Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

escal

  • LES EFFETS A VANVES DE LA PREVENTION CONTRE LE CORONAVIRUS

    Avec le 1er tour des élections municipales, cette semaine aura été marquée par la pandémie de coronavirus qui s’étend, avec plus  de 600 case Ile de France à la fin de la semaine, l’allocution du président de la République qui a amené les municipalités comme  Vanves à prendre des mesures de prévention et de précaution sanitaire annoncées dans deux courriers du maire adressés aux vanvéens, et sur le site Internet de la ville, relayées par les associations comme le stade de Vanves notamment : Plus d’école de tennis, de football… plus de matchs, ni de rencontres sportives comme l’ont demandé les différentes fédérations sportives des disciplines représentées à Vanves ;  fermeture des créches, des écoles, des accueils de loisirs, mais aussi du collége St Ex, du Lycée Michelet, du LEP Dardenne. A noter que tant la Région que le Département ont appelés les enseignants à utiliser massivement l'espace numérique de travail (ENT)où  les élèves peuvent retrouver  les informations du collège, du lycée mises à jour, le lien avec leur établissement par la messagerie, les cours, devoirs mis à disposition par les enseignants, les ressources pédagogiques dont l'outil de soutien scolaire.  Suspension des activités pour les moins de 18 ans organisées par les structures municipales avec annulation des classes de neige  ou de voyages à l’extérieur pour les ados par exemple ; fermeture des locaux communaux pour toutes activités associatives ou privées s’adressant à un public de moins de 18 ans, suspension des activités de loisirs et d’animation s’adressant à un public de plus de 70 ans…

    Cette épidémie a commencé à faire voir ses effets la semaine passée et ce week-end avec des vanvéens qui ont fait des réserves, vidant les rayons de pâtes, de riz, de papiers toilettes, une moindre fréquentation des restaurants, notamment avec le télétravail dont certains ont vu nettement les effets avec l’absence de clients habituels lors des déjeuners. Les représentations du théâtree le Vanves etg surtout du festival Artdanthé ont été annulés : «Le Théâtre de Vanves et les événements qui y sont accueillis ont toujours été pensés pour favoriser les rencontres et les échanges, dans une ambiance conviviale et détendue, qui nous semble difficile à maintenir aujourd’hui….Nous tenons à remercier le public de s’être déplacé en nombre malgré tout pour offrir un si beau début de 22e édition au Festival Artdanthé et espérons vous revoir tous très vite. Nous remercions également les artistes pour leur travail formidable, qui nous donne, en ces temps troublés, à voir, à penser et à rêve» indiquait l’équipe du théâtre sur son site internet. L’ESCAL a suspendu toutes ces activités pour les moins de 18 ans et les plus de 70 Ans, tout en maintenant les inscriptions des jeunes pour les activités durant les vacances de printemps, sous réserves, sans les faire payer préalablement.

    Les messes ont été annulées dans les paroisses de Vanves ce wee-end . La mesure est absolument sans précédent mais elle s’impose après les «décisions de l’Etat» et «par prudence» selon les autorités religieuses.  Toutefois, les messes en semaine ne le sont pas, à condition d’être célébrée devant une assistance restreinte. Toutefois  «une messe sera célébrée vendredi 20 mars à 19h à St-François d’Assise Relayant la prière du Saint-Père qui confie Rome, l’Italie et le monde à la protection de la Vierge, en signe de salut et d’espérance et le message de Mgr Rougé nous invitant tout à la fois à la prière, l’action et la confiance, nous demanderons à Dieu d’éloigner les épidémies : celle du coronavirus, celle de la peur et nous prierons pour les malades, les soignants, la recherche. Soyons nombreux pour faire monter cette supplique vers le Seigneur» indique le pére Bernard Auville dans le Sel et Lumiére de ce week-end. Comme les diocéses franciliennes fête Sainte Genevièves, Mgr Aupetit archevêque de Paris a invité «tous les chrétiens et les hommes de bonne volonté à réciter chaque jour et jusqu’à la fin de la pandémie la prière à Sainte Geneviève. Elle a su, par sa consécration, son courage et sa prière, sauver les Parisiens des plus graves fléaux. Au-delà de notre ville nous la solliciterons pour que le Seigneur écarte de nous le mal, accueille les défunts, protège les malades et veille sur ceux qui les soignent. Jusqu’à Pâques, j’invite aussi les fidèles à vivre un jour de jeûne tous les mercredis»

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE REUNIONS ET MANIFESTATIONS PUBLIQUES

    Dans cette actualité riche entre les élections européennes, les gilets jaunes… beaucoup sont passés inaperçue ses derniers jours : L’élection du nouveau maire du district « Causeway Coast & Glens », qui comprend  la ville de Ballymoney jumelée avec Vanves, a été élu ces derniers jours : Il s’agit de Sean Bateson, élu du Sinn Féin, parti partenaire du FG/PC en Irlande ! D’ailleurs une délégation de Ballymoney était à Vanves ce week-end dans le cadre du jumelage. Le maire et la vice président du conseil départemental ont assisté aux obséques de Paul Gengoux, pére de Pascal, vendredi dernier, à Saint Remy, avec de nombrex vanvéens : Une figure de Vanves, connu pour sa joie de vivre permanente et son franc parler comme l’a si bien exprimé sa petite fille Héléne, attaché à Vanves, passionné de lithographie et de patrimoine industriel, ayant le goît du beau, et qui a été fusillier marin dans sa jeunesse

    Le lendemain, écologistes, marcheurs et communistes tractaient devant la Poste place de l’insurrection à une semaine des élections européennes, alors que la Croix Rouge faisait sa quête annuelle à tous les carrefours de Vanves et que les éléves du lycée Michelet se promenaient dans les rues de Vanves pour une collecte des Déchets dans le cadre du « Natural Day » à Vanves (Cf Photo). Peu de panneaux électoraux avaient été utilisé cette semaine passée en dehors du PCF avec la tête de Ian Brossat, rejoint en fin de semaine par les Républicains, les écologistes, La République en marche… beaucoup reconnaissant que 34 listes, c’est n’importe quoi, d’autant plus que pas une dizaine ne feront plus de 5% des voix qui permet d’avoir au minimum 5 candidats. Malgré un temps grisâtre, Quartiers en fête a été un succès samedi notamment sur le Plateau au Square Jarrousse grâce à l'équipe d'Antoinette Girondo.   

