Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

licra

  • LICRA DE VANVES : UNE SENTINELLE LOCALE QUI EVEILLE LES CONSCIENCES

    Bien évidemment, des vanvéens ont participé à la manifestation place de la République, dont le ministre Gabriel Attal, après les événements de ce week-end, avec le honteux déchaînement de haîne contre le philosophe Alain Finkielkraus, les multiples actes antisémites  dont les croix gammées sur les portraits de Simone Veil.

    A Vanves, depuis plus de 30 ans, la section de la LICRA animée par l’infatigable Monique Abecassis, avec ses adhérents, fait un boulot extraordinaire, en dehos du travail de ménoire vis-à-vis des jeunes, pour sensibiliser les vanvéens, face à ses dérapages. Comme le Blog l’avait titré voilà quelques années, cette section locale de la Licra est une véritable « sentinelle local qui éveille les consciences». Et notamment pour dénoncer les réseaux sociaux, où se développent  des discours racistes antisémitismes, homophobes, des incitations à la haine, à la violence, l’apologie du terrorisme et  parfois même appel au meurtre face auxquels les géants du web ne réagissent pas, tonnait encore sa présidente lors de la dernière assemblée générale le 17 Novembre dernier :   «Il faut savoir que chaque citoyen peut signaler des commentaires racistes, antisémites ou malveillants en saisissant l’Unité de lutte de la plate-forme PHAROS , il suffit de taper sur internet : internet-signalement.gouv.fr et que  la LICRA s’est investie dans la production de contre-discours. Une formation de militants est en préparation » indiquait elle  en rappelant que la lutte contre le racisme et l’antisémitisme a été érigée en grande cause Nationale, avec la création d’une DILCRA (délégation ministérielle de lutte contre le racisme et l’antisémitisme) sous la direction de Gilles Clavreul,  en charge de la lutte contre la haine et les discriminations

    «Alors que notre pays a vu de nouveau affleurer ces derniers jours, ces dernières semaines, les stigmates de l’antisémitisme, un front républicain de partis politiques, de droite, de gauche et du centre, a décidé d’appeller à un grand rassemblement place de la République ainsi qu’à la tenue d’événements de même nature dans l’ensemble du pays. Cette unité politique, au-delà des querelles partisanes et des divergences électorales, était attendue depuis longtemps. Elle est  enfin venue et il faut la saluer, la soutenir et l’encourager» expliquaient ses dernières heures les responsables de la LICRA dont Mario Stasi, son président. «Notre devoir est de marteler que la lutte contre l’antisémitisme n’est pas seulement l’affaire d’une communauté. C’est l’affaire de la nation tout entière. Quand les juifs sont désignés à la vindicte, la nation indivisible doit rappeler que c’est elle qui est visée et qu’elle fera corps, unie dans la fraternité, contre les fauteurs de haine».

  • JOURNEE INTERNATIONALE DES VICTIMES DE L’HOLOCAUSTE : DES RENCONTRES DE LA MEMOIRE A VANVES PLEINE D’ESPOIRS

    Entre la journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’holocauste, de prévention des crimes contre l’Humanité célébrée hier Vanves place de l’Insurrection, sous la pluie, et la journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation fin Avril, des associations comme la LICRA avec sa section vanvéenne,  depuis 20 ans, organisent des rencontres de la Mémoire dans les collèges, à Saint Exupery, et cette année, pour la premiére fois à Michelet, entre ces jeunes collégiens/lycéens et des déportés : « A travers les livres, les musées et les cours d’Histoire d’une rigueur scientifique, il fallait ajouter une dimension humaine, le témoignage des survivants de ses camps. Au fil du temps plus de 3000 élèves ont participé à ces rencontres de la Mémoire, de nombreux témoins anciens déportés se sont succédé : Les époux Farnoux aujourd’hui décédés, fondateur de l’association Mémoires des déportés et Résistants d’Europe, Charles Baron et Yvonne Broder,  les frères Zelti, le hongrois Nicolas Roth auteur de l’ouvrage «  avoir 16 ans à Auschwitz »,  Esther Senot 91 ans et Robert Wajman dont les témoignages sont conservés à la fondation de Steven Spielberg à l’université de Californie du Sud.  Tous ont laissé leur empreinte dans l’esprit de ses jeunes » indique Monique Abecassis, présidente de la LICRA de Vanves

    «C’est au travers le témoignage de nos ainés, derniers survivants de cette tragédie, que nos jeunes réalisent jusqu’où peut mener la haine de l’autre, le mépris de la vie humaine, la barbarie et aussi jusqu’où peut conduire l’indifférence et la passivité de ceux qui laissent faire sans réagir. A l’heure où notre jeunesse est dangereusement exposée aux propagandes haineuses sur internet et les réseaux sociaux, plus que jamais nous restons convaincus de la nécessité de perpétuer ce travail de mémoire avec les scolaires. Certains assureront le relais de cette mémoire, ils en parleront à leur entourage et plus tard à leurs enfants, d’autres disent qu’il faut savoir dire Non à la haine et se battre pour que ces horreurs ne se reproduisent plus »expliquait elle à la derniére assemblée générale. Ces rescapés racontent tout cela face à des jeunes toujours très silencieux, très attentifs, souvent très réceptif, certains quelquefois les yeux humides « Cette intervention m’a ouvert les yeux sur l’Histoire, sur notre Histoire. C’est une chose qu’on ne pourra pas effacer et oublier » réagissait Marléne, collégienne, après le témoignage d’Esther Senot par exemple..  « Après le témoignage, j’en ai parlé avec ma grand-mère. J’ai appris que son père avait repris son métier de boulanger pour nourrir les maquis. Il aurait pu être dénoncé mais il les a quand même aidés. Je suis fière de descendre de cette famille. De mon coté je n’oublierai jamais le témoignage de cette personne et cette inhumanité des nazis» confiait Lucille à  Monique Abecassis qui prend toujours soin de terminer cette séquence mémorielle par une note d’espoir : Elle parle de ces « Justes » qui n’étaient pas des héros, des gens extraordinaires mais tout à fait ordinaires qui ont sauvés beaucoup d’enfants.

