Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

diocése des hauts de seine

  • L’EVENEMENT DU WEEK-END A VANVES : L’INSTALLATION OFFICIELLE DU PERE CURE XAVIER SCHELKER

    L’ensemble de la communauté paroissiale de Vanves était présente, nombreuse, dans l’église Saint Remy pour l’installation officielle par Mgr Rougié Evêque du diocése des Hauts de Seine de Xavier Schelker nouveau curé de Vanves, en présence personnalités, Bernard gauducheau maire de Vanves, Florence Provendier, député de Vanves-Issy, de représentants des communautés Bénédictines, Jésuites et des Xavières.

    Comme prévu, après l’homélie de l’évêque qui a insisté sur les 3 missions du curé, enseigner, sanctifier, gouverner, dans une paroisse, celui-ci a renouvelé les promesses qu’il avait faite lors de son ordination suivie d’une procession avec le porte croix, les enfants de chœur avec leurs cierges allumés, l’évêque Mgr Rougié, et le pére Schelker, du siége de président, la chapelle du Saint Sacrement, le baptistére, le confessionnal, le tabernacle. La plupart des participants ont remarqué l’aspect didactique de Mgr Rougié qui a expliqué la signification des étapes de cette célébration, la mission confiée au curé de Vanves, ses quelques mots sur les saints patrons des deux églises Saint Remi et Saint François, avec bien sûr Sainte Geneviève et ses peintures de l’église qui rappellent les étapes de sa vie ainsi que celle de Saint Remi. Mais aussi le recueillement de l’assistance avec beaucoup de jeunes couples et leurs enfants qui sesont retrouvés dans le jardin de la Maison Paroissiale après la messe autour de l’évêque, du Curé, des personnalités

  • INSTALLATION OFFICIELLE DE XAVIER SCHELKER NOUVEAU CURE DE VANVES

    Le pére Xavier Schelker est le nouveau curé de Vanves. Il est arrivé le 1er Septembre pour prendre la succession du père Bertrand Auville nommé au Plessis Robinson. Il est installé officiellement ce matin par Mgr Rougié Evêque du diocése des Hauts de Seine lors de cette messe dominicale de 11H15 à Saint Remy.  Cette installation sera marquée après l’homélie tout d’abord par le renouvellement des promesses du nouveau curé qu’il a fait lors de son ordination qui remonte en 2003 pour le pére Schelker. Une procession se déroulera ensuite avec le porte croix, les enfants de chœur  avec leurs cierges allumés, et les prêtres  au cours de laquelle l’évêque Mgr Rougié, fait le tour de l’église et remettra au curé Schelker, le divers lieux qui seront consacrés à son ministère : Le siége de président, la chapelle du Saint Sacremet, le baptistére, le confessionnal

    Une foi dite la prière, après la communion, le père Xavier Schelker s’adressera à la communauté paroissiale  avec deux messages : « Il faut se mettre en marche vers le 3e millénaire de 2033, c’est-à-dire les 2000 ans de la Réssurrection du Christ » et il indiquera comme il l’a fait dans son premier édito de Sel et Lumière  qu’il place son mandat sous la protection de la Vierge Marie. Ainsi les vanvéens feront connaissance avec leur nouveau curé, qui a déjà, dés sa nomination, rencontré les équipes d’animatios paroissiales avant les vacances, fait le tour des associations lors du forum dimanche dernier. Il a déjà fait savoir, auprés des intéressés,  qu’il a l’intention de célébré une messe pour ls vanvéens morts pour la France le 11 Novembre, comme il célébrera une messe pour le chef de l’Etat élu en Avril prochain comme il l’a expliqué ses jours-ci sur le nouveau site Internet des paroisses de Vanves   

    Ordonné donc en 2003, il a eu ses premiers postes à Chaville puis à Ville d’Avray. Il a été nommé curé à Meudon à l’église Saint Martin en 2009  où il est resté 9 ans. Puis directeur spirituel au séminaire de Saint Sulpice pendant 3 ans. Il a été responsable du 1er cycle de philosophie et a enseigné l’histoire de l’Eglise, tout en étant affecté à Notre Dame des Pauvres  et à Saint Benoit, et en étant aumonier des scouts, ce qui explique que certains vanvéens le connaissent. Il arrive dans une ville qu’il trouve à taille humaine, avec des lieux animés ; plein de vie, de êtits restaurants, une forte présence des EHPAD a-t-il remarqué

  • UNE SEMAINE SAINTE INEDITE A VANVES DANS LES PAROISSES ET AU PRIEURE SAINT BALTIHILDE

    Cette année, les catholiques s’apprêtent à vivre les célébrations de la Semaine sainte et particulièrement du Triduum pascal d’une manière tout à fait particulière, en raison de la crise sanitaire Covid-19 et des dispositifs de confinement. Les paroisses vont vivre ce moment qui constitue le coeur et le sommet de l’année liturgique sans aucun rassemblement et en communion spirituelle avec les fidèles.

