Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conseil régional ile de france

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE TRES STUDIEUSE POUR NOS ELUS

    La fin de semaine a été marquée par de nombreux événements comme l’inauguration d’une résidence de Coliving  rue Larmeroux comprenant 57 chambres répartis dans 11 logements, une salle de sport et une laverie accessibles à tous les locataires, la présence d’un bus info prévention pour que les jeunes Vanvéens (13-25 ans) puissent s'informer et se renseigner sur les conduites à risques en matière de consommation de drogue le 1er Juillet devant l’hôtel de ville. En dehors des Estivales, Samedi a été marqué par de nombreux anniversaires d’enfants que les parents ont organisé dans le parc F.Pic. Et dimanche, par  la finale du tournoi Open de la section tennis du Stade Vanves le 3 Juillet…

    Les vanvéens ces jours-ci, ont remarqué, l’avancement des travaux de la brasserie Le Tout Va Mieux sur la place de la République (sur laphoto), avec ses nouvelles façades en bois,  dont l’ouverture prévue en Juillet aurait été repoussée en Septembre, à la Rentrée. Gabriel Attal , député de notre circonscription, devrait rester aux comptes publiques et être très mobilisé en ce début de vacances, au parlement avec le projet de loi sur le pouvoir d’achat, le projet de loi de finances rectificatif. Enfin, un journaliste photographe de mode vanvééen trés renommé, Emmanuele scorcelliti devrait suivre toute la semaine la Fashion Week haute couture printemps-été pour Paris Match. Mais il n'est pas prévu de défilé à Vanves 

    Mardi 5 juillet

    A 14H30 au Conseil de Paris : Débat sur la transformation du boulevard périphérique dans lequel Vanves est concerné avec le projet de réaménagement des portes de Paris, et notamment Brancion qui est un véritable « serpent de mer » depuis le protocole signé entre Bernard Gauducheau et Bertrand Delanoë, et le quasi abandon d’une partie du projet Woodeum inscrit dans le cadre de l’appel à projet « Réinventer la Métropole du Grand Paris »

    Mercredi 6 Juillet

    A 9H au Conseil Régional (saint Ouen) : Séance plénière à laquelle participe Bernard Gauducheau, conseiller régional

    A 19H30 à la maison paroissiale Saint Remy : Premier Barbecue de l’été organisé par la paroisse durant les mois de Juillet et Août. Chacun apporte de quoi garnir substantiellement le buffet

    Vendredi 8 Juillet

    A 9H30 au Conseil Départemental des Hauts de Seine ( Nanterre l’Arena Paris la Défense) : Séance plénière à laquelle participe Sandrine Bourg   

    Samedi 9 Juillet

    A 22H30 au parc F.Pic : Projection en plein air du film « Un jour sans fin » de Harold Ramis dans le cadre des Estivales de Vanves

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE RETROUVAILLES

    Les fêtes et animations de printemps sont de retour. Toutes sont placées sous le signe des retrouvailles car elles nous maquaient après deux ans.  Ce fut le cas avec la braderie du Plateau dimanche (sur la photo), vendredi prochain avec le fête des voisins, samedi avec Vanves en  fête et d’autres animations prévues comme la kermesse paroissiale de Saint François les 11 et 12 Juin prochain. Des événements festifs qui avaient disparues à cause de la crise sanitaire pendant deux ans. Le week-end prochain sera marqué les premières communions des enfants du catéchisme à Saint François et à Saint Remy

    Mardi 17 Mai 

    A 14H30 au SQUARE : Concert du groupe Dakoté

    A 19H30 à la Palestre : Soirée de présentation du nouveau projet social de l’ESCAL ainsi que sa nouvelle organisation, à la suite du renouvellement par la CAF de son agrément au centre socioculturel pour les cinq ans à venir

    Jeudi 19 Mai 

    A 9H au conseil Régional (Saint Ouen) : Bernard Gauducheau participera à la séance plénière qui votera une aide pour l'Ukraine et marquera un retour très scruté ce Valérie Pécresse, sa présidente, après 9 mois de présidentielle 

    Vendredi 20 Mai

    A partir de 18H dans de nombreuses immeubles ou rues : Fête des voisins qui retrouve sa date habituelle fin Mai, perturbée depuis deux ans par la crise sanitaire. Elle a été mise en place dans le but de lutter contre l'individualisme et la solitude dans les grandes villes - Autour d'un repas ou d'un buffet improvisé, les voisins peuvent lier connaissances et partager un moment de convivialité - créée en 1999 à Paris par l'adjoint au maire du 17e arrondissement de Paris, Atanase Périfan. A laquelle Vanves avait été une des premières communes à s’associer

