Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

piscine municipale

  • VASTE OPERATION TIROIR POUR L’ECOLE DU PARC DE VANVES

    Dans le cadre du nouveau contrat développement Département-Ville  (2019-2021) pour Vanves qui  a été voté par la Commission permanente du Conseil départemental des Hauts de Seine, le 21 Mai dernier, Vanves recevra  1 630 000 € en investissement pour la construction-réhabilitation du groupe scolaire du Parc (1,2 M€). Une bonne nouvelle qui est intervenu le jour même où Bernard Gauducheau présentait ce projet lors de la réunion publique de quartier du Centre Ancien-Saint Remy.

    «Elle a vieilli. Elle doit être remise aux normes. On a choisi la démolition-reconstruction pour l’agrandir afin d’accueillir les enfants des nouveaux habitants qui s’installeront dans les nouveaux immeubles du Clos Montholon » a indiqué le maire de Vanves en précisant que cette opération s’effectuera sur la même emprise foncière de l’école actuellement édifiée dans les années 60, le schéma de réalisation étant en cours d’élaboration ainsi que l’étude de l’architecte, avec un niveau de plus pour l’école maternelle

    Cette opération va donner lieu à une vaste opération tiroir : les ateliers municipaux devraient déménager dans le vaste espace existant dans le sous sol de la piscine au niveau du terrain de football annexe J.Saccard. Un espace occupé en partie par une butte en terre datant sûrement de l’origine qui a avait été enlevé voilà quelques années lorsqu’il était destiné à accueillir un espace sportif (salle de musculation etc…) dont le projet a été abadonné. Le site desesateliers avec le garage municipal est appelé à être détruit pour une opération immobilière. Mais entretemps, ce terrain libéré servira à accueillir l’école du parc provisoire pendant les travaux, comme ce fut le cas pour l’école du Centre sur les terrains A.Briand avant la construction  de la résidence Niwa, pendant les travaux de l’îlôt Cabourg

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE VISITES MINISTERIELLES

    Les vanvéens ont vécu ce week-end au rythme de la montée de la Seine qui a atteint son pic cette nuit à 5,95 m/6 m au lieu des 6,10 m prévu.  Certains sont même allés se promener au bord dece fleuve, vers Issy les Moulineaux et l’île St Germain dans le cadre de la visite dominicale. Gabriel Attal, député LRM de la 10éme circonscription était auprès des isséens touchés par cette crue samedi après midi. Du coup André Santini a envoyé un de ses adjoints au maire

    Il va d’ailleurs être très occupé aujourd’hui, à Vanves, pour accompagner 5 Ministres, 3 au lycée Michelet, 2 sur la plateforme Wimoov, 1 au Cube à Issy les Moulineaux, mardi. Une semaine très politique avec Mercredi, sur l’île Segiin, une réunion publique pour défendre les départementsd’Ile de France, et Jeudi, une réunion publique à l’école Max Fourestierdesécologistes sur les Etats Généraux de l’Alimentation qui ont abouti à un projet ded loi qui sera présenté au Conseil des Ministres du 31 Janvier.

     

    Lundi 29 Janvier

    A 10H30 au Lycée Michelet : Visite de Jean-Michel Blanquer ministre de l’Éducation nationale, Laura FLESSEL, ministre des Sports, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées,avec V.Pécresse, présidentede laRégion et Gabriel Attal député LRM  pour le lancement La « Semaine Olympique et Paralympique » se tiendra du 27 janvier au 3 février 2018 dans toute la France et sera la première action du Comité d’Organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, à la suite de la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux en 2024, Cette semaine sera un moment clé pour sensibiliser les élèves aux valeurs de l’Olympisme, qui sont aussi celles de la République. Elle permettra également de faire évoluer le regard sur le handicap par la pratique du handisport.Les ministres assisteront à desséances d’handijudo avec les athlétesKevin Villemont et Priscilla Gneto, et de gyùnastique avec l’athléte Youna Dufournet. Puis leur sera présenté le projet « classe olympique » porté par un enseignant d’histoire-géographie avec 4 ateliers

