moins de deux mois après la Rentrée 2020  

    «Lors de cette rentrée 2020, qui s’est bien passé, les adhérents étaient au rendez-vous, car on s’était arrangé pour ré-engranger les adhésions durant l’été auprès de tous les anciens. On a connu une période normale très courte, avec le forum des associations, avec le même nombre d’adhésions de l’année dernière. On est reparti sur un fonctionnnement prés normale en respectant les consignes sanitaires qui n’ont pas changé grand-chose, en nombre de personnes parc salle, sachant que nous avons des ateliers limités à 12 personnes en général, avec distribution de gel, port du masque, dérouleur de papier, nettoyage des tables avant et après, respect des distances etc…même s’il y a des inter-actions. On n’a pas eu d’adhérents qui soit tombés malades, ni touchés par le Covid-19. Mais tout s’est arrêté avec le 2e confonement fin Octobre. Et on n’a pas cessé entre Septembre et Décembre d’ouvrir, de fermer, ré-ouvrir, que pour les enfants, pour qu’ils puissent suive leur atelier dans le pavillon … Avec parfois des réactions d’incompréhension des adhérents qui disaient ne pas comprendre que ce soit ouvert à Clamart, pas à Vanves. Ce qui a été compliqué d’expliquer sachant que nous, nous n’y retrouvions pas trop non plus. Mais on voit bien que c’est compliqué pour les autorités, pour le gouvernement, les communes. Et depuis le début de l’année, on est fermé, sans être confiné, et on ne voit pas le bout du tunnel» regrette-t-elle

    « Nous continuons nos ateliers à distance, mais nous sentons une lassitude. Les gens sont lassés, mais en même temps, ils s’habituent. Une espéce de torpeur s’est même installé ! Pour certains, c’est compliqué de faire les choses chez soi, de suivre les ateliers via Internet. Nous avons essentiellement un public de femmes, et elles ont toujours quelque chose à faire chez elles. Et puis, certaines activités ne sont pas facile à faire chez soi comme de la sculpture, du modelage. Et comme il n’y a plus de rendez-vous régulier pour l’atelier, forcément à un moment, cela s’étiole. On sent moins de volonté !» constate-t-elle.

    Mais Françoise Schneegans n’est pas femme à se laisser abattre, tenant chaque mois ses réunions du conseil d’administration par Zoom pendant une après-midi, en ayant tenu une assemblée générale par zoom qu’elle a soigneusement préparée et animée. Elle a même relancé, un projet «Nature», pour donner  la possiblité à tous ses adhérents «de traiter ce théme, pour fédérer l’ensemble des adhérents et des animateurs afin de créer une œuvre quel que soit le support, la matière utilisé, avec pour seul contrainte d’être un format de 20x20 et de créer un espace de patchwork qui serait évolutif en fonction des œuvres. Il sera présenté lors de la prochaine exposition virtuelle, et sera utilisé lors de manifestations comme le forum des associations à la Rentrée 2021, les journées portes ouvertes peut être en Juin 2021, aux puces» annonce t-elle. « Ainsi, nous essayons de garder le lien ,  d’envoyer une newsletter à tout le monde de façon mensuelle» conclut elle avec l’espoir de ré-ouvrir à la fin du printemps »