Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

théâtre le vanves

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE RENTREE CULTURELLE ET CONVIVIALE

    Ce week-end de journées européennes du Patrimoine a été marquée par différents événement, notamment samedi avec l’inauguration de l’exposition « Chemins incertains » des œuvres de Hadmut Bitiger, sur le long chemin des migrants au prieuré Saint Bathilde (sur la photo)  et de la présentation par Loic Lacombe de l’orgue de l’église des Soeurs Bénédictines qui devrait l’ohjet d’une rstauration suivi de prés par l’association des Orgues de Vanves. Dimanche c’était l’installation officielle par Mgr Rougié, Evêque des Hauts de Seine, du niuveau curé de Vanves, Xavier Schelker, événements sur lesquels reviendra bien sûr le blog.    

    Lundi 20 Septembre

    A 14H30 au Conseil Départemental : Commission permanente de rentrée à laquelle Sandrine Bourg participe

    A 20H au théâtre Le Vanves : Présentation de la saison 2021-2022 qui est un événement traditionnel et convivial. Sa directrice Anouchka Charbey et son éuipe espére un retour à une saison normale, après 18 mois de crise sanitaire qui fortement ébranlé le milieu culturel malgré le soutien de l’Etat et des collectivités locales comme Vanves.

    Mardi 21 Septembre

    A 16H au parc F.Pic : à l'occasion de la journée mondiale Alzheimer, les Vanvéens de tous âges sont invités à se réunir au parc Pic pour accrocher aux branches de «l'arbre à souhaits» une pensée, un dessin d'enfant, ou un message de soutien aux malades et aux aidants

    A 18H30 à l’hôtel Mercure : Réunion-conférence du challenger Club sur «la transition digitale de l’entrepreneur». Plusieurs experts feront le point sur les outilsdstinés aux entrepreneurs, avec un calendrier d’ateliers et de formationspour se mettre à niveau

    Vendredi 24 Septembre

    A partir de 19H à Vanves : Fêtes des voisins dans plusieurs immeubles ou rues de la commune

  • THEATRE LE VANVES : UNE SAISON POUR EN REFAIRE UN LIEU DE VIE, DE PLAISIR ET DE FETE

    Le théatre  Le Vanves organise ce soir 20H sa  Rentrée avec la présentation de lasaison culturelle 2021-2022. «Depuis 18 mois, tout l’éco-systéme du spectacle est fortement ébranlé, et les conséquences sont très importantes pour le milieu  artistique. Malgré les contraintes, au fil d’un temps largement distendu, nous réussissons à maintenir nos engagements, à présenter des spectacles, à accueillir des artistes en résidence,  à accompagner les créations, animés par la volonté de ne pas laisser mourir des spectacles qui n’auraient pas pu rencontrer le public » explique Anouchka Charbey sa directrice dans le petit fascicule présentant la programmation 2021-2022, en remerciant ses partenaires institutionnels dont la municipalité. D’ailleurs avec ces Estivales qui se sont déroulés tout cet été, la ville avec l’équipe du théâtre et du service culturel,  a permis à de nombreux artistes de retrouver le public dans différents sites vanvéens.

    Alors que la situation s’améliore lentement, des reports de spectacles sont encore très présents. Mais dés l’automne, «l’équilibre avec les spectacles en création et les artistes nouvellement programmés, sera assuré tout au long de la saison. Si les rhémes abordés dans les spectacles programmés sont plus proche de l’actualité et des problématiques sociétales actuelles, ils sont souvent traités avec humour et dérision, nuance et poésie» indique-t-elle  en souhaitant placer cettesaisons « sous le signe du collectif retrouvé, du partage autour de ce moment unique de communion qu’est le spectacle vivant» ; Anouchka Charbey promet que «tout au long de cette raison, nous nous emploierons à refaire de ce théâtre un lieu de vie, de plaisir et de fête ». Ainsi Vanves devrait retrouver  ses festivals, «OVNI festval de l’inclassable» en novembre, «Zoom d’Hiver» en janvier, « Art Danthé » en mars, « Switch Festival » en mai avec le 25e concours Jean Françaix. Premier rendez, vendredi prochain à 20H au tthéâtre avec « Rayon Vert », piéces symphonique en trois mouvements sur le théme de la mer, faisant l’éloge de la lenteur

  • AUJOURD’HUI A VANVES COMME AILLEURS, UNE ETAPE DECISIVE DU DECONFINEMENT PROGRESSIF

    Une étape décisive du déconfinement progressif de la France débute aujourd’hui avec, entre autres, la réouverture des terrasses des bars et des restaurants (plus de 25 à Vanves), des commerces dits non essentiels (plus d’une vingtaine), des musées, salles de cinéma, de théâtre (avec le théâtre Le Vanves) … avec un couvre feu repoussé à 21H. L'assouplissement des mesures sanitaires concernera aussi les Ehpad (4 ), où à partir du 19 mai, «la liberté d'aller et venir» deviendra la règle pour les résidents et leurs proches, avec peut être quelques limitations décidées par leur direction

