Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

biblio club

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE TRES SPORTIVE

    Week-end très people Vendredi soir une réception organisée par le maire qui y tenait, pour le départ au Japon de Patricia Loison qui quitte le « Soir 3 » deFrance 3 et la remercier d’avoir animé  un atelier « Les Clés de l’Actu »  pour les jeunes de 11/15 ans pour les aider à décrypter l’information,  et Dimanche, un échange entre des jeunes vanvéens avec Jordan Coelho qui pzrticipera aux JO De Rio dans l’équipe de Natation, organisé par le service Jeunessse. Le sports a primé ce week-end avec le tournoi de football Claude Lemel/Yves Saccard  bien sûr, qui a rassemblé  660 jeunes, mais aussi durant cette semaine avec le début du tournoi de tennis de Vanves où sont inscrits 400 participants, et la finale de la Coupe de France à laquelle Expograph participe samedi prochain. Mais ce qui préoccupe le plus les vanvéens n’en reste pas moins la gréve du ramassage des ordures ménagéres depuis le 6 Juin dernier qui touche aussi Paris à un moment très inopportun avec l’euro 2016, et l’afflux de touristes et de supporters dans la Région Capitale

    Lundi 13 Juin

    A 19H au Rosier Rouge : Réunion publique avec les riverains sur le chantier de la résidence étudiante et jeunes actifs qui doit être construit par Toit et Joie derrière les bâtiments du Rosier Rouge et a pris du retard à cause de difficultés techniques.

    Mercredi 15 Juin

    A 20H30 dans le jardin de l’Espace Monnet : Retransmission publique du match  France Albanie dans le cadre de l’EURO 2016.

    Jeudi 16 Juin

    A 9H au Conseil Régional : Bernard Gauducheau participe au Conseil Régional qui, pendant deuxjours, devrait arrêter son plan régional pour la qualité de l’air (2016-21), son plan santé et son plan pour faire de la Région Ile de France la 1ére Smart Région d’Europe

    A 10H au PMS A.Roche : Début du tournoi annuel du Club de Tennis (16 Juin – 3 Juillet 2016) azvec prés de 400 paricipants

    18 JUIN

    A 10H au Tout Va Mieux : CaféThéo sur « La vie…éternelle ? »

    A 10H à la cathédrale Sainte Geneviève de Nanterre : Ordination par Mgr Aupetit Evêque des Hauts de Seine de Ambroise Riché quivcélébrera la messe de 19H Le 20 Juin à StFrançois, Cédric de la Serre qui célébrera la messe de 11H15 le 19 Juin à St Remy,  et Damien Delesque

    A 11H30 au monument aux Morts : Cérémonie commémorative de l’appel historique du Général de Gaulle

    A partir de 12H15 : Célébration des 40 ans du  Biblio-Club, un  espace dédié aux livres de jeunesses, aux contes, aux ateliers et à la bonne humeur.Au programme des festivités : surprises musicales, danses, contes, expositions vous attendent autour d’un buffet participatif.

    A 15H au Prieuré Saint Barthilde : Inauguration de l’exposition-vente au Prieuré des Bénédictines « Peintures Amethiste » (jusqu’au 30 Juin). Des peintures pleines de couleurs et de transparence en écho à l’annéede la Miséricorde. Vente au profit de l’association assistante aux autistes des vitraux de l’église du Prieuré.

