Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

unc

  • L’EVENEMENT DE LA SEMAINE : Les Anciens combattants de Vanves rendent hommage à un grand monsieur du monde combattant

    Quelques vanvéens dont les deux présidents des sections locale de l’UNC, Paul Guillaud, de la FNACA, Paul Hajder avec quelques Vanvens, un journaliste médiatique, une présidente d’une section sportive du Stade de Vanves… ont assisté à l’hommage nationale rendu aux Invalides, vendredi dernier,  à Jacques Goujat qui a marqué le monde combattant depuis 50 ans.

    Tous ces acteurs étaient présents, avec la secrétaire d’Etat à la Défense, Geneviéve Darrieussecq, pour apporter un témoignage de reconnaissance à son engagement et à cet homme qui a donné sa vie à ce monde combattant qui est aujourd’hui à la croisée des chemins. Paul Guillaud (sur la photo avec lui lors d’une cérémonie à l’Arc de triomphe) comme Paul Hajder ont été impressionné par cet homme affable, qui tenait toujours des propos modérés pour rassembler tout ce monde combattant, et avait un sens profond du travail de mémoire. IL présidait la Fédération Nationale des Prisonniers de Guerre ‘fNPG), était administrateur de l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) et a présidé l’UFAC (Union Française des Anciens Combattants)..   

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : PEU DE VANVEENS POUR LA CELEBRATION DE LA LIBERATION

    Si le 25 Août 1944 était ensoleillée, le 25 Août 2017 a été orageux avec un ciel noir, des pluies diluviennes, des éclairs et des coups de tonnerre le matin. Heureusement le temps s’est calmé pour devenir plus clément l’après midi et la cérémonie marquant le 73éme anniversaire de la Libération de Paris et de Vanves. Le maire, Bernard Gauducheau(UDI), Isabelle Debré (LR) vice présidente du Sénat mais pas de député, Gabriel Attal (LRM) bloqué dans son train de Bretagne  à la suite d’un suicide. « Voilà ce qui arrive à un député qui n’a pas de chauffeur » n’a pas manqué de persifler le maire à ses adjoints Goloubtzoff, Vertanessian, Saimpert, Kaazan pendant que la maitre des cérémonies annonçait le dépôt de gerbes du député qu’effectua seul Jean Cyril Le Goff conseil municipal LRM.  Trois portes drapeaux, les présidents des sections UNC et FNACA Vanves étaient présents avec quelques anciens combattants vanvéens pour cette cérémonie qui veut simple et marque la Rentrée à Vanves, alors que les vanvéens étaient encore sur la route. Mais certains d’entre eux ne veulent pas la manquer tout simplement parce qu’ils ont vécu ce jour là à Vanves, Paris ou ailleurs, ce qui marquait la fin d’un cauchemar

  • L’UNC DE VANVES VICTIME DE L’IGNORANCE ET DU MANQUE DE CULTURE GENERALE

    A quelques jours du 70éme anniversaire de la victoire du 8 Mai 1945, de la fête de l’Aurope (9 Mai), de la journée nationale du Patriotisme (10 Mai), alors que la France est entré dans les célébrations du centenaire de la guerre 1914-18 depuis Août 2014, quelle n’a pas été la surprise du président de la 71éme section Vanves Malakoff de l’UNC en surfant  sur le site internet de la ville de Vanves que son association  n’apparaissait pas dans le guide pratique des associations 2015. A la rubrique « Cadre de Vie » sous section « Mémoire combattante » ne figurait que la FNACA (Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie » avec un texte qui expliquait « qu’elle défend les droits à réparation imprescriptible depuis 1919 (Clemenceau) ». Paul Guillaud, président de l’UNC Vanves et quelques autres anciens combattants ont failli s’étrangler.

     

    Mais voilà, cette erreur est malheureusement le fait de la méconnaissance par les auteurs de ce guide virtuel de leur histoire contemporaine  et de la richesse associative vanvéenne qu’une intention de nuire ou de mal faire vis-à-vis de telle ou telle association.  C’est peut être aussi à mettre sur le compte des réformes qui touchent l’Education nationale à chaque nouveau ministre – on parle beaucoup du collége ces derniers temps -  et dont les résultats sont de plus en plus édifiants dans les nouvelles générations : mauvaise maîtrise de la langue française tant à l’oral qu’à l’écrit, manque de culture générale et historique, …. D’où la nécessité du devoir de mémoire que prônent sans cesse ses associations d’anciens combattants, mais aussi de l’enseignement de l’histoire qui temps à maigrir – et même à disparaître -  dans les programmes scolaires. Ainsi le président de l’UNC Vanves a écrit un courrier au Maire pour s’étonner de cet oubli et rappeler aux responsablesdu PHARE qui gére ce guide des associations virtuels quelques faits historiques :

    Tout d’abord l’Union nationale des Anciens Combattants (UNC) est la plus anciene associatioon d’anciens combatants de France, créée en 1918 par Clemenceau et le pére Brottier. La section UNC de Vanves a été créée en 1924 et fait partie des plus anciennes associations vanvéennes. Une des rubriques du site Internet de la 71éme section UNC Vanves-Malakoff rappelle l’historique de la création de cette section vanvéenne et son activité surtout dans la période de l’entre deux guerres.

    Ensuite la FNACA a été créé en pleine guerre d’Algérie, le 21 Septembre 1958, association spécifique pour les anciens combattants d’Algérie, de Tunisie et du Maroc. C’est  à dire qu’elle n’œuvre pas pour l’ensemble des anciens combattants, veuves et orphelins, notamment ceux de 1914-18 en son temps ou du second conflit mondial, puis de la guerre d’Indochine, de Corée etc…comme c’est le cas pour l’UNC.  Des rappels bien nécessaire à un moment où l’absence d’une certaine culture générale conduit à ce genre de mélanges et de confusions. Et c’est bien cela qui est inquiétant à l’heure actuelle..