Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les républicains

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    LR ISSY/VANVES : Après l’annulation de l’élection du délégué de la 10 Circonscription (Issy-Vanves) de LR par les instances nationales, la fédération des Républicains des Hauts de Seine a décidé d’organiser une nouvelle élection les 22 et  24 Septembre prochain( s’il y a un second tour) par Internet. Un courriel a été envoyé à tous les adhérents, mais que certains, à jour de cotisation n’ont pas reçu, soit une vingtaine de nouveaux adhérents, alors que d’autres, plus du tout adhérent, en ont été destinataire. Ce qui suscite déjà quelques soupçons d’autant plus que cette élection est sous haute surveillance UDI  avec une campagne téléphonique menée par élus LR très proche des centristes notamment à Issy les Moulineaux.  Les candidats avaient jusqu’au 2 Septembre pour se présenter,  ce qui est le cas pour Cyrille Grandclément, et de Bertrand Voisine pour l’instant,  la campagne devant se dérouler dans la foulée jusqu’au 22 Septembre. Rappelons que la précédente élection avait été annulé compte tenu du faible écart  de voix, deux, à la suite d’un recours de Cyrille Grandclément contre l’élection de Bertrand Voisine, qui avait eu gain de cause :  «Considérant que le guide électoral fixaut au 29 Mars, au premier jour de la campagne officielle, la publication par tous les moyens de la liste es candidats et des lieux de vote par le scrétaire départemental ou par le référent département », et  que «ce retard dans l’information des électeurs, a pu être de nature, compte tenu du faible écart de voix, à favoriser le candidat sortant et à affecter la sincérité du scrutin » … «L’élection de M.Bertrand Voisine à la fonction de délégué de la 10e circonscription des Hauts de Seine est annulée » avait conclu la Haute autorité du Mouvement

    VACCINATIONS : La couverture vaccinale de Vanves était à la mi-Août était en progression de 8% : le taux de personnes ayant reçu une première dose était de 72,6% le taux de personnes totalement vaccinée était de 65,9%. Chez les plus de 75 ans, la part de primo-vaccinés était de 86,4%, contre 79,4% chez les 20-39 ans et 84,9% chez les 40-54 ans. En outre, les 55-64 ans sont 86,6% à avoir reçu une première dose, comme 87,9% des 65-74 ans. Ainsi, près de 2 millions d’injections (1 955 163 injections au 25/08) ont été réalisées dans notre département à la veille de la rentrée scolaire, grâce à une très forte mobilisation. «Le bon fonctionnement du dispositif de vaccination pendant l’été nous permet d’atteindre aujourd’hui 68,5 % en 1ère injection et 61,20% de couverture vaccinale complète sur l’ensemble de la population dans le département. Face à la propagation rapide du variant delta dans le département, le renforcement de la campagne de vaccination est déterminant, notamment en cette période de rentrée scolaire» a indiqué le préfet Laurent Hottiaux  qui a réuni en audioconférence les maires et les parlementaires des Hauts-de-Seine en début de semaine, afin d’évoquer avec eux la rentrée scolaire : la vaccination sera possible et organisée  avec les centres ambulatoires ou au sein de chaque établissement scolaire. La préfecture travaille également sur la vaccination des étudiants à l’université et dans les CROUS puisque des opérations seront également organisées en lien avec l’ARS et les partenaires associatifs.

    ARRET DE BUS : Beaucoup de vanvéens se sont étonnés que les arrêts de bus Decaux (sur la photo)  récemment remplacés ne disposent du petit panneau annonçant le temps d’attente comme dans les autres villes voisines.D’autant plus que c’est GPSO qui a passé le marché avec Decaux pour les 8 communes de ce territoire

  • A VANVES, UN MAIRE ADJOINT RISQUERAIT CINQ ANS DE PRISON FERME (MAXIMAL)

    Si les méthodes du chef de file de L‘UDI à Vanves suscitent quelques critiques, ce n’est guère mieux chez les Républicains où régne un climat délétére depuis l’annulation de l’élection de son délégué de circonscription, Bertrand Voisine (dénommé Hibernatus) adjoint au maire à Vanves. Il donne l’impression qu’il n’a rien à «foutre» de cette décision, continuant à remplir ses responsabilités comme de de rien n’était au grand scandale de Cyrille Grandclément, son malheureux challenger battu de 2 voix qui avait déposé ce recours  

