Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

escal

  • LES JEUNES A VANVES ASPIRENT A ETRE ACCOMPAGNES MAIS AUSSI POUVOIR SE RETROUVER ENTRE EUX

    A l’occasion du renouvellement de la labellisation de la structure information jeunesse (SIJ) auprés du service départemental de la jeunnesse, à l’engagement et aux sports (sdjes) rattaché depuis 2021 à l’ESCAL, un diagnostic de territoire et une consultation des habitants ont été réalisé sur de nombreu xthémes comme les dispositifs sociaux, la parentalité/enfance, le tryptique culture-loisirs-sports-nature et la jeunesse. Sur ce dernier point, pour 72% des vanvéens, la jeunessse est un dynamisme indispensable et pour 44% une source d’espoir. Mais plus d’un  quart sont inquiet pour leur avenir.

    Les 628 jeunes qui ont répondu en ligne à  deux questionnaire pour les 11-25 ans et pour les + de 18 ans montre un taux de satisfaction en baisse concernant les offres sur le territoire au fur et mesure que l’on avance en êge, entre 11  et 18 ans. Avec un taux de satisfaction négatif pour les offres entres les 18-25 ans. Ils ont un besoin évident d’accompagnement dans leurs prises de décisions et les choix d’orientation scolaires, professionnels ou personnels (questions de société, de santé), d’être écouté par un adulte en trouvant l’équilibre entre la nécessité d’être accompagné, et le besoin  s’autonomie. Ils ne semblent pas identifier clairement vers qui se tourner pour bénéficier de cet accompagnement ; d’où la nécessité d’avoir une meilleure identification des services dédiés pour être orientés, formés, pouvoir exprimer ses idées

    Leurs demandes majoritaires concernent l’emploi, les jobs, les stages (autour de 25%), les dispositifs locaux d’aides au BAFA (entre 20 et 30%  chaque année),

    Il y aurait un manque d’association et d’instances participatives jeunes. Ils ne sont pas conscients des possibilités offertes par les équipements avec leurs services sportifs culturels, de loisirs. Ils recherchent davantage d’espaces et organiser des activités

    Il manque d’événements, (films, concerts, festivals…) d’un lieu réservé à la jeunesse où se retrouver entre jeunes, tout au long de l’année

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE PARTICULIEREMENT ANIMEE

    Lorsque l’équipe de France joue de la Coupe du monde de Football, cela se voit, car samedi entre 17H et 19H, pas une voiture dans les rues à quelques exceptions prés, des terrasses de café et des commerces désertés. Et les rares clients des cafés-bars regardaient le marche sur portable, aucun n’ayant installé une TV pour que leur client partage sportif. Ce samedi a éé marqué par un déploient des sapeurs pompiers au lycée Michelet en fin de matnée, ce qui a inquiété quelques riverains. Mais il ne s’agissait que d’un exercice comme ils s’en déroulent régulièrement dans les établissements scolaires. Mais l’événement de ce week-end était la collecte de la Banque Alimentaire (sur la photo) qui a vu la mobilisation de nombreux bénévoles vanvéens. A une semaine du 36e Téléthon le week-end prochain qui devrait mobiliser de nombreux bénévoles sachant que de nombreux commerçants et associations organisent en décembre des manifestations au profit du téléthon sous forme de dîner, de dégustations, de spectacles etc …  

    Lundi 28 Novembre

    A 18H à l’Arc de Triomphe : Ravivage de la Flamme par la section UNC de Vanves-Malakoff

    Mardi 29 Novembre

    A 18H30 à l’Espace Giner : Vernissage de l’exposition «Empreintes dorées» de Dorothée Molin

    Mercredi 30 Novembre

    A 14H30 à l’ESCAL : Atelier vélo à Vanves organisé par GPSO. Au programme :  diagnostic et petite réparation, marquage et sensibilisation

    A 16H av.Guy Mocquet : Inauguration de la Médiathéque

    Jeudi 1er Décembre

    A 12H rue Rné Coche/Victor Basch : Inauguration de l’immeuble First Class comprenant 37 logements en accession et 12 logements sociaux

    Vendredi 2 Décembre

    A 16H à l’îlot du métro et à 18H30 devant le restaurant MacDo : collecte des dons pour le Téléthon

    A 18h30 à la Salle Danton : Assemblée Générale du Stade Vanves

    A 19H30 à l’Espacec Gazier : Soirée « d’une rive à l’autre » avec des Chanson de France et saveurs d’Afrique du Nord organisée par l’Ecole des Sables  qui soutient la scolarisation des enfants des pasteurs nomades Touareg (dans le Massif de l’Aïr au nord d’Agadez), avec un concert avec le groupe DAKOTÉ et un repas couscous

    Samedi 3 Décembre 

    A 8H30 au marché, à 9H30 devant Intermarché et Carrefour Market : Collectes pour le téléthon

    Dimanche 4 Décembre

    A 13H au restaurant L’harissa : Couscous pour les 40 ans de l’Amicale des Pieds Noirs  animé par Pierre Meige 

    A 16H au Prieuré Sainte Bathilde des Bénédictines : Concert de musique sacrée anglaise

  • LES TROIS NOUVEAUX AXES D’ACTION DE L’ESCAL A VANVES – JEUNES, FAMILLES, SENIORS - POUR CREER DU LIEN

    Une centaine de vanvéens ont participé mardi soir à la Palestre à une présentation du nouveau projet social de l’ESCAL ainsi que sa nouvelle organisation suite au renouvellement de la CAF  pour ce centre socio-culturel pour les 5 ans à venir.

    «Le terme de centre socio-culturel n’a pas été choisi au hasard ! socio  pour les changes entre tous ceux qui formons une communauté inter-générationnelle. C’est une famille du plus petit au plus âgé. Mon souci est de transposer au niveau communal ce qui vit une famille.  Ce centre accueille des enfants, des ados, des familles où on aime bien échanger sur ce que l’on fait , pour mieux se connaître » a expliqué Bernard Gauducheau. «Faire société ensemble, vous avez résumé ce qu’est une telle structure» a constaté la responsable de la Féératuin française des centres sociaux

    «Avec la nouvelle équipe municipale, on a renforcé nos services. On avait encore des secteurs cloisonnés notamment à l’ESCA  qu’on a cherché à décloisonner. Il doit y avoir un brassage de toutes les générations » ajoutait le maire en reconnaissant que l’ESCAL a une capacité extraordinaire à se remettre en question depuis qu’il a été créé et dirigé par M. Gervais. «On a surtout une chance d’être dans une ville où on nous laisse agir et proposer » ajoutait Y. Michaud, son directeur actuel qui travaille avec 23 collègues.

    Les trois axes du nouveau projet de l’ESCAL ont été présenté par une courte vidéo et discuté ensuite entre les participants réunis autour d’une table :  Tout d’abord, accompagner les jeunes à prendre leur place dans la cité et devenir les citoyens de demain. Ainsi  il n’y aura plus qu’une seule structure jeunesse au lieu de plusieurs, avec de nombreux  projets et intervenants, - la CAF finançant les postes des animateurs jeunesse – avec, pour commencer,   la création d’un CMJ à la Rentrée, la reprise des journées européennes avec un déplacement récent à Bruxelles…Il en est de même pour les seniors avec le SQUARE qui reléve maintenant de l’ESCAL  pour créér des liens. Ensuite,  pérenniser et renforcer l’accompagnement des familles. Enfin, favoriser et faciliter l’accès au droit pour tous qui s’est traduit depuis le début de l’année par l’aide aux démarches en ligne