Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sécurité - Page 9

  • VANVES FACE AUX INCIVILITES DE LA RUE DE CHATILLON : 9 mois pour agir aprés avoir laisser pourrir ?

    Parmi les trois questions orales posées à la fin du conseil municipal de Mercredi soir, l’une d’entre elle, posée par Valérie Mathey (PS) concernait les incivilités du bas de la rue de Chatillon où les dégradations de véhicules, les feux de poubelles, le rassemblement dans les halls d’immeubles jusque tard dans la nuit, les cambriolages se sont multipliés depuis l’été dernier. Elle souhaitait connaître, suite à la réunion d’information organisée voilà une semaine, avec le locataires, le bailleur social et la commissaire de police, les mesures que la ville comptait prendre pour assurer la tranquillité et la sécurité des riverains.

     

    « Depuis mars 2012, des actes de délinquance ont été commins aux abords de l’école Lemel et de la résidence Normandie (du Logement francilien) : Des feux de poubelles, vols à la roulotte, dégradations de véhicules, dégradations des halls et caves de la résidence…Puis, cette situation s’est détériorée ave l’arrrivée de l’hiver où les fauteurs de troubles se sont réfugiés à l’intérieur de la résidence et ont squatté des halls tout en les dégradant (tags, tapages nocturnes, dégradations des lampes, des escaliers, détritus…) en insultant et en menaçant  les locataires de la résidence qui leur demandaient de partir ou de faire moins de bruit. Le Logement Francilien avait anticipé en Décembre 2012 en engageant 2 maitres-chiens afin que ces derniers patrouillent dans mla résidence pendant plusieurs nuits. Or, pour des raisons budgétaires, ce dispositif de gardiennage, n’a pu être pérénnisé » a constaté dans un premier temps Laurent Lacomére, maire adjoint chargé de la sécurité dans sa réponse.

     

    «  La semaine dernière, le Logement Francilien a divisé les caves en mettant des portes blindées entre chaque parcelle de la résidence et a mis en placedes pass Vigik afin de sécuriser davantage les entrées. Le maire a sollicité le Logement Français pour engager des travaux de sécurisation de la résidence. Parallélement, la police municipale patrouille tous les jours dans le secteur. La police nationale a intensifié ses patrouilles, effectue des contrôles d’identités de manière systématique et verbalise en cas d’infraction (cependant, cela reste du cntraventionnel pour tapage nocturne). Plusieurs contrôles de stupéfiants ont été réalisés » a-t-il indiqué dans un second temps  en revenant sur les décisions prises à la suite de la réunion du 31 janvier : La comune renforcera encore ses patrouilles de police municipale. La police nationale intensifiera également sa présence et ses patrouoilles, notamment la nuit, en opérant des contrôles complets, notamment dans les étages et les caves. Le logement Francilien mettra en place davantage de contrôle d’accés en limitant les entrées extérieures par des dispositifs adaptés. Les locataires et leurs associations n’hésiteront pas  à porter plainte contre les fauteurs de troubles

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE CULTURELLE, SOLIDAIRE ET TRES CLIVANTE

    Une inauguration du salon de coiffure de la rue Louis Blanc qui a été complétement re-lifté, la disparition de Raymond Deniau élu de gauche  de Vanves de 1983 à 2001 et d’une grande figure du Centre Ancien, Bernard (Bailly)… ont marqué cette semaine avec surtout une réunion publique (à destination uniquement) des locataires du Logement français rue de Châtillon Jeudi soir  (auquel s’est imposé un élu qui se prend pour le maire du quartier à défaut d’être adjoint) avec le maire (le vrai) et la commissaire de police (qui devrait bientôt rejoindre la place Beauvau). Elle a donnée quelques résultats tangibles immédiats (on se demande bien pourquoi)  puisque des arrestations et des interpellations se sont déroulées en fin de semaine menées par la police judiciaire des Hauts de seine…Il était temps car depuis Juillet la situation se pourrissait avec le danger de voir malheureusement un scénario « Sevran » se dessiner qui est très simple : Cela commence par un phénoméne de jeunes qui occupent les halls d’immeubles pour se terminer  par un véritable trafic de drogue avec guetteurs (payés) et dealers, menances sur les habitants etc.. comme en Seine Saint Denis.   