    A 15H à la plateforme Wimoov : Muriel Penicaud, ministre du Travail et Elisabeth Borne, ministre des Transports visiteront avec Gabriel Attal député LRM,  les locaux de la plateforme Wimoov. Elle propose des solutions de mobilité adaptées aux besoins de tous les publics en situation de fragilité afin de leur permettre une meilleure insertion sociale et professionnelle : pédagogiques (actions de formation à la mobilité pour l'emploi, dispositif Auto-école sociale…) financières (aides au micro-crédit, accès à la tarification sociale…) ou matérielles (covoiturage, location de 4 roues à tarif social…). En France, une personne sur quatre déclare avoir déjà renoncé à se rendre à un entretien d’embauche ou dans un structure d’aide à la recherche d’emploi parce qu’ils ne pouvaient s’y rendre. A cette occasion, les ministres échangeront avec les conseillers Mobilité et des bénéficiaires de la plateforme Wimoov, sur la mobilité et l’accès à l’emploi.

    Mercredi 31 Janvier

    A 20H à la Seine Musicale : Isabelle Debré et des élus de Vanves devraient participer à la réunion publique organisée par les présidents des départements franciliens pour défendre leur existence dans le cadre de la réforme territoriale de l’Ile de France où le gouvernement à prévu de les supprimer ou de les transformer en district

    Jeudi 1erFévrier

    A 19H30 à la piscine Municipale : Soirée Aqua Grazy

    A 20H à l’éole Max Fourestier : Réunion des écologistesd’EELV sur »Quel bilan des Etats généraux de l’alimentation » lancé e Jui 2017 et clôturé en Décembre 2017, avec  Marc Dufumier agronome et enseignant chercheur, spévialistedes pays en développement, Aenaud Gauffier, responsable alimentation et agriculteur du WWF France, Damien Devile agronome et anthropologue de la natureet membre de la commission agricultured’EELV.

    Dimanche 4 Février

    A15H au PMS A.Roche : Match de football Vanves -Colombienne Foot 2

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    CONCURRENCE DELOYALE

    Lors du dernier comité directeur du stade de Vanves, ses membres ont fait part, de nouveau de leur mécontentement sur la concurrence de l’ESCAL et de la Piscine Municipale sur des activités ou des stages semblables. Deux sections du Stade Vanves sont touchées : La danse qui a vu ses effectifs baisser de 40 personnes, l’ESCAL pratiquant des tarifs plus bas bien sûr (entre 68 et 156 € l’adhésion  à l’ESCAL contre 165 à 190 à la section danse). « Cela permet à des enfants de découvrir une activité avant d’aller au stade de Vanves » a tenté d’expliquer le représentant de la ville sans vraiment convaincre. La Natation avec l’initiation des jeunes enfants où les tarifs varient de 110/150 € pour les stages organisés par la piscine Municipale à 232/245 € pour le stade de Vanves : « On est le plan B du Stade de Vanves car on a les enfants que la section natation n’a pas pu prendre ! Et on n’a pas les mêmes objectifs » a expliqué la directrice de la piscine. « On a découvert cette démarche gênante à la Rentrée. Ce n’est pas une manière de faire. Ces stages ont inquiétés nos éducateurs. D’autant plus que l’on ne fait pas la même chose » a répliqué le président de la section natation. « 19 enfants seulement sont concernés » a essayé de relativiser le représentant de la ville ! 

    ECLAIRAGE DU PMS A.ROCHE

    En cette période de l’année où les jours vont sérieusement se réduire, les gros projecteurs du PMS André Roche vont être énormément sollicités notamment lors des entraînements de fin de journées en semaine. Et à chaque fois les gardiens vont recevoir  coup de file de vanvéens se plaignant que ces projecteurs soient allumés dés 17H, qu’il faut faire des économies d’énergies, que cela ne sert à rien de les allumer aussi tôt. Sauf qu’il y a entraînement tant pour les équipes des sections football, des jeunes aux seniors,  athlétisme, Rugby, que pour celles d’Expograph, et qu’il est nécessaire d’allumer tôt ses  projecteurs pour qu’ils donnent leur pleine puissance lorsque la nuit tombe, ce qui ne se fait pas en un clic. C’est ce que l’un des des élus chargés des sports a tenté d’expliquer à une de leur collègue qui a reconnu être l’auteur de ces appels lorsqu’elle s’apercevait de son appartement donnant sur le parc F.Pic,  alors qu’il faisait encore jour en fin de journée, que ses projecteurs étaient allumés.