    Même si les terrasses des restaurants et des bars, seront limitées à 50% de leur capacité d'accueil et avec des tablées de 6 personnes maximum. L'exécutif a toutefois annoncé une exception pour les restaurants ayant une terrasse de moins de dix tables. Ils n'auront pas à respecter de jauge de 50% s'ils placent des paravents ou du plexiglas entre elles. Certains ont déjà fait le plein dés ce premier jour grâce à des réservations, ses deux jours jours ayant été consacré à tout remettre en place, être livré par leurs brasseurs.

    En ce 19 Mai, le bonheur l’emporte sur l’inquiétude chez les Français. Les deux tiers d’entre eux disaient se sentir «heureux que ce déconfinement arrive pour pouvoir enfin profiter à nouveau de la vie», selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et France Info. Un sentiment particulièrement présent chez les 18-24 ans (84 %). A contrario, moins d’un Français sur trois (32 %) se montre plus pessimiste, disant avant tout se sentir «inquiet car ce déconfinement intervient alors que l’épidémie est encore très présente». Profiter des terrasses est de loin le premier plaisir auquel les Français souhaitent s’adonner à partir de mercredi (59 %), devant le shopping (28 %), les cinémas (19 %), les musées (10 %) et les théâtres (7 %). Pour autant, malgré leur hâte d’être «déconfinés», deux tiers des citoyens ne croient pas Jean Castex lorsqu’il assure que «la France est en train de sortir durablement de la crise sanitaire». Plus globalement, ils disent, à 59 %, ne pas faire confiance au gouvernement pour «réussir ce déconfinement».

    Cette nouvelle étape du déconfinement progressif intervient à un moment, où pour la première fois depuis le début de l'année, le nombre de morts à l'hôpital du Covid-19 est passé sous la barre des 100 dimanche dernier. La décrue se poursuit dans les services de réanimation selon les chiffres de Santé publique France :  Le nombre total de patients hospitalisés pour Covid-19 s’établissait à 6 017 ce dimanche 16 mai en Ile de France contre 6 783 la semaine précédente, en nouvelle diminution. Le pic avait été atteint le lundi 19 avril avec 8 210 patients hospitalisés. 354 patients ont été admis en réanimation ou soins intensifs pour Covid-19 la semaine du 10 mai contre 574 personnes la semaine précédente, en diminution de près de 40% d’une semaine sur l’autre.

    Le nombre de nouveaux patients en réa pour Covid est passé en dessous du pic de la 2ème vague depuis deux semaines. Le nombre cumulé de personnes en réanimation reste légèrement au-dessus des capacités théoriques de la région Au total, 1 299 patients étaient en réanimation ou soins intensifs pour Covid-19 en Ile-de-France le dimanche 16 mai contre 1 506 le dimanche précédent, en diminution pour la 4ème semaine. Malgré cette baisse constante, le nombre de patients en réa reste encore légèrement au-dessus des capacités théoriques d’accueil de la région, de l’ordre de 1200 places. 281 personnes sont décédées la semaine dernière en Ile-de-France contre 376 la semaine précédente, en diminution pour la troisième semaine consécutive. 92 690 personnes hospitalisées en Ile-de-France pour coronavirus ont pu rentrer chez elles depuis le début de l’épidémie.

    Depuis samedi, plus 20 millions de Français ont reçu une première dose de vaccin et 8,8 millions deux doses. Le prochain cap fixé par le gouvernement est de 30 millions de primo-vaccinés à la mi-juin. Depuis le 10 Mai dernier, la campagne de vaccination s’est accéléré dans la région ÎDF, qui commence à rattraper son retard pour la première dose, mais qui est encore la seule région métropolitaine n’ayant pas atteint le 25 % de primovaccinés.  Il y a du mieux, mais le retour à la vie normale ce n'est pas pour tout de suite. «Le relâchement des mesures de restriction va avoir pour conséquence une recirculation du virus, tout va dépendre de l'ampleur de cette recirculation» expliquait ces jours-ci le président de la commission médicale des Hôpitaux de Paris, Rémi Salomon. «On n'est pas à l'abri» d'un rebond de l'épidémie de Covid-19, car «On rentre dans une période de risques, on aborde une période de trois ou quatre mois difficiles à passer». Pour lui,  «si on vaccine beaucoup, on peut passer l'été sans quatrième vague !».