    La proposition de loi d’Isabelle Debré, Sénateur UMP des Hauts-de-Seine, destinée à lutter contre la pauvreté d’un grand nombre de personnes retraitées, en permetant le cumul de l’allocation vieillesse avec une activité a été votée. Mais c’est passé presque inaperçue à cause du débat sur le projet de loi Mariage Pour Tous (MPT) qui seccoue l’Assemblée Nationale depuis prés d’une semaine. Et ce n’est pas fini. D’ailleurs il devrait en être beaucoup question lors d’un café politique organisé par l’UMP de Vanves samedi prochain à 10H30 au Relais de Vanvres sur le théme de la famille. Le festival Artdanthé entamera sa seconde semaine avec deux temps forts : Le Tryptique « des années 70 à nos jours » ce soir à Panopée, et « Nos images »,  piéce pour 3 interprétes, dont la chorégaphie a été créé et interprêté par Mathilde de Monnier et  Loïc Touzé Vendredi soir au théâtre. Le Conseil Municipal De Mercredi devrait parler des ryythmes scolaires qui est le second sujet de discorde de ce début d’année avec le MPT. Enfin, une quarantaine de vanvéens devraient séjourner à Venise de Vendredi à Lundi prochain pour le canarval à l'intiative du Syndicat d'Initiative

     

    Lundi 4 Février

    A 19H30 à Panopée (festival Artdanthé) : Tryptique « des années 70 à nos jours » avec trois piéces mise en scéne par Julie Deliquet qui a créé le collectif « In Vitro » et explique qu’elle aime « l’idée que ces trrois piéces puissent être en « autogestion » par tous les membres du collectif, comédiens, costumier, assistant, accessoiristes qui sont tous acteurs et techniciens de cette aventure ». Les vanvéens pourront ainsi assister à « La noce » de Bertolt Brecht » à 19H puis « Dernier tremords avant l’oubli » de Jean Luc Lagarce » et vers 22H30 « Nous sommes seuls maintenant » qui une pièce écrite collectivement par cette compagnie et qui réunit tous ces acteurs sur scéne ».     

    Mardi 5 Février

    A 10H à la Maison Paroissiale de Saint Remy : « Un accueil pour rien » organisé par le conseil pastoral à l’iniative de colette Pantin, à destination des personnes souffrant de la solitude. Rappelons que le Conseil Pastoral  réfléchit sur « la place du pauvre dans notre communauté ». « Il nous a semblé que la solitude était la détresse qui était la plus répandue et en même temps que la plus difficile à vivre, à côté du manque de logement, de nourriture, car elle touche tout le monde quel que soit sa condition sociale. Malheureusement, on ne se rend pas compte que son voisin ne va pas, même lorsqu’on le voit assez régulièrement. D’où l’idée de ce café pour  apporter un petit mieux, sans démarche à organiser, sans papier à écrire, sans inscription » explique t-elle.

    A 18H30 à la salle Giner (PHARE) : Réunion pour les médaillés de la Jeunesse et des Sports

    Mercredi 6 Février

    A 19H à l’Hôtel de Ville : Conseil Municipal avec 16 délibérations qui commencera par le débat d’orientation budgétaire qui donnera une idée du budget 2013 de Vanves qui sera voté en Mars. Parmi les délibérations : La vente par adjudication d’un terrain rue G.D’Estrée, l’avis sur le PLH (Programme de l’Habitat) de GPSO,  un marché de nettoyage  des locaux et des vitreries des bâtiments communaux, des demandes de subvention au SIPPEREC pour la mini-créche du 1 rue de Châtillon, au Conseil Régional pour les audits énergétiques prélables aux  travaux de rénovation des bâtiments inscrits au programme pluri-annuel d’investissements, au Conseil Général des Hauts de Seine pour le financement des actions annuelles de prévention de la délinquance, au dispositif de vidéoprotection urbaine, la demande de dérogation de la réforme des rythmes scolaires qui permettra à Vanves de la reporter à la Rentrée 2014, l’adhésion de Velizy et de Marnes La Coquette à GPSO. 