    A 16H30 à Longjhumeau : finale de la Coupe de France pour Expograph Vanves

    19 Juin

     A 14H30 au Parc F.Pic : Lancement de la 6éme édition de "Air(e) de fête" avec "H jeux d'O" de la Cie Dut à 14H30, "Droit dans le mur" du collecttif Prpet à porter, "L'échappée" par le cirque La Cabriole à 17H30 

    A 20H30 Dans le jardin de J.Monnet : Retransmissions du match France - Suisse dans le cadre de l’EURO 2016

  • VANVES RE-INAUGURE UNE CRECHE DE 32 ANS EN PLEINE CAMPAGNE ELECTORALE ET INCERTITUDES FINANCIERES

    Les inaugurations se succédent et ne se ressemblent pas à Vanves comme ce fut le cas cette semaine et l’a constaté Bernard Gauducheau, hier matin avec la créche Pomme Cannelle : Après le Biblio Club, voilà tout de même quelques semaines, le siége d’Hachette Livre dans un immeuble à l’image de ce 3éme éditeur mondial, bientôt le centre PMI dans les anciens locaux de la Trésorerie Principale. Dans un contexte particulier : Tout d’abord,  une campagne électorale pour les élections départementales où les élus et les militants UMP paraissent très mobilisés derrière Isabelle Debré et Jean Didier Berger, avec quelques élus UDI dont Bernard Gauducheau qui était présent à leurs côtés comme pour démentir les rumeurs et ce qui se dit en ville, pour une tournée au Marché, sur le Plateau avant l’inauguration, et une visite des points de collecte des Restos du Cœur à l’heure du Déjeuner avec Isabelle Debré, après un passage à la permanence UMP qui fêtait l’anniversaire de la jeune élue Delphine Roy.  

    Seuls les militants et les élus UMP étaient sur le terrain en ce samedi matin, pas un écologiste, ni communiste, ni Front National, en dehors de quelques socialistes autour de Guy Janvier, conseiller général qui se sont installés pour tracter et rencontrer la population à midi devant l’agence postale de la place de l’insurrection, après l’inauguration de la créche

    Ensuite, les incertitudes financières qui touchent les communes comme Vanves, et qui n’ont pas empêchées l’inauguration des travaux de rénovation de  cet établissement d’accueil du jeune enfant – puisque c’est le terme utilisé maintenant à la place de créche (plus court et plus parlant) – qui rend d’énormes services aux jeunes parents. « C’est la dernière créche de Vanves qui connaît une nouvelle jeunesse grâce un architecte qui a fait preuve d’imagination » pour la doter d’espaces plus fonctionnels et plus confortables : création d’une unité de vie réunissant un espace de jeux, un espace de change,  un espace de sommeil, avec la transformation de la cour intérieur en véranda. « Il a changé de place le local « poussettes » pour dégager 2 fenêtres » a noté le maire. Il a permis de réorganiser les espaces afin de les adapter au mode de fonctionnement en âges mélangés (les trois sections réunissent chacune des « tout-petits » de moins d’un an, des « moyens » d’un et deux ans, et des grands de 2 à 3 ans), et surtout de créer une salle de « jeux d’eau et manipulations ».

    L’ensemble des invités à cette inauguration ont pu visiter cette créche transformé qui a ré-ouverte ses portes le 9 Mars  : Isabelle Debré avec Jean Didier Berger,Xavière Martin, maire adjointe à la Petite enfance qui a suivi ce chantier de très prés, car il a fallu déplacer les enfants pendant 6 mois dans un  autre lieu, Guy Janvier conseiller Général, les responsables de la CAF (caisse d’Allocation Familiale) avec l’architecte et les entreprises intervenantes dont Rossi, et bien sûr  de nombreux élus et parents. « Nous arrivons à répondre aux besoins des familles avec toutes les modes d’accueil de la petite enfance. Il faut que Vanves se maintienne à ce niveau pour continuer à donner satisfaction à l’ensemble de la population » a déclaré le maire en donnant bien sûr une idée du coût : 695 000 € qui a bénéficié d’une subvention du Conseil Général (75 000 €), de la CAF (111 000 €), et de la réserve parlementaire (30 000 €) grâce à Isabelle Debré, Vice Présidente du Sénat.

    Cette créche qui accueille 45 berceaux avait  été inaugurée en Février 1983 par Gérard Orillard maire de Vanves (1980-1991) avec Denise Lecomte, maire adjoint aux affaires sociales, en même temps que le groupe scolaire Max Fourestier en présence du fondateur des classes de neige et du mi temps pédagogique. A l’époque, c’était une première, car peu de créches étaient aménagés en  pied d’un grand immeuble de logements.

