Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

valérie pécresse (lr)

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE METROPOLITAINE ET REGIONALE

    Cette semaine sent un avant-goût de vacances d’hiver qui commencent le week-end prochain. Et pourtant, la dominante sera la métropole et la Région pour le maire Gauducheau à un moment où tant Patrick Ollier et Valérie Pécresse posent les premiers jalons leurs présidences (voir les articles suivants).Ce Week-end, les commerçants du marché ont offert des bouquets de mimosa à leurs clients Samedi, et l’Amicale des Piers des Noirs a emmené dimanche, 28 Vanvéens déjeuner au fil de la Seine dans Paris avec  Monique et J.C. Abecassis, infatigables animateurs de l’APN et de la Licra Vanves, Laurent et Natacha Lacomére, Xavier Lemaire maire adjoint  et son épouse Brigitte.

    Mercredi 17 Février

    A 9H au STIF : Bernard Gauducheau participe au conseil d’administration du STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France) présidé par Valérie Pécresse  

    Jeudi 18 Février

    A 9H au Palais d’Iéna (Conseil Econmique Social et Environnemental ) : Bernard Gauducheau participe au Conseil de la Métropole

    A 9H au Conseil Régional : Séance plénière à laquelle devrait participer Bernard Gauducheau, mais il a en même temps, le conseil métropolitain. Elle sera consacré aux plans concernant l'emploi, le développement économique, l'apprentissage, avec la mise en place du Conseil stratgégique  

    A  18H30 à Issy les Moulineaux (restaurant Le 7) :  Conférence du Challenger Club sur « Comment créer de la valeur ajoutée pour son entreprise avec les technologies modernes ». Un afterwork animé par Werner Ankerl de Technofactory qui trouve des solutions sur mesure pour vous faciliter la prospection et la relation avec les clients, automatiser les tâches et valoriser les savoirs

    A 20H30 à Saint Remy : Veillée de prières pour les malades en cette fête de Sainte Bernadette de Lourdes

    Vendredi 19 Février

    A 9H au Conseil Régional : Bernard Gauducheau participe à la séance plénière

  • VANVES, REGION. METROPOLE DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    METROPOLE : « La Métropole est bien assise. Ce qui a été dit jusqu’à présent, complique les choses. On ne parle pas de solidarité, de complémentarité, de partenariat, de mutualisation, ce qui est notre objectif» a  constaté Patrick Ollier, président de la MGP  en annonçant pour le conseil de la métropole du 18 Février des décisions qui démontreront qu’elle marche. « A partir du 18 févier, je vais accélérer le processus de création du conseil de développement économique» sur lequel il travaillera avec André Santini vice président de la MGP. «Nous avons mis en place une gouvernance partagée pour répondre à vos attentes, les élus mettant dans leurs poches leurs idées politiques. Les mauvais esprits vont trouver en face d’eux une équipe unique, décidée à agir ensemble» a-t-il expliqué en promettant des propositions décoiffantes pour les semaines à venir. «Nous allons être accélérateur. Nous allons aider à réaliser les grands projets. Mais qu’on nous laisse travailler ».   

    REGION : «L’Ile de France n’est plus en avant. Elle doit entrer dans l’ère de l’intelligence active, de l’Open Data… Tous les chantiers sont ouverts. On n’a pas de temps à perdre » expliquait la semaine dernière  Valérie Pécresse, présidente de la Région. Elle a  annoncée pour le 21 Mars 2016 l’organisation d’une conférence pour l’emploi, la formation, l’innovation autour de 5 thèmes : L’attractivité qui abordera des questions  des transports (CDG Express, GPE..) de logement pour développer l’innovation en matière de construction ; le rapprochement entre les entrepreneurs et des innovateurs ; l’aide aux jeunes entreprises et jeunes pousses car elle est décidé à vivifier le vivier de start-ups et lancer un plan croissance TPE ; Repenser l’offre de formation (vers les métiers de la transition écologique et énergétique, les services) en rendant plus attractif l’apprentissage ; Réfléchir aux nouvelles formes de travail…  « Et nous allons définir notre stratégie de développement économique et de l’emploi vers des secteurs et des filières stratégiques (Santé & Recherche, Métier de la Finance, industrie numérique, tourisme)» a-t-elle expliqué en affirmant qu’elle veut créer un système favorable à l’entreprise. Elle a confirmée la création d’un conseil pour l’attractivité qui «nous dira comme la rendre à l’IDF» et devrait tenir sa première réunion dés Jeudi prochain,  et sa volonté d’être «la VRP de la Région et de ses entreprises»