    A 19H30 à Panopée (festival Artdanthé) : « Matériau X » relatifs à un choc amoureux aussi isolé que singulier » avec Mari-Mai Corbel et Nicolas Guimbard

    A 21H au Théâtre (Festival Artdanthé) : « Le royaume des ombres » et « Signe Blanc » qui sont des solos composé et interprété par Néo Soulier qui tente de proposer une autre lecture de l’héritage du ballet classique dans « Le Royaume des ombrres » et signe un pantomine du ballet dans « suigne blanc »  

    Jeudi 7 Février:

    A 9H au Marché : Crêpes-party avec  dégustation de crêpes offertes par la municipalité et le service de la Participation locale dans le cadre de Voisins solidaires.

    A 18H30 à la Mairie de Boulogne : Conseil Communautaire de GPSO

    A 19H30 à Panopée (festival Artdanthé) : « Une saison en enfer » d’Arthur Rimbaud qui est une re-création de Bejamin Portée avec un solo de Matthieu Dessertine. Elle évoque la parole d’un damné, d’un homme seul s’adressant à Dieu, à Satan et qui tente de résoudre le problème religieux qui s’impose à lui

    A 21H au Théâtre (Festival artdanthé)  : « Sublime ou rien » re-création de Benjamin Porée, jeune metteur en scéne d’une forme mettant en sécéne et en mouvement des comédiens où « il sera question du double, de Pina B., d’opéa, de pureté originelle, de nudité, de Goethe, de fado, d’électro, de rock..bref de la vie »

    Vendredi 8 Février

    A 19H30 à Panopée (festival Artdanthé) : « Si j’apprends à pêcher, je mangerai toute ma vie » qui est une créations concu et interprété par Pamina de Coulon.

    A 20H45 à la salle des Cinéastes (Piscine Municipale) : Projection publique du CIV qui propsera une sélection de films présentés aux rencontres nationales de Bourges et un souvenir d’Henri Meyer le film fiction du CIV « Réciprocité »

    A 21H au Théâtre (festival Artdanthé) : « Nos images » : piéce pour 3 interprétes, dont la chorégaphie a été créé et interprêté par Mathilde de Monnier et  Loïc Touzé et le texte écrit par Tanguy Viel singulier cinéphiole qu tente de définir la liste de ses dix films préféré.  

    Samedi 9 Février 2013

    A 9H au Lycée Michelet : Carrefour des Métiers organisée tous les deux ans

    A 10H30 au Relais de Vanvres : Café Politique de l’UMP-Vanves avec Marie-Laure Godin, vice présidente du Conseil Général sur le théme de la famille, en plein débat sur le prpjet de loi Mariage Pour Tous.

    A 19H à l’école Marceau : L’Ecole des Sables organise la projection du film « Des touaregs à Paris » en présence du réalisateur Luc Federmeyer suivi d’un concert(à 20H30) de musique rock du désert avec Bilalan Ag Ganta Mouwssa et son groupe

    A 20H au gymnase A.Roche : Match de basket Vanves Aviators GPSO – Aurore de Vitre

    A 20H à Meudon (Gymnase Marcel Bec) : Match de Hand Vanves- Feuquiéres

    Dimanche 10 Février

    A 15H à Saint François d’Assise : Goûter offert par l’association Saint Vincent de Paul animé par P.Meige

    A 16H à Saint Remy : Concert d’Yves Gersant (trimpette) et Xavier Lebrun (orgue) au profit de l’Association pour le Renouveau des Orgues de Saint Remy. Au programme : Stradella, Albinoni, Buxtehude, Ravel, Frescobaldi…

  • LES TOPS ET LES FLOPS DE L’ANNEE DE LA FIN DU MONDE A VANVES (Suite et fin)

    Le Blog Vanves Au Quotidien revient sur les événements de l’année passée en retenant les Tops et les Flops

     

    II – LES FLOPS DE L'ANNEE 2012 

     

     

    FRONT DE GAUCHE : Le choix de Bastien Lachaud comme suppléant de Lize Alézard candidate aux législatives de Juin 2013 s’est révélé désastreux. Il a joué l’arlésienne préférant participer à la campagne de Jean Luc Mélenchon – là aussi désastreuse – à Hénin Beaumont comme Marine Le Pen (FN). Les militants s’en sont mordus les doigts de l’avoir choisi. Et ils ne sont prêts de recommencer.

