Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bureau municipal

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : SOIREE FOOTBALL

    Pas beaucoup de vanvéens dans les rues hier soir pendant le match PSG-Chelsea en ligue des Champions. Ils étaient tous devant leur écran TV pour suivre ce match, comme au Relais de Vanvres (sur la photo) où prés d’une trentaine ont vécu intensément ce match. Pendant ce temps, parce que c’est devenu une mauvaise habitude, les élus planchaient sur le prochain conseil municipal et surtout le budget 2016 avec à la clé une hausse d’impôts locaux, en réunion de majorité et en bureau municipal. Certains élus supporters du PSG pensent que le maire le fait exprés. Enfin, d'autres élus participaient à la réunion publique de François Filon, ex-premier ministre et candidat à la Primaire des Républicains, comme Isabelle Debré qui a pris la parole devant 1500 élus et militants. Le Blog aura l'occasion d'y revenir. Mais le plus important était le football et le PSG qui abattu Chelsea 2 à 1 . Ouf!

  • VANVES DANS LE CREUX DE l’OREILLE

    LONG BUREAU MUNICIPAL : Des plateaux repas avaient été prévus pour le bureau municipal de Mercredi  soir parce qu’il  a été long. Et pour cause, car l’un des points inscrits  à l’odre du jour concernait le budget 2016 qui doit faire faire l’objet d’un débat d’orientation budgétaire au prochain conseil municipal de février. Et la réorganisation justement du bureau municipal après les démissions de Jeremy Coste et d’Alain Toubiana, ainsi que la démission forcée de Delphine Roy. Mais rien n’a été décidé, même s’il apparait d’une manière évidente qu’Erwan Martin (UDI) devrait sûrement remplacer Jeremy Coste aux Ecoles. Des signes ne trompent pas comme sa présence remarquée au Parcours Olympique qu’accueillait Vanves cette semaine et notamment à la cérémonie de passation des drapeaux entre Malakoff et Vanves au PMS A. Roche Mercredi. Pour les autres, le maire avait laissé entendre qu’ils ne seraient pas  remplacés, des conseillers municipaux délégués suffiraient quite à ré-attribuer ou changer certaines délégations.

    FETE :  Bernard Gauducheau a invité hier soir à l’école Marceau l’ensemble des militants et sympathisants UDI avec les élus et militants LR qui les ont aidés à tenir les bureaux de vote lors des Régionales pour fêter sa réélection au conseil régional et la victoire de Valérie Pécresse (LR) qui a repris la Région Ile de France aux socialistes. "Après 17 années degestion désastreuse par la gauche, 2015 aura finalement été l'année de l'alternance en Ile de France avec Valérie Pécresse. Nous n'oublions pas que c'est avant tout grâce aux volontaires de la campagne électorale. Tôt le matin ou tard le soir, les weekends, sur le terrain, dans les bureaux de vote, vous avez toujours répondu présents" écrivait il sur l'invitation. Un moment sympathique et réconfortant pour un maire qui n’a pas toujours des journées de tout repos et agréables, d’autant qu’il a eu ses derniers jours une explication musclée (de vote) avec son collègue de Boulogne par textos ou portables interposés  après la tentative menée par l’UDI pour l’empêcher d’être réélu à la tête de l’Interco.

    RECOURS : Le projet résidence NIWA de Bouygues Immobilier est malheureusement l’objet d’un recours devant la juridiction administrative qui risque de retarder le démarrage du chantier de 6 mois. Les riverains de la résidence Villa  Coche en sont les auteurs car ils considèrent que l’accès du parking de Niwa  est trop proche de leur résidence et pourrait créer des nuisances.   

    INQUIETUDE : Le projet de requalification de la tribune du PMS André Roche qui a été retardé déjà un an à cause des soucis financiers rencontrés par la ville de Vanves comme l’ensemble des communes de France à cause du gel des dotations de l’Etat, de l’augmentation de la Péréquation et de charges de personnel imposées, a l’air de prendre encore  du retard. Ce qui inquiète certains dirigeants sportifs du Stade de Vanves,  d’autant plus que c’est « silence radio » côté mairie, et qu’il y aurait eu un recours déposé par le propriétaire d’une des villas de la rue Mansart mitoyenne du PMS juste derrière la Tribune. Il se plaindrait d’un mur jugé trop haut ou trop massif à son goût (qui ferait de l’ombre à son jardin). Alors que le projet a déjà été modifié et même inversé pour prendre en compte justement les pavillons voisins et protéger leur part de soleil.  

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    ARMEMENT : Deux poids lourds de l’UDI et de la municipalité ont eu un échange très vif au dernier bureau municipal, Mercredi dernier, qui a laissé plus d’un des présents abassourdi. L’adjointe au maire à la sécurité a reposée une nouvelle fois la question de l’armement de la police municipale qu’elle souhaite vivement depuis le 11 Janvier dernier. Mais elle s’est faite renvoyée sur les roses par son collègue de l’urbanisme qui a rappelé la position du maire qui est contre. Il est d’ailleurs assez  étonnant de l’entendre beaucoup parler de sécurité et de l’application du principe de précaution  ces derniers temps, tant vis-à-vis des vanvéens que de lui-même lorsqu’il est amené à prendre des décisions comme par exemple, l’enlévement d’éléments du Skate Park devenus dangereux, pour éviter toute poursuite pénale car sa responsabilité serait engagée en cas d’accident,   et de refuser d’armer sa police municipale. Certains de ses collègues l’ont fait après la mort d’une jeune policiére municipale à Montrouge qui s’est retrouvée face à un terroriste, pour que leurs agents puissent au moins se défendre  et répliquer.

    GRAND PARIS EXPRESS : Comme l‘avait annoncé le Blog à la Rentrée, Bernard Gauducheau, Maire de Vanves, a été élu à l'unanimité, la semaine dernière, Président du Comité stratégique de la Société du Grand Paris (SGP). Il remplace Jean-Yves Le Bouillonnec(PS) Député-Maire de Cachan qui a pris le relais d’André Santini à la tête du Conseil de Surveillance de la SGP. Il s’agit de l’instance de débat, de propositions et de concertation permanente de la SGP réunit des élus franciliens et des représentants des acteurs socio-économiques franciliens  (172 membres). Il arrive à la tête de ce Comité Stratégique à un moment où la SGP va commencer la phase travaux au printemps prochain, et devrait orienter ses travaux vers l’aménagement des quartiers de gare et surtout les chantiers et notamment sur les conséquences  des travaux, les problématiques de communication auprès des populations, de promotion d’un projet en période de nuisances.