Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ateliers et garage municipaux

  • VASTE OPERATION TIROIR POUR L’ECOLE DU PARC DE VANVES

    Dans le cadre du nouveau contrat développement Département-Ville  (2019-2021) pour Vanves qui  a été voté par la Commission permanente du Conseil départemental des Hauts de Seine, le 21 Mai dernier, Vanves recevra  1 630 000 € en investissement pour la construction-réhabilitation du groupe scolaire du Parc (1,2 M€). Une bonne nouvelle qui est intervenu le jour même où Bernard Gauducheau présentait ce projet lors de la réunion publique de quartier du Centre Ancien-Saint Remy.

    «Elle a vieilli. Elle doit être remise aux normes. On a choisi la démolition-reconstruction pour l’agrandir afin d’accueillir les enfants des nouveaux habitants qui s’installeront dans les nouveaux immeubles du Clos Montholon » a indiqué le maire de Vanves en précisant que cette opération s’effectuera sur la même emprise foncière de l’école actuellement édifiée dans les années 60, le schéma de réalisation étant en cours d’élaboration ainsi que l’étude de l’architecte, avec un niveau de plus pour l’école maternelle

    Cette opération va donner lieu à une vaste opération tiroir : les ateliers municipaux devraient déménager dans le vaste espace existant dans le sous sol de la piscine au niveau du terrain de football annexe J.Saccard. Un espace occupé en partie par une butte en terre datant sûrement de l’origine qui a avait été enlevé voilà quelques années lorsqu’il était destiné à accueillir un espace sportif (salle de musculation etc…) dont le projet a été abadonné. Le site desesateliers avec le garage municipal est appelé à être détruit pour une opération immobilière. Mais entretemps, ce terrain libéré servira à accueillir l’école du parc provisoire pendant les travaux, comme ce fut le cas pour l’école du Centre sur les terrains A.Briand avant la construction  de la résidence Niwa, pendant les travaux de l’îlôt Cabourg