Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sophie cluzel

  • LES FEMMES CELEBRES DE VANVES : De Gabrielle d’Estrée à Darrieux,Debré, Cluzel

    A l’occasion de cette  Journée Internationale de la Femme, Vanves Au Quotidien rappelle le souvenir  des femmes  qui ont marqué notre ville, à différents titres, à travers son  histoire contemporaine et ancienne…en  ayant sûrement oubliée certaines chéresvau coeur des vanvéens

    Commençons par des contemporaines qui sont passées à Vanves à un moment de leur vie : Véronique Genest, vedette d'une série TV « Julie Lescaut » qui avait choisie Vanves comme décor pendant 12 ans, entre 1994 et 2006. Danièle Darrieux, disparue récemment,  grande dame du cinéma français qui a vécue  quelques années avenue du Parc. Tout comme Yvette Farnoux, déportée-résistante, présidente fondatrice de l'association Mémoire des déportés et des résistants de l'Europe qui a été la 8éme femme  à avoir reçue la grand'croix de la Légion d’Honneur.

    Mais aussi Marie José Perec, championne Olympique lorsqu'elle a commencée à remporter ses premières médailles aux Championnats du Monde et aux J.O, et que l'on revoit dans le comité d'organisation des JO de 2024 auprés de Tony Estanguet. Elle avait sollicité différents acteurs pour la sponsoriser dont la ville de Vanves qui avait refusée, ne devinant pas un destin de championne. Contrairement à Léonore Perrus, escrimeuse prometteuse qui avait été retenue dans l’équipe olympique française d’’escrime en 2008 et  pour laquelle la ville s’était énormément mobilisée. Il faut ajouter  Claire Lesegrain, journaliste à La Vie et La Croix, auteur d'une passionnante enquête sur les « grands ordres religieux », Daniéle Meyrieux qui avait la passion du théâtre et l'a fait partagée avec l'association « Le Toucan », Corsi, artiste peintre toujours installée dans un atelier d'artiste du 13 Rue de Châtillon qui s'est beaucoup intéressé au parc de Vanves et expose encore dans notre ville…..

    Certaines reposent à Vanves, mais pas toujours au cimetière, comme Alice Saprich qui s'est fait incinéré et dont l'urne a été installée dans le jardin d'un petit pavillon prés de Saint François, par son neveu par alliance. Des vanvéens se souviennent l'avoir vu en rolls avec Thierry le Luron, faire ses courses dans l'ancienne épicerie de la rue Louis Blanc. Une autre actrice, Colette Blanco (1906-1998) dont le nom de scène était Colette Darfeuil, repose au cimetière de Vanves. Notre ville a vu séjourner Maria Tsvetaeva (1892-1941), grande poétesse russe (sur la photo), auteur de poésies lyriques, de poèmes, de tragédies, d'essais qui connaîtront un grand succès après sa mort, et auquel la ville a rendu hommage lors des journées du patrimoine 2010. Sa vie fut celle d'une poéte révolté, d'une âme exilée qui connut une destinée tragique. La Révolution Russe de 1917 a bouleversé sa vie et l'exila à Vanves en 1925 où elle a habitée rue JB Potin.

    Louise de Bourbon (1754-1824), dénommée «Mademoiselle» préceptrice du duc d'Enghein a passé tous ces étés au château de Vanves où elle a joué à la paysanne à l'image de Marie-Antoinette dans son hameau de Versailles. Enfin, peu ont donné leur nom à une rue de Vanves : Gabrielle d'Estrée, l'une des maîtresses renommées d'Henri VI, ou Juliette de Wills à une voie dite « villa » qui rappelle généralement le souvenir d'un propriétaire à Vanves.

    Aucune n'a été élue maire de Vanves, jusqu'à présent. Mais Vanves a compté une parlementaire avec Isabelle Debré qui doit bien être la seule à avoir été première Sénateur de Vanves, et actuellement une ministre avec Sophie Cluzel chargée des handicapés auprès du premier Ministre.

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    SOPHIE CLUZZEL, UNE VANVEENNE MILITANTE DEVENUE MINISTRE 

    Le blog de Vanves au Quotidien en annonçant hier que la nouvelle secrétaire d’Etat chargé des personnes handicapées est une vanvéenne et une  militante, avait rappelé que son combat avait commencé à Vanves,  en créant avec d’autres parents d’élèves  l’association « Grandir à l’école » pour favoriser la scolarisation des enfants trisomiques,  puis le collectif d’associations « SAIS 92 » (service d’accompagnement et d’information pour la scolarisation des enfants handicapés)  qui milite pour le soutien et l’accompagnement à l’intégration scolaire grâce à des auxiliaires de vie scolaire (AVS). « L’essentiel est de favoriser la scolarisation jusqu’à l’insertion professionnelle dans le respect, bien sûr, du développement individuel de l’enfant » expliquait  alors cette mére de famille. Elle préside depuis 2011 la Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap. Elle s’est fait connaître en 2012 en organisant le premier Grenelle de l’intégration des jeunes handicapés dans la société, avec une cinquantaine d’associations. Pour elle, l’équipe d’Emmanuel Macron avait saisi l’enjeu actuel, celui d’avancer dans la scolarisation en « milieu ordinaire » : « La solution n’est plus hors des murs de l’école. Elle est dans les murs de l’école. Pour nous les familles, et je pense qu’Emmanuel Macron a compris cela, la solution est dans la formation,  dans l’accompagnement des enseignants, dans le travail sur l’environnement pour que l’on change ce regard et que cette scolarisation devienne vraiment effective. » expliquait elle sur France Culture lors de la campagne  