     

    GEV : Cette association des commerçants n’a plus (et toujours pas) de président. Après une assemblée Générale le 6 Mars 2012, le GEV a élu un nouveau président, Philippe Buffet (Croque Midi), à la place de Francine Aurand, Il a démissionné lors de la fête du Commerce en Septemmbre 2012. Si certains reprochaient à la première de n’avoir rien fait ( ?), son successeur s’est rendu compte qu’il n’avait pas le temps. Résultats : plus de président, une association en danger de disparition malgré le cri d’alarme lancé par Serge Helbert, l’un de ses ex-président.

     

    CONSTRUCTION : Les conditions dans lesquels se sont déroulés le chantier de la résidence étudiante édifié par le promoteur SOFIANE (et ouverte depuis la fin 2012…avec de nombreuses défectuosités) à l’angle R.Marcheron.Diderot qui a fait de vives critiques lors d’une réunion de riverains (12 Mars 2012) consacrée au futur chantier prévu à l’emplacement du garage de la rue R.Marcheron. Il a dû être revu à la baisse par ce promoteur à la demande du maire et des riverains. Mais il n’est pas sûr que ce projet là se réalise, en  tous les cas, par ce promoteur.

     

    BRONX : Depuis l’été 2012, c’est la nouvelle dénomination du quartier de la rue de Châtillon  où des individus traînent très tard la nuit, provoquent des incendies de poubelles, dealent dans les sous sol de la résidence du Logement Français, jettent des pétards, font du bruit…Sans réactions...sauf la présence de vigiles courant Décembre. Pourtant il existe une solution qui s’est révélée efficace partout où elle a été appliquée : résidentialiser et vidéosurveiller. Mais cela coûte cher ! En attendant la situation se pourrie. La police explique qu’elle ne veut intervenir qu’en cas de flagrant délit…alors les riverains peuvent toujours attendre. Et les résidents refusent de jouer les délateurs de peur de représailles justifiées comme l’a montré un témoignage édifiant lors de la dernière réunion publique du quartier Hauts de Vanves.

     

    POLEMIQUE : La polémique entretenue par la gauche vanvéenne sur un éventuel départ la PMI (Protection Maternelle et Infantile)  et la circonscription de la Vie Sociale (CVS) installée dans les bâtiments de la rue A.Briand qui a lancée une pétition pour le maintien des services sociaux à Vanves.

     

    FERMETURES : Le Lidl de la rue V.Hugo, la Trésorerie principale   

     

    ARMISTICE : Les cérémonies marquantes l’anniversaire de l’armistice de la guerre 14-18 mais aussi le « D Day » français,  ont attirée peu de monde le 11 novembre dernier, provoquant cette réaction du maire : « Lorsqu’on voit le nombre que l’on ait, cela laisse songeur par rapport à la population de vanvéens. Alors que l’on parle de devoir de mémoire ».

     

    EXERCICE : L’exercice de simulation d’un attentat à la piscine le 15 Novembre 2012  qui a bloqué tout ce quartier de Vanves pendant toute la journée.  Le goût du secret a eu le résultat escompté. Non seulement,  les services de police ont dû gérer cet exercice, mais aussi les embouteillages, surtout en fin d’après midi. Généralement, lors de tels exercices, le préfet et ses services préviennent  les habitants comme ce fut le cas pour les tunnels de la Défense, de l’A 13 ou dernièrement le TGV Atlantique. A Vanves, c’est la loi du secret tant du côté Mairie que commissariat et  bien ancré dans les esprits puisque  même le petit personnel allait jusqu’à dire « ce genre d’exercice ne s’annonce pas ! »

     

    BASKET : Le choix de la nouvelle dénomination de l’équipe de basket « Aviators GPSO Vanves » que ne comprennent pas certains vanvéens, même parmi ses supporters.