    Samedi 21 Mai 

    A 14H dans différents sites de la ville : Vanves en Fête organisée par l’IRIS quisera une journée festive et printanière placée sous le signe des retrouvailles entre vanvéens, après deux ans perturbés entre confinement, couve feux etc…Dans différents lieux comme le  square Jarrousse (ateliers créatifs du biblio-club, activités de l’ESCAL, jeux), la rue S.Carnot (artistes en déambulation et fanfares), la cour du collége Saint Eupery (mur d’escalade, circuits de voitures à pédales), le parvis de l’ODE (Espace Nature AMAP, atelier autour de ruches, mini-ferme animaux),le  parvis de l’hôtel de ville (Scéne musicale avec à 8H un apéritif musical), le square de la maire (espacezen, portrait-croquis, atelier d’écriture), l’Allée Lehrte (Ludothéque des écoles, fresques à la craie), la place des lavandiéres (atelier et jeux sur le théme de l’Europe), avec une ballade à vélo sur le thème du développement durable

    A 17H  au restaurant La Villa : Le candidat Gabriel Attal (LREM) tiendra une  permanence électorale jusqu’à 18H30 au cours de laquelle, tous les vanvéens sont invités à le rencontrer

  • VANVES ET LA PRESIDENTIELLE, CA PROMET

    A part chez les plus engagés, il n’est pas encore question d’élection présidentielle dans la tête des vanvéens, préoccupés par d’autres soucis, comme se protéger contre le variant Omicron, se faire tester ou vacciner comme on le voit avec ses longues files d’attentes devant les tentes blanches installées à l’entrée des pharmacies. Pourtant on voit se dessiner les votes : Valérie Pécresse pour la majorité municipale, Macron pour les marcheurs, éclaté pour la gauche qui n’a pas pu s’unir et désigner un candidat commun, à tel point d’avoir dégoûté certains électeurs.

    Cette semaine a été marquée par deux événements : les déclarations toinitruantes de Macron concernant lesnon-vaccinés, avec un élu vanvéen sur le devant de la scéne pour déminer le terrain avec Gabriel Attal, porte parole du gouvernement  qui était sur tous les fronts et en a, malgré tout,  rajouté une couche : « On va se parler franchement: qui emmerde la vie de qui aujourd'hui? Qui gâche la vie de nos soignants, qui depuis deux ans sont mobilisés et sous l'eau dans nos services de réanimation pour sauver des patients qui sont essentiellement non-vaccinés? Ce sont ceux qui s'opposent au vaccin » expliquait le porte-parole du gouvernement sur de nombreux média en allant plus loin, en estimant que les anti-vaccins gâchent également la vie des «restaurateurs, des théâtres, cinémas... ». Il assurait même que les propos du président de la République lui semblaient même « très en deçà de la colère d'une grande partie des Français face à ce choix qui est fait de s'opposer au vaccin». Quant à la polémique du drapeau européen sous l’ARc de Triomphe voilà ce qu’il expliquait : « Il y a une course, un manège à trois entre Valérie Pécresse, Éric Zemmour et Marine Le Pen qui cherchent à se concurrencer sur le créneau du rejet des institutions européennes» déplorait-il. «Si vous avez des responsables politiques qui estiment que notre pays est en danger parce qu'on accroche le drapeau européen , les bras m'en tombent» ajoutait Gabriel Attal qui s'est dit «sidéré par cette controverse auto-alimentée par les oppositions». A peine commencée, la campagne présidentielle promaît, mais risque aussi de dégouter et d’alimenter l’abstention

    Valérie Pécresse a lancé sa campagne en inaugurant son QG de campagne (1500 m2) baptisé « La Fabrique » dans le 17ème arrondissement de Paris, et en dévoilant  l'organigramme complet de son équipe mardi dernier , tout en promettant une campagne «d"hyper-proximité pour contrecarrer les contraintes sanitaires» à trois mois de la présidentielle.  «Cette campagne ne ressemblera à aucune autre» a-t-elle affirmé, en promettant d'être «exemplaire» sur le respect des jauges et gestes barrière. Elle s’est dotée d’une équipe en partie francilienne que le maire de Vanves, conseiller régional connait bien : D’abord deux vice-présidents du conseil régional, Florence Portelli, ancienne porte-parole de la campagne de François Fillon en 2017, et Othman Nasrou, connu pour s’être opposé au communautarisme dans sa ville de Trappes, un thème central pour les électeurs de droite, ensuite, Agnés Evren, déjà porte-parole du mouvement, président de la fédération LR de Paris, ex-vice présidente de la Région IDF (chargé des lycées dans son premier manday). Parmi sa garde rapprochée Jean Didier Berger secrétaire général de Libre ert maire de Clamart, est chargé comme 1er vice-président de garder la maison Ile de France. Mais Valérie Pécresse présidera bien le dernier conseil régional prévu à la mi-Février avant les présidentielles. Geoffroy Didier euro-député et conseiller régional est chargé de diriger le pôle communication de la candidate épaulé par l’équipe de porte-paroles et une vingtaine d’orateurs nationaux. Alexandra Dublanche, vice présente de la Région animera le réseau de comités de soutien départementaux avec l’ex-maire de Bordeaux Nicoles Florian, sachant que le comité de soutien est présidé par Gérard Larcher président du sénat et sénateur des Yvelines. Enfin, son directeur de campagne, Patrick Stefanini ex-DGS de la Région IDF et ex-directeur de ses campagnes pour les régionales en 2015 et 2020  qui a minutieusement séquencé ces 3 mois de campagne