Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fnaca

  • RETOUR SUR LE FORUM DES ASSOCIATIONS DE VANVES : CHEZ LES ANCIENS COMBATTANTS

    Les visiteurs du forum des associations ne pouvaient pas rater le stand des anciens combattants puisqu’il était à l’entrée du village de tentes, rassemblant UNC et FNACA présent avec leurs présidents : Paul Guillaud (UNC), Paul Hajder (FNACA). Ils ont reçu la visite de beaucoup de jeunes pour la simple et bonne raison qu’un concours avait été organisé pour les jeunes visiteurs dont une des questions était de reproduire le logo de l’UNC. L’événement de l’année 2017/18 sera l’organisation  du « Congrès du centenaire », congrès départemental de l’UNC 92,  le samedi 7 Avril 2018 à Vanves. « Il sera la vitrine de notre section pour l’ensemble du département et pour les autorités qui seront présentes. Cet honneur ne nous avait pas été fait depuis le début des années 1990 » confie Paul Guillaud. A la FNACA, Paul Hajder avait donné rendez-vous à ses adhérents qui sont venus, en nombre, renouveler leur adhésion, et de nombreux documents et revues revenaient sur cette guerre d’Algérie où ils ont perdus beaucoup de leurs camarades

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : PEU DE VANVEENS POUR LA CELEBRATION DE LA LIBERATION

    Si le 25 Août 1944 était ensoleillée, le 25 Août 2017 a été orageux avec un ciel noir, des pluies diluviennes, des éclairs et des coups de tonnerre le matin. Heureusement le temps s’est calmé pour devenir plus clément l’après midi et la cérémonie marquant le 73éme anniversaire de la Libération de Paris et de Vanves. Le maire, Bernard Gauducheau(UDI), Isabelle Debré (LR) vice présidente du Sénat mais pas de député, Gabriel Attal (LRM) bloqué dans son train de Bretagne  à la suite d’un suicide. « Voilà ce qui arrive à un député qui n’a pas de chauffeur » n’a pas manqué de persifler le maire à ses adjoints Goloubtzoff, Vertanessian, Saimpert, Kaazan pendant que la maitre des cérémonies annonçait le dépôt de gerbes du député qu’effectua seul Jean Cyril Le Goff conseil municipal LRM.  Trois portes drapeaux, les présidents des sections UNC et FNACA Vanves étaient présents avec quelques anciens combattants vanvéens pour cette cérémonie qui veut simple et marque la Rentrée à Vanves, alors que les vanvéens étaient encore sur la route. Mais certains d’entre eux ne veulent pas la manquer tout simplement parce qu’ils ont vécu ce jour là à Vanves, Paris ou ailleurs, ce qui marquait la fin d’un cauchemar

  • LES ANCIENS COMBATTANTS A VANVES RECHERCHENT LE CONSENSUS POUR MIEUX ASSURER LE TRAVAIL DE MEMOIRE

    A plus d’un mois des célébrations du 11 Novembre, l’une des associations d’anciens combattants, tenait son assemblée générale, dimanche dernier à l’hôtel de ville, en présence de Bernard Gauducheau, maire de vanves, Isabelle Debré, vice présidente du Sénat et du Conseil Départemental des Hauts de Seine, Marie Françoise Goloubtzoff maire adjoint chargé des associations patriotiques. Occasion pour Paul Hajder, son président de dresser un bilan des actions de l’année passée et des projets pour 2016-17 comme une visite du musée 1914-18 de Meaux par exemple, en dehors des cérémonies patriotiques…

    Daniel Noyer, son vice président a souhaité que les associations d’anciens combattants arrêtent de se chamailler sur la date du 19 Mars. « Cela créé une confusion chez les jeunes ! Et continuer à s’écharper sur une histoire de date, ce n’est pas rendre hommage à nos morts ! Que diraient ils, s’ils revenaient » s’est il interrogé. « Il faut se mettre dans la situation ces jeunes qui ont besoin d’une lecture  des événements simplifiés et que cela ne soit pas trop complexe surtout par rapport à des querelles de dates. 19 Mars/5 Décembre ne sont pas compréhensible ! Guerre d’Algérie, ils comprennent de quoi on parle » a ajouté Marie Françoise Goloubtzoff. « Il serait bon que l’on reconnaisse le massacre du 5 Juillet à Oran » a demandé Jean Claude Abecassis, président de l’Amicale des Pieds Noirs.  

    « J’ai beaucoup travaillé à l’unité des anciens combattants. C’est une bonne chose qu’elles soient proches à Vanves. Et que l’on essaie ainsi de faire participer le plus de vanvéens aux cérémonies patriotiques » a indiqué Bernard Gauducheau en constant que « le monde est plus incertain qu’il ne l’a été auparavant. On voit la fragilité des notre monde avec le terrorisme. Il fait que nous soyons mobilisés pour faire prendre conscience de la réalité du monde ». Isabelle Debré a  insisté sur le travail de mémoire et  d’éducation des jeunes plûtot que sur le devoir mémoire : « Depuis que je m’occupe des anciens combattants dans le département, j’associe toujours des enfants lorsque je dépose une gerbe ! » a-t-elle indiqué.