Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bibliothéque

  • CHRONIQUES VANVEENNES DE CONFINEMENT : « On n’est pas sorti de l’auberge ! »

    Avec les mesures de déconfinement annoncées par Edouard Philippe, premier ministre  mardi dernier, le  prolongement de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 24 Juillet – une des conséquences serait le report du 2e tour des Municipales et la l’organisation de nouvelles élections municipales pour ses communes comme Vanves qui n’ont pas élu leur conseil municipal au 1er tour, les 27 Septembre et 4 Octobre 2020 -  et les mises en garde d’Olivier Véran, ministre de la santé  sur la date du déconfinement qui pourrait être levée, en cas de relâchement précipitée du confinement, les vanvéens comme les Français ne sont pas sortis de l’auberge » pour reprendre cette expression populaire. D’ailleurs, les Vanvéens ont fait preuve de civisme, selon leur maire, car depuis le 17 Mars sur  2769 contrôles de véhicules et de piétons, 11 verbalisations ont été faîtes. «Les efforts devront être maintenus. Le retour à la vie normale s’effectuera avec des contraintes fortes» a-t-il déclaré en faisant appel à la responsabilité individuelle pour empêcher l’effet 2e vague.

    D’autant plus que Vanves est dans la zone rouge, tout comme les Hauts de Seine et les huit départements franciliens comme l’a montré la carte présentée jeudi soir lors de la conférence de presse du Directeur Général de la Santé, où le déconfinement sera plus stricte. Vanves a enregistré en Avril 53 décés, et  4 de résidents des EHPAD

    Et les maires  comme lui qui sont en première ligne depuis le début de cette crise, le gouvernement les ayant mis en avant en misant sur la relation qui unit l’Etat et les élus locaux pour, c’est-à-dire le couple Maire-préfet, pour être à la manœuvre et organiser le déconfinement.  «Un travail intense entre les maires et les préfets, les maires et les sous-préfets qui va permettre de déterminer le dispositif précis de déconfinement», a prévenu le premier ministre Edouard Philippe. Et tous le reconnaissent, jusqu’à l’opposition municipale quelle qu’elle soit, que ce soit à Vanves, Paris et ailleurs… «L’exécutif et l’administration municipale se démènent depuis le début du confinement» sur tous les fronts, des masques grand public à trouver et à distribuer, de la reprise à l’école dans une semaine etc… Tous les élus sont tenus au courant régulièrement par mail des mesurres prises par le maire de Vanves, opposition comprise.

    Ainsi, pou les masques dont le port est considéré comme indispensables dans de multiples situations comme les gestes barrières et la distanciation physique, le maire de Vanvesa rappelé dans son point hebdomadaire, que ville avait fait une première commande de  30 000 masques en tissu lavable le 9 Avril.  Une seconde livraison de 56 000 masques vont parvenir courant Mai via GPSO et 30 000 de plus via la mairie à Vanves. «Après avoir distribué plus de 10 000 masques aux EHPAD, aux pharmacies (sur la photo dans une pharmacie de Vanves), professionnels de santé et des commerçants, nous procéderons à une première  distribution à l’ensemble des Vanvéens du 7 Mai au 9 Mai, de masques tissus made in France. Avec l’aide du Réseau Municipal de Santé, nous allons livrer les 700 personnes fragiles inscrites au CCAS, aux Bénédictines, et aux résidents de  Simon de Cyréne ». Pour tous les autres, ils recevront dans leur boîte aux lettres un corruier expliquant les modalités de la distribution

    Le maire et ses services ont entamé la difficile reprise à l’école à partir du 11Mai, notamment avec une désinfection des salles de classes avec un désinfectant adapté et conforme. 350 enfants pourront être accueillis à partir du 14 Mai sur 2083 au total avec un enseignant pour 15 élèves, avec un système de rotation pour que chaque enfant puisse retrouver plusieurs fois le chemin de l’école d’ici les vacances d’été.  Un questionnalre a été envoyé aux parents pour construire ensemble des solutions d’accueil à la cantine et aux accueils péri-scolairs.  Ils seront informés des modalités concrètes de la reprise le 7 Mai. L’objectif est de faire déjeuner 15 enfants par roulement dans la salle de restauration scolaire, et pendant ce temps là,  les agents d’entretien pourront désinfectés les classes. La réouverture des créches est prévu le 14 Mai par groupes de 10 enfants. La Rentrée est prévue le 18 Mai pour Les collégiens de 6e et de 5e qui devront porter un masque, mais si l’évaluation sanitaire du département le permet. Pour les lycéens dont Michelet et Dardenne, la décision devrait être prise fin Mai