    TOUR TRIANGLE : PERMIS DE CONSTRUIRE VALIDE ET SIGNE

    Le site Valgirardin a annoncé que la maire de Paris a accordé le permis de construire à la tour triangle le 10 Mai dernier,  la demande de permis de construire ayant  été validée le 28 avril dernier.  La Tour s’élèvera sur 43 étages et accueillera plus de 78 000 m2 de bureaux, un hôtel, des commerces et des équipements publics, un  parking souterrain de 251 places de stationnement. La tour Triangle s’inscrit dans le projet global de restructuration en cours du parc des expositions, même si ce dossier est traité séparément. Elle sera située le long de l’actuel Pavillon 1, rue Ernest Renan.Les opposants à la Tour, dont le collectif d’associations  ont désormais deux mois pour contester ce permis de construire, ce qu’ils ne manqueront pas de faire

    LA NAVETTE MUNICIPALE PEUT ETRE SAUVEE ?

    Depuis qu’elle est payante, la navette municipale n’est plus du tout fréquentée, surtout par les aînés et les seniors vanvéens qui ont été habitués à sa gratuité depuis 30 ans. Le prix d’un ticket de métro revient très cher pour une petite distance pour des vanvéens qui ont une petite retraite. La municipalité aurait trouvée une solution pour éviter de la supprimer : instaurer une carte de réduction pour les retraités, selon quelques sources bien informées

    STADE DE VANVES C/ TAVERNY : 3 A 1

    « Une première victoire sur les trois matches pour terminer cette saison où nous avons besoin de faire le plein de points afin de " rêver " encore au maintien, même si nous ne sommes plus maître de la situation. En effet 5 clubs sont concernés mathématiquement pour rester en Ligue Paris IDF avec des confrontations directes dès dimanche pour Vanves à Franconville. A condition de l'emporter ceweek-end,  la dernière journée sera déterminante.Nous recevrons Gennevilliers, Malakoff va au Racing » indique Jean Claude Vignal après le match de dimanche dernier.Classements des cinq derniers: Vanves 35 pts, Malakoff 38 pts, Racing 38 pts, Franconville 40 pts, Taverny 41 pts…Sachant qu'une victoire c'est 4 pts, un nul 2 pts, une défaite 1 point.

  • VANVES PEUT ETRE FIER D’AVOIR UNE DE SES HABITANTS MINISTRE DES PERSONNES HANDICAPES

    Voilà cequ’écrivait Vanves au Quotidien lorsque le blog l’avait désigné vanvéenne de l’année en 2008 « militant des écoliers handicapés »

    Il faut savoir que dés son installation à Vanves, Sophie Cluzel  s’est impliquée dans la vie scolaire locale en créant avec d’autres parents d’élèves  l’association  des Indépendants, puis l’association « Grandir à l’école » pour favoriser la scolarisation des enfants trysomiques,  puis le collectif d’associations « SAIS 92 » qui milite pour le soutien et l’accompagnement à l’intégration scolaire et . Il s’agit d’un collectif d’associations tout handicap dont l’objectif est de favoriser la scolarisation des enfants handicapés en milieu scolaire et ordinaire grâce à des auxiliaires de vie scolaire (AVS). « L’essentiel est de favoriser la scolarisation jusqu’à l’insertion professionnelle dans le respect, bien sûr, du développement individuelle de l’enfant » explique cette mére de famille de 4 enfants dont Julia, née en 1995, avec le syndrôme de Down, la trisomie 21, qui explique cet engagement et ce combat au quotidien pour l’épanouissement de sa fille : « Depuis la créche, Julia a toujours été accueillie par des équipes impliquées et bienveillantes qui ont contribué à la réussite de son intégration ». Le combat de cette vanvéenne est née ce  jour là pour créer ces auxiliaires de vie qui ont été repris par l’éducation nationale. Sophie Cluzel, présidente de SAIS 92 a été décoré de la légion d‘honneur en Mai 2008 au Sénat en présence d’Isabelle Debré et de Bernard Gauducheau.   

    Le blog de Vanves au quotidien se réjouit, comme de nombreux vanvéens de cette nomination à un poste ministériel de l'une des leurs