    Lundi 20 Mai

    A 14H30 au Conseil Départemental des Hauts de Seine  : Isabelle Debré, vice présidente participe à la Commission Permanente

    Mardi 21 Mai 

    A 19H à l’hôtel de Ville : Réunion publique du quartier du Centre Ancien-Saint Remy

    A 19H30 au Centre Jean Monnet : Conseil des usagers de l’ESCAL

    A 20H à l’école primaire Gambetta : Réunion publique des écologistes sur les Européennes avec la participation de Jean Luc Delpuech, spécialiste des institutions européennes

    Mercredi 22 Mai

    A 19H à l’Hôtel Mercure : Atelier pratique du Challenge Club de Vanves sur « l’art du réseautage intelligent et payant »

    Vendredi 24 Mai

    A partir de 19H dans les immeubles et rues de Vanves : 20éme fêtes des Voisins

    A 20H30 à l’Espace Gazier : Soirée Stand Up pour découvrir un plateau de 6 à 7 artistes

    Samedi 25 Mai

    A 10H à la Palestre : Forum de la Petite Enfance « A la recherche d’un mode de garde pour mon enfant » s’adresse aux parents de jeunes enfants qui cherche une solution d’accueil la mieux adaptée à leurs besoins

    A 10H15 Au Café Le Soleil Levant : Café Théo sur « Le Secret »

    A 19H à Saint Remy : Soirée méchoui Karaoké « Agneau Pascal »

    Dimanche 26 Mai 

    A 8H dans les bureaux de vote : Scrutin pour les élections européennes

    A 16H à Saint Remy : Récital d’orgue « Jeune talent » d’Erwan Plaquin lauréat du concours international «L’orgue des Jeunes 2018» organisé par l’association des Orgues de Vanves

  • DERNIERS ECHOS DU CONSEIL CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES

    Voilà une semaine se tenait le Conseil Municipal de Vanves, au cours duquel 35 délibérations étaient inscrites à l’ordre du jour, avec une nouvelle sonorisation  qui a rendu audible tant pour les élus que le public, les propos échangés : Ainsi le CMJ (Conseil Municipal des Jeunes) a été rattaché à l’ESCAL avec un animateur dédié, alors que jusqu’à présent, il était rattaché au service jeunesse. La redevance d’occupation du domaine public a été étendue aux manéges. 46 places dans le parking de la résidence NIWA seront exploitées par la ville tant pour du stationnement de courte que de longue durée. Enfin de nouvelles dénominations ont été décidées pour des établissements depetite enfance : «Pistache et Bergamote» pour le relais auxiliaire parentale et assistante maternelle à côté du marché, « Mirabelle » pour l’espace petite enfance rue Jean Jaurés 

    HEBERGEMENT TOURISTIQUE

    Comme beaucoup de communes, notamment de GPSO, Vanves a décidé d’instaurer une déclaration préalable pour toute location de courte durée d’un local meublé. Il s’agit de lutter contre ces plateformes numériques spécialisées qui proposent de telles locations aux touristes grâce à des particuliers qui complétent ainsi leurs revenus. Ce qui souléve divers problèmes dans une région parisienne très attractive sur le plan touristique : Transformation du parc résidentiel en résidences hôtelières de fait, difficulté accrue d’accès au logement pour les habitants, concurrence déloyale envers les acteurs traditionnels de l’hébergement touristique, sans parler des nuisances pour le voisinage des immeubles où de tels meublés sont loués, dont ont fait état en réunion publique de quartier, certains vanvéens. Le conseil municipal a instauré une déclaration préalable, procédure d’enregistrement qui se substitue à la délaration préalable de meublé de tourisme. Elle permettra une meilleure connaissance du parc résidentiel affecté à une activité touristique, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent, un contrôle du respect des différentes obligations à la charge des loueurs, des offres proposées dans la légalité, une source de revenus supplémentaires pour la taxe de séjour

     

    SEJOUR DE RUPTURE

    Dans le cadre des actions éducatives pour les jeunes suivis par  les éducateurs, le service de la Prévention Spécialisé a mis en place des séjours et des journées de rupture. Plusieurs objectifs sont poursuivis comme l’a expliqué Marie François Goloubtzoff, maire adjointe : Instaurer un lien de confiance avec les jeunes pour consolider le travail éducatif sur  Vanves, rompre avec ses habitudes pour s’ouvrir au monde extérieur et développer leur curiosité, créer une coupure avec une famille parfois «envahissante» ou au contraire « laxiste », travailler sur l’autonomie des jeunes loin de leurs proches (faire à manger, vie quotidienne, prendre soin de soi et des autres…). C’est aussi un temps d’observation  et d’analyse pour les éducateurs : déceler des comportements, des discours, des difficultés ou encore des problématiques non encore abordées au bureau de la prévention spécialisé. Un séjour en Normandie s’est déjà déroulé, avec une sortie Achat, et un séjour plus long à La Féclaz avec 2 éducateurs. Gabriel Atral (LREM) a paru très intéressé, d’autant plus avec ses fonctions ministérielles où il est chargé de la jeunesse, et a demandé un retour d’expérience et un bilan