  • LES RENDEZ-VOUS D’UNE SEMAINE OU VANVES FETERA SON COMMERCE ET SES SENIORS

    Vanves sera  marquée cette semaine par deux fêtes, après ce week-end étonnant entre un samedi estival et un dimanche automnale qui, pour certains, leur a donné le «blues», le sentiment d’être déphasé comme l’expliquait  un habitué du petit café dominical du TVM : Tout d’abord des seniors avec la semaine bleue «qui  constitue un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations. Cet événement est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les seniors dans notre société. Pour cette édition, les services pour les aînés de la ville, le CCAS et le SQUARE, ont choisi d'axer cette semaine bleue sur les thèmes de l'écologie, du développement durable, du bien-être pour une société respectueuse de la planète » indique t-on à la mairie. La fête du Commerce a été lancée jeudi dernier sur le plateau devant le restaurant Il Giardino dans une ambiance cubaine. 149 commerçants y participent dont les 45 à 49 commerçants du marché. Elle a été réduite à une semaine sûrement pour des raisons financières et logistiques, avec quelques temps forts et un jeu concours. 

    Lundi 8 Octobre

    A 11H au SQUARE (Semaine bleue): Conférence « Bien dans son Assiette » dans le cadre de la semaine bleue

    A 17H au SQUARE : Inauguration du nouveau Square avec un Cocktail animé par un groupe de Swing à la Française

    A partir de 18H à l’Appart’bistrot (ex-Gaulois) : 1 apéritif  italien offert (ainsi que le 9 et 10 Octobre)

    Mardi 9 Octobre

    A 14H au SQUARE : Après-midi dansante- Guinguette Green (verte) et zéro impact.

    A 18H30 à la salle Panopée : Assemblée Générale de la section Licra de Vanves  au cours de laquelle ses dirigeants remettront le prix « Mémoire »  attribué à 19 éléves de 3éme du collége Saint Exupery pour avoir décrit avec des mots empreints de justesse et de sensibilité ce qu’ils ont retenu des témoignages des rescapés des camps nazis en Février 2018 lors des « Rencontres de la Mémoire »

    Mercredi 10 Octobre

    A 19H à l’Hôtel de Ville : Conseil Municipal avec 17 délibérations inscrites à l’ordre du jour : l’avis sur le PMHH (Plan Métropolitain de l’habitat et de l’hébergement), des subventions au Souvenir Français, à la chorale des petits chanteurs du Val de Seine, la mutualisation de l’Espace Santé Jeunes de Vanves et le Centre de Planification er d’Education Familiale d’Issy les Moulineaux, l’organisation d’une braderie de livres sortis des collections de la bibliothéque avec l’association Lire et Faire Lire les 1er et 2 Décembre 2018, la mise en place d’une indemnité kilométrique vélo pour le personnel communal comme vient de l’adopter le Conseil de Paros,  

    Jeudi 11 OCTOBRE

    A 10H aux Toqués du Pain : Découverte de nouveaux produits

    A 14H au SQUARE : Séance documentaire suivie d’un débat, en soirée, en partenariat avec le Théâtre de Vanves qui proposera à 19h30 « La vraie vie d’Olivier Liron » 

    A 20H à la Crêperie La Girafe :Soirée Magie avec Laurent, un magicien confirmé qui tentera de bluffer petits et grands avec des numéros de close-up, de 20 h à 22 h

    Vendredi 12 Octobre

    A 20H au Plaisir des Mets :  Soirée orientale (musiciens et danseuse orientale) 

    Samedi 13 octobre

    A 10H à la Palestre : Braderie des Bout’choux proposé par le syndicat d’Initiative

    A 10H à l’école Larmeroux : Election interne pour la 10 Circonscription des Républicains qui renouvelle ses instances dirigeants avec deux candidats pour le délégué de circonscription : Bertrand Voisine et Sandrine Bourg

    A 12h au Marché :  : Inauguration crèche Pistache et Bergamote

    A 19h30 Place de la République : Soirée de clôture de la Fête du Commerce, avec 4 musiciens et 2 couples de danseurs cubains et le tirage au sort sous contrôle d’huissier du grand jeu de la semaine.

    A 17h et 20h30 à la salle Panopée : Festival des Chœurs Européens LGBT proposé par l’association Podium Paris, avec l’European Queer Choir de Londres, le chœur gay de Toulouse et Dédicace Chœur... Après un énorme succès en juin dernier au Théâtre de Ménilmontant, l'association Podium Paris soutenue par la Ville de Vanves présente ainsi  tout dernier spectacle musical « Né sous un arc-en-ciel ». 

    Dimanche 14 octobre 2018

    A 12H30 au Club de Boules Provençales/Pétanque : Méchoui de l’Amicale des Pieds Noirs

    A 14h et 17h30 à Panopée : Festival des Chœurs Européens LGBT proposé par l’association Podium Paris, avec son spectacle musical « Né sous un arc-en-ciel ».