Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

librairie le cheval vapeur

  • VANVES RETROUVE UNE VRAIE LIBRAIRIE AVEC LE CHEVAL VAPEUR SUR LE PLATEAU

    La Librairie «Le Cheval vapeur» devrait ouvrir ses portes aujourd’hui à 10H sur le plateau à la place du vétérinaire qui était installé là, auparavant depuis la fin des années 1990 à côté du fleuriste,  reconnaissable à sa façade d’un rouge brique éclatant. Son ouverture pévu au printemps 2020, a été retardée par le Covid-19.

    Son installation avait été annoncée voilà prés d’un an, en Octobre 2019, le Blog ayantt fait état d’une décision du Conseil Municipal du 9 Octobre dernier créant une aide à l’immobilier d’entreprise qui permettait ainsi à un propriétaire par exemple de louer un local à un libraire à la moitié du prix du loyer habituellement pratiquée, en  citant l’exemple d’une première convention de partenariat signé  avec la société Avril Brise qui avait présenté un projet d’exploitation d’une librairie, au 71 rue Jean Jaurés, baptisée du nom : « Le Cheval Vapeur », dans l’ex-local du vétérinaire constitué d’un rez-de-chaussée de 60m2   et un sous solde 70m2. Puis les travaux de réamégament avaient démarré en décembre dernier, et avaient dû être suspendus pendant les quelques semaines de confinement. Mais la librairie a pris sa forme définitive avec sa façade rouge après, avec des travaux d’aménagements intérieurs

    Voilà un an, les vanvéens savaient qu’elle serait tenu par Güler Le Pape (sir la photo),  une professionnelle qui exerçait ce métier jusqu’à présent à la librairie « Page 189 » dans le 10e arrondissement de Paris, après quelques expériences à «MK2 quai de Loire » (Paris 19e), « 104 » (Paris 19e) et «La Friche » (Paris 11e) dans des sites parisiens branchés et qui avait le désir d’ouvrir une librairie à son compte et telle qu’elle le souhaitait : « J’avais envie de créer un lieu avec de l’espace où les gens puissent flâner, choisir un livre, se changer les idées. Mon but, c’est que les Vanvéens franchissent la porte, sans pour autant se sentir obligé d’acheter un livre » explique-t-elle, en ayant l’ambition de faire du « Cheval Vapeur », un lieu de rencontre et de partage» explique -t-elle. Une librairie généraliste de qualité, marquée par une bibliodiversité susceptible de répondre aux différentes demandes des vanvéens. « La réussite d’un tel projet dépend de la capacité à conjuguer dans un même rayon, une offre grand public avec une offre destinée aux « grands » lecteurs » ajoutait-elle alors  en souhaitant mettre en avant tant les littératures francophones et étrangères que la jeunesse et la bande dessinée, tout en développant en parallèle, des rayons sciences humaines et ses différentes composantes (philosophie sciences sociales, histoire, spiritualité, actualité, psychologie, psychanalyse, pédagogie), poésie, théâtre, essais, policier, science fiction…

    Un fort accent serait mis, bien évidemment, sur la littérature, secteur principal du marché du livre. Avec les incontournables des grandes maisons d’édition, mais aussi, les ouvrages de ses petites maisons d’édition qui enrichissent la bibliodiversité pour répondre aux différentes demandes, et la littérature étrangère qui sera classée par domaine de langue. Le rayon vie pratique qu’elle souhaitait placer au sous sol, sera entièrement axé sur la connaissance de la faune, de la flore, du jardinage, du développement personnel, avec des guides de voyages. Les fonds des rayons bande dessinée et Jeunesse seraient pensés pour donner une part importante à la création contemporaine, tout en conservant les classiques d’usage, en axant le rayon BD vers le roman graphique, la BD de reportage, le graphisme et la belle illustration. Une signalétique claire devait être mis en place dans ce rayon avec pour la BD franco-belge et jeunesse, un classement par série dans des bacs, ainsi que pour les comics et  mangas. Le rayon jeunesse devait être organisé par tranches d‘âge, allant des touts petits aux romans pour adolescents en pasant par les albums illustrés, les premières lectures et les romans de 9 à 12 ans.

