Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

économie

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    ECONOMIES DRASTIQUES : La municipalité racle les fonds de tiroirs pour arriver à trouver 2 M€ d’économie dans son budget 2016. Elle a supprimée plusieurs manifestations comme le feu d’artifice du 14 Juillet et les Trophées du Sports, et s’apprête à abandonner  la course « La Vanvéenne » organisée en Juin pour une fête des sports  qui se réduit à une peau de chagrin. Après avoir augmenté certains tarifs comme ceux du Cinéma et de la Piscine (+13%) et fait payer des services jusqu’à présent gratuit (NAP pour les écoliers et piscine pour les seniors), elle passe maintenant à la baisse des subventions versées aux associations comme ce sera inscrit dans la prochaine convention de partenariat avec le Stade de Vanves et étalée sur 4 ans. Les présidents de section en ont été informés samedi matin, par le maire adjoint chargé des sports et le directeur général des services. Certains ont prévenu qu’ils seront obligés de refuser des jeunes faute de pouvoir payer éducateurs et entraîneurs. Mais cela va beaucoup plus loin, puisqu’elle demande à certains fonctionnaires ou contractuels de rembourser la part de la retraite additionnelle de la fonction publique qu’elle a versée à leur place voilà prés de 10 ans pour ceux qui ont accompagnés les études du soir dans les écoles primaires. De toute façon l’augmentation des impôts locaux que la Municipalité veut évitée sera inéluctable à ce régime là. Certains vanvéens l’ont senti avec la taxe foncière.

    LAUDATO SI : Les vanvéens ont jusqu’au 1er Novembre pour découvrir et visiter une exposition qui illustre la nouvelle encyclique du pape François « Laudato Si » consacrée à l’environnement. Il suffit de pousser la porte du Prieuré Sainte Bathilde des bénédictines de Vanves, d’aller à l’accueil et demander d’ouvrir la salle juste à côté. Des œuvres de Sœur Marie Boniface et d’Anne Sophie Boutry illustrent cette encyclique à partir de 7 mots, choisis par la mére prieure, sœur Marie Madeleine Caseau – Matière, vertige, être, science, conscience, révolution, fraternité -   grâce à un agencement subtil d’œuvres qui illustrent les propos du pape,  des dessins et des peintures de soeur Boniface, des croquis et des sculptures d’Anne Sohie Boutry : « L’art chante et nous apprend à chanter notre vie » expliquait la mére supérieur en faisant visiter cette exposition, la semaine dernière, avec Anne Sophie Boutry, lors d’unevisite guidée.

    REFERENDUM : La section socialiste de Vanves sera mobilisée pour organiser le référendum sur « l’Unité de la gauche » le week-end prochain. Certains craignent que ce soit un fiasco, les troupes militantes étant loin de déborder d’enthousiasme. Mais à Vanves comme en Ile de France, dans le cadre de la campagne électorale pour les Régionales, c’est l’occasion de rappeler ce qu’a fait « la gauche rassemblée » pour la Région Ile de France : Le pass navigo unique à 70 €, le quotient familial dans les cantines des lycées, l’accueil des réfugiés… « Dans un contexte où l’extrême droite se banalise et où la droite se radicalise, nous voulons travailler à rassembler la gauche sur des propositions communes pour une Ile de France solidaire, écologique et sociale » expliquent ils dans un tract où ils annoncent les jours, les heures et les lieux de vote : La permanence PS du 82 Sadi Carnot pendant les 16-17-18 Octobre, pratiquement toute la journée avec une coupure à l’heure du déjeuner, le 17 Octobre au carrefour de l’insurrection et place de la République durant la matinée. IL parait que l’on peut voter même si on n’’est pas socialiste mais qu’on partage les valeurs de gauche

    EXPOGRAPH VANVES : « Si l'équipe B d'Expograph s'est qualifiée pour le tour suivant de la coupe d'île de France, en alliant le très bon en 1ère mi-temps (3/0 à la pause) avec 3 buts de belle facture dont un doublé de Karim Bouzidi, et le beaucoup moins bon en seconde, ou les joueurs de l'Hopital Raymond Poincare sont revenus à 3/2 ,bénéficiant de la suffisance de nos joueurs trop faciles, notre équipe À en a rajouté une couche en abordant le match avant une négligence de l'adversaire qui a réussi son entame,et s'est permis le luxe de mener 1/0 sur nos terres à la mi- temps. Inutile de vous dire, qu'un des 2 présidents... fulminait dans son coin !!! » raconte le coach  qui a sorti alors…le savon… « pour nettoyer les suffisances et la seconde période est devenue beaucoup plus tranquille, après une égalisation de Jeff, un but du gauche de la crevette Himmer, sur un tir un peu raté, un nouveau but de Jeff (ses premiers avec l'équipe A), un coup franc magnifique de Chems au 2ème poteau d'un tir excentré aux 25 mètres et pour finir, après un crochet du droit en plein axe suivi d'une frappe explosive dans la lucarne droite du gardien adverse, auteur malgré tout d' un très gros match, le but de Lamine qui nous a promis de recommencer très vite..!  5/1, score sans bavure, mais Expograph n'a joué que 45 minutes après s'être fait peur! En route pour les 32e de finale du Championnat de France ».