Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pére curé bertrand auville

  • LE WEEK END DE RENTREE A VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    La véritable Rentrée à Vanves, après les écoles lundi dernier, s’est effectué ce weed-end avec le forum des associations, la journée Portes Ouvertes du Stade de Vanves où les sections ont ouvertes les inscriptions surtout pour les jeunes, et la reprise des activités pour beaucoup d’entre elles comme les ateliers d’Arts Plastiques.

    MUNICIPALES : En politique, les différents partis représentés à Vanves, sont sur les startings blocs, mais n’ont pas commencé véritablement leur campagne contrairement à la fin de l’été 2013 où les socialistes avaient été les premiers à dégainer  lors du week end de la brocante et du forum des associations dans le parc F.Pic :Elus et militants avaient distribués à la Poste, puis place de la République une carte postale avec le portrait de leur tête de liste – Antonio dos Santos – et ce slogan : «Avec Antonio Dos Santos, un nouveau souffle pour Vanves» et déjà une idée du programme sur le verso : «une ville plus unie, plus moderne et plus solidaire».  L’UDI a tenu sa réunion de rentrée lundi dernier avec de potentiels futurs co-listiers de la prochaine liste, LREM aurait trouvé sa tête de liste mais qui doit être confirmé par la commission d’investiture lREM mais ce ne sera aucun des ministres vanvéens même si G. Attal sera présente sur la liste. Les communistes et les écologistes devraient être présents, les premiers avec Boris Amoroz, les seconds avec Pierre Toulouse qui a fait le tour des stands dimanche pour se présenter, mais pas les socialistes pour l’instant, car c’est la débandade dans leur rang. Même au niveau départemental ou leur 1er Fédéral, le sénateur Iacovelli, devrait être tête de liste LREM à Suresnes.  

    BROCANTE : Le parc F.Pic était envahi par la foule samedi à l’occasion de la 28éme brocante venu faire des affaires. Les visiteurs venaient de tous les coins de Vanves, facilement reconnaissable au retour, avec souvent à la main des objets insolites, un cheval en bois, un pôt pour bébé. Dommage que le temps était frais, avec un soleil timide qui n’a pas découragé les exposants, avec beaucoup d’habitué, comme Gilbert, ex-patron du Tout Va Mieux venu vendre des verres de tout sorte. 400 au total, mais sûrement plus, les stands couverts ayant été réservés en une journée au syndicat d’initiative, soit plus d’une centaine occupé le lendemain par les associatifs. Et plus de 3000 visiteurs, le parc étant noir de monde (voir la photo)

    CONFIDENCE : Dans le Sel et Lumière de rentrée, lien hebdomaidare des paroisses de Vanves, le pére Bertrand Auville écrit : « laissez moi me livrer à une confidence : Je suis parti, un mois en Août. J’ai rencontré de bons amis. J’ai visité de belles régions. Je me suis bien reposé. Bref : Excellentes vacances. Cependant, il me tardait de rentrer à Vanves et de reprendre pleinement le ministére que l’évêque m’y a confié pour la cinquiéme année maintenant. Vous m’avez manqué. Notre paroisse et son vaste monde m’ont manqué»

    POSTE : Le bureau de la poste de l’hôtel de ville, place de l’insurrection,  sera fermé du 11 Septembre au 18 Novembre pour des travaux de rénovation. Du coup, le bureau de poste du Plateau ré-ouvrira durant toute cette période

    Demain : Retour sur le Forum des Associations

  • VANVES AU CREUX DE L’OREILLE

     

     POLITIQUE : LES CONVICTIONS DU PERE CURE AUVILLE

    Avec cet édito « Quand la calotte se mêle du vote » le pére Bertrand Auville (sur la photo avec MM Santini et Gauducheau), curé de Vanves mais aussi en charge des relations des relations avec les élus des Hauts de Seine pour le diocèse des Hauts de Seine, faisait voilà une semaine, un bilan de son action à la veille d’échéances importantes (Primaire de la Droite et du Centre, Elections présidentielles et législatives) tout en annonçant un débat le 7 Décembre 2016 à Boulogne sur le théme « un tour d’avance sur les présidentielles » à partir des réflexions proposées par les Evêques de France. Il en tire trois convictions : Tout d’abord « En matière politique, il n’y a ni homme providentiel, ni parti idéal, ni solution miracle. La politique, comme la vie d’ailleurs, est affaire de compromis, de moindre mal. C’est un chemin vers le bien, ni plus, ni moins ». Ensuite « en mettant son bulletin de vote dans l’urne, le chrétien doit toujours viser le bien commun, qui n’est ni son intérêt personnel, ni celui de son clan,de sa corporation, ni même de son Eglise. Le chrétien de devrait jamais voter à l’affect ! ». Enfin « l’homme, tout l’homme et tout homme, voilà le critère ultime de discernement pour un vote éclairé par l’évangile ».   

    DEBRE : POURQUOI JE VOTE FILLON

    Dans une lettre distribuée à Vanves depuis ce matin, Isabelle Debré, Sénateur des Hauts de Seine et de Vanves, explique pourquoi, elle vote François Fillon à la primaire de la droite et du Centre dont le 1er tour se déroule Dimanche prochain. « Fort de son expérience d’élu et de ses responsabilités au gouvernement de la France, de ses nombreux déplacements dans nos régions depuis 2012, de ses rencontres avec les Français, des contacts noués avec tous ceux qui créent, inventent, innovent, s’impliquent, François Filon a bâti un projet solide dont les maîtres mots sont liberté, autorité et réalisme » indique Isabelle Debré. «François Fillon est avant tout un gaulliste, un homme courageux, expérimenté, intègre et honnête portant la France en lui, réservé et chaleureux, rigoureux et engagé au service d’une seule cause  son pays, sa grandeur et le rassemblement des français »   

    SKATE PARK :

    Si Boris Amoroz (FG/PC) n’a pas posé une question orale sur le Skate Park comme le lui  a reproché le groupe PS, c’est tout simplement parce qu’il avait sollicité le maire par une question écrite posée le 5 Octobre à laquelle il a reçut réponse le 12 Octobre, et qu’il a partagée avec les habitants du Plateau. « On peut d'ailleurs constater la réponse précise et de bonne foi du Maire. Vous noterez que l'association Agir pour le Plateau a repris cette information sur son profil Facebook le 16 Octobre. Après, si la vision de la politique du groupe socialiste au Conseil Municipal de Vanves se limite à faire de l’esbroufe... » commente t-il. Le maire indiquait, comme l’article de VI le précise, qu’un groupe de travail avait été constitué avec les participants particulièrement motivés par le projet de reconstruction pour recenser les besoins, qu’un nouveau projet a été redessiné en tenant de leurs remarques,  qu’un prestataire  spécialisé dans les skate Park avait été missionné début Octobre afin de réaliser un audit et une étude, qu’une réunion le 19 Octobre a permis de confirmer  un projet qui a eté présenté au CMJ dont le coût est estimé à 300 000 €