    Enfin, elle souhaitait utiliser les vitrines qui ne conviennent pas à la création d’une librairie,  pour rendre la librairie attrayante, pour les mises en avant thématiques transversales, des nouveautés, les annonces d’événements. Et apposer sur ls ouvrages des bandeaux portant la mention « Le Cheval Vapeur vous conseille »

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE…ENCORE DE RENTREE DANS UN CONTEXTE PARTICULIER

    C’est la rentrée pour la plupart des collectivités, départementale avec la commission départementale des Hauts de Seine aujourd’hui, régionale avec le conseilrégional  de Jeudi et Vendredi prochain dans le nouvel hémicycle de Saint Ouen, d’associations comme le Challenge Club, des paroisses de Vanves le week-end prochain. Toujours dans un contexte de crise sanitaire sur laquelle les pouvoirs publics, les scientifiques comme les médecins entretiennent un discours alarmant mais prennent en même temps des décisions contradictoires avec des instructions qui paraissent floues auxquels font difficilement face tant les élus locaux que la population. Résultat : Personne ne sait vraiment à quoi s’en tenir, tout en étant respecteux des consignes, comme on le voit à Vanves, concernant le port du masque, les gestes de distanciation, le respect des protocoles arrêtés concernant par exemple l’utilisation des équipements sportifs, l’annulation de certains événements comme la fête des Voisins vendredi dernier, le méchoui de l’ammicale des Pieds noirs prévu début Octobre…. Avec toutefois de mauvaises nouvelles – les rassemblements de plus de dix personnes sont déconseillés par  les prefectures de région et de police avec l’Agence Régionale de Santé qui mettent en garde contre «une détérioration significative de la situation» que reflètent «tous les indicateurs qui mesurent l'activité des services de soins. Dans les trois dernières semaines, le nombre d'entrées en hospitalisation conventionnelle pour Covid a augmenté de 82%, le nombre d'entrées en soins critiques de 89% et le nombre de transports pour cause de Covid de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris a augmenté de 58%» - des bonnes nouvelles : la ré-ouverture des classes fermées aux écoles Lemel et du Parc, la distribution d’ordinateurs et de tablettes aux lycéens de Michelet la semaine dernière par la Région Ile de France, la bonne tenue, ce week-end des journées européennes du patrimoine qui a vu l’inauguration d’un bas-relief en albâtre du XVIe siècle, classé parmi les Monuments Historiques au titre des objets depuis 1971 et représentant le baiser de Judas et le Christ au prétoire et installée dans le chœur de l’église Saint-Rémy, après une restauration financée par la Ville de Vanves avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France (FRAC) sur lequel reviendra le Blog, un parcours-évocation «trois lieux, trois siècles, trois artistes» dans Vanves, et l’ouverture au public du prieuré Saint Bathilde des sœurs bénédictines.

    Lundi 21 Septembre

    A 8H30 à la Mairie de Vanves (Centre Administratif – Service Urbanisme)  :  les vanvéens peuvent aujourd’hui se rendre à la mairie de Vanves pour consulter jusqu’au 15 octobre 2020, le dossier d’enquête publique sur une modification du Plan local d’urbanisme (PLU) de Vanves pour permettre la réalisation d’un projet d’hôtel dans le site du Parc des Expositions, en entrée de ville, rue du Moulin, répondant à des objectifs d’intérêt général portés au niveau régional et communal : Il s’agit d’un 2* de 270 chambres 5500 m2 face à l’hôtel Mercure qui ferait 37 m de hauteur . Il fait partie du projet Mixcité de Viparis dont le programme, par sa dimension, excède les développements d’activités complémentaires d’hôtellerie, restauration et commerce autorisés par la Ville de Paris dans la limite de 23 000 m² qui a été dénoncé par la Cour Régionale des Comptes d’Ile de France.