    Le Maire de Vanves a donné des informations sur les autres services de la ville : L’accueil au Centre Administratif pour les démarches administratives se fera uniquement au rendez-vous. Le port du masque serae bien sûr généralisé dans les services. Le Marché. Le Marché seraré-ouvert à partir du 12 Mai avec un filtrage des rentrées, et respect des gestes barrières, et des régles de distanciation. Si la bibliothéque ré-ouvrira, le théâtre avec le cinéma resteront fermé. L’ESCAL assurera uniquement ses activités de soutien et d’accompagnement. Les salles municipales resteront suspendues ainsi que les équipements sportifs comme la piscine, les gymnases, les courts de tennis etc… Sauf la piste d’athlétisme du PME A.Roche qui sera accessible mais seulement à 15 usagers, avec entrée par la porte de la rue du Docteur Arnaud. Et tous les évènenents et manifestations sont suspendus jusqu’au 15 Juillet comme la Vanvéenne reporté en Juin 2021.

  • RETOUR SUR LE BUDGET 2014 DE VANVES (Suite) : LE THEATRE ET LA BIBLIOTHEQUE, LES DEUX MAMELLES DE LA CULTURE VANVEENNE

    Le Blog continue de vous présenter le budget municipal 2014  avec les deux grands chapitres budgétaires qui touchent à la culture : Le théâtre et la bibliothèque

    Le service Culture centré au tour du théâtre qui doit favoriser l’accès à la culture, susciter l’envie et le plaisir dans tous les domaines, et particulièrement ceux du spectacle vivant et de la danse, en proposant des actions innovantes « à même de positionner le théâtre de Vanves – Scéne conventionnée pour la danse (label attribué en 2008) – comme un pôle artistique identifié à l’échelle nationale et internationale » et contribuer à l’éveil artistique du jeune public. Le théâtre a ainsi, en 2012/13, présenté 100 spectacles avec 191 représentations qui ont touchés 15 547 spectateurs. 169 films ont été diffusés (en 447 séances) avec 18 290 spectateurs. Les dispositifs d’actions artistiques ont concernés 600 Personnes à travers des ateliers de pratiques, des conférences, des spectacles participatifs. Ce service dispose en 2014 d’un budget de 560 000 € en fonctionnement (-18,78%) qui sont principalement affectées pour le théâtre à l’achat de spectacles « compte tenu des crédits déjà engagés jusqu’en Juin 2014 pour la saison culturelle en cours, la programmation des spectacles à l’automne 2014 sera réduite par rapport à 2013 et se fera en co-réalisation avec les compagnies programmées » est il précisé. Histoire peut être de rattraper certains dépassements budgétaires. Le budget investissement se monte à  18 000 € (-14,95%) avec notamment la réfection du plancher du théâtre « indispensable car déjà repoussé ».  

    La Bibliothèque est le second grand service culturel qui célèbre ses 130 en 2014  et sur laquelle le maire a le projet d’en faire la « bibliothéque du futur », avec le concours de Hachette Livre, comme il l’a expliqué au cours de la  campagne des municipal. Il s’agit même d’un projet significatif « qui permettra de donner un positionnement à la ville avec le conservatoire ». Un scénario a même été étudié pour implanter la bibliothéque du futur dans un site tout à fait approprié qui va se libérer : Le terrain actuellement occupé par l’école de musique (le pavillon à l’angle Mary Besseyre et Guy Mocquet avec l’autre bâtiment le long de la rue G.Mocquet) mais aussi un terrain comprenant la boutique des Pompes Funébres et un pavillon, derrière, qui a été préempté par la ville.  Il suffirait de prévoir un nouveau bâtiment mieux agencé qui s’intègre dans ce site pavillonnaire. Mais cela, il ne l’avait pas dit. En attendant le  catalogue de la bibliothèque a été mis  en ligne en 2013, permettant de nouveaux services (consultation du catalogue, réservation, prolongations de prêts…). Elle dispose d’un budget de fonctionnement de  90 430 €  (+6,38%) qui est consacré principalement au développement et au renouvellement des collections. Les vanvéens ont empruntés 97 914 livres et revues en 2013 : 53 873 chez les adultes (+9,06%) et 44 040 au secteur jeunesse (+11,62%).  La progression globale est de 10,20% par rapport à 2012 (88 855 prêts).