Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ode

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE TRES CULTURELLE

    L’événement de cette semaine a été cette gréve de jeudi contre la réforme des retraites qui a tout de même quelque peu perturbée la vie des vanvéens. Certains d’entre eux sont allés manifester, surtout à gauche, d’autres ont commencé à réagir en défendant  ce projet qui est présenté en conseil des ministres, ce matin : Ainsi la section vanvéenne de Renaissance tractait samedi place de l’Insurrection avec à sa tête Séverine Edou (sur la photo). Sur twitter, un parent d’élèves faisait la comparaison du service d’accueil organisé jeudi dans les écoles par les mairies : « vanves : 2 écoles sur 12, - Malakoff : 3 écoles sur 15, - Clamart : 23 écoles sur 26, - Issy : 100 % des écoles (nb d'écoles non précisé). Et pendant ce temps là, Gabriel Attal conseiller municipal Renaissance de Vanves fait campagne à travers à la France pour défendre ce projet gouvernemental capital en tant que ministre du budget : « Il y a des inquiétudes, des doutes, de l’opposition, chez beaucoup de Français. On demande un effort, il faut le reconnaître. Pourquoi on fait cette réforme ? Pour sauver notre système. Pour qui on la fait ? Avant tout pour ceux qui triment et n’ont d’autre richesse que le fruit de leur travail» explique  Gabriel Attal, pour qui le projet de l'ancien candidat insoumis c'est « la dette par répartition. Avec lui, les jeunes générations seraient condamnées à être matraquées d’impôts pour financer un système injuste. Travailler moins pour gagner moins et vivre moins bien. Après lui le déluge» conclut-il.

    A part ça, après un accident rue jean Bleuzen , vendredi soir,  la police a lance un appel à témoins, Michel Zanini artiste, dont la renommée a été faite par cette chanson « tu veux ou tu veux pas » est décédé. Il  était surtout connu pour être un sacré musicien de jazz qui a animée de nombreuses soirées jazz à l’hôtel Mercure au moment de son ouverture dans les années 1980. Une semaine  très froide et très cultuelle s’ouvre à Vanves

    Lundi 23 janvier

    A 14H au Conseil Départemental des Hauts de Seine (Nanterre) : Commission Permanente auquel participera Sandrine Bourg, CD de Vanves qui dégustera la meilleure galette des Rois du département à l’occasion de la dégustation organisée chaque année per la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) Ile-de-France Hauts-de-Seine, pour valoriser le savoir-faire des artisans des Hauts-de-Seine. Une galette géante aura été confectionnée par le pâtissier Frédéric Comyn, de la boulangerie pâtisserie Colbert à Sceaux, a été récompensé «meilleure galette des Hauts-de-Seine» 

    A 19H à La Palestre : Réception des nouveaux habitants

    Mardi 24 Janvier

    A 20H au Cinéma Le Vanves : A l'occasion de la Journée internationale du sport féminin, les services des Sports, de la Culture et le Pôle Social Santé organisent une soirée autour du documentaire Free to run en présence de Samira Mezeghrane, athlète de haut niveau

    Jeudi 26 Janvier

    A 20H30 à l’église Saint Remy : Concert spirituel autour de Jean Sébastien Bach  avec des œuvres présentées pa ke Pasteyr Alain Joly 

    Vendredi 27 Janvier

    A 11H30 devant la stéle des victimes vanvéennes du nazisme du square de l’Insurrection Cérémonie à l’occasion de la journée de commémoration de l’holocauste

    A 18H30 au conservatoire  L’Ode : Dans le cadre de la Nuit des conservatoires auquel participe pour la première fois le conservatoite de Vanves, il a prévu de nombreuses animations pour découvrir les pratiques proposées en danse, musique et théâtre, avec des cours en portes ouvertes et la répétition  du spectacle «On en pince»

    Samedi 28 Janvier

    A 9H au lycée Michelet : Carrefourdes Métiers  après Ans d’absece à cause de la crisesanitaire. Un rendez-vous important depuis plus de 30 ans, pour des générations d'élèves à qui il offre l'écoute et l'échange, l'information et le conseil pour les aider à s'orienter à un moment de l’année où a été ouvert Parcoursup

    A 10H à l’Espace Danton : Conférence sur l’art déco organisé par vanves Art & Culture

    A 19H30 à Panopée : L’association Les lézards en Scéne chante pour les enfants touaregs au profit del’association l’Ecole des Sables

    Dimanche 29 Janvier

    A 15H à la Maison de Cyréne : Conférence sur « les peintres et la bible, les noces de Cana de Véronese » pa Bérangére Varret

  • CHRONIQUES A VANVES D’UNE FIN DE CONFINEMENT : LES VANVEENS PARTAGES ENTRE HATE ET CRAINRE LORS DE SES DERNIERS JOURS SOUS CLOCHE