    A 14H30 au Coneil Départemental des Hauts de Seine : Commission permanente à laquelle assiste Isabelle Debré,Vice Président

    Mardi 22 Septembre

    A 10H à la Librairie Cheval vapeur : Ouverture de cette nouvelle librairie, retardée par le Covid-19 au cœur du quartier du Plateau, rue J.Jaurés, reconnaissable à sa façade d’un rouge brique éclatant, et tenu par Güler Le Pape : « J’avais envie de créer un lieu avec de l’espace où les gens puissent flâner, choisir un livre, se changer les idées. Mon but, c’est que les Vanvéens franchissent la porte, sans pour autant se sentir obligé d’acheter un livre » explique-t-elle, en ayant l’ambition de faire du « Cheval Vapeur », un lieu de rencontre et de partage» explique -t-elle.

    Jeudi 24 Septembre

    A 9H au Conseil Régional Ile de France : Le maire de Vanves conseiller régional devrait partciper au conseil régional qui se déroule maintenant dans le nouvel hémicycle situé à Saint Ouen. Ce qui est pratique pour les vanvéens devant se rendre maintenant au Conseil Régional, car il suffit de prendre le métro (ligne 13) à Plateau de Vanves-Malakoff et descendre à mairie de Saint Ouen, 30/35 mn de transport en tout. A moins que l’administrateur d’Ile de France Mobilités utilise sa voiture de fonction comme tous ces collègues de cette haute autorité des transports qui ne se déplacent pas par les transports en commun dont ils s’occupent et parlent savamment avec parait-il l’expérience du terrain.

    A 19H à l’Hôtel Mercure : Le Challenger Club organise un « spedd dating »

    A 20H au prieuré des Bénédictines : Soirée dédicace de deux ouvrages : «Entre les mains du pére- la progression selon St Irénée» (Edt Saint Leger) de Sr Marie Madeleine Caseau, prieure et «Hommes de l’ombre » (Edt Nouvelle Cité) de Delphinr Dhombes, oblate

    Vendredi 25 Septembre

    A 19H à la Seine Musicale (Boulogne-Ile Seguin) :  Soirée hommage à Patrick Devedjian, décédé du COVID-19  auquel devraient participer plusieurs élus vanvéens dont Isabelle Debé, vice présidente du Conseil Départemental des Hauts de Seine

    Samedi 26 Septembre

    A 16H30 au PMS A.Roche : 1er match de football de rentrée à domicile  d’Expograph Vanves qui rencontrera l’équipe Antilles FC Paris 81 dans le cadre du championnat régional entreprise R1 

    Dimanche 27 Septembre

    A 10H à Saint François et à 11H15 à Saint Remy : Messe de rentrée suivi d’un apéritif et d’une présentation des grands enjeux de l’annéee

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE A L’HEURE DU DECONFINEMENT ET DU 2e TOUR

    VIVRE VANVES  VICTIME DE GRAFFITIS RACISTES

    «Se promener dans Vanves et découvrir ce type de dégradation sur l’affiche d’une équipe candidate à l’élection municipale. Équipe personnalisée par une femme qui a accepté de se mettre en avant pour changer les choses, de porter un projet collectif» a réagit une vanvéenne lorsqu’elle a découvert sur les réseaux sociaux que l’affiche de Vivre Vanves sur un panneau électoral avait été recouvert d’une croix gammée. «J’ignorais à quel point il fallait du courage pour porter un projet local, différent. Combien ce serait facile pour certains de blâmer la politique nationale pour éviter de répondre à des questions locales.  Je pensais bêtement que ce type de symbole devait rester et resterait associé à des crimes trop monstrueux pour être oubliés ou être associé à une candidature » a-t-elle ajoutée sur les réseaux sociaux en concluant que «Vanves mérite mieux que 53% d’abstention et des croix gammées». La mairie aurait les moyens de connaître l'auteur de cet acte puisque le panneau électoral était dans l'axe d'une caméra de vidéosurveillance, pour ramener la sérénité devant un tel acte scandaleux  

