Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

place des provinces

  • PLATEAU DE VANVES : DES PROJETS ET DES REALISATIONS DE WOODEUM A L’ALLEE DES CARRIERES

    A l’occasion de la réunion publique du quartier du Plateau, à l’école Marceau,  en dehors de la sécurité, plusieurs sujets ont été abordés : Tout d’abord le projet Woodeum porte Brançion qui a évolué. « La DRIEE a demandé à la société Woodeum de réaliser une étude d’impact et d’évaluation environnementale  qui accompagnera le dossier du permis de construire au printemps 2019. Il y aura une participation du public qui pourra, par voie électronique donner son avis en Juin 2019, dans la mesure où il n’y aura pas d’enquête (et donc déclaration) d’utilité publique. La synthése des observations et propositions seront publiés sur Internet pendant 3 mois » a indiqué Pascal Vertanessian, maire adjoint à l ’urbanisme.

    Il a apporté quelques précisions à la suite de plusieurs de questions : « Nous allons réaménager la voirie tant à Paris qu’à Vanves. Nous travaillons avec GPSO là-dessus ensemble pour assurer une cohésion. Le skate park ne bougera pas. Les terrains de football et basket seront réimplantés ailleurs » a-t-il précisé. « Ils seront repousés au-delà du square, et un seul terrain multisport sera réalisé » a ajouté Bernard Gauducheau qui reste convaincu que « ce n’est pas l’idéal. Mais nous avons peu de foncier pour le réimplanter ailleurs ! ». Il a noté qu’il y a «un mouvement qui tend à démontrer qu’il y a un problème d’environnement avec les véhicules Diesels, des concours et des réflexions sur le devenir du Bd Périph  (et les voies rapides de la région parisienne) pour le transformer en bd urbain afin de reconquérir cet espace, avec l’idée d’une jonction entre Paris et la petite couronne, pour atténur les nuisanceset améliorer la qualité de vie »

    Ensuite la requalification du Plateau qui se poursuit avec GPSO : Après le square des Droits de l’Enfant en 2017, ce fut au tour de la place des provinces – 350 000 € pour rénover l’éclairage, le réseau d’assainissement, la dalle, avec de nouvelles plantations – et la galerie commerciale – 327 000 € pour refaire l’éclairage et le plafond- en 2018. En 2019,  il est prévu de s’attaquer au square Rabelais, à l’aire de Jeux du square Jarousse et à l’allée des Carrières. Il est prévu pour cette allée de la sécurisé avec des clôtures, pour éviter le passage des deux roues, et surtout des regroupements le soir, puisqu’elle sera fermée. En dehors de cela, l’objet est de mettre en valeur le parvis de l’école, l’aire de jeux, renouveler la plalette végétale, refaire l’éclairage et aménagér des jardins partagés.

  • LA REUNION PUBLIQUE DU PLATEAU DE VANVES EN BREF

    Durant ses 3H de réunion publique à l’école Marceau, jeudi dernier, a été présenté le nouveau Vélib que les vanvéens pourront utiliser à partir du du 1erJanvier 2018, géré par la société Smovengo, avec 30% de vélo à assistance électrique, la réforme du stationnement payant qui est une véritable usine à gaz dont le seul résultat sera de faire payer plus cher et sanctionner plus durement  les vanvéens sous couvert d’uniformasition des tarifs sur GPSO, et la nouvelle ligne du bus 59 entre Place d’Italie et l’hopital Percy qui passera par Vanves le long des rues J.Bleuzen, R.Marcheron, Larmeroux, avenues de la Paix et du Général de Gaulle avec plusieurs arrêts   

    CARREFOUR MARKET : L’association Agir sur le Plateau n’est pas seule à se plaindre de Carrefour Market. Même le maire de Vanves en a ras-le-bol, comme il l’a montré lors de cette réunion publique de quartier à la suite de la remarque d’une riveraine qui se plaignait de son activité bruyante à 6H et même à 4H du matin : « Carrefourf Market est une plaie ! » se plaignait elle. « J’ai renoncé à les recevoir. Il y a un nouveau directeur tous les six mois. Je suis intervenu au niveau régional. Des efforts sont faits. Mais à chaque fois, il faut recommencer ! » a répondu le maire de Vanves qui s’en pris aussi au marchand de primeur qui gare son camion devant le biblio club.  

    SECURITE ROUTIERE : Un autre participant s’est plaint de ses véhicules qui circulent à 60 et même 80 km/h rues J.Jaurés et J.Bleuzen : « Il y a une recette dissuasive ! Mettre des radars ! ». Le commissaire de police lui a répondu qu’il peut mettre en place des contrôles de police, ce qui est assez régulier mais qu’il peut les augmenter. Le maire a indiqué que la ville met en place des panneaux de contrôle de vitesse qui ont des effets dissuasifs. « Mais nous sommes confrontés à un probléme de civisme. Mon rêve est la voiture autonome sur laquelle on ne peut rien faire si la vitesse est limitée à 30 km/h. ET je vois bien, malgré tout, que la vitesse limitée sur le mail S.Carnot est respectée ! »

    2e TRANCHE : Après le grand chantier de la place des Droits de l’Enfant qui a été livré à la fin de la semaine dernière, dans le cadre de la phase 2 de requalification du Plateau, GPSO s’attelera à la galerie commerçante pour la rendre plus attrayante et à la place des Provinces afin de rendre cet espace plus conviviale. Une réunion publique est prévue en Janvier pour présenter ces deux chantiers

  • PLATEAU DE VANVES : 3 ANS DE RECONQUETE MAIS BEAUCOUP DE PROBLEMES A REGLER

    Après l’étude menée par le bureau BATT sur les travaux à mener sur le Plateau pour remettre à niveau ce quartier, 5 objectifs avaient été déterminés : Décrasser les lieux publics, avec du matériel adapté, réaliser des réparations ponctuelles sur une quarantaine de sites où avaient été repérés des dysfonctionnement, moderniser l’éclairage public qui a commencé rue Rabelais (pour 90 000 €) et place du 19 Mars 1962 (pour 25 000€),  en créant un corridor sur le mail A.Comte avec regénération des espaces verts, création d’une perspective végétale.

    Enfin requalifier 4 sites dont la Place des Provinces en espace de détente, la galerire Marchande de SuperMarket,  en espace de rencontres, la place des droits de l’enfant en lieu de rencontres et de loisirs, le square Fourestier en jardin partagé et lieu de convivialité pour les parents. « Notre intention est de commencer par le square et le mail en 2017 avec des travaux sur la signalétique, les plantations, améliorer l’espace de jeux du square, l’accés de la galerie marchande.  On a commencé par destravaux d’étanchéité, de consolidations des escaliers de la place des Provinces » a indiqué l’un des responsables du Bureau d’études Bat lors de la réunon publique du quartier du Plateau le 28 Novembre dernier.

     « Un certain nombre de choix ont été fait pour ce secteur que nous alllons réaliser en 3 ans, ce qui représente un investissement significatif » a précisé alors le Maire. Mais il reste beaucoup de problèmes à régler : le retour des caisses arborées ou leur remplacement par de nouvelles, la sécurisation du quartier, les activités de l’ESCAL à l’espace Gazier afin d’offrir un panel d’activités aux jeunes du quartier, la fermeture du bureau de poste pendant ses deux semaines de vacances dont n’ont pas été prévenu les postiers du quartier qui doivent face face au mécontentement  des habitants, la disparition de certains commerçants comme un point presse qui manque énormément