    D’ailleurs le pére curé Bertrand Auville invite les vanvéens à suivre, en communion avec les prêtres de la paroisse à suivre ce qui a été prévu par le diocése des Hauts de Seine :  «Pendant ce temps de confinement tout à fait spécial, le diocèse organisera les grands offices de la Semaine Sainte en l'église Sainte-Marie des Fontenelles de Nanterre» a annoncé Mgr Rougié, son évêque qui y présidera les cérémonies qui seront retransmises en direct sur les pages Facebook et Youtube du diocése : «Pour les Rameaux, il ne semble pas opportun d’inviter les fidèles à se déplacer en nombre vers les églises. Voilà pourquoi, il est suggéré que chacun se procurent des rameaux de fortune (sur les balcons, dans les jardins…). Ceux-ci pourront être bénis notamment de façon diocésaine par une liaison en direct depuis Sainte-Marie des Fontenelles le dimanche des Rameaux à 9h30» indique t-il. «La Messe chrismale, selon la recommandation du Saint-Siège, aura lieu à la fin du confinement, pour notre diocèse le 26 mai à 18h .  Nous nous retrouverons cependant en direct depuis Sainte-Marie des Fontenelles pour des Vêpres le Mercredi Saint à 18h» indique t-il en invitant les catholiques altoséquanais à prendre connaissance du programme de cette semaine sainte sur le site du diocése publié par le numéro de Sel et Lumière des paroisses de Vanves ce week-end : Il est prévu le mardi saint 7 Avril à 20H, un chapelet pour les vocations ; le mercredi saint à 8 Avril à 20H une rencontre Facebook Live avec Mgr Rougié ; le Jeudi 9 Avril à 19H aa messe de la Cène du Seigneur ; le vendredi saint 10 Avril à 15H le chemin de Croix, à 19H l’office de la passion du Seigneur ; le Samedi Saint 11 Avril à 21H la Vigile Pascale ; le dimanche de Pâques à 11H la messe de la Réssurection. Le pére curé Bertrand  a prévu une causerie (sur le site paroissial facebook) aujourd’hui sur la semaine sainte et le jeudi sait (9 Avril) sur le sacerdoce

    «Le confinement se prolonge et oblige à une plus stricte attention dans cette attente pascale qui nous donnera un regain d'espérance ! Nous célébrerons les Rameaux en communion avec notre diocèse : Nous avons fait samedi à 17h30, l'entrée des Vêpres de façon solennelle en partant du chapitre avec des Rameaux cueillis dans le jardin (du laurier). Au chapitre à la place de l'enseignement habituel, nous avons fait la liturgie de la Parole, avec la lecture des textes proposés et la bénédiction des rameaux que j’ai comme Prieure. Nous avons fait une procession au choeur pour le chant des Vêpres, et déposer nos rameaux dans un vase au pied de la Croix. Dimanche, nous suivrons la célébration à la télévision et mettrons des Rameaux aux fenêtres comme le propose Mgr Rougé» indique Sœur Marie Madeleine Caseau, Mére Prieure.

    «Pour les jours saints, si tout va bien, aucune trace de contamination n'étant signalée ni chez nous, ni chez le Père proposé par l'Evêque, il viendra jeudi saint et restera en confinement avec nous jusqu'à Pâques pour célébrer avec sobriété le Mystère Pascal selon les instructions reçues de Rome et nos habitudes monastiques. Les offices hors célébration présidées par un prêtre sont maintenues, nous afficherons sur le site nos horaires et nous demandons aux amis d'envoyer intentions de prière et une photo pour faire des panneaux dans l'Eglise qui resterons après le confinement afin de manifester la prière de la communauté pour tous. Nous sommes en communauté une petite cellule d'église et nous pourrons ainsi en «Corps du Christ» ressuscité le rendre présent dans sa victoire définitive sur la souffrance et le mal. Notre espérance pascale jaillit du coeur ouvert du Christ Rédempteur, nous sommes aujourd'hui ses membres à part entière, tous ! » indique t-elle