    « A Vanves, les jours se succèdent mais on ne s'ennuie jamais. Après un 18 juin fanfaron- où il a lui même envoyé les invitations aux militants pour la cérémonie -  Bertrand Voisine se retrouve rattrapé par la réalité de ses actes. Bien qu'ayant vu son élection annulée, celui ci à non seulement caché aux adhérents non initiés la vérité dans la circonscription mais aussi à continué à agir comme si de rien n'était, en discriminant certains adhérents par la transmission d'un message mensonger où il s'intitule délégué de circonscription » ( pour apporter le soutien des Républicains à Sandrine Bourg et Yves Coscas pour les départementales et à Bernard Gauducheau pour les Régionales) selon Cyrille Grand Clément

    Cet acte serait bénin, si celui ci n'utilisait pas le fichier des adhérents (alors qu'il n'y ait plus autorisé) pour faire passer sa propagande personnelle en vue d'une prochaine réélection. Ulcérés, de nombreux adhérents vanvéens ont décidé de saisir directement la CNIL afin qu'elle sanctionne Bertrand Voisine. Informé par les adhérents, Cyrille Grandclément à choisi d'en informer la direction de son parti afin que celui ci rappelle à Bertrand Voisine les règles du jeu. Il risque gros, car le fait d'utiliser illégalement un fichier soumis à une déclaration CNIL (comme celui des adhérents LR) est passible de 300 000 euros d'amende et 5 ans de prison (Article 226-16 et suivants du Code Pénal). Il ne manquerait plus qu’un adjoint à Vanves soit condamné et…emprisonné.  

  • HIBERNATUS A LA TETE DES REPUBLICAINS DE VANVES ET D’ISSY LES MOULINEAUX

    A l’occasion du renouvellement des instances internes au sein des républicains de la Fédération des Hauts de Seine et dans chaque circonscription, Bertrand Voisine adjoint au maire de Vanves (à gauche sur la photo lors d'une cérémonie au square Marceau pour un 18 Juin devant la plaque du Général Gaulle) )  a été reconduit dans ses fonctions de délégué de circonscription lors d’une élection très contestée.

    Il a été avec 3 voix d’avances (51,26%), très loin des scores d’Isabelle Debré (100%)  sur son concurrent Cyrille Grand Clément (48,74%) un isséen qui n’en restera pas là, à cause du déroulement de la campagne, très courte, et de ses élections. Non seulement à cause des trois voix d’écart, ( 61 contre 58)  mais des conditions de la campagne : Il aurait mené une campagne de phoning en ayant utilisé le fichier des adhérents, alors que c’était interdit  par les régles électorales édictées pour ce scrutin par la Secrétaire Départementale LR 92, Marie Do Aeschlimann, conseillère Régionale. Avec, à la manoeuvre une adhérente, ex-directrice financière de l’UMP, qui serait poursuivie dans le cadre de l’affaire Bygmalion.

    De surcroit, les candidats à ces élections internes ont relevé qu’il y avait problème sur l’intégrité de l’élection puisque son épouse est salariée du mouvement dans le département. Et qu’elle était chargé d’organiser cette élection, dont celle de son mari, en ayant accès au fichier des adhérents, en manageant toutes les opérations de vote tant sur Internet qu’au bureau de vote ouvert à la permanence départementale. Factuellement, elle aurait organisée aussi la campagne et l’élection de son époux, pour beaucoup e républicains vanvéens et isséens.

    Enfin, contrairement au passé, pratiquement plus aucun vanvéens ne siége au comité de circonscription composé de 12 membres et de 3 représentants des nouveaux adhérents. Un seul qui n’a pas obtenu beaucoup de suffrages, étant élu lui aussi de justesse : Alexis Gastauer.

    Alors que se profilent des échéances électorales importantes avec les régionales et les départementales en Juin et les présidentielles en 2022 avec les législatives, la 10e circonscription des Hauts de Seine LR  a élu à sa tête un édile dont le bilan est maigre et l’action nulle au niveau militant. A tel point que les adhérents ont baissé de 75%. Pas une seule réunion depuis Janvier 2019. Même la crise sanitaire a bon dos en empêchant les réunions en présentiel depuis un an,  il n’a pas organisé une seule web-réunion par Zoom comme c’est le cas régulièrement dans les autres formations politiques à Vanves et à Issy les Moulineaux. Bertrand Voisine, pour beaucoup, c’est hibernatus. Ce qui arrange bien les maires UDI qui ne veulent pas de vagues, ni de contestation tant à Issy les Moulineaux qu’à Vanves.