    Tous les anvéens attendaient ce déconfinement annoncé et confirmé le 11 Mai, c’est-à-dire aujourd’hui par le gouvernement. Beaucoup de français, interrogé par les médias, expliquaient qu’ils feraient une grande promenade pour prendre l’air, à pied, à vélo, peu importe, dans leur grande majorité, certains rêvant d’une bière sur une terrasse de café, mais cela sera pour plus tard. Est-ce peut être la raison d’avoir ressenti un certain relâchement ces derniers jours à cause du beau temps, surtout en fin de journée, qu’un week-end pluvieux et orageux a limité, alors que le vanvéens comme les français ont respecté le confinement, comme l’ont reconnu tant le Maire de Vanves que le ministre de l’Intérieur

    Mais beaucoup ne souhaitent pas aussi changer grand-chose à leur mode de vie adoptée durant ce confinement pour se protéger encore. Parce que la Région Ile de France avec ses 8 départements, est encore dans le rouge, avec des risques de rechute. C’est le civisme des vanvéens et des Français qui permettront d’éviter une seconde vague, car, comme l’a dit le premier Ministre, on est sur une ligne de crête : «Trop de relâchement et d’insouciance, et c’est une deuxiéme vague qui nous menace ; trop d’immobilisme et d’angoisse, c’est l’asphysxie collective. Tel est le chemin de crête sur lequel nous devons avancer : Chaque versant est un à pic vertigineux ! ». C’est pourquoi les sentiments sont très partagés, ambivalents actuellement, les vanvéens comme les français étant partagés entre hâte et crainte aprés ses derniers jours passés sous cloche .

    A Vanves, la fin du confinement la semaine dernière a été occupé par la distribution de masques à tous les vanvéens : «Mobilisée dès le début du mois d’avril sur la question de l’approvisionnement en masques de protection, la Municipalité a fait le choix d’agir avec efficacité : une commande de 30 000 masques en tissu, lavables et réutilisables, a été faite auprès d’une société française de fabrication artisanale. Cette commande, financée par la commune, va permettre de distribuer des masques dans les dix centres de distribution accessibles dans les trois quartiers de la ville» indiquait elle dans un communiqué en annonçant une seconde campagne de distribution dans les prochaines semaines suite à une nouvelle commande de 56 000 masques réalisée grâce au soutien de GPSO. Du coup les vanvéens ont pu retirer entre Jeudi et Samedi leurs masques dans 10 équipements la ville où ils étaient distribués par plus d’une centaine d’agents qui portaient un masque chirurgical.  Les spécialistes auraient constaté qu’ils ne seraient pas agrémentés AFNOR, avec ces ficelles au lieu d’élastiques. Ce qui fait débat sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi des vanvéens ont préféré s’en procurer dans les pharmacies ou des commerces quite à les payer. Mais la santé, n’a pas de prix, et on ne joue pas avec.

    La muncipalité a même organisé la distribution de 4000 masques venant de la Région  aux usagers de la ligne 13 et du Transilien. Une seconde est prévue ce matin à la gare SNCF de Vanves/Malakoff. Les socialistes franciliens ont reproché à Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile de France d’être en compagne avec ces distributons très électoralistes dans les gares. Une enquête parue dans le monde cette semaine sur les racines de la crise des masques et sanitaire de Gérard Davet et Fabrice Lhomme est à lire pour comprendre ce que nous avons vécu jusqu’ici avec ces râtés et qui ont suscité cette défiance générale des Français visà vis de l'exécutif et du gouvernement. Ils ont notamment interviewé Gabriel Attal qui était alors au Cabinet de Marisol Touraine lorsqu’elle était au ministére de la Santé où elle avait nommé un conseil spécial, Jérome Salomon, aujourd’hui, directeur général de la santé. Un homme qu’il connait bien, «investi et décalé» avec lequel il faisait souvent le trajet en métro ensemble entre le ministére et Vanves où ils résident tous les deux. 

    Avec  ce déconfinement, les vanvéens devraient retrouver leurs commerces, notamment les coiffeurs qui ne vont pas désemplir comme chez Métamorphoses où Laurent, son patron a commencé à inscrire les rendez-vous dés la semaine dernière en donnant quelques instructions à ces clients, avec port du masque obligatoire. Vanv’en Poupe va pouvoir ré-ouvrir notamment son relais postal qui a bien manqué durant ce confinement, car il fallait 2H d’attendre à la Poste du Carrefour de l’Insurrection avant d’y accéder comme l’attestent les nombreuses photos parues sur les réseaux sociaux.