    LA LICRA DE VANVES MOBILISEE FACE A CETTE ONDE DE CHOC

    «Ces derniers jours une onde de choc a traversé la planète avec le drame de Minéapolis. Partout le problème du racisme et des bavures policières s’est posé. Les réactions saines à l’encontre du racisme qui se sont manifestées se sont malheureusement retrouvées récupérées dévoyées et détournées de leur sens premier, et le combat légitime contre le racisme s’est transformé en lutte raciale, en mise en accusation de notre police et en appel à la révolte. Dans le cortège de la manifestation du 13 juin contre le racisme on a pu constater en directe des cris de « sales juifs » suivis d’applaudissements  de manifestants prétendument anti racistes. Nous rappelons avec force qu’il n’est pas possible de lutter contre le racisme, de revendiquer être anti raciste si on est antisémite » a réagit ces jours-ci Monique Abecassis, présidente de la section vanvéenne de la Licra dans un courrier à ses adhérents. « Aujourd’hui, plus que jamais la LICRA reste mobilisée. Au cours de ces derniers jours et dernières semaines, par la voix de son Président, elle a martelé sa parole universaliste et républicaine. Nous avons défendu notre volonté d’agir en proposant au Ministre de l’intérieur une offre de formation intensive et continue contre le racisme et l’antisémitisme, compte tenu des formations organisées périodiquement par la LICRA depuis plus de 10 ans dans les écoles de police et gendarmerie. Ceci est une affaire à suivre… » a-t-elle ajoutée, en regrettant bien sûr que la section Licra Vanves, à cause d’une situation exceptionnelle «qui a modifié nos habitudes et notre quotidien », ait dû remettre à plus tard des projets qui lui tenaient à cœur : Une soirée de témoignages autour du 75éme anniversaire de la découverte du camp d’Auschwitz et un entretien de René Guitton sur la situation des Chrétiens d’Orient. «Quant aux interventions en milieux scolaire, elles ont eu lieu heureusement avant le confinement ! »

    SECTION NATATION : PASSAGE DE RELAIS

    Benelhadj Lazreg président de la section Natation, a annoncé dans un courrier aux membres de sa section et du comité directeur du Stade de Vanves, mettre fin à ses fonction. «Après 9 années, j’ai pris la décision de me retirer afin de laisser la main, de permettre un nouveau souffle avec de nouvelles perspectives. Et, je dois l’avouer, me redonner un peu de temps « perdu » écrit il en informant que le bureau de la section, à l’unanimité, a choisi Emmanuel Richaud pour assurer la gestion de la section et le suivi du projet. «La natation aura essayé, fièrement et dignement, de représenter la ville de Vanves avec ses nombreux titres de champions de France, ses médailles européennes, mondiales et ses qualifications internationales - dont celle aux J.O. de Tokyo. Des records de France, faisant référence au stade de Vanves, resteront encore gravés un moment sur les tablettes. Nous avons fait rêver des jeunes et, à l’arrivée, c’est ce qui restera comme notre plus belle réussite. Je garderai en mémoire ces moments de fierté où les jeunes recevaient officiellement ce bonnet de la ville de Vanves qu’ils étaient tellement fiers de porter par la suite, jusqu’en équipe de France pour certains » ajoute-t-il en remerciant toutes les personnes qui l’ont accompagné, soutenu dans ce projet tant au travers du stade de Vanves que par certains élus et personnels de la collectivité. «Pour reprendre une phrase bien connu « sans vous rien n’aurait été possible  ! Tous ont permis à notre section, notre sport de grandir et à des milliers de jeunes de s’épanouir, de s’identifier à un projet, à une réussite ».

    LE CHEVAL VAPEUR

    L’ouverture de la future librairie «Le Cheval Vapeur »  dans le quartier du Plateau de Vanves, prévu au printemps, a été retardé à la Rentrée de Septembre comme l’a annoncée le site facebook de la mairie. Démarrés en décembre dernier, les travaux avaient dû être suspendus pendant les quelques semaines de confinement. Mais la librairie a pris sa forme définitive avec sa  façade rouge. Des travaux d’aménagements intérieurs doivent être encore réalisés