  • INAUGURATION DES TRAVAUX DE RENOVATION DU BIBLIO CLUB DE VANVES : Un lieu magique, un lieu de de vie, un lieu rénové

    L’inauguration des travaux de rénovation du biblio club qui s’est déroulée samedi dernier en fin d’après midi a été une manifestation très familiale et conviviale. Toutes les personnalités étaient présentes, notamment les contributeurs financiers, avec André Santini qui a mobilisé la réserve parlementaire et Isabelle Debré pour les parlementaires,  Bernard Gauducheau avec ses adjoints au maire Valérie Vignaud pour la culture et Pascal Vertanessian pour les travaux, mais pas  de représentant du Conseil Général, en tous les cas du président Devedjian, car un conseiller général était présent en la personne de Guy Janvier (PS) : « Patrick Devedjian ne me l’a pas demandé (de le représenter) ». Mais aussi ceux qui ont contribué à la création (en 1976) et au développement de ce biblio club avec Françoise de Challonge, Marjeray Poppy qui rappelaient que « c’est Annie Jouhet, maire adjoint à la culture d’André Roche puis de Gérad Orillard qui est à l’origine de ce biblio club. Elle avait vu ce qui se déroulait à Clamart avec « La joie par les livres » et sa bibliothéque ronde, et s’en était inspirée » témoignaient elles. « Et c’est Françoise de Challonge qui lui a donnée son âme » a ajoutée Bernard Gauducheau dans son discours où il a raconté comment en 1980, il avait découvert « cet endroit remarquable dans ce quartier entièrement rénové », « ce lieu magique parce que des professionnels avaient introduit la lecture en intégrant des ateliers, notamment de contes, en faisant de cet espace, un lieu de vie ».  Un lieu rénové entièrement plus aéré, plus lumineux, où certains éléments ont été recyclé ou réutilisé comme certains étagères d’époque, même si elles ont été repeintes, qu’ont découvert de nombreux parents et enfants.

    « Le biblio club a été un des premiers outils éducatif et culturel de ce quartier. Je trouvais ce lieu magique parce que des professionnels avaient introduit la lecture en intégrant des ateliers, notamment de contes, en faisant de cet espace, un lieu de vie. Il a eu un rôle social très important. Et  nous avons suivi de très prés son évolution, puis sa renaissance. C’est un phare lumineux, le soir dans cette galerie commerçante. Et ces travaux mené à bien par l’entreprise Rossi sous la houlette du DGST Chaumette,  lui ont redonné tout son éclat » a indiqué le maire tout en se réjouissant d’avoir inscrits ses travaux dans le budget 2014 car « le nombre d’inaugurations va se faire de plus en plus rare. L’état de nos finances communales ne va pas être au beau fixe dans les temps qui viennent ». Allusion au Congrés des Maires, au gel des dotations de l’Etat, à des transferts de charges lourdes par l’Etat (nouveaux rythmes scolaires, revalorisation des agents de catégorie C…). Sa directrice actuelle,  Héléne Quirerien, a rappelé que ce biblio club fonctionne grâce à aux cotisations de ses adhérents, la mise à disposition gratuite de ce local par la commune, et à une équipe de passionnés. « On a beaucoup de chance de  vivre dans une commune qui nous soutient malgré un contexte difficile. Nous étions loin d’imaginer voilà deux ans continuer notre accueil à la lecture et d’éveil à d’autres activités dans un tel lieu rénové maintenant. C’est pareil mais en mieux ! Nous avons hérité d’un lieu avec une âme. Beaucoup de parents viennent avec leurs enfants en me disant : « Je me souviens lorsque j’étais petit ! »- « c’est trop beau, c’est trop bien » nous disent les enfants aujourd’hui !»