    Tous les services et équipements municipaux ne vont pas ré-ouvrir d’un seul coup mais d’une manière progressive comme l’a expliqué le maire de Vanves dans on point de situation hebdomadaire de Vanves vendredi dernier : Le cente administratif sera ouvert, mais pendant 3 semaines, la ville invitant les vanvéens à privilégier les démarches en ligne pu au téléphone, la prise de rendez-vous est la régle. Pour l’ESCAL par exemple, le PHARE et les Sports, l’ouverture sera progressive et l’accueil du public strictement limité. Pour les sportifs, seule la pratique individuelle est autorisé, la piste d’athlétisme  du PMS A.Roche sera accessible par la porte de la rue du Dr Arnaud, et limité à une quinzaine de personnes. La bibiothéque ouvrira ses portes avec une jauge réduite, le théâtre et le cinéma resteront fermés, l’ODE ouvrira ses portes le 25 mai pour les cours musicaux individuels. Les jardins resteront toujours fermés. Le stationnement redeviendra payant à compter du 1er Juin. Le marché ré-ouvrira avec une régulation des flux, filtrage des entrées, avec une circulation sortie et entrée différente afin d’éviter les croisements 

    La ville a limité la vitesse à 30 km/h sur les rues Raymond-Marcheron et Larmeroux, les rues avenue Marcel Martine et Pasteur, et demandé au département de le faire sur la RD 50 (Bd du Lycée, A.Fratacci, E Laval) pour devenir une «ville 30 km/h». Des pictogrammes et des signalétiques «30 km/h» sont en cours réalisation, 70 panneaux «Vanves à Vélo» vont être installé sur des voies zone 30. Elle a désigné trois «ambassadeurs vélos» pour réaliser un comptage et donner les tendance 3 ambassadeurs vélos feront des comptage et  donneront la tendance sur la durée. Elle va organiser un atelier technique de vélo le 18 Mai sur le parking de la mairie. Des stations de réparation seront installé sur l’espace pûblic à la sortie du métro, à proximité du parc F.Pic et du Lycée Michelet. Une bourse à Vélo devrait êtee bientôt organisé. Enfin, la mairie va créer un service municipal vélo.

    Mais le grand rendez-vous de cette semaine et la reprise progressive dans les écoles sur lequel le Blog reviendra demain

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    OBSEQUES DE JEAN LOUIS BEYDON

    Un dernier adieu à Jean-Louis Beydon, ancien directeur du Conservatoire  du conservatoire de Vanves, a été donné en l’église Saint Saint Remy par de très nombreux amis, collégues, anciens professeurs et éléves  surtout comme Anne Laure Mondon ancienne éléve de l’ecole de musique, par exemple qui tweetait« Émilie Jolie », les classes musique-ski aux Carroz d’Arâches... que de souvenirs d’une enfance heureuse et joyeuse au Conservatoire. Souvenirs partagés par une génération entière ». Et combien étaient-ils à se souvenir ce jour là de ces moments passionnants et conviviaux. «Il était tant aimé » ajoutait Josete Sala, à la sortie de la cérémonie

    FRANCE 3 SUR LE DEPART

    France 3 Paris Ile-de-France-Centre  va quitter son siège vanvéen où cette chaîne régionale était installée depuis 1993, pour rejoindre définitivement le siége France Télévisions situé pas très loin, pont de Garigliano (15e arrondissement) dans ce nouveau quartier parisien des médias qui se constitue entre le Pentagine Francais et l’hôpital Georges Pompidou, avec BFM,Libration, Le Parisien… «Nous ne pouvons que déplorer ce départ et celui des 165 salariés tant les liens entre l’antenne régionale de France 3 et Vanves sont forts depuis près de 30 ans. Cette décision est la conséquence des restrictions budgétaires et de la réorganisation du service public de l’audiovisuel demandées par le Gouvernement à France Télévisions mais aussi de difficultés techniques engendrées par deux incendies successifs en sous-sol survenus en 2016 et 2017» indiquait Bernard Gauducheau sur son site Facebook. Un nouveau départ pour Vanves d’une entrepris installée à Vanves au début des années 90, après la fermeture du Tout Va Mieux annoncé en pleine fête du Commerces

    DEJA DEUX ANS POUR L’ANTRE DIVIN

    Ce petit bar à vin a fait son trou depuis deux ans dans le rue Louis Blanc. Ses deux patrons, Frédéric Schneebiglb et Thibaut Guerin  vont célébrer cet anniversaire samedi prochain par une soirée où chaque invité doit amener une spécialité de son cru. Le bar à vin est tendance à Vanves. Passionnés des produits du terroir, ils proposent des bons vins à emporter ou à déguster sur place, avec des planches de charcuterie ou de fromages. Pas de cuisine pour l’instant. Mais une terrasse apprécié l’été