    FUSION : Le PS a lancé dans les Hauts de seine une pétition et une campagne militante contre la fusion des Hauts de Seine avec les Yvelines. Dés Vendredi, des militants socialistes distribuaient au métro un tract et invitaient les vanvéens comme les altoséquanais à signer leur pétition. « Ces fiancailles entre ces deux départements laissent tout le monde sceptique » expliquent les socialistes. Le Front de Gauche n’était pas en reste avec Boris Amoroz qui distribue un tract et fait signer une pétition contre cette fusion : « cette décision n’a aucune assise démocratique. Les dernières élections départementales remontent à moins d’un an, aucun candidat, aucun élu, ni M.Devedjian, ni M. Bédier, n’ont évoqué cette idée dans leurs programmes respectifs lors des élections de mars 2015 » expliquent les frontistes de gauche. Et tous de faire le même constat : « Casser, mettre en échec, la métropole du Grand Paris, née en Janvier 2016… ». La réunion de section du PS de Vanves  devrait mardi être consacrée à cette fusion en présence des deux conseillers départementaux, Joaquim Timotéo et…

  • ELECTION DE PECRESSE A LA TETE DE L’ILE DE FRANCE : VANVES ESPERE ETRE MOINS DISCRIMINEE COMME TOUS LES VILLES DU 92

    Valérie Pécresse est la nouvelle présidente de la Région Ile de France depuis hier midi. Elle a été élue dés le 1er tour sans surprise par 119 des 209 conseillers régionaux, LR, UDI et Modem dont Bernard Gauducheau (UDI) maire de Vanves qui a été élu au conseil d'administration du  STIF (Syndicat des Transports Ile de France qui est la haute autorité des transports dans la Région capitale, une fonction complémentaire à sa présidence du Comité Stratégique de la SGP (Société du Grand Paris), ainsi qu'à la commission du Règlement qui doit réviser le règlement intérieur de l'assemblée régionale.

    « Tous les élus altoséquanais sont ravis et heureux égoïstement » comme l’a exprimé dés dimanche soir Patrick Devedjian, président du Conseil Départemental « parce que nous allons changer de politique. Celle qui était menée jusqu’à ce jour, par la région, était, je le dis pour notre département dont je serais l’avocat inlassable, une politique de haine à l’égard de notre département, de discrimination complète,  permanente. Et cela aurait été encore  plus grave avec Bartolone. Comme ils disent «Barto barre-toi !» Je le dis vraiment, parce qu’il y a 17 ans que cela dure ! A Antony, je suis content parce que je vais avoir, enfin, le doublement du tunnel de la Croix de Berny,  parce que l’engagement de la Région de verser 20 M€ pour la résidence Universitaire d’Antony (RUA)  va enfin être mis en œuvre, alors que malgré cet engagement écrit par  la Région, il n’y a jamais été fait droit par M.Huchon. Et je n’en aurais pas attendu  davantage de M.Bartolone, parce qu’il est  l’auteur du  discours et du mécanisme de la péréquation qui est d’abord destiné à financer la Seine Saint Denis»

    « La traduction sera moins d’ostracisme vis à vis des Hauts de Seine qui étaient considéré comme un territoire tricard aux yeux de l’ancienne majorité. Nous allons pouvoir bénéficier comme les autres, des bienfaisantes retombées de la politique régionale parce que nos villes en ont besoin. Le fait de pouvoir s’appuyer sur la Région va permettre de mieux affirmer la présence des Hauts de Seine dans la métropole et de bénéficier d’un soutien pour nos politique de développement et social» ajoutait Hervé Marseille (UDI) sénateur maire de Meudon. « Cela ne peut qu’améliorer les choses ! On n’est pas le mauvais élève pour l’Ile de France, mais plutôt le bon du point de vue de la dynamique, de l’économie, de l’emploi, de la culture, du numérique, du sports, c'est-à-dire les sujets sur lesquels s’est battu V.Pécresse. Au contraire, elle pourra s’appuyer sur nous  et nous savons que nous pourrons s’appuyer sur elle » indiquait JJ Guillet (MLR) député maire de Chaville. Christian Dupuy (LR) maire de Suresnes espère bien que  «nous aurons ce à quoi nous avons légitimement pensé avoir le droit, et notamment pour Suresnes, le prolongement de la ligne n°2 que nous réclamons depuis des années sans même être honoré d’une réponse de la part du STIF présidé par M.Huchon. Et V.Pécresse l’a repris son programme !».

    A Vanves, rappelons nous les difficultés de la municipalité  pour mener à bien le projet  d’ouverture partielle du parc du lycée Michelet puis de la rénovation de ses équipements sportifs  extérieurs qui ont été engagées et qui pourront être accélérées, comme le projet de mur anti-bruit le long des voies SNCF Paris Montparnasse,   la Région socialiste ne privilégiant pas les villes situées selon ses responsables dans des secteurs considérés comme « riches » comme les Hauts de Seine. Sans parler de la ligne 13 du métro.