Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vacances

  • LE BLUES DU DIMANCHE SOIR A LA VEILLE D’UNE RENTREE DE VACANCES A VANVES

    Voilà quelques années, un grand hebdomadaire s’interrogeait sur « qu’est-ce qui fait qu’une fois par semaine, de 7 à 77 ans, toute une société (ou presque) s’abandonne à une dépression aussi brève que régulière », le dimanche soir ! Surtout au  retour des vacances d’été, avec les derniers arrivés, hier et ses derniers jours qui traînaient leurs valises à roulettes dans les rues de Vanves, déchargeaient leurs véhicules, cherchaient des magasins ouverts, venaient diner au restaurant faute d’avoir pu remplir le frigo. Les places de stationnement se faisaient plus rares dans certains quartiers de Vanves.  Les vanvéens profiteront peut être des derniers rayons de soleil dans le parc F.Pic, pour courir, se promener ou jouer avec les enfants, ou sur les terrasses de café… si le soleil le permet.

    Pourtant, ce n’est plus le farniente pour certains depuis longtemps, même si cette semaine passée, donnait encore l’impression que peu de vanvéens étaient encore rentré de vacances. Bernard Gauducheau (UDI),maire de Vanves était à son poste dés le 25 Août, pour la cérémonie marquant le 75e anniversaire de la libération de Paris et de Vanves,  en s’apprêtant à faire le tour des écoles Mardi prochain où les enseignants ont fait leur Rentré Jeudi ou Vendredi, comme au lycée Michelet qui devrait avoir un nouveau proviseur, M.Gary étant parti à la retraite, remplacé par M. Biset, au LEP Dardenne et au collége St Ex. Il entame d’ailleurs une Rentrée capitale à six mois des municipales, qui vont être bien rempli, sachant qu’il est déjà en compagne, et l’a toujours été, dés le lendemain du 1er tour de Mars 2014. Mais comme l’expliquait un vieux routier de la politique altoséquanaise à propos de ses collègues maires : «Un maire, à six mois des municipales, c'est comme un chevreuil le dimanche avant l'ouverture de la chasse. Il sait qu'il doit être malin !»

    Beaucoup vont ressentir, plus particulièrement aujourd’hui, ce spleen d’une fin de dimanche, ce moment où on a l’impression que le vie s’arrête et qu’il n’est plus temps d’engager une activité. Pour  certains, ils penseront à se préparer pour le lendemain, recommencer à préparer les enfants -  « range tes jouets ! », « prépare ton sac », « ne regarde pas le film trop tard, demain, c’est la rentrée et on se lève » - et reprendre le train-train habituel. Pour d’autres, afin d’effacer ce sentiment de morosité, ils se retrouveront avec d’autres pour partager un verre ou deux, quelquefois dans l’un de ses jardins privés de Vanves ou sur une terrasse de café, pour parler des vacances qui ne seront plus qu’un souvenir, de cette dernière semaine consacrée à la reprise, avec par exemple, ce dernier barbecue de l’été mercredi dernier à Saint Remy où les convives d’un soir ont célébré l’anniversaire du pére Kevin (30 ans), et d’Annick Janicot (92 ans) qui continue à se déplacer à vélo (sur la photo), grâce au couple Le Gouallec aux commandes de ce barbecue de l’été depuis 10 ans. .

    Et c’est encore plus dur à la fin des vacances, et en plus un 1er Septembre. Surtout lorsqu’autour d’un verre, l’un des convives confie déjà regretter ses grandes ballades dans la montagne pyréennes, les vignes de Provence, ou ces journées à la plage sur une île comme Porquerolle, et qu’elle a eu un coup de cafard (passager) lorsqu'elle a vu,  sur la route du retour, à  son arrivée sur Paris avec la vue sur la Tour Eiffel et ce ciel polluée (à la fin de l’autoroute du sud) qui descend sur l’échangeur de la porte d’Orléans. Où ces retraités restés à Vanves qui ont apprécié cette tranquillité estivale, pas trop les deux canicules, de pouvoir se garer sans probléme…et sans payer (en Août). Comme beaucoup, ils ont été étonné par ces jeunes à la chemise bleue qui se promenaient dans les rues en fin de journée : Des médiateurs pour apaiser les conflits, rassurer les riverains, éviter les rassemblements en début de soirée d’individus sous les fenêtre  généralement ouvertes avec la chaleur de l’été, et qui y restent tard jusque dans la nuit comme l’expliquait le Parisien dans un article Vendredi dernier. La présence du manége place de la République n’a pas désemplit pendant ces vacances, son propriétaire étant content de sa saison vanvéenne… ainsi que les restaurants restés ouverts

    « Le pire, c’est ce dimanche soir après le film ou la série, lorsque l’on se rend soudain compte qu’il n’y aura plus que lundi matin, plus rien de ce qui avait fait notre vie jusqu’à présent ». Mais l’on se retrouvera pourtant, dans 7 jours,  avec ce dimanche,  que l’on apprécie de voir arriver, avec ces petites habitudes pour se délasser et faire autre chose, et que « l’on déteste de n’être que lui, jamais assez bien, jamais assez plein ». Mais là, la Rentrée sera déjà bien entamée. Et les vacances seront loin.

  • VANVES AU QUOTIDIEN EN VACANCES

    APRES

    CETTE BRILLANTE VICTOIRE

    VANVES AU QUOTIDIEN

    PREND SES QUARTIERS

    D’ETE

    ENTRE CE WEEK-END

    TRICOLORE

    ET L’ANNIVERSAIRE

    DE LA LIBERATION

    ET VOUS DONNE

    RENDEZ-VOUS

    LE 25 AOUT

    POUR LA RENTREE

     

     Bien évidemment si l’actualité le nécessite

    Vanves  au Quotidien s’en fera l’écho

                                                Bonnes vacances

  • VANVES AU QUOTIDIEN EN VACANCES

    VANVES AU QUOTIDIEN

    PREND SES QUARTIERS D’ETE

    ENTRE LA FETE NATIONALE

    ET L’ANNIVERSAIRE

    DE LA LIBERATION

    ET VOUS DONNE

    RENDEZ-VOUS

    LE 25 AOUT

    POUR LA RENTREE

     

     Bien évidemment si l’actualité le nécessite

    Vanves  au Quotidien s’en fera l’écho

                                                       Bonnes vacances